PDA

Voir la version complète : Economie de l’énergie en milieu scolaire



Sabrina
16/12/2008, 23h35
Une douzaine d’établissements scolaires d’Alger ont été équipés de chauffe-eau solaires cette année. Cette initiative, lancée par l’Agence nationale pour la promotion et la rationalisation de l’utilisation de l’énergie (APRUE) dans le cadre de ses activités de sensibilisation à l’économie de l’énergie, sera élargie à 48 autres écoles à travers une dizaine de wilayas.
Lotfi Merad - Alger (Le Soir) - L’objectif étant de permettre aux écoliers de se rapprocher concrètement des moyens et équipements destinés à réduire la consommation d’énergie mais aussi à leur inculquer les gestes destinés à optimiser l’utilisation des sources d’énergie à la maison et à l’école. Ainsi, un programme d’animation a été arrêté à l’occasion de la troisième édition des journées portes ouvertes sur les économies d’énergie en milieu scolaire inaugurées hier à Alger. Les mêmes journées se tenaient simultanément au niveau de 48 établissements scolaires dans une dizaine de wilayas afin de «sensibiliser les écoliers à l’importance de l’énergie dans la vie quotidienne et leur donner l’envie d’agir concrètement à leur niveau». Un programme pour l’installation de 400 chauffe-eau solaires sera lancé l’année prochaine avec la participation du Fonds de maîtrise de l’énergie qui prendra en charge une partie du coût de ces équipements. Toujours dans le cadre de sa stratégie de promotion de la rationalisation de la consommation d’énergie, l’APRUE compte distribuer 7000 lampes à basse consommation pour les élèves des 48 écoles ciblées. Cette initiative intervient dans le sillage de la mise en œuvre du plan de diffusion à l’horizon 2010, un million de lampes basse consommation. En partenariat avec la Sonelgaz et l’Adem, l’APRUE mène depuis sa création des campagnes de sensibilisation en milieu scolaire sur le thème central de l’économie de l’énergie. Dans ce cadre, plus de deux mille élèves ont suivi un cours particulier sur le thème des «économies d’énergie» et se sont approfondis sur les questions : «comment économiser l’énergie à la maison et à l’école et pourquoi il est nécessaire de le faire ?» et «comment peut-on produire de l’énergie aux moyens des énergies renouvelables ?». Les cours ont été dispensés par des enseignants qui, à leurs tour, ont été formés sur la base de ces thèmes.