PDA

Voir la version complète : Les véhicules de moins de 3 ans de retour?



kredence
17/12/2008, 02h55
SUR EXIGENCE DE L’OMC

Les véhicules de moins de 3 ans de retour?

17 Décembre 2008 -

C’est l’une des conditions pour l’accession de l’Algérie à l’Organisation mondiale du commerce.

L’Algérie est-elle donc tenue en laisse par l’Organisation mondiale du commerce (OMC)?

Comme d’importer des véhicules d’occasion que les Etats-Unis et l’Union européenne refusent sur leurs routes?

C’est du moins ce qu’on peut déduire des questions que les membres de cette organisation envoient à l’Algérie pour qu’elle puisse adhérer.

Les dernières en date, sont celles transmises par les Etats-Unis et l’Union européenne, portant notamment sur le commerce de l’Etat, mais surtout sur l’interdiction par l’Algérie de l’importation des véhicules d’occasion et le tarif du gaz.

Deux nouveaux points, d’une importance indéniable, par lesquels l’OMC tient l’Algérie.

Dans ce contexte, le ministre du Commerce, El Hachemi Djaâboub, qui s’exprimait avant-hier, en marge des travaux de l’APN, consacrés au Plan d’action du gouvernement, a souligné que l’Algérie «a déjà fait les efforts nécessaires et que le Comité gouvernemental chargé du dossier s’est réuni plusieurs fois pour examiner les réponses.

Lesquelles ont été envoyées à l’OMC».

Quelles sont les réponses formulées par l’Algérie aux questions des membres de cette organisation?

M.Djaâboub préfère, apparemment, laisser la chose au secret, se contentant d’indiquer que «nous attendons les réactions et la date du prochain round pour relancer les négociations».

Les observateurs estiment que l’Algérie procédera, incontestablement, à l’abrogation de la loi portant interdiction de l’importation des véhicules de moins de trois ans.

Laquelle disposition, rappelle-t-on, est contenue dans la loi de finances complémentaire 2005, promulguée par ordonnance du chef de l’Etat en réparation des incohérences de la loi de finances 2005.

C’est là une condition à laquelle le pays devra se soumettre s’il veut accéder à l’Organisation mondiale du commerce.

Il faut rappeler, dans ce sens, que la décision de l’interdiction de l’importation des véhicules a été prise dans le but de réduire le phénomène du trafic de véhicule, mais aussi pour éviter l’achat à l’étranger de voitures à papiers falsifiés.

Il est bon de noter que les Algériens prisent les voitures d’occasion, en provenance notamment des pays de l’Europe occidentale.

En 2005, plus de 65.000 voitures de moins de trois ans ont été importées.

La décision du gouvernement d’interdire l’importation des voitures d’occasion a quelque peu contraint les Algériens à se rabattre sur les banques pour l’octroi de crédits afin d’acheter des voitures neuves.

Ainsi, de par l’abrogation des lois, l’Algérie prouve ainsi qu’elle se plie aux directives formulées ailleurs, combien même elles ne servent que l’économie des pays occidentaux.

La donne a déjà été prouvée, précédemment, avec l’abrogation de la loi portant interdiction d’importation des boissons alcoolisées.

L’option ne semble, naturellement, pas être partagée par le ministre du Commerce qui soutient que «l’Algérie veut adhérer à l’Organisation mondiale du commerce dans les meilleures conditions et les meilleurs avantages pour son économie».

Par ailleurs, s’agissant de l’adhésion de l’Algérie à la Zone arabe de libre-échange, programmée en janvier 2009, le ministre a expliqué que ce dispositif aura beaucoup d’avantages pour l’Algérie.

«Le dossier complet de l’adhésion a été remis dimanche dernier à l’ambassadeur de l’Algérie en Egypte pour le déposer au secrétariat général de la Ligue arabe», a-t-il indiqué.

Selon les chiffres présentés par M.Djaâboub, l’Algérie a importé auprès des pays arabes pour un montant de 865 millions dollars et a exporté vers cette région pour 1,5 milliard de dollars.

Hakim KATEB

http://www.lexpressiondz.com/article/2/2008-12-17/58818.html
---------------------------------------------------------------------
Voici encore une autre bavure monumentale de l'etat algerien.
On veut nous faire croire que l'OMC exige de l'Algerie comme conditon d'entree a l'OMC de re-instaurer l'importation de vehicule de - de 3 ans,cela sent le coup fourre de la France et de ses complices en Algerie.

C'est un peu comme cette histoire d'importation de boissons alcoolisees.
Encore une fois,le ministre du commerce,essaie de faire passer une soi-disant "directve" de groupes d'importateurs algerien de boissons alcoolisees pour une directive de l'OMC.
Pourquoi doit-on applliquer les directives de l'OMC alors que nous n'en sommes pas encore membre.

L'Arabie Saoudite esr membre de l'OMC,je ne pense pas qu'elle ai ete oblige d'importer de la biere.
Ce sont des pays comme la France,qui veulent enfoncer l'Algerie dans la guerre civile.

On se plaint de ne pas avoir d'argent pour importer des produits de 1ere necessite,et on se permet le luxe d'importer des boissons alcoolisees .

C'est a vous donner le tournis,ce gouvernement a la solde de la France,vvement que l'Algerie se separe d'Alger et de sa region.

SIMBEL
17/12/2008, 08h03
Salut, bonne nouvelle ci c'est le cas la devise étrangere va etre en hausse ,voici le retour de notre phrase miracle cherche voiture moins de trois ans a tout prix ,bon prix ,kilométrage indiférent Marseille nous revenons ,tes hotels miteux,tes restaurants pas tres chere mais il faut pas voir la qualité ,c'est le plat qui dois etre garnis ,la cnan vas en profiter a la saison creuse ,donc du bénef pour tout le monde:anim_jumproll:

Rayan 31
17/12/2008, 13h06
tres bonne nouvelle :anim_jumproll: les importateures de voiture Algerien vent avoir de la concurrence des prives , les Algerien vent pas etre obliger d'achte les voitures de 2eme chois des grosse tete du gouvernemen :anim_dead: les affaire vent bien marcher pour moi en 2009 :D je v vide le marcher Allemand :merci:

merci kredence de cette nouvelle que j'attend de pui des annee :anim_drunk:

SamDZ
17/12/2008, 17h14
:icon_lol: sar rak tbi3 et tachri :icon_cool:

Rayan 31
17/12/2008, 19h20
:icon_lol: sar rak tbi3 et tachri :icon_cool:

el m3icha telgate :D nbi3 ou nachri fi kolch souf el mamnou3at :eusa_shifty:

Sidcom
17/12/2008, 20h31
Bonne nouvelle :icon_cool:

kredence
17/12/2008, 23h57
C'est une tres mauvaise nouvelle pour l'ensemble des algeriens.

Par contre c'est une bonne nouvelle pour les exportateurs francais qui se feront le plus d'argent en vendant du vieux.

C'est une bonne nouvelles pour les smasria, les escrocs d'Alger et leur acolytes des francais.

C'est un bonne nouvelle aussi pour les anciens,nouveaux,vrais et faux moudjahidines-trafiquants qui continueront a escroquer le peuple algerien,

C'est une bonne affaire pour les revendeurs de pieces detachees francais,qui se feront beaucoup d'argent sur le dos des algeriens-incultes qui acheteront de la camelote francais,vieille de plus de 3 ans,qui se rouilleront et tomberont en panne plus vite.

SamDZ
18/12/2008, 02h21
el m3icha telgate :D nbi3 ou nachri fi kolch souf el mamnou3at :eusa_shifty:

:icon_cool: on fait du trafic hlal nous walah domage loukan kayen babour ydi l Dzair je fais descendre el 3jab :anim_drunk:

SIMBEL
18/12/2008, 07h57
C'est une tres mauvaise nouvelle pour l'ensemble des algeriens.

Par contre c'est une bonne nouvelle pour les exportateurs francais qui se feront le plus d'argent en vendant du vieux.

C'est une bonne nouvelles pour les smasria, les escrocs d'Alger et leur acolytes des francais.

C'est un bonne nouvelle aussi pour les anciens,nouveaux,vrais et faux moudjahidines-trafiquants qui continueront a escroquer le peuple algerien,

C'est une bonne affaire pour les revendeurs de pieces detachees francais,qui se feront beaucoup d'argent sur le dos des algeriens-incultes qui acheteront de la camelote francais,vieille de plus de 3 ans,qui se rouilleront et tomberont en panne plus vite.

salut,une tres mauvaise nouvelle pour nous ,tu a surement fais une étude ou bien un sondage pour exprimer cet avis ,l'ensemble des Algeriens, si ce n'est pas le cas parle que pour toi ton avis seul compte le jours ou tu seras mandater par des personnes ca seras autre chose.Tu dis que nous sommes incultes ceux qui achetent de la camelote française ,peut etre tu prefere que les intelligents vont chez les genéraux (conçéssionnaire) donc je suis sur que tu fais partie de cette catégorie .:mahboul: LE FOU

kredence
18/12/2008, 09h26
Ta reflexion ne merite pas de reponse de ma part.
Tu n'as rien comrpris,comme tu n'as rien a dire d'interessant,tu balances n'importe quoi.
Tu n'as pas assez d'arguments solides pour tenir un debat,tu balances des bricoles a gauche et a droite,et tu disparait quelques jours sous pretexte de therapie,et tu reapparait a la fin du mois pour balancer d'autres platitudes.

----------------------------------------------------------------------

salut,une tres mauvaise nouvelle pour nous ,tu a surement fais une étude ou bien un sondage pour exprimer cet avis ,l'ensemble des Algeriens, si ce n'est pas le cas parle que pour toi ton avis seul compte le jours ou tu seras mandater par des personnes ca seras autre chose.Tu dis que nous sommes incultes ceux qui achetent de la camelote française ,peut etre tu prefere que les intelligents vont chez les genéraux (conçéssionnaire) donc je suis sur que tu fais partie de cette catégorie .:mahboul: LE FOU

Sidcom
18/12/2008, 15h18
oui kredence tu as tt à fait raison ...

Arrête un peu de prendre les gens de haut comme ca on croyant que tu as toujours raison. Tu dis que les algériens sont des incultes arrêtes un peu, je peux te dire tu leurs fais pas à eux. Cette mesure est une bonne chose pour tout le monde, ceux qui veulent exporter des voitures et ceux qui veulent en acheter au lieu de se faire avoir par les pseudo-concessionnaires.
La difference entre la qualité des voitures fabriquées pour l'europe et celles fabriquées pour le sud est connue, tu peux le demander aux algériens incultes ils te le diront, ils préfèrent prendre une voiture de 3ans plutôt qu'une voiture taiwan fabriqué à bas couts.

SamDZ
18/12/2008, 17h50
:hi: ça fait au moins 5 qui ont fait la remarque à qui le tour

Guimi
18/12/2008, 20h33
:hi: ça fait au moins 5 qui ont fait la remarque à qui le tour

Suis dans les 5? :fumer:



@Kredence : aned oula thsad

kredence
18/12/2008, 21h19
Ce sont les chiffres de l'economie algerienne,du taux d'endettement des menages algeriens qui le disent.
D'abord si tu lis bien,je dis des algeriens qui achetent sans savoir dans quelle aventure ils se lancent,ce ne sont pas tous les algeriens,tu deformes bien mes mots.

Je te vois mal defendre les algeriens,surtout que je n'ai pas eu le plaisir de debattre avec toi sur d'autres sujets.

Donc,certains se reveille de leur lethargie juste parce-qu;il se sente egratigner par quelques remarques.

Enfin,pour ne pas tarder,tant qu'on discute de la forme et pas du fond du probleme,rien n'es plus important a debattre.

------------------------------------------------------------------

oui kredence tu as tt à fait raison ...

Arrête un peu de prendre les gens de haut comme ca on croyant que tu as toujours raison. Tu dis que les algériens sont des incultes arrêtes un peu, je peux te dire tu leurs fais pas à eux. Cette mesure est une bonne chose pour tout le monde, ceux qui veulent exporter des voitures et ceux qui veulent en acheter au lieu de se faire avoir par les pseudo-concessionnaires.
La difference entre la qualité des voitures fabriquées pour l'europe et celles fabriquées pour le sud est connue, tu peux le demander aux algériens incultes ils te le diront, ils préfèrent prendre une voiture de 3ans plutôt qu'une voiture taiwan fabriqué à bas couts.

kredence
18/12/2008, 21h22
Je ne savais pas qu'il y avait d'autres qui tiennent des comptes ?
Full time job ou quoi ??
-------------------------------------------------------------------

:hi: ça fait au moins 5 qui ont fait la remarque à qui le tour

SamDZ
18/12/2008, 22h35
Je ne savais pas qu'il y avait d'autres qui tiennent des comptes ?
Full time job ou quoi ??
-------------------------------------------------------------------
lala partielle :icon_cool:


Suis dans les 5? :fumer:

Ndirouk m3a l'addition wela soustraction :discours:

kredence
18/12/2008, 22h51
Je ne sais quelle langue tu parles ?
En tout cas.tant mieux pour toi

Ce qui compte ne peut pas toujours être compté, et ce qui peut être compté ne compte pas forcément.
----------------------------------------------------------

lala partielle :icon_cool:

Ndirouk m3a l'addition wela soustraction :discours:

Rayan 31
18/12/2008, 23h32
C'est une tres mauvaise nouvelle pour l'ensemble des algeriens.

Par contre c'est une bonne nouvelle pour les exportateurs francais qui se feront le plus d'argent en vendant du vieux.

C'est une bonne nouvelles pour les smasria, les escrocs d'Alger et leur acolytes des francais.

C'est un bonne nouvelle aussi pour les anciens,nouveaux,vrais et faux moudjahidines-trafiquants qui continueront a escroquer le peuple algerien,

C'est une bonne affaire pour les revendeurs de pieces detachees francais,qui se feront beaucoup d'argent sur le dos des algeriens-incultes qui acheteront de la camelote francais,vieille de plus de 3 ans,qui se rouilleront et tomberont en panne plus vite.

la lois des voitures moin de 3ans c pas le gouvernement qui le veux car les grosse tete qui gere les importation de voiture de tout les marques :skn: pour la qualite des voitures je prefaire une voiture deux 2ans d'allemagne qu'une nouvelle voiture d'algerie car c du 2eme chois et kolche mel3oub :icon_cool: pour les revendeure ca depend des gent et a qui on s'adresse :icon_wink: meme les consessionaires Algerien son juste des revendeures ( beznasi bel kostime ) :fumer: il a pas que la france qui produit les voiture les marque les plus achter en algerie les voiture asiatique et shabe el jahd VW Mercedesse.....

Sidcom
19/12/2008, 00h13
...


Arrête de de croire importante.

Rayan je suis d'accord avec toi :icon_cool:

kredence
19/12/2008, 00h20
Boom des pièces détachées

Près de mille tonnes bloquées aux frontières

La douane algérienne a, au cours du premier trimestre de l’année 2008, bloqué au niveau des différents postes frontaliers du pays 991 tonnes de pièces de rechange automobile.

Le port d’Oran, à lui seul, a enregistré le blocage de 143 tonnes d’une valeur de 450 millions de DA a indiqué l’APS. Le défaut d’étiquetage reste la principale cause ayant motivé cette mesure, la réglementation en vigueur stipulant que ces produits devraient porter mention de l’identité de l’importateur, du fournisseur et fournir des indications sur l’origine et la marque du fabricant.

La loi 89-02 relative à la protection du consommateur ainsi que l’instruction d’avril 2007 portant sur le contrôle de la pièce détachée, organisent le cadre juridique sans toutefois que celui-ci ne soit parvenu à endiguer le fléau de la contrefaçon qui fait planer une sérieuse menace sur la sécurité routière.

Le secteur de l’automobile en Algérie connaît depuis quelques années un boom spectaculaire, il fait le bonheur des exportateurs européens et asiatiques.

Les ventes de véhicules neufs ont augmenté de 40 % en 2007 pour atteindre 200 000 unités.

Les concessionnaires automobiles ont payé en 2006 une facture d’importation qui s’élève à 2 milliards de dollars.

Pour les deux ou 3 prochaines années, on table sur les mêmes prévisions.

Le marché de l’importation automobile est détenu par 60 concessionnaires qui ramènent annuellement de l’étranger 16 500 véhicules.

On dénombre par ailleurs 250 importateurs et 16 000 revendeurs de pièces détachées.

Une telle explosion du marché confère à l’Algérie la seconde place en Afrique.

Ce qui explique l’attrait qu’il exerce aussi bien sur les professionnels dont la présence se manifeste lors des salons périodiques que sur des trafiquants très au fait des besoins en matière de pièces détachées.

Une enquête nationale a établi du reste que 40 % des pièces détachées commercialisées sont contrefaites dont 53 % proviennent d’Asie, la Chine venant en pole position avec 39 %.

Le secteur automobile algérien étant à caractère exclusivement distributif, mis à part le poids lourd (lequel connaît une industrie de montage), il ne peut donc fournir, du moins dans l’immédiat, des solutions locales en matière de maintenance et de pièces de rechange. On estime la facture d’importation de ces produits à 3,5 milliards de dollars par an.

Par Larbi Graïne

http://www.lejourdalgerie.com/Editions/100508/une/Lejour.htm

kredence
19/12/2008, 00h26
Algérie : les importateurs sous haute surveillance

Par ali idir , le 26/10/2008

Les temps s'annoncent difficiles pour les importateurs en Algérie. Après les entreprises étrangères, le gouvernement veut à présent s'attaquer au dossier des importations. Pointés du doigt comme étant à l'origine de la dépendance économique du pays vis-à-vis de l'étranger, les importateurs sont désormais sous haute surveillance. Le gouvernement a décidé de mettre en place un numéro d'identification fiscale (NIF) pour mieux les contrôler. Les autorités entendent réduire la facture globale d'importation du pays, en fermant partiellement le marché à certains produits étrangers.

La nouvelle politique du gouvernement Ouyahia vient d'être entamée via le très lucratif et sensible marché des médicaments. Outre l'interdiction d'importer les médicaments déjà fabriqués localement, l'importation seule de produits pharmaceutiques n'est plus autorisée. Elle doit être accompagne d'investissements dans la production. Or, les usines déjà installées tournent à 30% de leur capacité. Autrement dit, la mesure profitera aux industriels déjà présents et rendra extrêmement coûteux et risqué le ticket d'accès au marché national du médicament pour les importateurs. La décision d'investir dans un pays où les capacités de production sont largement excédentaires ne sera pas en effet facile à prendre pour les nouveaux opérateurs.

Avant le médicament, le gouvernement s'était déjà débarrassé d'une façon radicale des importateurs dans les céréales et la poudre de lait, en octroyant des monopoles sur ces produits à des offices publics par le biais des subventions. Les importateurs privés ne sont pas éligibles aux aides de l'Etat destinées à maintenir des prix bas du pain sur le marché. Le gouvernement a également décidé de renforcer les contrôles sur l'importation des véhicules et envisage de créer des offices publics pour l'achat massif de produits alimentaires de base à l'étranger notamment les légumes secs.
TSA

kredence
19/12/2008, 00h59
Ana ma hsadt wahad au contraire,je veux du bien a la majorite des algeriens.

Ce n'est pas bien et ce n'est ni patriotique,ni ecologique,ni economique d'importer des voitures de France.

Comment se plaint-on du manque d'argent,de la cherte de la vie,du chomage,des penuries,de Ramadhan,de la cherte du mouton de l'Aid et en meme temps se permettre d'importer des voitures de France ? ??

Cela echapperai a toute personne de bon sens.

------------------------------------------------------

Suis dans les 5? :fumer:

@Kredence : aned oula thsad

SamDZ
19/12/2008, 02h53
:fumer: guimi rah tla3 el hssab

Desperado
19/12/2008, 04h56
C'est des moins de 3 ans, pas moins de 10 ans... Et elles sont bien meilleurs que les sèches-cheveux qui roulent chez nous...:LOL:

SamDZ
19/12/2008, 05h18
wenta tbaznes ? :ph34r:

sidomidou
19/12/2008, 06h30
Bonjour, je prefere acheter une voiture française de moins de trois ans, qu'une voiture corienne ou chinoise neuve; et croyez moi, c'est l'avis de tous les algeriens. Disons que pour credence, son probleme ce n'est pas que la voiture soit de moins de trois ans, mais c'est parceque les moins de trois ans sont majoritairement importees de "France".

Sidcom
19/12/2008, 13h15
Comme tu le dis Sidomidou les algeriens preferent rouler avec des voitures francaises de moins de trois ans plutot qu'avec des voitures à bas cout. Il faut pas oublier qu'une voiture de moins de 3 ans c'est quand meme une voiture recente ! C'est pas un taco.

Seulement la kredence elle melange tt et n'importe quoi.

Rayan 31
19/12/2008, 13h15
consessionaire algerien :toz: yleseklek une plaque R32 sur une Golf et il demande le double du prix normale :cognelimur: une Mercedes Benz C-Klasse 2008 a selment deux airbag :eek2: une voiture 2008 son direction assistée ni ABS ni Leve vitre electrique ....louha tetmecha :moutdahk: jait vue des marque chez volkswagen algerien que meme les allemand ne connaisent pas (comme par exl GOL ) :anim_verysurprised: jais vue des marque en algerie qu'il a pas au autre pays du monde et ils parle tous jour la meme chose : moteure Allemand haja garentie :moutdahk:

Sidcom
19/12/2008, 13h20
Rayan il faudra que je te contact par mail ou par mp, j'vais venir en allemagne pour une petite allemande (pas ta voisine hein !).

Rayan 31
19/12/2008, 13h27
Rayan il faudra que je te contact par mail ou par mp, j'vais venir en allemagne pour une petite allemande (pas ta voisine hein !).

bravo sid tu a trouver une voisine Allemande :good: les Allemandes son gentie et ca coute pas baucoup d'argen :up: marhba bik chez moi :hi: pour mon mail sur mp :ph34r:

ma voisine a tous ce qu'elle veux elle a Rayan comme voisin elle est comble :up:

Sidcom
19/12/2008, 13h30
bravo sid tu a trouver une voisine Allemande :good: les Allemandes son gentie et ca coute pas baucoup d'argen :up: marhba bik chez moi :hi: pour mon mail sur mp :ph34r:

LooooL Rayan ... en tt as je savais que je pouvais compter sur toi :merci:

Rayan 31
19/12/2008, 13h32
LooooL Rayan ... en tt as je savais que je pouvais compter sur toi :merci:

je suis tout jour la pour les afirette ta3 l'allemagne :up:

kredence
19/12/2008, 23h55
Dans sa brillante et longue intervention devant les députés, jeudi dernier, le Premier ministre Ahmed Ouyahia s’est contenté des dossiers de politique intérieure. Il n’a pas abordé le chapitre de politique étrangère. Sauf pour évoquer l’Accord d’association avec l’Union européenne et les négociations avec l’OMC qui traînent en longueur.

«L’Algérie ne peut pas rester isolée du monde», a-t-il tenu à préciser. Une exigence qu’il soumet toutefois à certaines conditionnalités. Si les négociations avec l’OMC piétinent c’est, dira-t-il, à cause de «l’importation des véhicules d’occasion et du prix du gaz sur le marché national». Deux points dont l’opinion connaît plus le premier alors que c’est le second qui est le plus important dans la vie quotidienne des Algériens. En clair, les gens de l’OMC voudraient que les consommateurs algériens paient le gaz au prix du marché international. Un gaz extrait de notre sous-sol et qu’on voudrait nous faire payer au tarif fixé par les spéculateurs qui se font les maîtres du cours mondial.

Tant qu’à faire, pourquoi ne pas exiger de nous d’abandonner notre monnaie et de régler nos factures en dollars ou en euros? Pourquoi pas, tant qu’on y est? Quand on voit les mesures protectionnistes des Etats-Unis ou les efforts de l’Europe pour contrer les importations de produits étrangers, notamment chinois, on mesure mieux le culot, pour ne pas être plus méchant, de nos vis-à-vis de l’Organisation mondiale du commerce. Un culot contre lequel ne peuvent pas grand-chose les pays désarmés. Nous en faisions partie à la fin des années 80, à l’époque du rééchelonnement (pardon! du réajustement structurel), comme l’a si bien rappelé M.Ouyahia en citant l’anecdote du négociateur algérien qui s’est fait rappeler à l’ordre par le représentant du FMI par cette cruelle vérité: «Il n’y a pas de souveraineté nationale qui tienne quand on fait la manche!»

Aujourd’hui, grâce à Dieu, nous n’en sommes plus là. Le Président Bouteflika a eu la perspicacité et la sagesse de désendetter le pays, malgré l’avis contraire de nombreux «experts» bien de chez nous. Certains diront que c’est grâce au marché pétrolier particulièrement prospère d’avant la crise. Il y a du vrai, mais il faut aussi admettre honnêtement que non seulement l’argent généré a été bien géré mais qu’en plus, il l’a été dans une transparence jamais égalée.

Nous sommes aujourd’hui loin du contexte de la «bombe» des «26 milliards» que l’ancien Premier ministre Brahimi avait lancée. Une «bombe» qui, quoiqu’on en dise, comporte forcément une part de vérité car «il n’y a jamais de fumée sans feu». Cela dit et donc grâce à la bonne gestion des deniers publics on peut avoir une attitude digne et ferme à la table des négociations avec l’OMC.

