PDA

Voir la version complète : Cheb Mami privé définitivement de l'ordre national du Mérite



Toufik
15/11/2011, 09h10
Le chanteur de raï algérien Cheb Mami, condamné en 2009 à cinq ans de prison pour des violences infligées à son ex-compagne, a été privé définitivement de sa décoration dans l'ordre national du Mérite par un arrêté publié vendredi uniquement sur la version papier du Journal officiel.

Les étrangers comme les Français, décorés de la Légion d'honnneur ou de l'ordre national du Mérite (ONM), sont soumis aux mêmes règles par ces deux ordres nationaux.


En cas de condamnation "pour crime ou à une peine d'emprisonnement sans sursis au moins égale à un an" par une "juridiction française", la "distinction de l'ONM est retirée".


Cheb Mami, 45 ans, avait été nommé chevalier de l'ONM le 14 novembre 2003 en qualité, d'auteur, compositeur, interprète.


Il avait été condamné en juillet 2009 à Bobigny (Seine-Saint-Denis) pour une tentative d'avortement forcé sur son ex-compagne, une photographe de presse de 43 ans. Celle-ci avait raconté avoir été amenée de force en août 2005 dans une villa à Alger après avoir annoncé sa grossesse au chanteur, qui y était opposé. Elle avait dit y avoir été droguée et séquestrée, affirmant que deux femmes et un homme ont tenté de lui faire un curetage. Elle avait finalement donné naissance à une fille.


Cheb Mami, qui s'était présenté à la justice française après deux ans de fuite en Algérie, avait demandé pardon à son ex-compagne lors du procès.
En liberté conditionnelle depuis le 23 mars 2011, il est remonté sur scène à Marseille en avril dans le cadre d'un festival. Il a depuis participé à une tournée en Algérie. Il a donné le 5 novembre au Zénith à Paris son premier concert en France comme tête d'affiche depuis sa sortie de prison.

AFP

la terre
15/11/2011, 11h12
Le chanteur de raï algérien Cheb Mami, condamné en 2009 à cinq ans de prison pour des violences infligées à son ex-compagne, a été privé définitivement de sa décoration dans l'ordre national du Mérite par un arrêté publié vendredi uniquement sur la version papier du Journal officiel.

Les étrangers comme les Français, décorés de la Légion d'honnneur ou de l'ordre national du Mérite (ONM), sont soumis aux mêmes règles par ces deux ordres nationaux.


En cas de condamnation "pour crime ou à une peine d'emprisonnement sans sursis au moins égale à un an" par une "juridiction française", la "distinction de l'ONM est retirée".


Cheb Mami, 45 ans, avait été nommé chevalier de l'ONM le 14 novembre 2003 en qualité, d'auteur, compositeur, interprète.


Il avait été condamné en juillet 2009 à Bobigny (Seine-Saint-Denis) pour une tentative d'avortement forcé sur son ex-compagne, une photographe de presse de 43 ans. Celle-ci avait raconté avoir été amenée de force en août 2005 dans une villa à Alger après avoir annoncé sa grossesse au chanteur, qui y était opposé. Elle avait dit y avoir été droguée et séquestrée, affirmant que deux femmes et un homme ont tenté de lui faire un curetage. Elle avait finalement donné naissance à une fille.


Cheb Mami, qui s'était présenté à la justice française après deux ans de fuite en Algérie, avait demandé pardon à son ex-compagne lors du procès.
En liberté conditionnelle depuis le 23 mars 2011, il est remonté sur scène à Marseille en avril dans le cadre d'un festival. Il a depuis participé à une tournée en Algérie. Il a donné le 5 novembre au Zénith à Paris son premier concert en France comme tête d'affiche depuis sa sortie de prison.

AFP


il doit etre decoré de la medaille " BARBARE" :grrrr::grrrr:

galla
15/11/2011, 11h57
déja je ne vois pas pourquoi on lui a remis une médaille de ONM...

je croyais que les titres tous comme les médailles se méritaient au prix d'actes glorieux et nobles.

ahmeddamien
15/11/2011, 12h59
en plus c est de la soupe sa musique....

M'siquine
15/11/2011, 17h09
J'ai voulu écrire quelque chose mais vos commentaires suffisent ! Je crois que nous sommes sur la même longueur d'ondes.

la terre
15/11/2011, 21h51
déja je ne vois pas pourquoi on lui a remis une médaille de ONM...

je croyais que les titres tous comme les médailles se méritaient au prix d'actes glorieux et nobles.

et non galla
les médailles sont remises à des rigolos :good::good:
les gens BIEN !dérangent ! ....... il faut les mettre aux oubliettes

ahmeddamien
15/11/2011, 22h21
PROMO 14 JUILLET 2011
Légion d'honneur : qui qu'a eu la queue du Mickey et la médaille en chocolat ?

14/07/2011 à 12h12 - mis à jour le 14/07/2011 à 16h11 | 9909 vues | 45 réactions

C'est une tradition, pendant que les militaires défilent sur les Champs Elysées, d'autres s'affairent avec des décorations. Au journal officiel est parue la liste de ceux et celles qui seront nommés, ou promus, à un grade supérieur à la décoration suprême, la rosette qui fait bien sur le revers du veston, vous l'aurez reconnue : la Légion d'honneur.

Trois fournées annuelles, le 1er janvier, Pâques, et le 14 juillet, qu'on guette toujours avec beaucoup d'intérêt.

