PDA

Voir la version complète : L'écoute



Radia
19/11/2010, 16h14
Ce qui fait le plus souvent défaut chez l’humain, c’est la faculté de l’ouïe ; elle est généralement mal utilisée. Pourtant il est dit qu’il est doté de deux oreilles pour entendre plus qu’il ne parle et d’une seule langue pour parler moins et lui permettre d’écouter.
Effectivement si l’élève n’écoute pas son professeur, il n’apprendra jamais et si le professeur n’écoute pas son élève jamais il ne comblera ses lacunes.
Si le mari n’écoute pas sa femme et si la femme fait la sourde oreille, leur ménage ne fonctionnera jamais dans la paix.
Si les messagers d’Allah n’ont pas écouté la révélation, elle ne serait jamais arrivée à nous.
Les guerres, les disputes, les meurtres…ont une seule origine la mésentente.
Et les exemples n’en manquent pas…
Si on a à choisir entre parler à:
1 Quelqu’un qui chaque fois interrompt par ses questions, ses interventions prenant pour ainsi dire la parole.
2 Quelqu’un qui se gratte, joue avec son portable, ne porte aucun intérêt à celui qui lui parle.
3 Quelqu’un qui suit en élevant les sourcils, en s’exclamant, en vivant avec le récit malgré qu’il a des choses à dire mais il préfère attendre.
On choisira bien sûr le 3ème celui qui porte le plus d’intérêt. On se penche beaucoup plus vers lui car il mérite : il a respecté celui qui lui parle. Donc l’écoute est de mise pour sceller l’amitié et le respect.


Le prophète que Allah aie le salut sur lui a toujours su écouter en toutes circonstances :aux moments de guerre ou de paix, fort ou affaibli.
Au début de l’islam, les musulmans peu nombreux, sans armes, sans défense étaient recherchés, torturés ; le prophète lui-même insulté, désignés de tous les maux.
Un jour, un homme mécréant mais possédant de bonnes qualités appelé Damadh (il était guérisseur et bien respecté de sa tribu), arriva à la Mecque et entendit dire : » Voilà le fou ! Voilà le menteur ! L’ensorcelé arrive ! Voilà le sorcier, le poète… !
La profession de Damadh : guérir, l’obligea d’aller à la rencontre de ce qu’il croit malade. Arrivé devant lui, il demeura stupéfait devant sa tenue et sa beauté. Ce n’est pas la physionomie d’un malade, d’un fou ou d’un ensorcelé généralement ces gens sont sales en haillons… mais il devait lui dire quelque chose :se présenter,lui donner des preuves de ses capacités à guérir,des exemples, le mettre en confiance. Pendant tout le temps de la discussion le prophète ne faisait qu’écouter, écouter seulement. Une fois qu’il eut terminé, il dit : «
Louange à Allah. Nous le louons et l’implorons. Celui qu’Allah dirige sera le bien guidé et celui qu’Il tend égarer ne trouvera ni protecteur ni guide. Je témoigne qu’il n’y a de dieu que Allah, unique sans associé et Mohammed et son prophète. »
Pareils mots, jamais Damadh n’a entendus. Il fut bouleversé et demanda au prophète de les lui répéter. Ce ne sont pas des mots qui sortent d’un fou, d’un poète, d’un ensorcelé. Chose faite : le prophète répéta. Damadh lui demanda de lui tendre la main et tout en la tenant, il déclara : Il n’y a de dieu qu’Allah et Mohammed est son prophète « » Et se porta volontaire à propager la foi dans sa tribu et là où, il est respecté et bien écouté. Tout cela grâce à l’écoute. Il suffit de savoir se faire écouter pour être aimé et suivi.

globule
19/11/2010, 16h33
""Il suffit de savoir se faire écouter pour être aimé et suivi. ""

Et comment apprendre à se faire écouter...that is the question

Si les gens ne sont pas prêts à t'entendre , t'écouter..tu fais quoi..comment...!!

Radia
19/11/2010, 17h01
Les gens bien éduqués savent écouté les autres et ceux qui ne savent pas ou qui ne veulent pas, c'est un acte de mèchanceté et d'orgueil.
Et Dieu n'aime pas ces gens là !! Car si on n'écoute pas les autres on rencontre aussi des gens qui ne voudront pas nous écouté.
Et il faut savoir écouté car on ne sait jamais, la chance peut passé a coté.

globule
19/11/2010, 17h25
savoir écouter ..ou bien...savoir (se faire) écouter..

j'ai du mal copmprendre

Radia
20/11/2010, 12h30
Bonjour globule,

La c'est savoir écouté et si tu n'écoute pas on t'écoute non plus ! Ce sera rèciproque.