PDA

Voir la version complète : "Les candidats de couleur n'ont pas été élus car ils n'avaient pas le niveau d'une él



kredence
18/11/2008, 07h30
Du calme! Ce n’est pas moi qui le dis, mais Patrick Ollier, député umpiste du 9.2, la banlieue geoisebourg.

Selon Libération d’hier, c’était le 10 novembre dans le 20 heures de TF2.

Si les "candidats de couleur" n'ont pas été élus lors des derniers scrutins c'est "parce qu'ils n'avaient pas le niveau d'une l'élection", a déclaré M.Olllier, qui n’est pas un élu blanc ordinaire, puisqu’il est à la ville le compagnon de Michèle Alliot-Marie -qui je pense a conservé le nom de son ex-époux associé au sien parce qu’elle a peut-être dans l’idée comme toutes les blondes que ça fait plus respectable-, ministre de l’Intérieur et garante de l’égalité de tous les citoyens blancs devant la loi républicaine.

A lire (ou à écouter) Patrick Ollier, on peut effectivement se demander avec une certaine anxiété où se situe le « niveau de l’élection », considérant que si un jambon tel que lui peut être élu, l’exigence des électeurs doit être bien faible, même dans un département ou une ville hyper fastoche à rafler quand on est de droite. En fait, déclarer qu’on est pour la thune et contre les zonards, ça doit suffire.

Vous vous rendez compte? N’importe quel zombie à yeux ronds comme des billes peut représenter ses concitoyens fingers in ze noze, mais pas un Noir, encore moins crédible qu’un Arabe, c’est vous dire.


Déduction? Ou il n’y a aucun Noir pour faire de la politique, ou ils sont vraiment trop bêtes pour exercer un art de sous-doués qui ont échoué dans une carrière commerciale, au point que même dans une circonscription, une bourgade ou un canton d’arriérés, n’importe où hors du Grand Paris quoi, ça se verrait.

Il y a bien une autre hypothèse, qui suggérerait que les Noirs et autres bronzés ne se présentent pas ou ne sont pas présentés par un parti quelconque parce qu’ils savent, les Noirs, les bronzés et le parti, qu’ils n’ont à peu près aucune chance d’être élus et ceci parce que les Français, très majoritairement blancs, sont aussi fins analystes des pesanteurs sociales et bons observateurs des nouvelles tendances de la vie politique que Patrick Ollier.

Et comme lui, je pense, un peu racistes aussi.

Si vous n’êtes pas d’accord, faites-le savoir à M.Ollier-Marie-Alliot (etc) en lui écrivant à l’Assemblée nationale, qui transmettra.

http://www.lepost.fr/article/2008/11/14/1325150_les-noirs-sont-nuls.html