PDA

Voir la version complète : "Devant Saïd Sadi,« Mugabe peut aller se rhabiller »



kredence
24/11/2008, 20h28
"Devant Saïd Sadi,« Mugabe peut aller se rhabiller »

- Le Matin DZ

le 22 Novembre, 2008 13:04:00


Voici le texte intégral de la déclaration des contestataires du RCD parvenue à notre rédaction :

Nous avons pris l’initiative de vous inviter à cette conférence de presse pour vous faire part de la situation délétère, à la limite de l’implosion que vit notre Parti.

Près de 20 ans après la création du RCD, nous constatons aujourd’hui que le combat que nous avons mené dans la difficulté absolue et au prix de lourds sacrifices, se trouve dévoyé par une clique aux commandes du Parti qui a confisqué le combat de plusieurs générations.


Nous considérons que le projet politique pour lequel sont tombés les meilleurs d’entre nous et qui a nourrit l’espérance de toute une société qui rêve d’une Algérie moderne, démocratique et sociale ne peut plus être porté par l’actuelle direction du RCD.


Le RCD, vidé de sa substance humaine et de sa conviction militante, a vu le départ massif de ses militants et l’éviction des cadres qui ont porté et crédibilisé le Parti.


C’est dans le souci d’éviter une fin irrémédiable au Parti que nous avons dès le dernier Congrès initié un débat interne pour doter notre formation de statuts et de pratiques à la mesure des ambitions démocratiques pour lesquelles nous militons, persuadés que nous sommes que le RCD doit être démocratique ou le sera pas.



Depuis, le groupe politique à l’origine de cette initiative, parti de Béjaia et relayé par d’autres Wilayas n’a cessé de subir les coups de boutoir d’une oligarchie aux commandes dont le seul souci est de préserver leurs misérables acquis organiques, voir matériels auxquels elle s’accroche mordicus.


La responsabilité politique et la probité morale qui nous anime ne peut s’accommoder de notre silence sous peine de se rendre complice des dérives de la direction actuelle.


L’opinion publique doit savoir que notre formation fonctionne sur un mode organique digne des années de plomb, et l’opacité qui caractérise la gestion des finances du Parti nous interpelle. N’est-ce pas que l’enrichissement fulgurant de certains de nos cadres constitue une insulte qui nourrit les discussions des militants de base du Parti.


Nous militons pour une alternance au sommet de l’Etat,mais nous refusons que la démarche inverse commande la conduite interne du Parti.


A ce titre, il est cocasse de relever l’agitation du Président du RCD à daigner à Bouteflika de briguer un troisième mandat, alors que lui trône sans partage à la tête du Parti depuis 20 ans comme un Monarque absolu.

A ce rythme, Mugabe peut aller se rhabiller.


Dans le but de susciter un débat que nous n’avons pas réussi à faire partager à la direction du Parti, nous soumettrons dans les prochains jours à l’appréciation de l’opinion publique la contribution écrite signée par la majorité des cadres du Rassemblement de la wilaya de Bejaia que nous avons transmise au Président du Parti en date du 24 Avril 2008 et qui n’a eu aucun écho favorable, si ce n’est une chasse aux sorcières dans le pure style stalinien.

Fait à Bejaia, le 19/11/2008


Dr Tinouche Azzedine, Membre du CN,élu à L’APW et ancien Président du BR

Khelladi Md Saddek, Membre du CN et élu à L’APW

Saci Achour, Membre du CN et élu à L’APW

Bennadji Braham, Président d’APC,Membre du CN et ancien Président du BR.


http://www.lematindz.net/news/2198-document-devant-said-sadi-mugabe-peut-aller-se-rhabiller-.html

kredence
24/11/2008, 20h32
Crise au RCD : Saïd Sadi accusé de « stalinisme » et d’enrichissement personnel - Le Matin DZ

http://www.lematindz.net/news/2197-crise-au-rcd-said-sadi-accuse-de-stalinisme-et-denrichissement-personnel.html

basseux2003
26/11/2008, 00h50
ni crise , ni rien du tout. Je pense que c'est la campagne presidentielle qui commence et qu'il faut a tout prix decredibiliser l'adversaire. Enfin c'est un avis qui n'engage que moi.

kredence
26/11/2008, 01h04
Comme t'as du remarque l'article emane de plusieurs membre du RCD donc c'est plutot un crise interieure,qui n'a vraiment pas de lien avec les elections presidentielle,et c'est mon avis personnel aussi.

----------------------------------------------------------

ni crise , ni rien du tout. Je pense que c'est la campagne presidentielle qui commence et qu'il faut a tout prix decredibiliser l'adversaire. Enfin c'est un avis qui n'engage que moi.

basseux2003
26/11/2008, 01h12
Ils ont attendu 20 ans pour se rendre compte que le patron n'avait toujours pas changé. Tout est possible dans ce pays, les gens tournent leur veste pour s'attirer les faveurs de pierre ou de paul, on a du les achetés.

kredence
26/11/2008, 01h38
Depuis des annees qu'on nous rabache les oreilles avec le RCD,les kabyles incorruptibles ,soudainement ils sont en vente libre.

Merci,tu nous apprends des choses,finalement,on peut dire la meme chose de tous les partis et gens du pouvoir.

Mais comment savoir qui ne l'est pas ??

C'est la grande question !!

----------------------------------------------------------------------

Ils ont attendu 20 ans pour se rendre compte que le patron n'avait toujours pas changé. Tout est possible dans ce pays, les gens tournent leur veste pour s'attirer les faveurs de pierre ou de paul, on a du les achetés.

basseux2003
26/11/2008, 01h57
Je ne voudrais pas m'attirer les foudres des gens de kabylie, mais tout les doigts de la main ne se ressemblent pas, et chez les kabyles c'est pareil.

kredence
26/11/2008, 02h02
J'ai aussi eu la meme sensation,le meme Said Saadi qui denonce le pouvoir et

je suis d'accord avec lui sur la plupart des points souleves.

En meme temps comme Boutef,comme Ait Ahmed,comme Zine El Abidine,comme M6,comme

Kadhafi,ils sont tous pareils,une fois au pouvoir,il ne veulent plus ceder

ce pouvoir aux jeunes generations,ils ne veulent plus de la democratie quitte

a falsifier et truquer les elections,c'est bien de cela qu'il s'agit.
------------------------------------------------

Je ne voudrais pas m'attirer les foudres des gens de kabylie, mais tout les doigts de la main ne se ressemblent pas, et chez les kabyles c'est pareil.