PDA

Voir la version complète : Hadith du jour



mquidech
16/01/2013, 14h41
SALAM

Aucune âme ne mourra tant qu'elle n'a pas complétée son terme de vie et sa subsistance

Au nom d'Allah, le Tout Miséricordieux, le Très Miséricordieux.

D'après Abou Oumama (qu'Allah l'agrée), le Prophète (que la prière d'Allah et son salut soient sur lui) a dit: « Certes l'esprit sain (*) m'a révélé qu'aucune âme ne mourra tant qu'elle n'a pas complétée son terme de vie et sa subsistance. Ainsi faites preuve de taqwa envers Allah et de perfection dans vos demandes et que ne vous pousse pas le manque de subsistance à la rechercher dans la désobéissance d'Allah car certes on obtient ce qui est auprès d'Allah qu'avec son obéissance ».
(Rapporté par Abou Nouaym et authentifié par Cheikh Albani dans Sahih Al Jami n°2085)

(*) C'est à dire Jibril.



عن أبي أمامة رضي الله عنه قال النبي صلى الله عليه و سلم: إن الروح القدس نفث في روعي أن نفسا لن تموت حتى تستكمل رزقها . ألا فاتقوا الله وأجملوا في الطلب ولا يحملنكم استبطاء الرزق أن تطلبوه بمعاصي الله فإنه لا يدرك ما عند الله إلا بطاعته رضي الله عنه
(رواه أبو نعيم و صححه الشيخ الألباني في صحيح الجامع رقم ٢٠٨٥)

mquidech
20/01/2013, 08h58
SALAM









Fêter le Mawlid Nabawi (l'anniversaire du Prophète) n'est pas légiféré

Au nom d'Allah, le Tout Miséricordieux, le Très Miséricordieux.

Allah a dit dans la sourate Al Maida n°5 verset 3: « Aujourd'hui j'ai parachevé pour vous votre religion et complété sur vous mon bienfait. Et j'ai agrée pour vous l'Islam comme religion ».



قال الله تعالى : الْيَوْمَ أَكْمَلْتُ لَكُمْ دِينَكُمْ وَأَتْمَمْتُ عَلَيْكُمْ نِعْمَتِي وَرَضِيتُ لَكُمُ الإِسْلامَ دِينًا
(سورة المائدة ٣)




D'après Abou Toufayl, Abou Dhar (qu'Allah l'agrée) a dit: Le Prophète (que la prière d'Allah et son salut soient sur lui) nous a laissé et il n'y avait pas un oiseau qui bougeait ses ailes dans les airs sans qu'il nous ai mentionné une science sur cela et le Prophète (que la prière d'Allah et son salut soient sur lui) a dit: «Il ne reste rien qui rapproche du paradis et éloigne de l'enfer sans que je ne vous l'ai certes montré ».
(Rapporté par Tabarani et authentifié par Cheikh Albani dans Silsila Sahiha n°1803)



عن أبي الطفيل عن أبي ذر قال : تركنا رسول الله صلى الله عليه وسلم و ما طائر يقلب جناحيه في الهواء إلا و هو يذكرنا منه علما ، قال : فقال صلى الله عليه وسلم : ما بقي شيء يقرب من الجنة و يباعد من النار إلا و قد بين لكم
(رواه الطبراني و صححه الشيخ الألباني في السلسلة الصحيحة رقم ١٨٠٣)




L'imam Malik Ibn Anas (mort en 179) a dit: « Celui qui innove dans l'Islam une innovation qu'il voit comme étant bonne a certes prétendu que Mouhammad (que la prière d'Allah et son salut soient sur lui) a trahit la révélation car Allah a dit: - Aujourd'hui j'ai parachevé pour vous votre religion -. Ainsi ce qui ne faisait pas partie de la religion ce jour-là ne peut pas faire partie de la religion aujourd'hui ».
(Cité par l'imam Chatibi dans Al I'tisam vol 1 p 62)



قال الإمام بن أنس رحمه الله : من ابتدع في الإسلام بدعة يراها حسنة فقد زعم أنّ محمدًا صلى الله عليه و سلم خان الرسالة لأن الله يقول ' اليوم أكملت لكم دينكم ' . فما لم يكن يومئذ ديناً فلا يكون اليوم ديناً
(ذكره الإمام الشاطبي في كتابه الإعتصام ج ١ ص ٦٢)




Points importants :

Ces textes et d'autres qui vont dans leur sens montrent que le fait de fêter l'anniversaire du Prophète (que la prière d'Allah et son salut soient sur lui), mawlid nabawi, ne fait pas partie des choses qui rapprochent d'Allah et de son paradis.

En effet il n'y a aucun hadith sur le sujet, aucun compagnon du Prophète (que la prière d'Allah et son salut soient sur lui) ni aucun tabi'i (la génération après les compagnons du Prophète) ne l'a pratiqué, les imams des quatre écoles et autres ne l'ont pas mentionné et ceci jusqu'au troisième siècle de l'hégire.

Si ceci était un bien ils nous auraient certes précédé en le mettant en pratique.

L'imam Siddiq Hassan Khan (mort en 1357 de l'hégire) a dit: « Les musulmans sont tous en consensus sur le fait que cet acte n'existait pas à l'époque de la meilleure génération puis durant le siècle qui lui a succédé puis durant le siècle qui lui a succédé ».
(Source: Dalil Al Talib 'Ala Arjah Al Matalib p 657)

Il fait allusion au hadith qui est rapporté par l'imam Boukhari dans son Sahih n°2652 ainsi que l'imam Mouslim dans son Sahih n°2533 d'après Abdallah ibn Mass'oud (qu'Allah l'agrée), le Prophète (que la prière d'Allah et son salut soient sur lui) a dit: « Les meilleurs des gens sont ceux de ma génération puis ceux qui leur ont succédé puis ceux qui leur ont succédé ».



عن عبدالله بن مسعود رضي الله عنه قال رسول الله صلى الله عليه و سلم : خير الناس قرني ثم الذين يلونهم ثم الذين يلونهم
(رواه مسلم في صحيحه رقم ٢٥٣٣)




L'imam Sakhawi (mort en 902 de l'hégire) a dit: « Le fait de fêter l'anniversaire du Prophète (que la prière d'Allah et son salut soient sur lui) n'a été rapporté d'aucun parmi les prédécesseurs durant les trois siècles méritoires ».
(Source: Souboul Al Houda Wa Rachar Fi Sirati Kheyr Al Ibad vol 1 p 439)

L'imam Sibt Ibn Al Jawzi (mort en 654 de l'hégire) a dit: « L'avis juste est que les premiers à avoir inventé l'innovation de l'anniversaire du Prophète sont les fatimidites ».
(Source: Moua'atou Zaman vol 8 p 310)

Les fatimidites sont une secte chiite qui a dirigé l'Égypte au 4e siècle de l'hégire.

L'imam Al Maqrizi (mort en 845 de l'hégire) a dit: « Les dirigeants fatimidites avaient durant l'année plusieurs fêtes: la fête de fin d'année, la fête du début de l'année, le jour de 'achoura, l'anniversaire du Prophète (que la prière d'Allah et son salut soient sur lui), l'anniversaire de Ali Ibn Abi Talib, l'anniversaire de Al Hassan et Al Huseyn, l'anniversaire de Fatima et l'anniversaire du dirigeant en place... ».
(Source: Al Mawa'idh Wa Al I'tibar Bi Dhikr Al Khoutat Wa Al Athar p 552)

mquidech
22/01/2013, 19h34
SALAM

Les jours blancs du mois de Rabi' Al Awal

Au nom d'Allah, le Tout Miséricordieux, le Très Miséricordieux.

Les jours blancs du mois de Rabi' Al Awal seront le 25 janvier, le 26 janvier et le 27 janvier 2013.
إن شاء الله


D'après Abdallah Ibn Mass'oud (qu'Allah l'agrée), le Prophète (que la prière d'Allah et son salut soient sur lui) jeûnait dans la clarté chaque mois trois jours (*) et il était rare qu'il ne jeûne pas le vendredi.
(Rapporté par Tirmidhi dans ses Sounan n°742 et authentifié par Cheikh Albani dans sa correction de Sounan Tirmidhi)



عن عبدالله بن مسعود: كان رسول الله صلى الله عليه وسلم يصوم من غرة كل شهر ثلاثة أيام ، وقلما كان يفطر يوم الجمعة
(رواه الترمذي في سننه رقم ٧٤٢ و حسنه و حسنه أيضا الشيخ الألباني في تحقيق سنن الترمذي)




(*) L'imam Al Adhim Abadi a expliqué cette phrase dans Awn Al Ma'boud (hadith n°2450) en disant: c'est à dire les jours blancs qui sont le 13, le 14 et le 15.

D'après Abou Dhar (qu'Allah l'agrée), on a apporté un lapin au Prophète (que la prière d'Allah et son salut soient sur lui). L'homme qui a apporté le lapin a dit: Certes je l'ai vu avoir ses menstrues. Le Prophète (que la prière d'Allah et son salut soient sur lui) n'a pas mangé et a dit: « Mangez ».
L'homme a dit: Je jeûne.
Le Prophète (que la prière d'Allah et son salut soient sur lui) lui a dit: « Quel est ton jeûne? ». L'homme a dit: Trois jours chaque mois. Le Prophète a dit: « Où en es-tu par rapport à la blanche clarté, le 13, le 14 et le 15?!».
(Rapporté par Nasai dans ses Sounan n°4311 et authentifié par Cheikh Albani dans sa correction de Sounan Nasai)



عن أبي ذر ، أتي رسول الله صلى الله عليه وسلم بأرنب ، فقال الرجل الذي جاء بها : إني رأيتها تدمى ! فكان النبي صلى الله عليه وسلم لم يأكل ، ثم إنه قال : كلوا فقال رجل : إني صائم ، قال : وما صومك ؟ قال : من كل شهر ثلاثة أيام ، قال : فأين أنت عن البيض الغر ثلاث عشرة ، وأربع عشرة ، وخمس عشرة ؟
(رواه النسائي في سننه رقم ٤٣١١ و حسنه الشيخ الألباني في تحقيق سنن النسائي)

mquidech
23/01/2013, 05h20
salam



Il m'a été donné cinq choses qui n'ont été donné à personne avant moi

Au nom d'Allah, le Tout Miséricordieux, le Très Miséricordieux.

D'après Abou Dhar (qu'Allah l'agrée), le Prophète (que la prière d'Allah et son salut soient sur lui) a dit: « Il m'a été donné cinq choses qui n'ont été donné à personne avant moi: la terre m'a été mise comme purification et lieu de prière, le butin m'a été permis alors qu'il n'avait été permis à aucun prophète avant moi, j'ai été secouru contre mes ennemis par la peur à une distance de un mois, j'ai été envoyé à chaque rouge et noir (*) et il m'a été donné l'intercession, elle sera en faveur de ceux qui dans ma communauté n'associent rien à Allah ».
(Rapporté par Al Bazar et auhentifié par Cheikh Albani dans Sahih Targhib n°3636)

(*) C'est à dire que le Prophète (que la prière d'Allah et son salut soient sur lui) a été envoyé à tous les gens contrairement aux Prophètes venus avant lui qui étaient exclusivement envoyés à leurs peuples.



عن أبي ذر رضي الله عنه قال رسول الله صلى الله عليه و سلم : أعطيت خمسا لم يعطهن أحد قبلي جعلت لي الأرض طهورا ومسجدا وأحلت لي الغنائم ولم تحل لنبي كان قبلي ونصرت بالرعب مسيرة شهر على عدوي وبعثت إلى كل أحمر وأسود وأعطيت الشفاعة وهي نائلة من أمتي من لا يشرك بالله شيئا
(رواه البزار و صححه الشيخ الألباني في صحيح الترغيب و الترهيب رقم ٣٦٣٦)

mquidech
24/01/2013, 03h49
SALAM

Celui qui donne la zakat à quelqu'un qui ne la mérite pas

Au nom d'Allah, le Tout Miséricordieux, le Très Miséricordieux.

