PDA

Voir la version complète : DJAZAIRI H’NA OUAL ‘HIH. ALGĒRIENS ICI et AILLEURS



ICOSIUM
24/10/2012, 19h00
Le Mcaf écrit à Belkacem Sihli, secrétaire d'Etat chargé de l'émigration
Par Le Matin DZ |
Le mouvement citoyen algérien en France lance un appel au secrétaire d'Etat chargé de la communauté algérienne à l'étranger.
Monsieur Belkacem Sihli secrétaire d’Etat chargé de la communauté algérienne à l’étranger
Monsieur le Ministre,
Dans son combat contre la cherté du transport vers l’Algérie, le mouvement citoyen a alerté les pouvoirs publics et les responsables de ce secteur. Nous avons écrit un courrier au ministre des Transports, au PDG d’Air Algérie et à votre prédécesseur.
Monsieur Boultif nous a traité d’Algériens de juillet-août dans la presse et s’est même exclamé et se demandait où étions nous en 1994 quand l’Algérie était en sang !!! Comme si cette communauté est responsable du terrorisme qui a secoué notre pays !!! Certains Ministres ont dit que voyager sur Air Algérie est un acte de patriotisme !!!! Sauf que là, on oblige les gens à voyager sur cette compagnie et au prix imposé non discutable et nous priver d’un droit fondamental qui est celui de choisir !!!
Bref, nous avons vu de toutes les couleurs, nous avons étés stigmatisés par certaines associations de baltadjis et même par une pseudo-députée issue de la dernière mascarade électorale… certains m’attaque personnellement en justice. Je suis assigné en justice pour diffamation, je comparaitrai le 9 novembre à la 17 chambre au TGI de Paris… C’est le tarif syndical à payer pour tout militant qui veut biser le mur de l’injustice dans notre beau pays ou qui n’est pas d’accord avec la politique menée. C’est triste !!!
Monsieur le Ministre, vous comprenez bien que nous avons souhaité engager un débat avec les responsables de ce secteur avant de décider de passer aux actions différentes pour nous faire entendre, notamment descendre dans la rue, la justice…
Nous avons essayé de vous rencontrer pendant votre séjour à Paris, je vous ai même demandé un rendez-vous, en direct sur les antennes de radio Orient, hélas vous avez opté pour la méthode qui est l’illustration des rapports entre le pouvoir et le peuple : le mépris ! Vous savez tout ! D’un côté le pouvoir qui pense, qui sait tout et de l’autre le peuple qui ne sait rien !!! Nous respectons cette fonction de Ministre ! Nous vous reconnaissons en tant que tel, vous nous avez royalement ignorés !
Sachez que nous avons des propositions et nous sommes déterminés à aller jusqu’au bout. Dans cette problématique, je vous mets aux défis d’organiser une rencontre publique télévisée, vous verrez que nous avons raison et capables d’améliorer les choses.
Pour un scoop !!! La période estival prochaine, nous affréterons des vols entre la France et Taberga (20km de la frontière) en Tunisie à 150€ par passager puis rentrer en Algérie par route, ça nous évitera d’être arnaqué par Air Algérie à 700 ou 800€ , nous allons permettre aux plus démunis de visiter leur pays !!!! à moins que vous fermiez encore cette frontière!!!

