PDA

Voir la version complète : Exceptionnelle



baudelaire87
13/07/2012, 01h37
Si je pars, elle m’attend au seuil
Si je reviens, elle m’accueille
Et qu’il pleuve, qu’il vente
Elle est un printemps qui chante
Quand elle gambade, sourit
Tout ce qui est fané fleurit
Une femme dont l’orgueil
Evince et nargue le soleil
J’ai mis une éternité à déchoir
Dans les tréfonds de son regard
Et une éternité sur ses mains
A chercher, deviner mon destin
Devant elle, toute la vie bascule
Le passé avance, l’avenir recule
Elle est le temple de la douceur
Sublime et ignore sa grandeur
Elle réussit toujours à m’éblouir
A chasser mon chagrin et le détruire
Elle me murmure attends que j’arrive
Que je conduise mon navire vers tes rives
Moi, je saurai t’apprendre à vivre
Comment de l’amour on s’enivre
Je saurai dépoussiérer les feuilles
De ton livre qui a l’air en deuil
J’ai répondu jamais mon cœur et âme
N’ont aimé autant une femme
Et d’un regard secret sait me promettre
Qu’à son arrivée, je pourrai renaitre.

(Je t’attends) loulou

Essai : Baud87
12/07/12

yasmi
14/07/2012, 15h33
Merci Baud, très beau poème comme d'habitude.;)
C'est un régal.

romance
14/07/2012, 18h33
tres beau merci baudelaire j aime trop la poesie

la terre
14/07/2012, 22h34
merci baudelaire, :rose: