PDA

Voir la version complète : Forum Medays à Tanger : appel à la réouverture des frontières entre Maroc/Algerie



kredence
01/12/2008, 16h05
Forum Medays à Tanger : appel à la réouverture des frontières entre le Maroc et l’Algérie

La déclaration de Tanger, publiée à l’issue des travaux de la première édition du Forum Medays, appelle à la réouverture des frontières entre le Maroc et l’Algérie et au soutien à l’initiative marocaine relative au projet de l’autonomie.[/b]

Nouvel appel pour la réouverture des frontières terrestres entre le Maroc et l’Algérie. Cet appel a été lancé cette fois-ci lors de la clôture des travaux du forum méditerranéen Medays tenu les 26, 27 et 28 novembre à Tanger.

«Tous les participants au Forum Medays-2008 appellent l’Algérie à un retour à la raison et à un esprit de responsabilité en normalisant enfin ses relations avec le Maroc frère»,

indique la déclaration de Tanger publiée à l’issue des travaux du Forum méditerranéen, et dont lecture a été donnée par Albert Mallet, président du Forum de Paris.

La même déclaration souligne, en outre, qu’une démarche urgente devrait être entreprise en vue de la réouverture des frontières terrestres entre l’Algérie et le Maroc.

S’agissant de l’Union du Magheb Arabe (UMA), la déclaration de Tanger a plaidé pour une relance effective et durable de cette Union qui reste depuis près de 20 ans dans un immobilisme total.

L’Union pour la Méditerranée (UPM) pourrait dans ce sens jouer un rôle pour relancer l’UMA, et ce dans l’espoir d’une meilleure intégration économique de la région dans ce projet ambitieux.

«L’UPM devra agir de manière proactive pour une relance de l’UMA qui demeure, près de 20 ans après sa constitution, dans un immobilisme en porte-à-faux avec les aspirations populaires, les nombreuses opportunités économiques et les effets multiplicateurs qu’enclencherait un Maghreb intégré économiquement»,

souligne la déclaration de Tanger.

«Outre ses coûts humains et économiques, le «non-Maghreb» se ressent également en matière sécuritaire, tant les risques et les menaces se multiplient et les interactions avec des régions avoisinantes se font persistantes»,

indique la déclaration de Tanger.

Les participants à cette première édition du forum de Medays ont également évoqué la question du Sahara.

Le document souligne, en effet, que

«l’Union pour la Méditerranée, de par ses ambitions de promouvoir diverses formes de coopération territoriale et décentralisée, devrait considérer l’initiative du Maroc de conférer à la région du Sahara un statut d’autonomie comme une forme de gouvernance territoriale moderne, capable de doter les entités locales de toutes les prérogatives de gouvernance et développer ainsi des actions à l’échelle internationale».

À ce titre, un soutien à la nouvelle dynamique que l’initiative marocaine a enclenchée «encouragera les parties concernées à promouvoir une solution politique tenant compte des efforts et des évolutions réalisées depuis 2006», précise le document à ce sujet.

Par aujourdhui.ma

Sabrina
01/12/2008, 17h32
mazalhom!!!!!! encore cette affaire des frontieres.
pourtant l`Algerie a été claire la dessus, l`état Algerien a dit "NIET"..pourquoi toute cette smata pour ouvrir les frontieres??
je pense fiha inna hadi!!

kredence
01/12/2008, 18h13
Mais bien sur Sabrina,fiha more than one ina !!

C'est bien pour cela que je l'ai poste,les marocains organisent des conferences internationales pour mettre l'Algerie a l'index,comme pour prendre le monde a temoin,que c'est l'Algerie qui cree toute sorte de probleme.

C'est a nous d'agir,parlons peu et bien.

Le but de cette conference est de faire pression sur l'Algerie pour ouvrir les frontieres sous couvert de "fraternite","histoire" qui lie les 2 peuples (le kif qui nous divise plutot) et surtout pour des raisons economiiques.

Depuis que l'Algerie a renforce et surtout a construit une 20 de postes frontaliers et tripler les effectifs de gardes-frontaliers et controler nos escrocs (Certains douaniers et pafistes) qui continuent de s'enrichir par le trafiques des armes,explosifs commandes par les islamistes et par le trafiques des stupefiants qui detruit la jeunesse du pays.

Le Maroc de l'Est est en voie d'asphyxie malgre les articles de presse marocaine sur les divers projets economique lances a l'Est du Maroc.

La realite sur le terrain est tout autre,l'etau commence a se refermer sur les trafiquants de carburants,sur les trafiquants de produits alimentaires,de kif.

Une video recente montre bien les effets de la nouvelle politique de restructuration du corps de la douane et de la paf comme toute les administration gangrene par la corruption et l'injustice (hogra) quand aux traitements de nos propres civils algeriens aux postes frontaliers.

Les effets negatifs ne se sont pas fait attendre,des manifestations dans la rue.les journalistes surveilles,les commercants manifestent leur mecontentement,le parlement marocains maintenant supplie le peuple et le president algerien d'ouvir la frontiere.(voir la video plus bas)

La France,la Belgique,l'Espagne,l'Arabie Saoudite,l'Union Europeenne,le FMI,meme Dominique Straus Kahn a intervenu en faveur du Maroc.

Debat au Parlement marocain

Frontières entre le Maroc et l’Algérie, en video

http://www.dailymotion.com/video/x66...t-lalgrie_news

Le Maroc...et la frontière algérienne en video

http://www.youtube.com/watch?v=ZAceG...eature=related

Oujda,ville fantome

http://www.maroc-hebdo.press.ma/MHinternet/Archives-785/html_785/oujda.html

J'espere seulement que les notres maintiennent encore la frontiere fermee avec le Maroc encore 10 ans pour que le kif disparaissent chez nous.

Pour que notre economie puisses se passer de la camelote marocaine.

Pour que les islamiistes disparaissent a jamais de l'Algerie.

Que le Maroc accepte de se mettre a la table des negociations sur les tous les sujets brulants y comris celui du sahara occidental,du trafique des armes,explosifs,et celui du kif.
-------------------------------------------------------------------

mazalhom!!!!!! encore cette affaire des frontieres.
pourtant l`Algerie a été claire la dessus, l`état Algerien a dit "NIET"..pourquoi toute cette smata pour ouvrir les frontieres??
je pense fiha inna hadi!!