Savez-vous qu’il y a encore des Algériens qui sont enterrés dans des fosses communes ? Connaissez-vous le scandale des transferts des dépouilles chez Air Algérie à Paris ? (affaire Mikideche)
Savez-vous que cette compagnie a jeté la honte à toute la communauté à chaque période de vacances !!!! Elle est mal gérée, ce n’est un secret pour personne !!! Quand on apprend par la presse internationale que les avions d’Air Algérie seront interdits de survoler l’espace européen, cela veut dire quoi ? Des avions non conformes aux exigences de sécurité internationales !!! Pourtant ces avions volent toujours à l’intérieur du pays !!!
Pendant la grève sauvage de juillet 2011, des images en boucle dans les chaines de télévisions d’informations montrant les familles algériennes naufragées dans les aéroports du monde entier sans assistance !!!! C’est grâce au ministre français Thierry Mariani qui s’est déplacé à Orly pour mettre fin à cette affaire honteuse qui rabaisse l’Algérien et l’Algérie !!! je ne veux plus avoir honte d'être Algérien!!!
Combien d’employés à Air Algérie à l’étranger, comment sont recrutés… j’ai des écrits de la part de syndicalistes au niveau d’Alger !!! C’est à pleurer !!!! C’est la grogne !!! c’est une situation insupportable pour eux !!! C’est avec concertation que ces affectations à l’étranger doivent se faire et non par des coups de fils !!! Le fils à R... à Nice….ce n’est qu’un exemple !!! C’est lamentable !!!
Savez-vous que les Tunisiens ont 11 députés en France ; en plus ils sont biens élus !!
Savez-vous que les Marocains ont un conseil de leur communauté ?
Savez-vous que nos voisins ont des banques en France ?
Vous êtes le 5e depuis que ce poste de secrétaire d’Etat qu’il a été créé, jusqu’à ce jour, ce n’est qu’un emploi fictif, aucune avancée au bénéfice de cette communauté, ni de l’Algérie, c’est lamentable !!! Vous devez changer de démarche et discuter avec tout le monde et surtout avec les gens qui ne sont pas d’accord avec votre politique ! Ce n’est que comme ça que les choses pourront avancer !!! Dans toutes les démocraties, on respecte l’opposition, ce qui implique des débats contradictoires et sérieux.
L'émigration algérienne est la plus importante communauté étrangère en France non organisée. Hormis quelques associations, coquilles vides à la solde des consuls et du pouvoir pour l’applaudir…
Cette politique nous a conduit à l’irréparable. Tant d’échecs, c’est lamentable ! Nous ne sommes même pas capables d’organiser un débat. Un pays comme l’Algérie, riche, sans dettes… nous ne sommes pas capables de rivaliser avec nos voisins tunisiens et marocains ! Ces pays qui ont pris conscience que la première richesse d’un pays n’est que son peuple et non le Pétrole ou je ne sais quoi !!!
A quoi sert cette fête annuelle bien arrosée, organisée par l’Ambassade pour environs 500 000 € sachant que tous les consulats refont la même chose et avec les mêmes têtes ? Pendant qu’aucune association n’est subventionnée à l’exception de la Mosquée de Paris ! C’est lamentable.
D’autres affaires nous brulent les lèvres, je veux vous parler de certaines révélations dans le livre de Mohamed Sifaoui, notamment des malversations au sujet des travaux effectués au consulat général à Paris … Aucune plainte pour diffamation n’est enregistrée à ce jour, devant ce silence pesant, nous considérons que la vérité est dite !!! Le MCAF portera l’affaire devant la justice contre Monsieur Meziane Cherif, l'Ambassadeur et le consul actuel pour détournement de l’argent du peuple algérien et complicité.

D’autre questions sur les biens immobiliers seront également posées.
Enfin pour votre prochain voyage, il va falloir programmer un passage à Barbès (Paris), Place du Pont (Lyon), Cours Belsunce (Marseille), Place du marché Wezzem (Lille), vous allez voir tous ces jeunes Algériens en train de vendre des cigarettes et chemma… tous ces jeunes sans papiers, sans aucune assistance de la part de nos consulats où ils sont même interdits.
Il va falloir se pencher sur cette problématique. Ce sont des Algériens après tout. S’ils sont là c’est qu’il y a des raisons : c’est le résultat de votre politique. Tous les cadres fuient, plus de 17 000 médecins sont enregistrés dont certains ont étés obligés de refaire leur cursus scolaire après avoir acheté un visa à 7000€ !
C’est de ce changement que nous voulons parler. L'Algérie est malade, elle n'est pas morte mais un malade peut guérir, el l'Algérie va guérir inchallah!
Le coordinateur

Omar Aït Mokhtar

yasmi
25/10/2012, 11h13
Courant septembre une manifestation avait été organisée devant le siège d'Air Algérie pour
contester ces prix frauduleux, je crois bien que c'est resté lettre morte ...
Les algériens sont nombreux, mais combien se sentent encore algériens, certains ont rarement mis les pieds dans le pays.

On a aussi des députés mais qui ne servent à rien comme d'hab ...
Faut surtout arrêter de nous comparer aux autres, c'est pas comme çà qu'on va avancer.
Déjà c'est à cette association de faire l'effort de se faire connaitre et çà se fait par le biais
des mosquées, marchés ...

ICOSIUM
26/10/2012, 22h49
http://www.youtube.com/watch?feature=player_embedded&v=u6JpQwm08h0
Salon international de l’agroalimentaire de Paris
Participation réussie du groupe Benamor

le 25.10.12 |
Après une participation réussie au SIAL, le groupe Amor Benamor ambitionne de créer un pôle algérien d’excellence pour exporter les produits agroalimentaires à travers le monde.


Le Salon international de l’agroalimentaire (SIAL) de Paris sera clôturé aujourd’hui. Pour la sixième fois consécutive, le groupe algérien Amor Benamor (GAB) y a participé. Selon les dirigeants de cette entreprise, très compétitive, «les buts tracés derrière cette participation à ce salon, le plus prestigieux au niveau international, sont atteints». Avec une équipe d’une quarantaine de personnes, dont une quinzaine de commerciaux, le stand du GAB était très courtisé par les visiteurs. «Le nombre de visiteurs est effectivement à la hauteur de nos attentes avec plus de 1800 personnes. Mais j’insiste surtout sur la qualité des contacts que nous avons eus avec des acheteurs français et européens, mais aussi du reste du monde. La notoriété de notre groupe s’étend désormais sur les cinq continents», a précisé le PDG du GAB, Mohamed Laïd Benamor.

Le représentant algérien dans cette manifestation économique internationale n’a pas caché «sa fierté de représenter notre pays» et permettre aux visiteurs, venus du monde entier, de découvrir le savoir-faire et la qualité des produits algériens dans ce secteur. Conscients de l’image de marque du groupe Benamor au niveau international, de nombreux officiels algériens, exerçant dans l’Hexagone, comme les consuls d’Algérie à Paris et à Pontoise ont visité le stand.

D’après Mohamed Laïd Benamor, cette occasion promotionnelle en or commence déjà à donner ses fruits puisque plusieurs investisseurs se sont rapprochés pour lui proposer des partenariats concernant les produits «tomates et céréales, dans divers pays et pour tous les réseaux de grande distribution». Après l’Europe, le GAB compte franchir d’autres limites en s’exportant au Moyen-Orient, l’Afrique subsaharienne et l’Amérique du Sud. Prenant la Turquie comme exemple, le PDG du GAB défend sa volonté de créer un pôle algérien d’excellence pour exporter les produits agroalimentaires. «La création de champions agroalimentaires nationaux sera un formidable accélérateur du développement de notre agriculture et cela passe évidemment par l’exportation», dit-il.

Par ailleurs, le groupe Benamor ne néglige pas le développement de ses activités au niveau local. Plusieurs projets d’investissement sont en cours de réalisation pour renforcer les unités de production (une usine de farine, une biscuiterie…) et d’autres l’impliquant dans le développement de sites touristiques.

Samir Ghezlaoui

yasmi
26/10/2012, 22h54
Pourquoi toujours regarder l'Europe quand l'Afrique est un client potentiellement plus important ?
Ils ont raison de s'intéresser aux pays émergents car au niveau européen c'est saturé.

ICOSIUM
26/10/2012, 23h10
il est juste et utile de parler aussi des ces citoyens algériens qui font la fièrte de leurs compatriotes et le bonheur de leur pays, par leur travail, éthique, sacrifice et dévouement dans leur mission quotidienne.
Il y a - al Hamdou lillah – encore des personnes dans notre pays, dont on devrait etre fiére, qui mérite notre reconnaissance et d’etre connu du grand public, parceque digne d’etre des modèles et des exemples à suivre, surtout pour une partie nos jeunes qui n’ont plus de repéres positifs ; Cela les aidera peut etre à devenir à leur tour des citoyens respectables ,respectueux et respectés.