C’est ce qu’a voulu dire M.Ouyahia. Pas seulement au sujet du gaz mais aussi de cette vaste ferraille qu’on veut nous imposer sous le chapitre «importation de véhicules d’importation».

On nous dit qu’il s’agit seulement de véhicules de moins de trois années.

En réalité, chacun d’entre nous sait ce qu’il en est vraiment.

Il n’y a qu’à se rappeler l’énorme trafic de vieux tacots, qui avait un temps envahi nos routes.

Un trafic qui portait les initiales «ZH».

Le plus surprenant dans ce dossier, ce sont les nombreuses voix, même parmi nos parlementaires, qui s’élèvent pour défendre l’arrivée de telles voitures de pays comme la France qui, dans le même temps offre, «une prime à la casse» pour les retirer de la circulation.

Comme si nos 4000 morts sur les routes, chaque année, ne suffisaient pas.

L’Algérie commence à sortir la tête de la gadoue.

Cela n’a pas l’air de plaire à certains qui font du tapage pour nous y replonger.

Heureusement que le gouvernail du bateau Algérie est tenu de main de maître.

Tous les citoyens qui sont jaloux de leur pays et n’ont pas de patrie de rechange, le savent. Ils sont la majorité écrasante.
Sans autre commentaire.

Zouhir MEBARKI
L'Expression

kredence
19/12/2008, 23h59
Renault ferme son usine en Turquie

La direction du constructeur français Renault en Turquie a décidé d'arrêter sa production du 18 décembre au 12 janvier en raison d'une baisse importante des ventes, a indiqué vendredi l'agence de presse turque Anatolie.


L'usine Oyak-Renault de Bursa, dans le nord-ouest de la Turquie, doit reprendre la production le lundi 12 janvier, précise l'agence.

L'usine de Bursa abrite les ateliers de fabrication des véhicules Mégane II, Clio Symbol et Clio III, ainsi que des ateliers dédiés à l'activité mécanique. 80% de la production est destinée à l'exportation.


Renault a assuré qu'une majeure partie de ses 5.300 ouvriers travaillant sur ce site percevraient 76% de leur salaires, conformément au contrat collectif de travail, ajoute l'agence.

Les ventes du groupe Renault (marques Renault, Dacia, Samsung) ont reculé de 24% en novembre par rapport au même mois de 2007 dans un marché automobile mondial lui-même en baisse de 22,5%, a annoncé jeudi le groupe dans un communiqué.


AFP

SIMBEL
20/12/2008, 09h09
Renault ferme son usine en Turquie

La direction du constructeur français Renault en Turquie a décidé d'arrêter sa production du 18 décembre au 12 janvier en raison d'une baisse importante des ventes, a indiqué vendredi l'agence de presse turque Anatolie.


L'usine Oyak-Renault de Bursa, dans le nord-ouest de la Turquie, doit reprendre la production le lundi 12 janvier, précise l'agence.

L'usine de Bursa abrite les ateliers de fabrication des véhicules Mégane II, Clio Symbol et Clio III, ainsi que des ateliers dédiés à l'activité mécanique. 80% de la production est destinée à l'exportation.


Renault a assuré qu'une majeure partie de ses 5.300 ouvriers travaillant sur ce site percevraient 76% de leur salaires, conformément au contrat collectif de travail, ajoute l'agence.

Les ventes du groupe Renault (marques Renault, Dacia, Samsung) ont reculé de 24% en novembre par rapport au même mois de 2007 dans un marché automobile mondial lui-même en baisse de 22,5%, a annoncé jeudi le groupe dans un communiqué.


AFP

salut je verse une larme de crocodile a mes freres Turc un fou triste:mahboul::mahboul:

kredence
20/12/2008, 12h20
Je pensai que t'es en therapie comment peut-tu verser des larmes ?
Tu devrai te consacrer serieusement a ta therapie,ici,ce n'est pas le bon endroit pour toi.
On voit bien que t'es un peu derange,il n'y a que la therapie qui peut te sauver
-------------------------------------------------------------

salut je verse une larme de crocodile a mes freres Turc un fou triste:mahboul::mahboul:

basseux2003
21/12/2008, 23h18
Interdiction d’importer des véhicules d’occasion : l’Algérie refuse de céder à l’OMC

Les points de divergence entre l'OMC et l'Algérie, qui a entamé depuis plus de 20 ans ses négociations d'adhésion à cette organisation, ont été «sensiblement aplanis», a indiqué dimanche le ministre algérien du Commerce El-Hachemi Dajâaboub. "Les points de divergence entre l'Algérie et les pays membres de l'OMC ont été sensiblement aplanis", a-t-il dit lors d'une conférence de presse à Alger. "Le nombre de questions adressées à l'Algérie est passé de 222 à 96 questions dont 63 émanant des Etats-Unis, a ajouté M. Djaâboub.

