PDA

Voir la version complète : Avant de mourir



baudelaire87
26/04/2012, 20h12
Attends, attends avant de mourir
J'ai tant de choses à dire
A ma mère qui va tant souffrir
Et ses yeux qui ne sauront tarir
Attends, j'ai envie aussi de courir
Et attraper mes rêves doués de fuir
Pour sentir que j'ai su vivre
Et que ma vie n'était pas un délire
Mais je n'ai surtout rien à maudire
A quoi bon, puisqu'on va mourir
Et sur ma tombe, il faut écrire
C'est quelqu'un qui a essayé de vivre
Attends, attends j'ai un mot à dire
A ma bien-aimée qui a osé partir
Elle m'a laissé égaré et ivre
Mais je lui pardonne sans aucune ire
On dit que le bonheur tarde à venir
A ceux dont l'âme est si pure
Attends, ma mémoire essaie de me trahir
Elle chasse tous mes beaux souvenirs
On me trahit même avant de mourir
Et là, je suis prêt enfin à partir
La mort à d'autres vies à détruire.

Mort peureuse

Baud87

dahmane1
26/04/2012, 20h29
La mort n’est qu’un rendez vous au bout d’un chemin pour un voyage inéluctable vers l’inconnu !

baudelaire87
26/04/2012, 21h25
Euuuh oui, peut-etre

dahmane1
27/04/2012, 16h56
Sans aucun doute, puisque selon la logique humaine si on quitte c’est pour aller quelque part…

Benmehidi54
28/04/2012, 18h31
Attends, attends avant de mourir
J'ai tant de choses à dire
A ma mère qui va tant souffrir
Et ses yeux qui ne sauront tarir
Attends, j'ai envie aussi de courir
Et attraper mes rêves doués de fuir
Pour sentir que j'ai su vivre
Et que ma vie n'était pas un délire
Mais je n'ai surtout rien à maudire
A quoi bon, puisqu'on va mourir
Et sur ma tombe, il faut écrire
C'est quelqu'un qui a essayé de vivre
Attends, attends j'ai un mot à dire
A ma bien-aimée qui a osé partir
Elle m'a laissé égaré et ivre
Mais je lui pardonne sans aucune ire
On dit que le bonheur tarde à venir
A ceux dont l'âme est si pure
Attends, ma mémoire essaie de me trahir
Elle chasse tous mes beaux souvenirs
On me trahit même avant de mourir
Et là, je suis prêt enfin à partir
La mort à d'autres vies à détruire.

Mort peureuse

Baud87


merci ,pluis de Baudelaire ne fais pas de mal,mai des précisions sur l'époque ...

baudelaire87
01/05/2012, 00h17
Merci pour les commentaires, mais le sujet c'était pas vraiment la mort, cela fait longtemps, je voulais dire ça dans un moment de douleur, disons que la mort était comme un bouc-émissaire...Merci

dahmane1
01/05/2012, 19h26
Merci pour les commentaires, mais le sujet c'était pas vraiment la mort, cela fait longtemps, je voulais dire ça dans un moment de douleur, disons que la mort était comme un bouc-émissaire...Merci

Mais tout converge vert la mort ! la mort est le dernier point de situation de toute une vie avec ses moments de bonheur et de malheur, d’amour et de haine, de force et de faiblesse, de richesse et de pauvreté…de voyage en voyage jusqu’à cet ultime voyage !

dahmane1
01/05/2012, 19h40
http://www.youtube.com/watch?v=_l2RThqEGMw&feature=related

yasmi
05/05/2012, 22h03
Bel hommage à la vie, merci Baudelaire