ICOSIUM
08/11/2012, 22h15
Actualité Jeudi, 08 Novembre 2012
« Nous nous sommes donnés à fond » ALGreenIA, meilleure entreprise arabe de 2012 - Liberté Algérie , Quotidien national d'information (http://www.liberte-algerie.com/actualite/nous-nous-sommes-donnes-a-fond-algreenia-meilleure-entreprise-arabe-de-2012-188453)

ALGreenIA, meilleure entreprise arabe de 2012
« Nous nous sommes donnés à fond »
Par : Imène Amokrane
Après sept mois de travail acharné ALGreenIA, entreprise spécialisée en collecte et recyclage de papier, composée d’élèves ingénieurs de l’ENP (école nationale polytechnique d’Alger), a relevé le défi. Elle a remporté mardi le prix de la meilleure entreprise arabe dans la compétition INJAZ Al-Arab. La finale s’est déroulée à Doha (Qatar) en présence d’un jury composé d’hommes d’affaires de différentes nationalités. Liberté avait déjà « senti le coup » en publiant un article (et interview filmée) il y a de cela plusieurs mois (voir lien à la fin de l’entretien). A peine rentrée en Algérie, Farah Heba, directrice Marketing & Communication de ALGreenIA, revient pour Liberté l’heureux événement qu’elle a vécu avec les autres membres de son groupe.
[Interview réalisée par Imène Amokrane]

Comment s'est passée la finale régionale INJAZ Al-Arab qui vient de se dérouler à Doha ?

Nous sommes allés à Doha, les cinq membres de l'équipe d'ALGreenIA, notre coach d'HSBC ainsi que les organisatrices d'INJAZ El Djazaïr, le 4 septembre. Nous avons été bien accueillis de la part du staff d'INJAZ Al-Arab.

Les journées se sont ensuite succédées chacune avec un programme prédéfini : une visite de Doha, une journée dédiée à la présentation, une autre au Stand ainsi qu'à la session de questions réponses avec le Jury et enfin la cérémonie de remise des prix. Nous avons emmené tout ce dont nous avions besoin d'Alger et nous avons fait en sorte que ce soit le notre soit le plus beau, et le plus marquant. Pour la cérémonie de la finale, nous devions mettre des tenues traditionnelles pour représenter la culture Algérienne.

Beaucoup d'algériens établis au Qatar sont venus nous encourager lors de la cérémonie de remise des prix, nous nous sentions vraiment entourés par nos compatriotes.

Ce fut alors une expérience humaine puisqu'il y avait 13 pays de la région MENA présents. Nous avons rencontrés de jeunes entrepreneurs du monde arabe comme nous, des jeunes qui croient en en leurs projets. Avec qui nous avons partagé nos expériences.

Une chose est sure, nous nous sommes donnés à fond, nous avons travaillé sans relâche car nous voulions gagner, ainsi les personnes présentes ont cru en ALGreenIA. Gagner la finale d'INJAZ Al-Arab est une nouvelle étape que nous venons de franchir et nous espérons qu'il y en aura pleines d'autres.


Depuis combien de temps travaillez-vous sur ce projet ?

Notre équipe s'est formée suite à la conférence d'INJAZ Al-Djazaïr qui a eu lieu à l'Ecole Nationale Polytechnique d'Alger. Ainsi donc notre projet a commencé à prendre forme. Nous travaillons donc sur ce projet depuis le mois d’avril 2012.



Quels conseils donneriez-vous aux jeunes étudiants algériens qui veulent développer leurs capacités entrepreneuriales ?

En effet, il faut être réactif, chercher les opportunités comme le concours Injaz El Djazair et Injaz Al-Arab qui sont des chances d'apprendre. Aussi de développer les capacités entrepreneuriales et les capacités de travail en groupe.

Il ne faut en aucun cas perdre espoir, devenir entrepreneur ce n'est pas une chose inaccessible. C’est pourquoi il faut être motivé en croyant en ses capacités tout en et travaillant dur. Alors foncez !