PDA

Voir la version complète : L’Algérie doit encourager l’investissement dans les énergies renouvelables



kredence
01/12/2008, 14h59
L’Algérie devrait mettre en place une loi pour promouvoir l’investissement dans les énergies renouvelables, notamment l’énergie solaire.

Telle est la principale recommandation des opérateurs allemands qui ont exprimé leur disponibilité de coopérer avec l’Algérie dans le domaine des énergies renouvelables.

«L’ambition des autorités algériennes à augmenter la part des énergies renouvelables dans la production électrique devrait être accompagnée d’une loi pour encourager et rassurer les investisseurs»,

a déclaré hier le directeur de la Chambre algéro-allemande de commerce et d’industrie (AHK), lors d’un séminaire sur les énergies renouvelables ayant réuni des hommes d’affaires et experts allemands dans le domaine des l’énergie renouvelables avec des opérateurs nationaux privés.

Le cadre juridique devrait conforter les investissements, notamment sur les prix de vente, a-t-il encore précisé.

Pour le représentant de l’Agence allemande pour l’énergie (RENAC), M. Berthold Breid, un cadre juridique fixant les tarifs de vente est décisif pour tout investisseur, car cela lui permet d’assurer ses bénéfices.

Outre les tarifs, la loi devrait assurer la connexion des opérateurs au réseau électrique national pour distribuer leurs produits sur le marché.

M. Breid a insisté, par ailleurs, sur le volet de la formation des ingénieurs et des techniciens aptes à installer les équipements et à faire de la maintenance.

D’après lui, la coopération technique allemande est plus engagée dans ce domaine en Tunisie et au Maroc qu’en Algérie du fait qu’il y a une grande nécessité de développer ce secteur dans ces pays, contrairement à l’Algérie qui dispose d’énergies conventionnelles.

Evoquant l’exemple de son pays, il a expliqué que le gouvernement allemand, qui vise à augmenter la part des énergies renouvelables dans la consommation générale énergétique, a mis en place une série de lois qui consistent notamment à aider financièrement les particuliers et les entreprises intéressés par l’utilisation de ce genre de ressources.

Il a souligné que cette promotion des énergies renouvelables a eu des retombées économiques positives sur l’Allemagne.

Les énergies renouvelables, qui nécessitent des investissements importants, permettent de générer des revenus considérables.

Elles ont permis à l’Allemagne de réaliser en 2007 un chiffre d’affaires de 27 milliards d’euros et de créer 250 000 emplois. énergétique.

Source: Le Jeune Indépendant

fethi23000
12/04/2010, 17h20
:minilogo_algeria:
L’Algérie devrait mettre en place une loi pour promouvoir l’investissement dans les énergies renouvelables, notamment l’énergie solaire.

Telle est la principale recommandation des opérateurs allemands qui ont exprimé leur disponibilité de coopérer avec l’Algérie dans le domaine des énergies renouvelables.

«L’ambition des autorités algériennes à augmenter la part des énergies renouvelables dans la production électrique devrait être accompagnée d’une loi pour encourager et rassurer les investisseurs»,

a déclaré hier le directeur de la Chambre algéro-allemande de commerce et d’industrie (AHK), lors d’un séminaire sur les énergies renouvelables ayant réuni des hommes d’affaires et experts allemands dans le domaine des l’énergie renouvelables avec des opérateurs nationaux privés.

Le cadre juridique devrait conforter les investissements, notamment sur les prix de vente, a-t-il encore précisé.

Pour le représentant de l’Agence allemande pour l’énergie (RENAC), M. Berthold Breid, un cadre juridique fixant les tarifs de vente est décisif pour tout investisseur, car cela lui permet d’assurer ses bénéfices.

Outre les tarifs, la loi devrait assurer la connexion des opérateurs au réseau électrique national pour distribuer leurs produits sur le marché.

M. Breid a insisté, par ailleurs, sur le volet de la formation des ingénieurs et des techniciens aptes à installer les équipements et à faire de la maintenance.

D’après lui, la coopération technique allemande est plus engagée dans ce domaine en Tunisie et au Maroc qu’en Algérie du fait qu’il y a une grande nécessité de développer ce secteur dans ces pays, contrairement à l’Algérie qui dispose d’énergies conventionnelles.

Evoquant l’exemple de son pays, il a expliqué que le gouvernement allemand, qui vise à augmenter la part des énergies renouvelables dans la consommation générale énergétique, a mis en place une série de lois qui consistent notamment à aider financièrement les particuliers et les entreprises intéressés par l’utilisation de ce genre de ressources.

Il a souligné que cette promotion des énergies renouvelables a eu des retombées économiques positives sur l’Allemagne.

Les énergies renouvelables, qui nécessitent des investissements importants, permettent de générer des revenus considérables.

Elles ont permis à l’Allemagne de réaliser en 2007 un chiffre d’affaires de 27 milliards d’euros et de créer 250 000 emplois. énergétique.

Source: Le Jeune Indépendant