On ne va pas revenir sur la genèse de cette médaille, tous les ans, comme le marronnier qu'elle est. On nous explique en long, en large, en travers, je vous la fais en résumé. Napoléon. Patrie. Services rendus à la France. Carotte.

Exemple : Raymond Kelly, le chef de la police de New York qui l'a reçue en 2006 des mains du Président Nicolas Sarkozy, pour l'avoir laissé arriver en tête lors de leur dernier footing.

Je plaisante.
Bon, en fait, je ne sais pas pourquoi les raisons de cette décoration ne sont pas précisées sur le journal officiel. On ne peut que jouer aux devinettes...


Cette jolie breloque n'est offerte que sur la demande d'un tiers mais tous les bénéficiaires sont libres de la refuser, autant dire que ce n'est pas fréquent.

Alors, cette année, la fournée 2011 comporte quelques noms connus, d'autres moins, et je vous propose donc de jouer aux devinettes et de subodorer les raisons qui leur ont fait à tous toucher le pompon.

C'est parti !

Sont élevés ou promus (augmentés en quelque sorte, leur pin's sur leur veste va devenir plus gros )
Je plaisante encore.

Elévation aux dignités de grand'croix et de grand officier :

M. Todt (Jean, Henri), président de la Fédération internationale de l'automobile. Grand officier du 24 février 2007.
M. Lanzmann (Claude), journaliste, cinéaste. Commandeur du 28 février 2006.

M. Arnault (Bernard, Jean, Etienne), président de sociétés. Commandeur du 10 février 2007.


Promotion au grade de commandeur :

M. Tchernia (Pierre), auteur, réalisateur et animateur d'émissions télévisées. Officier du 13 février 2003.


M. Bourges (Hervé, Joseph, Marie), journaliste, dirigeant audiovisuel. Officier du 5 mai 1998.

Promotion à titre exceptionnel au grade d'officier :

M. Jarre (Jean-Michel, André), compositeur de musique, concepteur de spectacles. Chevalier du 25 mai 1994. (Pour avoir animé le mariage princier ?)

M. Malaterre (Jacques, Marcel, Lucien), auteur, réalisateur, metteur en scène ; 33 ans de services.

M. Péchenard (Frédéric, Christian, Emile), préfet, directeur général de la police nationale. Chevalier du 30 juin 2004.

Parmi les étrangers résidant en France, on note également la promotion au grade d'officier de M. Olofsson (Lars, Goran) (de nationalité suédoise), directeur général d'un groupe de distribution agroalimentaire (Carrefour). Chevalier du 17 avril 2003.


Et quelques autres que je vous laisse découvrir, amusez-vous à décortiquer les listes et faire vos enquêtes sur qui a eu droit à quoi et qui mérite ou pas .


Que dire de cette cuvée juillet 2011 ?

Si ce n'est que le gouvernement semble avoir baissé la voilure niveau "peoplerie" mais pas "copinages", et avoir voulu également éviter la polémique.

On avait pu assister les années précédentes à la nomination d'une animatrice de télévision (Lumbroso), d'un copain homme d'affaires (Bouygues ou Bolloré en 2009) ou encore le comédien Dany Boon en 2009, les collègues comme Isabelle Balkany, la marraine de Jean, n'ont pas plu à tout le monde.

D'Arvor, Pernault, Narcy, Chazal, y a-t-il un seul présentateur qui ne l'a pas ?

Même les serviteurs de ces grands ont reçu eux aussi, leur petite récompense, tel Franck Namani, le couturier de Monsieur Sarkozy qui semblait décidément apprécier ses talents,

Ou alors, ce n'est pas tant que le gouvernement fasse profil bas, mais qu'en réalité la liste est désormais trop longue des copains, collègues, serviteurs, qui ont reçu la fameuse breloque.

On pourrait penser (si on avait mauvais esprit, ce que vous n'avez absolument pas, nous sommes d'accord), on pourrait penser, disais-je, que s'il y a si peu de quoi s'offusquer cette année, c'est tout simplement qu'ils ont déjà fait le tour de leur carnet d'adresses.

Reste que, cette année encore, on trouve dans cette liste de nombreux invités du Fouquet's, et des obligés du Palais. Jusqu'au patron du PMU à côté de celui-ci, Philippe Germond.


Comme quoi, quand il n'y en a plus, il y en a encore !

Napoléon disait :

"C'est avec des hochets que l'on mène des hommes."

dahmane1
16/11/2011, 08h44
Tout ce qui déshonneur les Algériens est honoré et décoré par la France d hier et d aujourd’hui…enar tewled ermed…


http://www.youtube.com/watch?v=azOpBol-1TA

galla
16/11/2011, 08h46
et non galla
les médailles sont remises à des rigolos :good::good:
les gens BIEN !dérangent ! ....... il faut les mettre aux oubliettes

et oui la terre ...c'est ce que je vois de plus en plus ...dommage:)

ahmeddamien
16/11/2011, 20h47
tout ce qui déshonneur les algériens est honoré et décoré par la france d hier et d aujourd’hui…enar tewled ermed…


http://www.youtube.com/watch?v=azopbol-1ta

c est pragmatique.....
C est un electorat dedroites
ils les chouchoutent
salam dahmane

dahmane1
17/11/2011, 09h25
Salam ahmed

Je crois que les Français, pas tous bien sur, n’ont pas l’esprit sportif pour s’avouer vaincu…ils continuent a encourager tout ce qui dénigre l’Algérie…harkas, les dabs de mdad’has hachak…