Le ministre a précisé que les points restés en suspens concernent principalement l'ouverture du marché algérien aux voitures d'occasion, dont l'importation est interdite depuis 2005, le prix du domestique du gaz et le foncier industriel. Les prix algériens de l'énergie sont inférieurs aux cours internationaux, alors que Sonatrach a le monopole du marché des services énergétiques. M. Djaâboub a estimé que le prix du gaz appliqué sur le marché algérien est "raisonnable car il couvre les dépenses et génère des bénéfices à la société Sonatrach lui permettant ainsi de les placer dans de nouveaux investissements".

Il a également indique que le gouvernement refuse d'ouvrir le marché national aux voitures d'occasion en provenance d'Europe car, a-t-il dit, "la commercialisation de ces véhicules constitue une menace pour la sécurité du consommateur algérien", a expliqué M. Djaâboub. Le ministre a évoqué, par ailleurs, "une préoccupation soulevée par les pays membres concernant une décision prise en octobre par le gouvernement et liée à l'annulation de la cession du foncier de l'Etat au profit d'investisseurs et son remplacement par un système de concession".

http://www.tout-sur-l-algerie.com/Interdiction-d-importer-des-vehicules-d-occasion---l-Algerie_5622.html

kredence
21/12/2008, 23h30
J'espere que l'Algerie tiendra bon,et ne flechira pas devants la pressions des francais et de ses complices en Algerie : hizb franca et la ligue des specialistes de l'importation des dechets de la France
-----------------------------------------------------------------

Interdiction d’importer des véhicules d’occasion : l’Algérie refuse de céder à l’OMC

Les points de divergence entre l'OMC et l'Algérie, qui a entamé depuis plus de 20 ans ses négociations d'adhésion à cette organisation, ont été «sensiblement aplanis», a indiqué dimanche le ministre algérien du Commerce El-Hachemi Dajâaboub. "Les points de divergence entre l'Algérie et les pays membres de l'OMC ont été sensiblement aplanis", a-t-il dit lors d'une conférence de presse à Alger. "Le nombre de questions adressées à l'Algérie est passé de 222 à 96 questions dont 63 émanant des Etats-Unis, a ajouté M. Djaâboub.

Le ministre a précisé que les points restés en suspens concernent principalement l'ouverture du marché algérien aux voitures d'occasion, dont l'importation est interdite depuis 2005, le prix du domestique du gaz et le foncier industriel. Les prix algériens de l'énergie sont inférieurs aux cours internationaux, alors que Sonatrach a le monopole du marché des services énergétiques. M. Djaâboub a estimé que le prix du gaz appliqué sur le marché algérien est "raisonnable car il couvre les dépenses et génère des bénéfices à la société Sonatrach lui permettant ainsi de les placer dans de nouveaux investissements".

Il a également indique que le gouvernement refuse d'ouvrir le marché national aux voitures d'occasion en provenance d'Europe car, a-t-il dit, "la commercialisation de ces véhicules constitue une menace pour la sécurité du consommateur algérien", a expliqué M. Djaâboub. Le ministre a évoqué, par ailleurs, "une préoccupation soulevée par les pays membres concernant une décision prise en octobre par le gouvernement et liée à l'annulation de la cession du foncier de l'Etat au profit d'investisseurs et son remplacement par un système de concession".

http://www.tout-sur-l-algerie.com/Interdiction-d-importer-des-vehicules-d-occasion---l-Algerie_5622.html

Rayan 31
22/12/2008, 21h33
pour cette lois rien officielle , c juste des rumeure d'apret mes information :icon_rolleyes:

Desperado
23/12/2008, 04h30
C'est pas un loi... C juste l'OMC qui exige ça...
J'ai l'impression que les concessionnaire exercent un réel lobby, à lire notre ministre...:icon_neutral: