PDA

Voir la version complète : Tunisie : Les islamistes veulent moraliser internet en cryptant les sites porno



Toufik
23/02/2012, 15h01
Et maintenant les islamistes veulent interdire le porno sur internet. La Cour de Cassation tunisienne a cassé mercredi 23 février le jugement ordonnant la censure des sites pornographiques sur internet et a renvoyé l'affaire en appel. Trois avocats initiateurs de la plainte arguent que les sites porno sont « contraire aux valeurs musulmanes ».

La Cour de Cassation de Tunis a renvoyé l'affaire, qui sera rejugée en appel d'ici « deux à trois mois », selon une source judiciaire. La décision de la justice était particulièrement attendue dans ce dossier potentiellement lourd de conséquences pour la toile tunisienne, qui jouit d'une liberté quasi totale depuis la chute de Ben Ali.

A deux reprises, en mai et août 2011, la justice a ordonné à l'Agence tunisienne de l'internet (ATI), principal fournisseur d'accès à internet du pays, de censurer les sites pornos, après la plainte de trois avocats faisant valoir leur dangerosité pour la jeunesse et leur contenu « contraire aux valeurs musulmanes ».

« Contraire aux valeurs musulmanes »


L'ATI, société anonyme dont le principal actionnaire est l'Etat, était sous le régime de Ben Ali l'instrument de contrôle de l'internet. Elle refuse aujourd'hui de réendosser ce rôle et plaide pour sa « neutralité ». Son PDG Moez Chakchouk, nommé après la révolution, met aussi en avant des arguments économiques et financiers pour refuser la reprise du filtrage d'internet.
La décision de la Cour de Cassation, dont les motivations seront connues dans quelques jours, a donc été un « soulagement » pour l'avocat de l'ATI, Kais Berrjab, même si l'affaire n'est pas terminée.

Décision historique

« Bien sûr on attend l'issue finale puisqu'il y aura un nouveau procès, mais en attendant le principe demeure la liberté d'expression et d'accès aux contenus. C'est peut-être une décision historique », a-t-il déclaré à l'AFP.
« C'est plutôt une bonne nouvelle », a également réagi Olivia Gré, la représentante de Reporters sans frontières (RSF), dont l'organisation avait alerté sur les risques de « retour en arrière » si le filtrage d'internet était rétabli en Tunisie.

Croisade contre le porno en Egypte

En Egypte qui a connu une autre révolution qui a chassé le président Moubarak du pouvoir, les salafistes veulent également bloquer les accès aux sites pornographiques au nom de la morale islamique.
Un mois après avoir conquis plus de 20% des sièges à l'Assemblée populaire égyptienne, le parti islamiste Al-Nour a décidé de partir en croisade contre les sites de charme.
D'après le site d'information Bikya Masr, Younis Makhioun, député du parti ultra-conservateur, a engagé une requête pour convoquer une « réunion d'urgence » à l'Assemblée, écrit le site du Nouvel Observateur. Objectif : interdire tout accès aux sites pour adultes en Egypte.

Libre accès en Algérie

Quid de l’Algérie ? Pour l’heure, l’accès à internet ne fait pas l’objet d’un contrôle de la part des fournisseurs concernant les sites pornographique et aucune demande de les interdire n’a été officiellement formulée par les partis islamistes.

DNA Algérie

salim12
23/02/2012, 17h55
Voilà des pseudos "défenseurs de la morale" s'érigent en censeurs et décident ce qui est bon et pas bon pour leurs sociétés, pour les tunisiens qui sortent à peine d'un régime fermé , les revoilà mineurs à vie , c'est tomber de charybde en scylla . Lamentable !!

bel1000
23/02/2012, 22h19
Voilà des pseudos "défenseurs de la morale" s'érigent en censeurs et décident ce qui est bon et pas bon pour leurs sociétés, pour les tunisiens qui sortent à peine d'un régime fermé , les revoilà mineurs à vie , c'est tomber de charybde en scylla . Lamentable !!

pourquoi ne pas faire ces remarques au regime algerien qui l'a dit à plusieurs reprises et que meme du materiel importé en 2009 est en usage et beaucoup de cyber ont fermés

salim12
24/02/2012, 06h03
pourquoi ne pas faire ces remarques au regime algerien qui l'a dit à plusieurs reprises et que meme du materiel importé en 2009 est en usage et beaucoup de cyber ont fermés
à ma connaissance , en Algérie ,il n'y a aucune restriction de quelque sorte que ce soit dans le domaine de l'internet ; c'est de bonne guerre que certains sites qui prônent la violence soient surveillés mais cela c'est dans la nature des choses cela relève de la sécurité nationale ; je ne sais pas si certains cyber ont été fermés mais cela doit certainement relever du domaine commercial .

ahmeddamien
24/02/2012, 13h22
il serait question de retoucher les films et reportages en rajoutant des barbes et des nikab aux personnages de tele....

imaginez mickey avec une barbe...
tout en amusant les enfants,ils les eduquerait...

yasmi
24/02/2012, 15h30
Je ne suis pas pour les sites pornos dc je dirai que c'est une bonne chose. Cependant, c'est sans doute une excuse
pour mieux contrôler internet lorsqu'on sait que c'est à travers cet outil que la Révolution s'est propagée.
D'ailleurs une couverture de magazine ou le footballer Khedira et sa copine nue a été censuré et le rédacteur
en chef arrêté.
Ensuite, je dirai que les tunisiens ont voulu des islamistes, c'est à eux d'assumer. Nous n'avons pas à les juger.

Concernant l'Algérie, notre historique est différent. Donc on ne peut comparer les deux pays.

Si ceux qui se disent laîcards n'avaient pas détourné l'argent, fait du mal ...
La population ne se retournerait pas vers ce qui est considéré comme de l'extrêmisme.
Ils sont au pouvoir depuis peu de temps, il ne faudrait pas s'arrêter à ce genre de loi pour les juger, mais
se reporter à un bilan plus général.

hna nmout
24/02/2012, 18h54
bonjour, interdire les sites pornographiques en tunisie; il faudrait savoir pour quel motif ? c'est important pour la suite.
disons que c'est anti-moral et contraire aux valeurs du pays , je l'accorde;
alors il faudrait suivre par l'interdiction des sites de chat aux mineurs, interdire les réseaux sociaux car ils établissent des relations entre jeunes gens contraires aux valeurs, il faudrait aussi et surtout interdire les alcools (ou bien est ce un mal nécessaire pour le tourisme ?), interdire la mixité dans les écoles, tiens ils devraient prendre exemple sur l'afghanistan ou l'iran, deux pays ou tout ça a réussi,:skn:
soyons sérieux, c'est juste un coup d'épée dans l'eau pour satisfaire les élécteurs islamistes mais sans perdre les autres et tout le monde est content, il confirme son statut d'islamiste car des voix commençaient à douter ..:confused:

13NRV
24/02/2012, 21h22
salam

pour moi je trouve l'initiative très bonne.......arrêtons de parler de "droit" de "liberté"......ces films sont une perversion.......
mais l'urgence pour nos frères tunisiens..........et tout d'abord d'éradiquer la prostitution.......pour rester dans le même domaine

ahmeddamien
24/02/2012, 23h39
salam
pour repondre serieusement
un bonne initiative aux etats unis,j ai vu il y a longtemps
une personne des mormons ,un informaticien,prends les filme de ciné et coupe les scenes osées
il revends ensuite des copies
il y a une demande...bonne initiative


les ecoles mixtes
perso je suis pas trop pour
on est a l ecole pour etudier
pas pour se faire des copines et fait le chichi....
ya des boites de nuit pour cela...
j ai debarqué dans une fac
certes une minorité est la pour bosser seulement
le reste...ambiance assurée
des gazelles qui ondulent dans la cour
des bellatres hisurtes de gel qui clopent en matant
d autre au bistrot de la fac
keyn l ambiance
et je vais foutre ma fille la dedans.......................

dahmane1
25/02/2012, 17h43
La majorité du peuple Tunisien connaissait les restrictions et autres interdits du programme politique voté et adopté. En Europe ou aux USA, les restrictions ou autres ne sont jamais qualifiées de républicaines, démocrates, de droite ou de gauche, on parle plutôt d’Américains ou d’Européens !?

L’esprit de vision de l’Etat d’une minorité, heureusement oua el hamdou liAllah, doit changer pour comprendre que la Présidence est une représentation et non une propriété d’une famille, une tribu ou une région. Nous devons, majorité et minorité, prendre l’exemple de la démocratie Américaine et Européenne, et avant eux de la Chora adoptée par nos aïeuls qui ont conquis le monde par leur sagesse, leur savoir faire et la soumission de la volonté de la minorité à celle de la majorité …

bel1000
25/02/2012, 23h06
à ma connaissance , en Algérie ,il n'y a aucune restriction de quelque sorte que ce soit dans le domaine de l'internet ; c'est de bonne guerre que certains sites qui prônent la violence soient surveillés mais cela c'est dans la nature des choses cela relève de la sécurité nationale ; je ne sais pas si certains cyber ont été fermés mais cela doit certainement relever du domaine commercial .

rak en décalage alors lis la loi sur les restrictions adoptée en juillet 2009
et avec un peu de zele ouyahia interdit les cybers dans les immeubles ou sous les immeubles ( hab idirhoum fla savane) sous pretexte qu'ils font du chahut et donnent l'exemple aux jeunes.
dans un sens la loi en question vient à point nommé car j'ai été amené à depanner des cybers pour des problemes de machines et j'ai vu ce qu'elles contenaient 1% fait des recherches les autres mousica ou ......