PDA

Voir la version complète : J'ai appris à l'aimer



baudelaire87
22/03/2012, 18h01
Elle m’a habitué à la voir disparaître
A la voir après mon désespoir renaitre
En allant, elle sait donner au monde
Un sens, un visage presque immonde
Et dès qu’elle arrive avec sa mine belle
Je sens que je touche, possède l’éternel
Douce, tantôt me fait sentir son homme
Et tantôt que je suis son petit môme
Et dès qu’une folie de moi s’accapare
Elle jaillit telle une goutte de lumière dans le noir
M’enveloppe par l’étreinte de ses yeux
Par sa voix et son regard radieux
Me fait oublier mon invétérée tristesse
Jetant mon âme dans une grande liesse
Elle m’a appris à vivre et attendre
A ne pas vouloir toujours comprendre
A savoir l’aimer d’une autre manière
A être patient ou à en avoir l’air
A voir que la faiblesse d’une femme
Est une grande force qui désarme
Elle m’a appris à apprivoiser mon mal
A savoir que notre rendez-vous est fatal
A ne pas chercher à la connaître
A me contenter de ses « peut-être ».

(Peut-être)

Essai : Baud87

22/03/12

yasmi
23/03/2012, 14h58
Ce poème est d'une beauté, encore merci de nous en faire profiter.