PDA

Voir la version complète : Alger "préoccupé" par les développements, ne condamne pas l'intervention française



romance
12/01/2013, 19h32
L’Algérie suit avec une « grande préoccupation » les derniers développements intervenus au Mali, a indiqué ce samedi le porte‑parole du ministère des Affaires étrangères, Amar Belani, dans une déclaration. « L’Algérie condamne avec la dernière énergie les incursions et les attaques menées par les groupes terroristes dans la région de Mopti qu’elle considère comme une nouvelle agression contre l'intégrité territoriale du Mali », a affirmé M. Belani dans une déclaration écrite transmise à TSA.
Le responsable algérien, dont la réaction était attendue, n’a pas condamné l’intervention de l’armée française, se contentant d’user du vocable « développement ».

M. Belani a seulement exprimé la solidarité de l’Algérie avec le pouvoir à Bamako et avec le peule malien. « Face à ces nouveaux développements, elle exprime son soutien non équivoque aux autorités maliennes de transition avec lesquelles le gouvernement algérien entretient des relations de coopération multiforme, y compris dans le domaine militaire. Elle tient à assurer le peuple du Mali de sa fraternelle solidarité afin qu'il puisse recouvrer sa pleine souveraineté sur toute l'étendue de son territoire national », a‑t‑il affirmé.

Face aux interrogations des observateurs sur l’attitude d’Alger face à la nouvelle donne dans la région, le port‑ parole des AE a réitéré les positions principielles de l’Algérie. « L’Algérie a fermement appelé les différents groupes de la rébellion respectueux de l'intégrité territoriale du Mali et n'ayant aucun lien avec le terrorisme à s'engager dans la recherche d'une solution politique. L’Algérie inscrit son action dans la continuité, la cohérence et la globalité de la résolution 2085 du Conseil de sécurité et dans le respect de sa mise en œuvre pour la prise en charge des dimensions politiques, humanitaires et sécuritaires de la crise malienne », a‑t‑il dit.

Concernant l'intervention française, le porte‑parole du MAE a déclaré : « il faut surtout bien noter que c'est en toute souveraineté que le Mali a demandé l'aide de puissances amies pour renforcer ses capacités nationales de lutte contre le terrorisme ».

TSA

nassim73
13/01/2013, 12h31
nous sommes devant le faite accomplis donc pourquoi reagir cest trop tard
ils sont labas et officiellement donc l algerie qui je ss sure avais donner le feu vert
depuis la visite de tonton holland ne peux qu officialement faire semblant de ce refugier deriere
onu et ces resolutions

romance
13/01/2013, 14h08
je pense que le feu vert a ete donne depuis la recente visite du roi qatarien

mais je ne pense pas que l Algérie ira jusqu a preter main forte a la coalition satanique et que meme elle defendra son beurre dans cette region

nassim73
13/01/2013, 14h18
roamnce cest quoi ces mots , satanique je vois la suite les croisser
comme meme romance je ne comprend pas comment tu les nommes comme ca et tu vies entre eux
cest des getns que je trouve normal quils cherchent leurs interets et si nous sommes cons et bien nous sommes cons
la politique est assez compliquer je ne pense pas que nous avons autant d information pour pouvoir en juger de la participation ou non
de l algerie , quelle feu vert du qatar comme meme ?????