D'après Anas Ibn Malik (qu'Allah l'agrée), le Prophète (que la prière d'Allah et son salut soient sur lui) a dit: « Celui qui donne la zakat à quelqu'un qui ne la mérite pas est comme celui qui a refusé de la donner ».
(Rapporté par Abou Daoud dans ses Sounan n°1585 et authentifié par Cheikh Albani dans sa correction de Sounan Abi Daoud)

Ce hadith montre l'importance pour les musulmans de s'assurer que la personne à qui ils donnent leurs zakats fait bien partie des différentes catégories qui ont le droit de la recevoir. Ces différentes catégories sont détaillées dans les ouvrages de jurisprudence.


عن أنس بن مالك رضي الله عنه قال رسول الله صلى الله عليه و سلم : المعتدي في الصدقة كمانعها
(رواه أبو داود في سننه رقم ١٥٨٥ و حسنه الشيخ الألباني في تحقيق سنن أبي داود)

mquidech
25/01/2013, 06h22
salam










Lorsqu'un peuple voit un mal et ne le change pas

Au nom d'Allah, le Tout Miséricordieux, le Très Miséricordieux.

D'après Abou Bakr (qu'Allah l'agrée), le Prophète (que la prière d'Allah et son salut soient sur lui) a dit: « Certes lorsqu'un peuple voit un mal et ne le change pas, Allah les châtie tous autant qu'ils sont ».
(Rapporté par Nasai et authentifié par Cheikh Albani dans Sahih Targhib n°2317)



عن أبي بكر رضي الله عنه قال النبي صلى الله عليه و سلم : إن القوم إذا رأوا المنكر فلم يغيروه عمهم الله بعقاب
(رواه النسائي و صححه الشيخ الألباني في صحيح الترغيب و الترهيب رقم ٢٣١٧)

mquidech
02/02/2013, 20h23
salam

Quelques conseils du Messager d'Allah

Au nom d'Allah, le Tout Miséricordieux, le Très Miséricordieux.

D'après Mouadh Ibn Jabal (qu'Allah l'agrée), j'ai dit au Prophète (que la prière d'Allah et son salut soient sur lui): Conseille moi.
Le Prophète (que la prière d'Allah et son salut soient sur lui) m'a dit: « Tu dois pratiquer la taqwa (1) autant que tu peux, fais le rappel d'Allah auprès de chaque pierre et arbre (2) et repens toi de ce que tu as fait comme mal, le caché pour le caché et l'apparent pour l'apparent (3) ».
(Rapporté par Tabarani et authentifié par Cheikh Albani dans Sahih Targhib n°3144)

(1) La taqwa signifie le fait que la personne mette une protection entre elle et le châtiment d'Allah en pratiquant ce qu'Il a imposé et en s'écartant de ce qu'Il a interdit.

(2) C'est à dire sois toujours en train de faire du rappel d'Allah.

(3) C'est à dire que si le péché est caché alors le repentir se fait de manière cachée, il ne faut pas en informer quiconque.
Par contre si le péché a été fait de manière apparente alors le repentir doit lui aussi être apparent.



عن معاذ بن جبل رضي الله عنه : قلت يا رسول الله أوصني. قال رسول الله صلى الله عليه و سلم : عليك بتقوى الله ما استطعت واذكر الله عند كل حجر وشجر وما عملت من سوء فأحدث له توبة السر بالسر والعلانية بالعلانية
(رواه الطبراني و حسنه الشيخ الألباني في صحيح الترغيب و الترهيب رقم ٣١٤٤)

mquidech
03/02/2013, 05h36
SALAM

Les prières obligatoires permettent de laver les péchés

Au nom d'Allah, le Tout Miséricordieux, le Très Miséricordieux.

D'après Abdallah Ibn Massoud (qu'Allah l'agrée), le Prophète (que la prière d'Allah et son salut soient sur lui) a dit: « Vous brûlez, vous brûlez (*) puis vous priez la prière du sobh et elle lave cela. Puis vous brûlez, vous brûlez puis vous priez la prière du dohr et elle lave cela.
Puis vous brûlez, vous brûlez puis vous priez la prière du 'asr et elle lave cela.
Puis vous brûlez, vous brûlez puis vous priez la prière du maghreb et elle lave cela.
Puis vous brûlez, vous brûlez puis vous priez la prière du 'icha et elle lave cela.
Ensuite vous dormez et il ne vous est rien écrit jusqu'à ce que vous vous réveilliez ».
(Rapporté par Tabarani et authentifié par Cheikh Albani dans Sahih Targhib n°357)

(*) C'est à dire vous commettez des péchés.



عن عبد الله بن مسعود رضي الله عنه قال رسول الله صلى الله عليه و سلم: تحترقون تحترقون فإذا صليتم الصبح غسلتها ثم تحترقون تحترقون فإذا صليتم الظهر غسلتها ثم تحترقون تحترقون فإذا صليتم العصر غسلتها ثم تحترقون تحترقون فإذا صليتم المغرب غسلتها ثم تحترقون تحترقون فإذا صليتم العشاء غسلتها ثم تنامون فلا يكتب عليكم حتى تستيقظوا
(رواه الطبراني و صححه الشيخ الألباني في صحيح الترغيب و الترهيب رقم ٣٥٧)

dahmane1
03/02/2013, 08h48
SALAM









Fêter le Mawlid Nabawi (l'anniversaire du Prophète) n'est pas légiféré

Au nom d'Allah, le Tout Miséricordieux, le Très Miséricordieux.

Allah a dit dans la sourate Al Maida n°5 verset 3: « Aujourd'hui j'ai parachevé pour vous votre religion et complété sur vous mon bienfait. Et j'ai agrée pour vous l'Islam comme religion ».



قال الله تعالى : الْيَوْمَ أَكْمَلْتُ لَكُمْ دِينَكُمْ وَأَتْمَمْتُ عَلَيْكُمْ نِعْمَتِي وَرَضِيتُ لَكُمُ الإِسْلامَ دِينًا
(سورة المائدة ٣)




D'après Abou Toufayl, Abou Dhar (qu'Allah l'agrée) a dit: Le Prophète (que la prière d'Allah et son salut soient sur lui) nous a laissé et il n'y avait pas un oiseau qui bougeait ses ailes dans les airs sans qu'il nous ai mentionné une science sur cela et le Prophète (que la prière d'Allah et son salut soient sur lui) a dit: «Il ne reste rien qui rapproche du paradis et éloigne de l'enfer sans que je ne vous l'ai certes montré ».
(Rapporté par Tabarani et authentifié par Cheikh Albani dans Silsila Sahiha n°1803)



عن أبي الطفيل عن أبي ذر قال : تركنا رسول الله صلى الله عليه وسلم و ما طائر يقلب جناحيه في الهواء إلا و هو يذكرنا منه علما ، قال : فقال صلى الله عليه وسلم : ما بقي شيء يقرب من الجنة و يباعد من النار إلا و قد بين لكم
(رواه الطبراني و صححه الشيخ الألباني في السلسلة الصحيحة رقم ١٨٠٣)




L'imam Malik Ibn Anas (mort en 179) a dit: « Celui qui innove dans l'Islam une innovation qu'il voit comme étant bonne a certes prétendu que Mouhammad (que la prière d'Allah et son salut soient sur lui) a trahit la révélation car Allah a dit: - Aujourd'hui j'ai parachevé pour vous votre religion -. Ainsi ce qui ne faisait pas partie de la religion ce jour-là ne peut pas faire partie de la religion aujourd'hui ».
(Cité par l'imam Chatibi dans Al I'tisam vol 1 p 62)



قال الإمام بن أنس رحمه الله : من ابتدع في الإسلام بدعة يراها حسنة فقد زعم أنّ محمدًا صلى الله عليه و سلم خان الرسالة لأن الله يقول ' اليوم أكملت لكم دينكم ' . فما لم يكن يومئذ ديناً فلا يكون اليوم ديناً
(ذكره الإمام الشاطبي في كتابه الإعتصام ج ١ ص ٦٢)




Points importants :

Ces textes et d'autres qui vont dans leur sens montrent que le fait de fêter l'anniversaire du Prophète (que la prière d'Allah et son salut soient sur lui), mawlid nabawi, ne fait pas partie des choses qui rapprochent d'Allah et de son paradis.

En effet il n'y a aucun hadith sur le sujet, aucun compagnon du Prophète (que la prière d'Allah et son salut soient sur lui) ni aucun tabi'i (la génération après les compagnons du Prophète) ne l'a pratiqué, les imams des quatre écoles et autres ne l'ont pas mentionné et ceci jusqu'au troisième siècle de l'hégire.

Si ceci était un bien ils nous auraient certes précédé en le mettant en pratique.

L'imam Siddiq Hassan Khan (mort en 1357 de l'hégire) a dit: « Les musulmans sont tous en consensus sur le fait que cet acte n'existait pas à l'époque de la meilleure génération puis durant le siècle qui lui a succédé puis durant le siècle qui lui a succédé ».
(Source: Dalil Al Talib 'Ala Arjah Al Matalib p 657)

Il fait allusion au hadith qui est rapporté par l'imam Boukhari dans son Sahih n°2652 ainsi que l'imam Mouslim dans son Sahih n°2533 d'après Abdallah ibn Mass'oud (qu'Allah l'agrée), le Prophète (que la prière d'Allah et son salut soient sur lui) a dit: « Les meilleurs des gens sont ceux de ma génération puis ceux qui leur ont succédé puis ceux qui leur ont succédé ».



عن عبدالله بن مسعود رضي الله عنه قال رسول الله صلى الله عليه و سلم : خير الناس قرني ثم الذين يلونهم ثم الذين يلونهم
(رواه مسلم في صحيحه رقم ٢٥٣٣)




L'imam Sakhawi (mort en 902 de l'hégire) a dit: « Le fait de fêter l'anniversaire du Prophète (que la prière d'Allah et son salut soient sur lui) n'a été rapporté d'aucun parmi les prédécesseurs durant les trois siècles méritoires ».
(Source: Souboul Al Houda Wa Rachar Fi Sirati Kheyr Al Ibad vol 1 p 439)

L'imam Sibt Ibn Al Jawzi (mort en 654 de l'hégire) a dit: « L'avis juste est que les premiers à avoir inventé l'innovation de l'anniversaire du Prophète sont les fatimidites ».
(Source: Moua'atou Zaman vol 8 p 310)

Les fatimidites sont une secte chiite qui a dirigé l'Égypte au 4e siècle de l'hégire.

L'imam Al Maqrizi (mort en 845 de l'hégire) a dit: « Les dirigeants fatimidites avaient durant l'année plusieurs fêtes: la fête de fin d'année, la fête du début de l'année, le jour de 'achoura, l'anniversaire du Prophète (que la prière d'Allah et son salut soient sur lui), l'anniversaire de Ali Ibn Abi Talib, l'anniversaire de Al Hassan et Al Huseyn, l'anniversaire de Fatima et l'anniversaire du dirigeant en place... ».
(Source: Al Mawa'idh Wa Al I'tibar Bi Dhikr Al Khoutat Wa Al Athar p 552)

Le Mawlid Ennabaoui est un jour de joie, certes avec des signes Islamiques. Une tradition, qui n’a rien de spirituelle, fixée bien des siècles après la révélation. Le comble est que même les hypocrites et les mécréants sont contre son organisation, mais pourquoi ??? Il faut bien comprendre que nos Savants, nous ont seulement rappelé et expliqué que cette « fête » organisée officiellement une première fois dans le monde Musulman à Tlemcen, ne fais pas partie des enseignements de l’Islam, comme certains par ignorance peuvent le croire.

bel1000
03/02/2013, 17h35
entre la mort du prophète ( SAWS) et la naissance de l'imam Malek pas moins de 90 ans donc il faut se poser des questions :

- sommes-nous plus proches que les compagnons ( du prophète SAWS) pour vouloir fêter sa naissance ( mawlid)?

- pourquoi les 04 écoles de fiqh n'en parlent pas ( les 04 Imams)?

- pourquoi se souvenir du prophète qu'un jour par an? ( certains sont dans ce cas)

dans un autre post j'ai parlé du mawlid institué plus de 03 siecles aprés la mort du prophète (SAWS) par un homme aux origines juives tout comme la noel fut instituée apres la mort de Jesus ( SAWS) plus de 03 siecles aprés sa mort par aussi un homme aux origines juives : quelle coincidence!

ceux qui ont voulu tuer jésus (SAWS) et tuer le prophète ( SAWS) sont les mêmes qui instituèrent ce rite mais dans quel but?

je vous laisse répondre.

dahmane1
03/02/2013, 20h22
entre la mort du prophète ( SAWS) et la naissance de l'imam Malek pas moins de 90 ans donc il faut se poser des questions :

- sommes-nous plus proches que les compagnons ( du prophète SAWS) pour vouloir fêter sa naissance ( mawlid)?

- pourquoi les 04 écoles de fiqh n'en parlent pas ( les 04 Imams)?

- pourquoi se souvenir du prophète qu'un jour par an? ( certains sont dans ce cas)

dans un autre post j'ai parlé du mawlid institué plus de 03 siecles aprés la mort du prophète (SAWS) par un homme aux origines juives tout comme la noel fut instituée apres la mort de Jesus ( SAWS) plus de 03 siecles aprés sa mort par aussi un homme aux origines juives : quelle coincidence!

ceux qui ont voulu tuer jésus (SAWS) et tuer le prophète ( SAWS) sont les mêmes qui instituèrent ce rite mais dans quel but?

je vous laisse répondre.

salam bel1000

Merci pour le rappel, néanmoins il faut bien s’assurer de la source, bien des histoires sont attribuées aux juifs par des juifs. C’est un sujet délicat qu’on ne peut discuter et développer dans un forum. Je veux juste ajouter que le Prophète صلى الله عليه واله وسلم avait fait la Omra alors que la Mecque était infestée de « asnames », sans parler du chitane (satan) lorsqu’il a « conseillé » au Compagnon du Prophète صلى الله عليه واله وسلم de lire le verset du Trône (ayete el koursi)…

ahmeddamien
03/02/2013, 20h42
entre la mort du prophète ( SAWS) et la naissance de l'imam Malek pas moins de 90 ans donc il faut se poser des questions :

- sommes-nous plus proches que les compagnons ( du prophète SAWS) pour vouloir fêter sa naissance ( mawlid)?

- pourquoi les 04 écoles de fiqh n'en parlent pas ( les 04 Imams)?

- pourquoi se souvenir du prophète qu'un jour par an? ( certains sont dans ce cas)

dans un autre post j'ai parlé du mawlid institué plus de 03 siecles aprés la mort du prophète (SAWS) par un homme aux origines juives tout comme la noel fut instituée apres la mort de Jesus ( SAWS) plus de 03 siecles aprés sa mort par aussi un homme aux origines juives : quelle coincidence!

ceux qui ont voulu tuer jésus (SAWS) et tuer le prophète ( SAWS) sont les mêmes qui instituèrent ce rite mais dans quel but?

je vous laisse répondre.

oui bel
tu l as déjà dit
mais bon......
ca reste du bel a dit

un juif juif a dit noel...un juif a dit mouled
c est aussi vague que dire foulann a dit.........

méfie toi des propagandes wahabbites

dahmane1
03/02/2013, 21h14
...méfie toi des propagandes wahabbites

ya si Ahmed, les wahabites avaient le soutien de nos Savants, Ibn Badis entre autre. je n'aime trops ces distinctions, nous sommes tous des Musulmans avec seulement des différences d’interprétation et de compréhension entre Savants.

bel1000
03/02/2013, 21h43
oui bel
tu l as déjà dit
mais bon......
ca reste du bel a dit

un juif juif a dit noel...un juif a dit mouled
c est aussi vague que dire foulann a dit.........

méfie toi des propagandes wahabbites

mais je n'empêche personne à faire des recherches dans ce sens je ne demande pas aux gens de me croire sur parole.

la référence est EL KAMEL FI TARIKH de Ibn ATIR ( pas KATIR) qui relate les faits à plus de 06 siecles ( je l'ai donné en cadeau ( 14 volumes) sinon je vais te reprendre le passage ) )


voila ce que j'ai trouvé sur wiki ( c'est à peu prés ce que dit Ibn Atir )


Tout comme Noël, célébrant l'anniversaire de la naissance de Jésus, l'anniversaire de Mahomet n'a jamais été célébré de son époque, ni par ses compagnons, ni par les musulmans sunnites des premiers siècles. Aucune trace explicite de cette fête n'existe dans le Coran et la sunna. Le premier qui a innové la célébration de la naissance de Mahomet est El-Mou`iz Li Dîne Allâh en l’an 362 de l’hégire au Caire. Puis, on continua de le fêter jusqu’à ce que le comman*deur des armées El-Afdhal Abou El-Qâssim Ibn Badr El-Djamâli, le vizir du calife El-Mousta`li Bi Allah l’annula en l’an 972 (490 de l’hégire)[3]. D'après les historiens Ibn Kathîr[4] et Ibn Khallikan[5], elle fut réinstaurée bien plus tard, vers 1207, par le roi d'Erbil.

Cependant, des traces de cette célébration existent dans la tradition chiite deux siècles plus tôt. La dynastie des Fatimides avait en effet pour habitude de célébrer 4 anniversaires : celui de Mahomet, d'Ali, de Fatima, et enfin du calife au pouvoir. Les festivités se limitaient alors à des processions dans la cour du souverain, pendant la journée, ainsi qu'à trois sermons (khutbas) prononcés devant les fidèles et en présence du calife. La célébration de l'anniversaire de Mahomet (ainsi que les autres anniversaires alors célébrés), fut ensuite suspendue vers 1095. Selon l'historien Ali Ibn al-Athîr, cette abolition fut décrétée à l'accession au pouvoir du nouveau vizir Al-Malik al-Afdhal, régent du calife fatimide Al-Musta'li, car non conforme au enseignements islamiques[6]. L'historien du XIIe siècle Ibn al-Qalanisi le décrivait alors comme un « fervent croyant des doctrines de la Sunnah[7] ». À sa mort, son successeur le vizir Al-Ma’mûn Al-Batâ’ihî, lui même régent du calife fatimide Mansur al-Amir Bi-Ahkamillah, émet alors en 1123 un décret officiel pour distribuer des aumônes le jour du 13 de Rabia al Awal.



c'est quoi les wahabites?

c'est devenu une mode de parler des wahabites et qu'il faut faire attention alors qu'on ignore tout de Mohamed Abdelwahab et puis comme l'a précisé Dahmane1 Benbadis , Ibrahimi, Bennabi, Hamani ( l'ex mufti d'Algérie) n'ont rien trouvé d'anormal chez les wahabites alors que nous incultes , têtus, fainéants SI c'est vraiment le monde à l'envers si des djouhals comme nous se permettent de juger des gens que les oulamas trouvent qu'ils sont en conformité avec les enseignements de l'Islam.

et pour reprendre un monsieur '' on nous dit il faut faire attention à cet islam qui nous vient d'arabie alors que l'imam malek ( l'Algérie se prétend malekite) est né en arabie , les compagnons aussi et meme le prophète (SAWS)" à moins que l'on veuille un islam sur mesure comme l'esperait sarkozy et consorts et la sourate el bakara y répond deja.

ahmeddamien
03/02/2013, 22h05
ya si Ahmed, les wahabites avaient le soutien de nos Savants, Ibn Badis entre autre. je n'aime trops ces distinctions, nous sommes tous des Musulmans avec seulement des différences d’interprétation et de compréhension entre Savants.

en tout cas ce n est pas l avis de ce abdel wahab
on m a donné un de ces bouquins,il ne fait que critiquer ceux qui ne sont pas d acord avec lui et des éloges pour ceux qui l'elogent...
a part ça................je suis désolé mais pas grand chose

sinon tu as raison qu il vaut mieux se rapprocher que de se diviser...

dahmane1
04/02/2013, 08h57
en tout cas ce n est pas l avis de ce abdel wahab
on m a donné un de ces bouquins,il ne fait que critiquer ceux qui ne sont pas d acord avec lui et des éloges pour ceux qui l'elogent...
a part ça................je suis désolé mais pas grand chose

sinon tu as raison qu il vaut mieux se rapprocher que de se diviser...

salam Ahmed

Oui, Ibn Abdelwahab comme Ibn Badis n’avaient pas caché, en se basant sur les enseignements de l’Islam pur, leurs hostilités aux Zaouïas et Toroqiya qui, d’après ces Savants, cherchent à réduire l’Islam aux pratiques spirituelles et encore !!! en ignorant son côté temporel…

ahmeddamien
04/02/2013, 12h33
une version de l histoire


WAHABI alias SALAFI (http://www.nuitdorient.com/n231.htm)

tapez hemfer dans google
bye

bel1000
04/02/2013, 13h19
une version de l histoire


WAHABI alias SALAFI (http://www.nuitdorient.com/n231.htm)

tapez hemfer dans google
bye

c'est rigolo comme définition

imam malek etait salafi mais pas wahabi
ibnou temiya etait salafi mais pas wahabi
el albani etait salafi mais pas wahabi
ibn badis etait salafi mais pas wahabi
beaucoup d'algeriens sont salafis mais pas wahabi


un proverbe dit '' quand on veut noyer son chien on prétend qu'il a la rage''

ce qu'on reproche réellement aux salafis et par conséquent à mohamed abdelwahab c'est le fait de combattre les factions '' hors jeux'' ( firek dala) meme ibnou badis de son temps fut combattu non seulement par la france mais aussi par ses suppletifs des zaouias et que meme apres l'indépendance djemiate oulamas fut interdite et qui gouverne aujourd'hui?
.

mquidech
06/02/2013, 19h03
SALAM

Celui qui veut le paradis qu'il s'accroche au groupe ...

Au nom d'Allah, le Tout Miséricordieux, le Très Miséricordieux.

D'après Omar Ibn Al Khattab (qu'Allah l'agrée), le Prophète (que la prière d'Allah et son salut soient sur lui) a dit: « Je vous recommande mes compagnons, puis ceux qui viennent après eux, puis ceux qui viennent après eux. Après cela le mensonge va se propager au point où un homme va jurer alors qu'on ne le lui a pas demandé et le témoin va témoigner alors qu'on ne le lui a pas demandé. Certes un homme ne reste pas seul avec une femme sans que Chaytan ne soit alors le troisième. Soyez en groupe et prenez garde à la division car certes Chaytan est avec la personne seule et est plus éloigné de deux personnes. Celui qui veut le paradis qu'il s'accroche au groupe. Et celui qui est réjouit par sa bonne action et attristé par sa mauvaise action, voilà qui est le croyant ».
(Rapporté par Tirmidhi dans ses Sounan n°2165 qui l'a authentifié et il a également été authentifié par Cheikh Albani dans sa correction de Sounan Tirmidhi)



عن عمر بن الخطاب رضي الله عنه ، قال رسول الله صلى الله عليه و سلم : أوصيكم بأصحابي ، ثم الذين يلونهم ، ثم الذين يلونهم ، ثم يفشو الكذب حتى يحلف الرجل ولا يستحلف ، ويشهد الشاهد ولا يستشهد . ألا لا يخلون رجل بامرأة إلا كان ثالثهما الشيطان . عليكم بالجماعة ، وإياكم والفرقة ، فإن الشيطان مع الواحد وهو من الاثنين أبعد . من أراد بحبوحة الجنة فليلزم الجماعة . من سرته حسنته وساءته سيئته فذلكم المؤمن
(رواه الترمذي في سننه رقم ٢١٦٥ و صححه و صححه أيضاً الشيخ الألباني في تحقيق سنن الترمذي)

mquidech
11/02/2013, 11h51
SALAM









Certes Allah a des gens qui vont s'asseoir le jour du jugement à droite du trône

Au nom d'Allah, le Tout Miséricordieux, le Très Miséricordieux.

D'après Ibn Abbas (qu'Allah les agrée), le Prophète (que la prière d'Allah et son salut soient sur lui) a dit: « Certes Allah a des gens qui vont s'asseoir le jour du jugement à droite du trône, et les deux mains d'Allah sont droites (*), ils seront sur des minbars de lumière, leurs visages seront de lumière. Ce ne sont pas des Prophètes, ni des martyrs ni des véridiques ». On a dit: Ô Messager d'Allah! Qui sont-ils? Le Prophète (que la prière d'Allah et son salut soient sur lui) a dit: « Ce sont ceux qui s'aiment pour la majesté d'Allah ».
(Rapporté par Ahmed et authentifié par Cheikh Albani dans Sahih Targhib n°3022)

(*) Les gens de la Sounna affirment ainsi que les deux mains sont parmi les attributs d'Allah comme cela est mentionné dans le Coran et dans les ahadiths authentiques du Messager d'Allah (voir par exemple la sourate Sad n°38 verset 75, la sourate Maida n°5 verset 64, le hadith n°6614 de Sahih Al Boukhari et le hadith n°2652 de Sahih Mouslim).
Par contre il faut savoir que ce sont deux mains qui conviennent à la grandeur et à la majesté d'Allah et ne ressemblent en rien à celles d'une créature quelle qu'elle soit car Allah a dit dans la sourate Choura n°42 verset 11: « Il n'y a rien qui lui ressemble et c'est lui l'Audient, le Clairvoyant».



عن ابن عباس رضي الله عنهما أن رسول الله صلى الله عليه وسلم قال: إن لله جلساء يوم القيامة عن يمين العرش وكلتا يدي الله يمين على منابر من نور وجوههم من نور ليسوا بأنبياء ولا شهداء ولا صديقين
قيل: يا رسول الله من هم؟
قال رسول الله صلى الله عليه وسلم : هم المتحابون بجلال الله تبارك وتعالى
(رواه أحمد و صححه الشيخ الألباني في صحيح الترغيب و الترهيب رقم ٣٠٢٢)

yasmi
11/02/2013, 17h14
Salam,

Et ceux à gauche du trône ?

mquidech
17/02/2013, 12h00
SALAM

L'entrée en Islam de la mère d'Abou Houreira

Au nom d'Allah, le Tout Miséricordieux, le Très Miséricordieux.

D'après Abou Houreira (qu'Allah l'agrée): J'appelais ma mère à l'Islam alors qu'elle était associatrice. Un jour je l'ai appelé à l'Islam et elle m'a fait entendre sur le Prophète (que la prière d'Allah et son salut soient sur lui) ce que je déteste.

Je me suis rendu auprès du Prophète (que la prière d'Allah et son salut soient sur lui) alors que je pleurais.

J'ai dit: Ô Messager d'Allah! J'appelle ma mère à l'Islam mais elle refuse. Aujourd'hui je l'y ait invité et alors elle m'a fait entendre te concernant ce que je déteste. Ainsi invoque Allah pour qu'il guide la mère de Abou Houreira.

Le Prophète (que la prière d'Allah et son salut soient sur lui) a dit: « Ô Allah! Guide la mère de Abou Houreira! ».

Alors je suis sortit heureux suite à l'invocation du Prophète (que la prière d'Allah et son salut soient sur lui) et une fois arrivé à la porte je l'ai trouvé fermée.

Ma mère a entendu le bruit de mes pas et alla a dit: Reste à ta place ô Abou Houreira!
J'ai entendu le bruit que fais l'eau. Elle a fait le ghousl, a mis sa robe et son voile et a ouvert la porte puis a dit: Ô Abou Houreira! J'atteste de La Ilaha illa Allah et j'atteste que Mohamed est le serviteur d'Allah et son Messager.

Alors je suis retourné auprès du Prophète (que la prière d'Allah et son salut soient sur lui) en pleurant de joie et j'ai dit: Ô Messager d'Allah! Reçois la bonne nouvelle, certes Allah a exaucé ton invocation et a guidé la mère de Abou Houreira!

Le prophète (que la prière d'Allah et son salut soient sur lui) a loué Allah, lui a fait des éloges et a prononcé des paroles de bien.

J'ai dit: Ô Messager d'Allah! Invoque Allah pour que ses serviteurs croyants nous aiment moi et ma mère et pour que nous les aimions également.
Alors le Prophète (que la prière d'Allah et son salut soient sur lui) a dit: « Ô Allah! Fais que ton serviteur ci et sa mère soient aimés par tes serviteurs croyants et que eux aiment les croyants également ».

Ainsi il n'y a pas un croyant qui a été crée et a entendu parlé de moi ou m'a vu sans qu'il ne m'aime.
(Rapporté par Mouslim dans son Sahih n°2491)

Les bénéfices que l'on peut tirer de ce hadith sont très nombreux, parmi eux :

- le comportement que le croyant doit avoir avec ses parents qui sont mécréants

- le mérite de Abou Houreira (qu'Allah l'agrée) et son bon comportement avec sa mère

- il y a dans ce hadith 2 preuves de la prophétie du Messager d'Allah (que la prière d'Allah et son salut soient sur lui) car Allah a immédiatement exaucé ses deux invocations

- le fait que celui qui rentre dans l'Islam doit faire le ghousl

- le comportement des croyantes pieuses vis-à-vis du hijab car une fois rentrée dans l'Islam la mère de Abou Houreira (qu'Allah les agrée) a tout de suite mis un voile

- le fait d'annoncer les bonnes nouvelles

- le fait de remercier Allah lorsqu'on nous annonce une bonne nouvelle

- le fait d'aimer Abou Houreira et sa mère (qu'Allah les agrée) est un signe de foi tout comme le fait de les détester est un signe d'absence de foi




عن أبي هريرة رضي الله عنه قال : كنتُ أدعو أمي إلى الإسلامِ وهي مشركةٌ . فدعوتُها يومًا فأسمعَتْني في رسولُ اللهِ صلَّى اللهُ عليه وسلَّمَ ما أَكره . فأتيتُ رسولَ اللهِ صلَّى اللهُ عليه وسلَّمَ وأنا أبكي . قلتُ : يا رسولَ اللهِ ! إني كنتُ أدعو أمي إلى الإسلامِ فتأبى عليَّ . فدعوتُها اليومَ فأسمعَتْني فيك ما أكره . فادعُ اللهَ أن يهديَ أمِّ أبي هريرةَ . فقال رسولُ اللهِ صلَّى اللهُ عليه وسلَّمَ اللهمَّ ! اهْدِ أمَّ أبي هريرةَ فخرجتُ مُستبشرًا بدعوةِ نبيِّ اللهِ صلَّى اللهُ عليه وسلَّمَ . فلما جئتُ فصرتُ إلى البابِ . فإذا هو مُجافٍ . فسمعتْ أمِّي خشفَ قدمي . فقالت : مكانَكَ ! يا أبا هريرةَ ! وسمعتُ خَضخَضَةَ الماءِ . قال فاغتسلتْ ولبستْ دِرْعَها وعَجِلَتْ عن خمارِها . ففتحتِ البابَ . ثم قالت : يا أبا هريرةَ ! أشهدُ أن لا إله إلا اللهُ ، وأشهد أنَّ محمدًا عبدُه ورسولُه . قال فرجعتُ إلى رسولِ اللهِ صلَّى اللهُ عليه وسلَّمَ ، فأتيته وأنا أبكي من الفرحِ . قال قلتُ : يا رسولَ اللهِ ! أَبشِرْ قد استجاب اللهُ دعوتَك وهدى أمَّ أبي هريرةَ . فحمد اللهَ وأثنى عليه وقال خيرًا . قال قلتُ : يا رسولَ اللهِ ! ادعُ اللهَ أن يُحبِّبَني أنا وأمي إلى عباده المؤمنين ، ويحبِّبَهم إلينا . قال فقال رسولُ اللهِ صلَّى اللهُ عليه وسلَّمَ اللهمَّ ! حبِّبْ عُبَيدَك هذا يعني أبا هريرةَ وأمَّه إلى عبادِك المؤمنين . وحبِّبْ إليهم المؤمنين فما خُلِقَ مؤمنٌ يسمعُ بي ، ولا يراني ، إلا أَحبَّني
(رواه مسلم في صحيحه رقم ٢٤٩١)

mquidech
22/02/2013, 19h38
SALAM

Les jours blancs du mois de Rabi' Al Thani

Au nom d'Allah, le Tout Miséricordieux, le Très Miséricordieux.

Les jours blancs du mois de Rabi' Al Thani seront le 23, le 24 et le 25 février 2013.
إن شاء الله


D'après Ibn Abbas (qu'Allah les agrée), le Prophète (que la prière d'Allah et son salut soient sur lui) ne rompait pas le jeûne durant les jours blancs qu'il soit en voyage ou en résidence.
(Rapporté par Nasai et authentifié par Cheikh Albani dans Silsila Sahiha n°580)



عن بن عباس رضي الله عنهما أن النبي صلى الله عليه و سلم كان لا يفطر أيام البيض في حضر و لا سفر
(رواه النسائي و حسنه الشيخ الألباني في السلسلة الصحيحة رقم ٥٨٠)




D'après Ibn Omar (qu'Allah les agrée), un homme parmi les ansars est venu voir le Prophète (que la prière d'Allah et son salut soient sur lui) et lui a dit: Ô Messager d'Allah, je suis venu t'interroger sur certaines paroles. Le Prophète (que la prière d'Allah et son salut soient sur lui) lui a dit: « Assied toi ».
Un homme de Thaqif est venu et a dit: Ô Messager d'Allah, je suis venu t'interroger sur certaines paroles. Le Prophète (que la prière d'Allah et son salut soient sur lui) a dit: « L'ansari t'a précédé ».
L'ansari a dit: C'est certes un étranger et l'étranger a un droit ainsi commence par lui. Alors le Prophète (que la prière d'Allah et son salut soient sur lui) s'est tourné vers le thaqafi et a dit: « Si tu veux je t'informe de ce sur quoi tu es venu m'interroger et si tu veux tu m'interroge et je te répond ».
L'homme a dit: Informe moi de ce sur quoi je suis venu t'interroger.
Le Prophète (que la prière d'Allah et son salut soient sur lui) a dit: « Tu es venu m'interroger sur l'inclinaison, la prosternation, la prière et le jeûne ».
L'homme a dit: Par celui qui t'a envoyé avec la vérité, tu n'as rien manqué de ce que j'avais à l'esprit.
Le Prophète (que la prière d'Allah et son salut soient sur lui) a dit: « Lorsque tu fais l'inclinaison pose tes mains sur tes genoux, puis écarte tes doigts, puis garde cette position jusqu'à ce que chaque membre prenne sa place. Lorsque tu te prosternes places bien ton front et ne picore pas et prie au début de la journée et à la fin ».
L'homme a dit: Ô Envoyé d'Allah, et si je prie entre ces deux moments ?
Le Prophète (que la prière d'Allah et son salut soient sur lui) a dit: « Tu es alors un prieur et jeûne chaque mois le 13, le 14 et le 15 ».
Alors le thaqafi se leva et le Prophète (que la prière d'Allah et son salut soient sur lui) se tourna vers le ansari et il lui a dit: « Si tu veux je t'informe de ce sur quoi tu es venu m'interroger et si tu veux tu m'interroge et je te répond ».
L'homme a dit: Non ô Envoyé d'Allah, informe moi de ce sur quoi je suis venu t'interroger. Le Prophète (que la prière d'Allah et son salut soient sur lui) a dit: « Tu es venu m'interroger sur la récompense du pèlerin lorsqu'il sort de chez lui, sur sa récompense lorsqu'il stationne à arafat, sur sa récompense lorsqu'il lapide les stèles, sur sa récompense lorsqu'il rase sa tête et sur sa récompense lorsqu'il termine le dernier tawaf autour de la maison ».
L'homme dit: Ô Envoyé d'Allah, par celui qui t'a envoyé avec la vérité, tu n'as rien manqué de ce que j'avais à l'esprit.
Le Prophète (que la prière d'Allah et son salut soient sur lui) a dit: « Sa récompense lorsqu'il sort de sa maison est que sa monture ne fait pas un pas sans qu'Allah ne lui inscrive une bonne action ou ne lui efface un péché, lorsqu'il stationne à arafat alors certes Allah descend au ciel de la vie d'ici-bas et dit: Regardez mes serviteurs les cheveux décoiffés et plein de poussière, je vous prend comme témoin que je leur ai pardonné leurs péchés même si leur nombre est comme les gouttes dans le ciel ou les grains de sable d'un désert. Lorsqu'il lapide les stèles, personne ne connait sa récompense jusqu'à ce qu'il soit ressuscité le jour du jugement. Lorsqu'il rase sa tête, il a pour chaque cheveux une lumière le jour du jugement et lorsqu'il termine son dernier tawaf il sort de ses péchés comme le jour où sa mère l'a mis au monde ».
(Rapporté par Ibn Hibban et authentifié par cheikh Albani dans Sahih Targhib n°1155)



عن ابن عمر رضي الله عنهما قال جاء رجل من الأنصار إلى النبي صلى الله عليه وسلم فقال يا رسول الله كلمات أسأل عنهن فقال صلى الله عليه وسلم اجلس وجاء رجل من ثقيف فقال يا رسول الله كلمات أسأل عنهن فقال صلى الله عليه وسلم سبقك الأنصاري فقال الأنصاري إنه رجل غريب وإن للغريب حقا فابدأ به فأقبل على الثقفي فقال إن شئت أنبأتك عما كنت تسألني عنه وإن شئت تسألني وأخبرك فقال يا رسول الله بل أجبني عما كنت أسألك قال جئت تسألني عن الركوع والسجود والصلاة والصوم فقال والذي بعثك بالحق ما أخطأت مما كان في نفسي شيئا قال فإذا ركعت فضع راحتيك على ركبتيك ثم فرج أصابعك ثم اسكن حتى يأخذ كل عضو مأخذه وإذا سجدت فمكن جبهتك ولا تنقر نقرا وصل أول النهار وآخره فقال يا نبي الله فإن أنا صليت بينهما قال فأنت إذا مصل وصم من كل شهر ثلاث عشرة وأربع عشرة وخمس عشرة فقام الثقفي ثم أقبل على الأنصاري فقال إن شئت أخبرتك عما جئت تسألني وإن شئت تسألني وأخبرك فقال لا يا نبي الله أخبرني بما جئت أسألك قال جئت تسألني عن الحاج ما له حين يخرج من بيته وما له حين يقوم بعرفات وما له حين يرمي الجمار وما له حين يحلق رأسه وما له حين يقضي آخر طواف بالبيت فقال يا نبي الله والذي بعثك بالحق ما أخطأت مما كان في نفسي شيئا قال فإن له حين يخرج من بيته أن راحلته لا تخطو خطوة إلا كتب الله بها حسنة أو حط عنه بها خطيئة فإذا وقف بعرفات فإن الله عز وجل ينزل إلى سماء الدنيا فيقول انظروا إلى عبادي شعثا غبرا اشهدوا أني قد غفرت لهم ذنوبهم وإن كانت عدد قطر السماء ورمل عالج وإذا رمى الجمار لا يدري أحد ما له حتى يتوفاه الله يوم القيامة وإذا قضى آخر طواف بالبيت خرج من ذنوبه كيوم ولدته أمه
(رواه بن حبان و حسنه الشيخ الألباني في صحيح الترغيب و الترهيب رقم ١١٥٥)

bel1000
22/02/2013, 22h35
- le fait que celui qui rentre dans l'Islam doit faire le ghousl
remarque :
pas forcement sauf quand il doit prier.
un homme s'est converti et n'a jamais prié car il est mort entretemps.

le ghosl n'a de rapport qu'avec la priere et ce qui m'étonne c'est qu'à la veille de ramadan des milliers se ruent sur les douches publiques alors qu'ils ne font pas la priere

encore une idée saugrenue dans la tete de beaucoup d'algériens

Allahou Aalem

yasmi
22/02/2013, 22h38
Le ghousl c'est les grandes ablutions ?

bel1000
22/02/2013, 23h19
Le ghousl c'est les grandes ablutions ?

absolument

mquidech
25/02/2013, 17h27
SALAM










L'interdiction pour une femme musulmane d'être mariée avec un homme qui n'est pas musulman

Au nom d'Allah, le Tout Miséricordieux, le Très Miséricordieux.

Allah a dit dans la sourate Al Baqara n°2 verset 221: « Et ne donnez pas d'épouses aux associateurs tant qu'ils n'auront pas la foi. Certes un esclave croyant vaut mieux qu'un associateur même si il vous plaît. Ceux-là appellent vers le feu tandis qu'Allah vers le paradis et le pardon par sa permission ».



قال الله تعالى : وَلاَ تُنكِحُواْ الْمُشْرِكِينَ حَتَّى يُؤْمِنُواْ وَلَعَبْدٌ مُّؤْمِنٌ خَيْرٌ مِّن مُّشْرِكٍ وَلَوْ أَعْجَبَكُمْ أُوْلَئِكَ يَدْعُونَ إِلَى النَّارِ وَاللَّهُ يَدْعُوَ إِلَى الْجَنَّةِ وَالْمَغْفِرَةِ بِإِذْنِهِ
(سورة البقرة ٢٢١)




Allah a dit dans la sourate Al Moumtahana n°60 verset 10 concernant le mariage entre les croyantes et les mécréants: « Elles ne sont pas permises pour eux et eux non plus ne sont pas permis pour elles ».



قال الله تعالى : لا هُنَّ حِلٌّ لَّهُمْ وَلا هُمْ يَحِلُّونَ لَهُنَّ
(سورة الممتحنة ١٠)




Les savants des 4 écoles juridiques ont tous mentionné le consensus sur le fait qu'il n'est pas permis à une musulmane d'être mariée à un homme qui n'est pas musulman :

L'école Hanafite:

L'imam Al Kasani (mort en 587) a dit: « Nous avons le consensus des compagnons (qu'Allah les agrée), car il est rapporté que la femme d'un homme de Bani Taghlib est rentrée dans l'Islam, Omar (qu'Allah l'agrée) lui a présenté l'Islam mais il a refusé et il les a donc séparé. Ceci a eu lieu en présence des compagnons (qu'Allah les agrée) et c'est donc un consensus ».
(Badai' Al Sanai' vol 3 p 619)

L'école Malikite:

L'imam Al Qortobi (mort en 671) a dit dans son tefsir sur le premier verset cité ci-dessus: « C'est à dire - Ne mariez pas une musulmane avec un associateur -. La communauté est en consensus sur le fait qu'un associateur ne peux en aucun cas avoir une relation sexuelle avec une musulmane ».
(Al Jami' Li Ahkam Al Quran vol 3 p 461)

L'école Chafi'ite:

L'imam Chafi'i (mort en 204) a dit: « Allah a interdit aux mécréants les femmes croyantes et il ne leur a permis aucune d'entre elles quelle que soit la situation. Les gens de science n'ont pas divergé sur cela ».
(Al Oum vol 6 p 397)

L'école Hanbalite:

L'imam Ibn Qoudama Al Maqdisi (mort en 620) a dit: « Il y a un consensus sur l'interdiction du mariage entre les musulmanes et les mécréants ».
(Al Moughni vol 10 p 10)

mquidech
26/02/2013, 08h17
La vulgarité et la pudeur

Au nom d'Allah, le Tout Miséricordieux, le Très Miséricordieux.

D'après Anas (qu'Allah l'agrée), le Prophète (que la prière d'Allah et son salut soient sur lui) a dit: « La vulgarité n'est pas présente dans une chose sans qu'elle ne l'enlaidisse et la pudeur n'est pas présente dans une chose sans qu'elle l'embellisse ».
(Rapporté par Tirmidhi dans ses Sounan n°1974 et authentifié par Cheikh Albani dans sa correction de Sounan Tirmidhi)



عن أنس رضي الله عنه قال رسول الله صلى الله عليه و سلم : ما كان الفحش في شيء إلا شانه ، وما كان الحياء في شيء إلا زانه
(رواه الترمذي في سننه رقم ١٩٧٤ و حسنه و صححه الشيخ الألباني في تحقيق سنن الترمذي)

mquidech
03/03/2013, 19h10
SALAM

Celui qui accorde un délai à une personne dans la gêne

Au nom d'Allah, le Tout Miséricordieux, le Très Miséricordieux.

Allah a dit dans la sourate Al Baqara n°2 verset 280: « Si il est en difficulté accordez lui un délai jusqu'à ce qu'il soit dans l'aisance et que vous fassiez aumône est meilleur pour vous si vous saviez ».



قال الله تعالى : وَإِن كَانَ ذُو عُسْرَةٍ فَنَظِرَةٌ إِلَى مَيْسَرَةٍ وَأَن تَصَدَّقُواْ خَيْرٌ لَّكُمْ إِن كُنتُمْ تَعْلَمُونَ
(سورة البقرة ٢٨٠)



Cheikh Otheimine a dit dans son Tefsir de la sourate Baqara: « Parmi les leçons à tirer de ce verset:
- le fait qu'il est obligatoire d'accorder un délai au débiteur qui est dans la gêne
- le mérite d'annuler la dette et que ceci est une aumône. Annuler la dette est une sounna tandis qu'accorder un délai est une obligation ».

D'après Bourayda (qu'Allah l'agrée), le Prophète (que la prière d'Allah et son salut soient sur lui) a dit: « Celui qui accorde un délai à une personne dans la gêne a chaque jour l'équivalent de la somme comme aumône ».
Puis je l'ai entendu dire: « Celui qui accorde un délai à une personne dans la gêne a chaque jour l'équivalent de deux fois la somme comme aumône ».
J'ai dit: Ô Messager d'Allah, je t'ai entendu dire: « Celui qui accorde un délai à une personne dans la gêne a chaque jour l'équivalent de la somme comme aumône » puis je t'ai entendu dire: « Celui qui accorde un délai à une personne dans la gêne a chaque jour l'équivalent de deux fois la somme comme aumône » ?
Le Prophète (que la prière d'Allah et son salut soient sur lui) a dit: « Il a chaque jour son équivalent en aumône avant le terme de la dette, si au terme de la dette il lui donne encore un délai il a chaque jour l'équivalent de deux fois la somme en aumône ».
(Rapporté par Al Hakim et authentifié par Cheikh Albani dans Sahih Targhib n°907)



عن بريدة رضي الله عنه قال سمعت رسول الله صلى الله عليه وسلم يقول : من أنظر معسرا فله كل يوم مثله صدقة
ثم سمعته يقول : من أنظر معسرا فله كل يوم مثليه صدقة فقلت يا رسول الله سمعتك تقول من أنظر معسرا فله كل يوم مثله صدقة ثم سمعتك تقول من أنظر معسرا فله كل يوم مثليه صدقة .
قال رسول الله صلى الله عليه وسلم : له كل يوم مثله صدقة قبل أن يحل الدين فإذا حل فأنظره فله بكل يوم مثليه صدقة
(رواه الحاكم و صححه الشيخ الألباني في صحيح الترغيب و الترهيب رقم ٩٠٧)




Par contre si le débiteur a les moyens de régler sa dette, il lui est obligatoire de rembourser dès la fin du délai initialement prévu entre lui et celui qui lui a prêté.

D'après Abou Houreira (qu'Allah l'agrée), le Prophète (que la prière d'Allah et son salut soient sur lui) a dit: « Repousser le délai de la part d'un riche est une injustice ».
(Rapporté par Boukhari dans son Sahih n°2400 et Mouslim dans son Sahih n°1564)



عن أبي هريرة رضي الله عنه رضي الله عنه قال رسول الله صلى الله عليه وسلم : مطل الغني ظلم
(رواه البخاري في صحيحه رقم ٢٤٠٠ و مسلم في صحيحه رقم ١٥٦٤)

mquidech
09/03/2013, 17h37
SALAM

Préparer des bonnes actions pour l'Heure

Au nom d'Allah, le Tout Miséricordieux, le Très Miséricordieux.

Allah a dit dans la sourate Al Hachr n°59 verset 18 : « Ô vous les croyants! Pratiquez la taqwa d'Allah (*) et que chaque âme regarde ce qu'elle a préparé pour demain. Et pratiquez la taqwa d'Allah. Certes Allah est parfaitement connaisseur de ce que vous faites ».

(*) La taqwa est le fait que la personne mette entre elle et le châtiment d'Allah une protection en pratiquant ce qu'Il a ordonné et en s'écartant de ce qu'Il a interdit.



قال الله تعالى : يَا أَيُّهَا الَّذِينَ آمَنُوا اتَّقُوا اللَّهَ وَلْتَنظُرْ نَفْسٌ مَّا قَدَّمَتْ لِغَدٍ وَاتَّقُوا اللَّهَ إِنَّ اللَّهَ خَبِيرٌ بِمَا تَعْمَلُونَ
(سورة الحشر ١٨)




D'après Anas (qu'Allah l'agrée), un homme a demandé au Prophète (que la prière d'Allah et son salut soient sur lui): Quand aura lieu l'Heure?
Le Prophète (que la prière d'Allah et son salut soient sur lui) a dit: « Et qu'as-tu préparé pour elle ? » L'homme a dit: Rien, si ce n'est que certes j'aime Allah et son Messager.
Le Prophète (que la prière d'Allah et son salut soient sur lui) a dit: « Tu es avec ceux que tu as aimé ».
Anas (qu'Allah l'agrée) a dit: Nous n'avons jamais été aussi content pour une chose que nous l'avons été pour la parole du Prophète (que la prière d'Allah et son salut soient sur lui): « Tu es avec ceux que tu as aimé ». Car j'aime le Prophète (que la prière d'Allah et son salut soient sur lui) et j'aime Abou Bakr et Omar (qu'Allah les agrée) et j'espère être avec eux par rapport à mon amour pour eux même si mes actes ne sont pas comme les leurs.
(Rapporté par Boukhari dans son Sahih n°3688 et Mouslim dans son Sahih n°2639)



عن أنس بن مالك رضي الله عنه ، أن رجلا سأل النبي صلى الله عليه وسلم عن الساعة ، فقال : متى الساعة ؟ قال : وماذا أعددت لها ؟ قال : لا شيء ، إلا أني أحب الله ورسوله صلى الله عليه وسلم ، فقال : أنت مع من أحببت . قال أنس : فما فرحنا بشيء فرحنا بقول النبي صلى الله عليه وسلم : أنت مع من أحببت . قال أنس : فأنا أحب النبي صلى الله عليه وسلم وأبا بكر وعمر ، وأرجو أن أكون معهم بحبي إياهم ، وإن لم أعمل بمثل أعمالهم
(رواه البخاري في صحيحه رقم ٣٦٨٨ و مسلم في صحيحه رقم ٢٦٣٩)


_________________

mquidech
23/03/2013, 19h13
SALAM

http://youtu.be/TI17hbeZLDg

mquidech
24/03/2013, 13h01
SALAM


La famille du Messager d'Allah

Au nom d'Allah, le Tout Miséricordieux, le Très Miséricordieux.

D'après Abou Said Al Khoudri (qu'Allah l'agrée), le Prophète (que la prière d'Allah et son salut soient sur lui) a dit: « Je jure par celui qui détient mon âme dans sa main, il n'y a personne qui nous déteste, nous les gens de la maison (*), sans qu'Allah ne le fasse rentrer dans le feu ».
(Rapporté par Ibn Hibban et authentifié par Cheikh Albani dans la Silsila Sahiha n°2488)

(*) C'est à dire les gens de la famille du Messager d'Allah (que la prière d'Allah et son salut soient sur lui)



عن أبي سعيد الخدري رضي الله عنه قال النبي صلى الله عليه و سلم : و الذي نفسي بيده ، لا يبغضنا أهل البيت أحد إلا أدخله الله النار
(رواه ابن حبان و صححه الشيخ الألباني في السلسلة الصحيحة رقم ٢٤٨٨)




Quelques exemples du comportement des compagnons du Prophète (que la prière d'Allah et son salut soient sur lui) et de ceux qui les ont suivi, avec les gens de la famille du Prophète (que la prière d'Allah et son salut soient sur lui):

D'après Abdallah Ibn Omar (qu'Allah les agrée), Abou Bakr (qu'Allah l'agrée) a dit: « Préservez Muhammad (que la prière d'Allah et son salut soient sur lui) à travers les gens de sa maison ».
(Rapporté par Boukhari dans son Sahih n°3713)



عن عبدالله بن عمر رضي الله عنهما قال أبو بكر رضي الله عنه : ارقبوا محمدا صلى الله عليه وسلم في أهل بيته
(رواه البخاري في صحيحه رقم ٣٧١٣)




D'après Ja'far Ibn Mouhammad, d'après son père, Abdallah Ibn Ja'far (*) (qu'Allah les agrée) a dit: « Abou Bakr (qu'Allah l'agrée) est notre allié, il était le meilleur des califes d'Allah, le plus miséricordieux envers nous et le plus doux avec nous ».
(Rapporté par Al Hakim dans son Moustadrak n°4530 qui l'a authentifié et l'imam Dhahabi l'a approuvé dans son authentification)

(*) Abdallah Ibn Ja'far (qu'Allah les agrée) est le fils du cousin du Prophète (que la prière d'Allah et son salut soient sur lui).



عن جعفر ابن محمد عن أبيه عن عبد الله ابن جعفر رضي الله عنهما قال : ولينا أبو بكر رضي الله عنه . فكان خير خليفة الله و أرحمه بنا و أحناه علينا
(رواه الحاكم في المستدرك رقم ٤٥٣٠ و صححه و وافقه الذهبي)




D'après Abou Ja'far Muhammad Ibn Ali, Omar Ibn Al Khatab (qu'Allah l'agrée) a dit à Al Abbas (qu'Allah l'agrée): « Par Allah! Certes le fait que tu rentres dans l'islam le jour où tu t'es converti m'était plus aimé que le fait que Al Khatab rentre dans l'islam si il l'avait fait (*). Ceci car le fait que tu rentres dans l'islam était plus aimé par le Messager d'Allah (que la prière d'Allah et son salut soient sur lui) que l'entrée dans l'islam de Al Khatab ».
(Rapporté par Ibn Sa'd dans Al Tabaqat Al Koubra vol 4 p 21)

(*) Al Abbas (qu'Allah l'agrée) était l'oncle du Messager d'Allah (que la prière d'Allah et son salut soient sur lui).
Le sens est donc que l'entrée de Al Abbas (qu'Allah l'agrée) dans l'islam était plus aimée par Omar (qu'Allah l'agrée) que l'entrée dans l'islam de son propre père.



عن أبي جعفر محمد ابن علي قال عمر ابن الخطاب رضي الله عنه للعباس رضي الله عنه : و الله ! لإسلامك يوم أسلمت كان أحب إليّ من إسلام الخطاب لو أسلم . لأنّ إسلامك كان أحب إلى رسول الله صلى الله عليه و سلم من إسلام الخطاب
(رواه ابن سعد في الطبقات الكبرى ج ٤ ص ٢١)




D'après Alifah, lorsque Al Abbas (qu'Allah l'agrée) passait près de Omar (qu'Allah l'agrée) ou Othman (qu'Allah l'agrée) alors qu'ils étaient sur une monture. Ils descendaient de la monture jusqu'à ce qu'il les ait dépassé par respect envers l'oncle du Messager d'Allah (que la prière d'Allah et son salut soient sur lui).
(Rapporté par Dhahabi dans Siyar A'lam Al Noubala vol 2 p 93 et par Ibn Hajar dans Tahdhib Al Tahdhib vol 5 p 123)



عن أليفه كان العباس إذا مر بعمر رضي الله عنه أو بعثمان رضي الله عنه و هما راكبان ، نزلا حتى يجاوزهما إجلالاً لعمّ رسول الله صلى الله عليه و سلم
(ذكره الذهبي في سير أعلام النبلاء ج ٢ ص ٩٣ و ابن حجر في تهذيب التهذيب ج ٥ ص ١٢٣)




D'après Al Cha'bi, Zayd Ibn Thabit (qu'Allah l'agrée) est monté sur sa monture alors Ibn Abbas (qu'Allah les agrée) a pris l'étrier (*).
Zayd Ibn thabit (qu'Allah l'agrée) a dit: Ne fais pas cela ô cousin du Messager d'Allah !
Ibn Abbas (qu'Allah les agrée) a dit: C'est comme cela qu'on nous a ordonné de faire avec nos savants.
Alors Zayd Ibn Thabit (qu'Allah l'agrée) a embrassé sa main et il a dit: C'est comme cela qu'on nous a ordonné de faire avec les gens de la maison de notre Prophète (que la prière d'Allah et son salut soient sur lui).
(Rapporté par Ibn Hajar dans Al Isaba Fi Tamyiz Al Sahaba vol 6 p 237)

(*) C'est à dire que Abdallah Ibn Abbas (qu'Allah les agrée) a pris l'étrier pour rentrer le pied de Zayd Ibn Thabit (qu'Allah l'agrée).



عن الشعبي قال : ركب زيد بن ثابت رضي الله عنه فأخذ بن عباس رضي الله عنهما بركابه فقال لا تفعل يا بن عم رسول الله فقال هكذا أمرنا أن نفعل بعلمائنا فقبل زيد بن ثابت يده وقال هكذا أمرنا أن نفعل بأهل بيت نبينا
(ذكره ابن حجر في الإصابة في تمييز الصحابة ج ٦ ص ٢٣٧)




D'après Ikrima, Ibn Abbas (qu'Allah les agrée) a dit: Lorsque le Prophète (que la prière d'Allah et son salut soient sur lui) est mort, j'ai dit à un homme parmi les ansars (1): Ô untel! Viens afin que nous interrogions les compagnons du Prophète (que la prière d'Allah et son salut soient sur lui) car ils sont nombreux aujourd'hui.
Il a dit: Ce que tu dis est étonnant ô Ibn Abbas! Est-ce que tu penses que les gens ont besoin de toi alors qu'il y a parmi eux comme compagnons du Prophète (que la prière d'Allah et son salut soient sur lui) ce que tu vois?
Alors il a délaissé cela mais moi je les ai questionné.
Si il me parvenait qu'un homme connaissait un hadith, je me rendais à lui et il arrivait que je le trouve endormi. Alors je mettais mon rida (2) comme oreiller contre sa porte. Le vent envoyait la poussière sur mon visage.
Alors il sortait, il me voyait et disait: Ô cousin du Messager d'Allah! Qu'est ce qui t'amène, pourquoi n'as tu pas envoyé quelqu'un me chercher et c'est moi qui serait venu à toi?
Je répondais: Non, c'est moi qui suis le plus en droit de venir à toi. Et alors je l'interrogeais sur le hadith.
L'homme (3) a vécu jusqu'à ce qu'il ait vu les gens se rassembler autour de moi et il a dit: Ce jeune homme avait plus de raison que moi.
(Rapporté par Darimi dans ses Sounan n°590)

(1) Ce sont les habitants de Médine.
(2) C'est la partie supérieure du vêtement que portaient les arabes à cette époque.
(3) C'est à dire l'homme qui au départ n'a pas voulu demander la science avec Ibn Abbas (qu'Allah les agrée).



عن عكرمة عن ابن عباس قال لما توفي رسول الله صلى الله عليه وسلم قلت لرجل من الأنصار يا فلان هلم فلنسأل أصحاب النبي صلى الله عليه وسلم فإنهم اليوم كثير فقال وا عجبا لك يا ابن عباس أترى الناس يحتاجون إليك وفي الناس من أصحاب النبي صلى الله عليه وسلم من ترى فترك ذلك وأقبلت على المسألة فإن كان ليبلغني الحديث عن الرجل فآتيه وهو قائل فأتوسد ردائي على بابه فتسفي الريح على وجهي التراب فيخرج فيراني فيقول يا ابن عم رسول الله ما جاء بك ألا أرسلت إلي فآتيك فأقول لا أنا أحق أن آتيك فأسأله عن الحديث قال فبقي الرجل حتى رآني وقد اجتمع الناس علي فقال كان هذا الفتى أعقل مني
(رواه الدارمي في سننه رقم ٥٩٠)




D'après Fatima Bint Ali Ibn Abi Talib (*), Omar Ibn Abdel Aziz m'a dit: « Ô fille de Ali! Par Allah, il n'y a pas à la surface de la terre les gens d'une maison qui me sont plus aimés que vous. Certes je vous aime plus que les gens de ma propre maison ».
(Rapporté par Ibn Sa'd dans Al Tabaqat Al Koubra vol 7 p 376)

(*) Il s'agit de la petite fille du Messager d'Allah (que la prière d'Allah et son salut soient sur lui).



عن فاطمة بنت علي ابن أبي طالب قال لي عمر ابن عبد العزيز : يا بنت علي والله ما على ظهر الأرض أهل بيت أحب إلي منكم ولأنتم أحب إلي من أهل بيتي
(رواه ابن سعد في الطبقات الكبرى ج ٧ ص ٣٧٦)

mquidech
29/03/2013, 19h26
SALAM

Craignez l'invocation de celui qui subit une injustice

Au nom d'Allah, le Tout Miséricordieux, le Très Miséricordieux.

D'après Khouzeima Ibn Thabit (qu'Allah l'agrée), le Prophète (que la prière d'Allah et son salut soient sur lui) a dit: « Craignez l'invocation de celui qui subit une injustice car elle est certes portée au dessus des nuages et Allah dit: Par ma Puissance et ma Majesté, je vais certes te secourir d'ici peu ».
(Rapporté par Tabarani et authentifié par Cheikh Albani dans Sahih Targhib n°2230)



عن خزيمة بن ثابت رضي الله عنه قال رسول الله صلى الله عليه وسلم : اتقوا دعوة المظلوم فإنها تحمل على الغمام يقول الله وعزتي وجلالي لأنصرنك ولو بعد حين
(رواه الطبراني و حسنه الشيخ الألباني في صحيح الترغيب و الترهيب رقم ٢٢٣٠)

mquidech
30/03/2013, 18h40
SALAM

* L'invocation à prononcer lorsqu'on craint un groupe de gens *‏


Bismillah Arahman Ar Rahim
Salem Alaykoum Wa Rahmatou'Allah


* L'invocation à prononcer lorsqu'on craint un groupe de gens *

Abou Musa al-Ash'ari Radhi Allah 'Anhou rapporte :

« Lorsque le Prophète Salla-llahu 'allayhi wa sallam
craignait un groupe de gens, il disait :
« Seigneur, nous implorons Ton aide coutre eux et
nous nous réfugions auprès de Toi contre leurs méfaits. »

(Rapporté par (Abou Dawud et An-Nasa'i)



*Allahumma inna naj'aluka fi nuhurihim wa na'udhu bika min shururihim__________________

mquidech
01/04/2013, 18h06
SALAM

Nous étions auprès du Prophète lorsque la pudeur a été mentionnée Au nom d'Allah, le Tout Miséricordieux, le Très Miséricordieux.

D'après Qoura Ibn Iyas (qu'Allah l'agrée), nous étions auprès du Prophète (que la prière d'Allah et son salut soient sur lui) lorsque la pudeur a été mentionnée. Ils ont dit: Ô Messager d'Allah! Est-ce que la pudeur fait partie de la religion ?
Le Prophète (que la prière d'Allah et son salut soient sur lui) a dit: « C'est plutôt la religion en entier » puis il a dit: « La pudeur, le fait de vivre modestement, parler peu et la chasteté font partie de la foi et certes ces choses rajoutent dans l'au-delà et réduisent dans l'ici-bas mais ce qu'elles rajoutent dans l'au-delà est plus que ce qu'elles réduisent dans l'ici bas.
Et certes l'avarice, la fainéantise et l'obscénité font partie de l'hypocrisie. Elles rajoutent dans l'ici-bas et réduisent dans l'au-delà mais ce qu'elles réduisent dans l'au-delà est plus que ce qu'elles rajoutent dans l'ici-bas.
(Rapporté par Tabarani et authentifié par cheikh Albani dans Sahih Targhib n°2630)



عن قرة بن إياس رضي الله عنه : كنا مع النبي صلى الله عليه وسلم فذكر عنده الحياء .
فقالوا : يا رسول الله الحياء من الدين ؟
فقال رسول الله صلى الله عليه وسلم : بل هو الدين كله ثم قال رسول الله صلى الله عليه وسلم: إن الحياء والعفاف والعي عي اللسان لا عي القلب والعفة من الإيمان وإنهن يزدن في الآخرة وينقصن من الدنيا وما يزدن في الآخرة أكثر مما ينقصن من الدنيا وإن الشح والعجز والبذاء من النفاق وإنهن يزدن في الدنيا وينقصن من الآخرة وما ينقصن من الآخرة أكثر مما يزدن من الدني
(رواه الطبراني و صححه الشيخ الألباني في صحيح الترغيب و الترهيب رقم

mquidech
04/04/2013, 15h01
SALAM



Il n'y a personne qui me passe le salam sans que ...

Au nom d'Allah, le Tout Miséricordieux, le Très Miséricordieux.

D'après Abou Houreira (qu'Allah l'agrée), le Prophète (que la prière d'Allah et son salut soient sur lui) a dit « Il n'y a personne qui me passe le salam sans que Allah ne me rende mon âme pour que je lui rende le salam ».
(Rapporté par Ahmed et authentifié par Cheikh Albani dans Sahih Targhib n°1666)



عن أبي هريرة رضي الله عنه قال رسول الله صلى الله عليه وسلم: ما من أحد يسلم علي إلا رد الله إلي روحي حتى أرد عليه السلام
(رواه أحمد و حسنه الشيخ الألباني في صحيح الترغيب و الترهيب رقم ١٦٦٦)

mquidech
04/04/2013, 15h29
Quels sont les endroits les plus aimés et les plus détestés par Allah

Au nom d'Allah, le Tout Miséricordieux, le Très Miséricordieux.

D'après Joubayr Ibn Mout'im (qu'Allah l'agrée), un homme a dit: Ô Messager d'Allah! Quels sont les endroits les plus aimés par Allah et quels sont les endroits les plus détestés par Allah ?
Le Prophète (que la prière d'Allah et son salut soient sur lui) a dit: « Je ne sais pas, je vais interroger Jibril ».
Jibril lui est venu et l'a informé que les endroits les plus aimés par Allah sont les mosquées et les endroits les plus détestés par Allah sont les marchés.
(Rapporté par Ahmed et authentifié par Cheikh Albani dans Sahih Targhib n°325)



عن جبير بن مطعم رضي الله عنه أن رجلا قال: يا رسول الله أي البلدان أحب إلى الله وأي البلدان أبغض إلى الله؟ قال صلى الله عليه وسلم: لا أدري حتى أسأل جبريل عليه السلام
فأتاه فأخبره جبريل أن أحسن البقاع إلى الله المساجد وأبغض البقاع إلى الله الأسواق
(رواه أحمد و صححه الشيخ الألباني في صحيح الترغيب و الترهيب رقم ٣٢٥)

mquidech
06/04/2013, 18h49
SALAM

L'usure comporte entre 73 et 79 portes et l'association également

Au nom d'Allah, le Tout Miséricordieux, le Très Miséricordieux.

D'après Abdallah Ibn Mass'oud (qu'Allah l'agrée), le Prophète (que la prière d'Allah et son salut soient sur lui) a dit: « L'usure comporte entre 73 et 79 portes et l'association également (*) ».
(Rapporté par Al Bazar et authentifié par Cheikh Albani dans Sahih Targhib n°1852)



عن ابن مسعود رضي الله عنه قال رسول الله صلى الله عليه وسلم : الربا بضع وسبعون بابا والشرك مثل ذلك
(رواه البزار و صححه الشيخ الألباني في صحيح الترغيب و الترهيب رقم ١٨٥٢)




(*) Nous pouvons tirer de ce hadith que ces deux dangereux et graves péchés peuvent prendre diverses formes et peuvent donc parfois passer inaperçus pour beaucoup de gens. Ainsi il convient aux musulmans de s'instruire dans la compréhension de ces deux choses, et surtout de l'association, afin de pouvoir s'en écarter.

Il est rapporté du compagnon Houdheyfa Ibn Al Yaman (qu'Allah l'agrée) qu'il a dit: « Les gens interrogeaient le Prophète (que la prière d'Allah et son salut soient sur lui) sur le bien mais moi je l'interrogeait sur le mal de peur qu'il ne m'atteigne ».
(Rapporté par Boukhari dans son Sahih n°7084 et Mouslim dans son Sahih n°1847)



عن حذيفة بن اليمان رضي الله عنه قال : كان الناس يسألون رسول الله صلى الله عليه وسلم عن الخير وكنت أسأله عن الشر مخافة أن يدركني
(رواه البخاري في صحيحه رقم ٧٠٨٤ و مسلم في صحيحه رقم ١٨٤٧)




Il y a un poème arabe qui dit:

« J'ai connu le mal mais pas pour lui même, mais afin de m'en protéger.
Celui qui ne sait pas différencier le mal du bien finit par tomber dedans. »



عرفت الشر لا للشر لكن لتوقيه ومن لا يعرف الشر من الخير يقع فيه__________________

mquidech
11/04/2013, 11h07
SALAM

Les deux premières personnes qui vont régler leurs comptes le jour du jugement ...

Au nom d'Allah, le Tout Miséricordieux, le Très Miséricordieux.

D'après Oqba Ibn Amir (qu'Allah l'agrée), le Prophète (que la prière d'Allah et son salut soient sur lui) a dit « Les deux premières personnes qui vont régler leurs comptes le jour du jugement sont deux voisins (*)».
(Rapporté par Ahmed et authentifié par Cheikh Albani dans Sahih Targhib n°2557)

(*) Ce hadith est une incitation à bien se comporter avec son voisin et à ne pas lui causer de tort de quelque manière que ce soit afin de ne pas à avoir de compte à régler avec lui le jour du jugement.



عن عقبة بن عامر رضي الله عنه قال رسول الله صلى الله عليه و سلم : أول خصمين يوم القيامة جاران
(رواه أحمد و حسنه الشيخ الألباني في صحيح الترغيب و الترهيب رقم ٢٥٥٧)

mquidech
11/04/2013, 21h24
--------------------------------------------------------------------------------

SALAM

Il n'y a aucun serviteur qui pense se lever une partie de la nuit pour prier ...

Au nom d'Allah, le Tout Miséricordieux, le Très Miséricordieux.

D'après Abou Darda (qu'Allah l'agrée), le Prophète (que la prière d'Allah et son salut soient sur lui) a dit: « Il n'y a aucun serviteur qui pense se lever une partie de la nuit pour prier puis dort durant ce moment sans que son sommeil ne soit une aumône que Allah lui a accordé et il lui est inscrit la récompense de ce qu'il avait l'intention de faire ».
(Rapporté par Ibn Hibban et authentifié par Cheikh Albani dans Sahih Targhib n°602)



عن أبي الدرداء رضي الله عنه قال رسول الله صلى الله عليه وسلم: ما من عبد يحدث نفسه بقيام ساعة من الليل فينام عنها إلا كان نومه صدقة تصدق الله بها عليه وكتب له أجر ما نوى
(رواه ابن حبان و صححه الشيخ الألباني في صحيح الترغيب و الترهيب رقم ٦٠٢)

mquidech
12/04/2013, 16h47
SALAM

Les convenances à adopter lors d'une réunion *

Ibn 'Omar Radhi Allah 'Anhou a dit
:
« Rarement le Prophète Salla-llahu 'allayhi wa salam se levait d'une assemblée sans invoquer Dieu en ces termes :
« Seigneur! Accorde-nous une part de la crainte révérencielle à Ton égard qui sera un rempart
contre toute désobéissance, une part de l'obéissance qui T'est due,
qui nous mènera à Ton Paradis et une part de certitude qui amoindrira les peines de ce monde.
Fais-nous jouir de notre ouïe, de notre vue et de notre force tant que tu nous prêtes vie et
fais que les actes pieux qui découlent de ces facultés perdurent après notre mort.
Permets-nous de nous venger de ceux qui nous oppriment ;
fais-nous triompher de ceux qui se montrent hostiles envers nous.
Ne fais pas de notre religion notre malheur et
ne fais pas de ce monde notre souci essentiel ni l'objet de notre science.
Ne nous donne pas pour maitre celui qui ne nous fait pas miséricorde ! ».
Rapporté par At-Tirmidhi

mquidech
14/04/2013, 17h10
salam

Le croyant est le miroir de son frère

Au nom d'Allah, le Tout Miséricordieux, le Très Miséricordieux.

D'après Abou Houreira (qu'Allah l'agrée), le Prophète (que la prière d'Allah et son salut soient sur lui) a dit: « Le croyant est le miroir de son frère, le croyant est le frère du croyant ».
(Rapporté par l'imam Boukhari dans Al Adab Al Moufrad et authentifié par cheikh Albani dans Sahih Al Adab Al Moufrad n°189)



عن أبي هريرة رضي الله عنه قال النبي صلى الله عليه و سلم: المؤمن مرآة أخيه ، المؤمن أخو المؤمن
(رواه البخاري في الأدب المفرد و حسنه الشيخ الألباني في صحيح الأدب المفرد رقم ١٨٩)




Il est également rapporté du compagnon du prophète Abou Houreira (qu'Allah l'agrée) qu'il a dit: « Le croyant est le miroir de son frère, si il voit en lui un défaut il le corrige ».
(Rapporté par l'imam Boukhari dans Al Adab Al Moufrad et authentifié par cheikh Albani dans Sahih Al Adab Al Moufrad n°188)



عن أبي هريرة رضي الله عنه قال : المؤمن مرآة أخيه ، إذا رأى فيه عيبا أصلحه
(رواه البخاري في الأدب المفرد و حسنه الشيخ الألباني في صحيح الأدب المفرد رقم ١٨٨)

mquidech
15/04/2013, 10h01
L'abandon de la prière

Au nom d'Allah, le Tout Miséricordieux, le Très Miséricordieux.

D'après Jabir (qu'Allah l'agrée), le Prophète (que la prière d'Allah et son salut soient sur lui) a dit: « Certes entre un homme et l'association et la mécréance il y a l'abandon de la prière ».
(Rapporté par Mouslim dans son Sahih n°82)



عن جابر رضي الله عنه قال رسول الله صلى الله عليه وسلم : بين الرجل و بين الشرك و الكفر ترك الصلاة
(رواه مسلم في صحيحه رقم ٨٢)

mquidech
19/04/2013, 10h36
Il y a trois personnes qui sont toutes garanties par Allah

Au nom d'Allah, le Tout Miséricordieux, le Très Miséricordieux.

D'après Abou Oumama (qu'Allah l'agrée), le Prophète (que la prière d'Allah et son salut soient sur lui) a dit: « Il y a trois personnes qui sont toutes garanties par Allah, si il vit il a sa subsistance qui lui suffit et si il meurt Allah le fait rentrer dans le Paradis. Celui qui rentre chez lui en disant le salam est garanti par Allah, celui qui sort vers la mosquée est garanti par Allah et celui qui sort dans le sentier d'Allah est garanti par Allah ».
(Rapporté par Ibn Hibban et authentifié par cheikh Albani dans Sahih Targhib n°321)



عن أبي أمامة رضي الله عنه قال رسول الله صلى الله عليه وسلم : ثلاثة كلهم ضامن على الله إن عاش رزق وكفي وإن مات أدخله الله الجنة من دخل بيته فسلم فهو ضامن على الله ومن خرج إلى المسجد فهو ضامن على الله ومن خرج في سبيل الله فهو ضامن على الله
(رواه ابن حبان و صححه الشيخ الألباني في صحيح الترغيب و الترهيب رقم ١٦٠٩)

mquidech
20/04/2013, 11h48
SALAM

Les jours blancs du mois Joumada Al Akhira

Au nom d'Allah, le Tout Miséricordieux, le Très Miséricordieux.

Les jours blancs du mois Joumada Al Akhira seront le 23, le 24 et le 25 avril 2013.
إن شاء الله


D'après Abdallah Ibn Mass'oud (qu'Allah l'agrée), le Prophète (que la prière d'Allah et son salut soient sur lui) jeûnait dans la clarté chaque mois trois jours (*) et il était rare qu'il ne jeûne pas le vendredi.
(Rapporté par Tirmidhi dans ses Sounan n°742 et authentifié par Cheikh Albani dans sa correction de Sounan Tirmidhi)

(*) L'imam Al Adhim Abadi a expliqué cette phrase dans Awn Al Ma'boud (hadith n°2450) en disant: c'est à dire les jours blancs qui sont le 13, le 14 et le 15.



عن عبدالله بن مسعود رضي الله عنه قال : كان رسول الله صلى الله عليه وسلم يصوم من غرة كل شهر ثلاثة أيام وقلما كان يفطر يوم الجمعة
(رواه الترمذي في سننه رقم ٧٤٢ و حسنه و حسنه أيضا الشيخ الألباني في تحقيق سنن الترمذي)



D'après Abdel Malik Ibn Qudama Ibn Malhan, d'après son père (qu'Allah les agrée), le Prophète (que la prière d'Allah et son salut soient sur lui) nous ordonnait de jeûner les jours blancs, le 13, le 14 et le 15 et il disait: « Ceci est comme le jeûne du mois entier ».
(Rapporté par Nasai et authentifié par Cheikh Albani dans Sahih Taghrib n°1039)



عن عبد الملك بن قدامة بن ملحان عن أبيه رضي الله عنه قال كان رسول الله صلى الله عليه وسلم يأمرنا بصيام أيام البيض ثلاث عشرة وأربع عشرة وخمس عشرة ويقول: هن صيام الشهر
(رواه النسائي و صححه الشيخ الألباني في صحيح الترغيب و الترهيب رقم ١٠٣٩)__________________

mquidech
27/04/2013, 19h31
SALAM

Certes Allah élève des gens par ce livre et en rabaisse d'autres

Au nom d'Allah, le Tout Miséricordieux, le Très Miséricordieux.

D'après 'Amir Ibn Wathila, Nafi' Ibn Abdel Harith a rencontré Omar (qu'Allah l'agrée) à 'Ousfan (1) et Omar (qu'Allah l'agrée) l'avait nommé comme préfet de La Mecque.
Il lui a dit: Qui as-tu laissé pour gérer les gens de la vallée (2) ?
Il a dit: Ibn Abza.
Omar (qu'Allah l'agrée) a dit: Qui est Ibn Abza ?
Il a dit: C'est un esclave parmi nos esclaves.
Omar (qu'Allah l'agrée) a dit: Tu as laissé un esclave pour les gérer ?!
Il a dit: Certes c'est un lecteur du livre d'Allah et un savant dans les prescriptions obligatoires.
Omar (qu'Allah l'agrée) a dit: Certes votre Prophète (que la prière d'Allah et son salut soient sur lui) a dit: « Certes Allah élève des gens par ce livre (3) et en rabaisse d'autres ».
(Rapporté par Mouslim dans son Sahih n°817)

(1) C'est le nom d'un endroit.
(2) C'est à dire que Omar (qu'Allah l'agrée) lui a demandé à qui il a demandé de le remplacé pour gérer les gens de La Mecque durant son absence.
(3) C'est à dire par le Coran.



عن عامر ابن واثلة قال : لقي نافع ابن عبدالحارث عمرَ رضي الله عنه بعسفان . وكان عمر رضي الله عنه يستعمله على مكة . فقال : من استعملت على أهل الوادي ؟ فقال : ابن أبزى . قال : ومن ابن أبزى ؟ قال : مولى من موالينا . قال : فاستخلفت عليهم مولى ؟ قال : إنه قارئ لكتاب الله عز وجل . وإنه عالم بالفرائض . قال عمر رضي الله عنه : أما إن نبيكم صلى الله عليه وسلم قد قال إن الله يرفع بهذا الكتاب أقواما ويضع به آخرين رضي الله عنه
(رواه مسلم في صحيحه رقم ٨١٧)

mquidech
28/04/2013, 18h04
SALAM

Trois choses si elles sont chez une personnes alors c'est un hypocrite

Au nom d'Allah, le Tout Miséricordieux, le Très Miséricordieux.

D'après Anas Ibn Malik (qu'Allah l'agrée), le Prophète (que la prière d'Allah et son salut soient sur lui) a dit: « Trois choses si elles sont chez une personnes alors c'est un hypocrite même si il jeûne, prie, fait le hajj et la 'omra et dit -Je suis certes musulman- : lorsqu'il parle il ment, lorsqu'il promet il ne tient pas sa promesse et lorsqu'on lui confie un dépôt il trahit ».
(Rapporté par Abou Ya'la et authentifié par Cheikh Albani dans Sahih Targhib n°2938)



عن أنس بن مالك رضي الله عنه قال رسول الله صلى الله عليه وسلم : ثلاث من كن فيه فهو منافق وإن صام وصلى وحج واعتمر وقال إني مسلم إذا حدث كذب وإذا وعد أخلف وإذا ائتمن خان
(رواه أبو يعلى و حسنه الشيخ الألباني في صحيح الترغيب و الترهيب رقم ٢٩٣٨)

mquidech
17/05/2013, 11h41
SALAM

Le fait d'imputer au Messager d'Allah des propos qu'il n'a pas tenu

Au nom d'Allah, le Tout Miséricordieux, le Très Miséricordieux.

D'après Wathila Ibn Al Achqa' (qu'Allah l'agrée), le Prophète (que la prière d'Allah et son salut soient sur lui) a dit: « Certes fait partie des plus grands mensonges qu'un homme prétende descendre d'un autre que son père, qu'il dise avoir vu en rêve ce qu'il n'a pas vu ou qu'il impute au Messager d'Allah ce qu'il n'a pas dit ».
(Rapporté par Boukhari dans son Sahih n°3509)



عن واثلة بن الأسقع رضي الله عنه قال النبي صلى الله عليه و سلم : إن من أعظم الفرى أن يدعي الرجل إلى غير أبيه أو يري عينه ما لم تره أو يقول على رسول الله صلى الله عليه وسلم ما لم يقل
(رواه البخاري في صحيحه رقم ٣٥٠٩)



Remarques:

Nous sommes actuellement dans le mois de Rajab et des gens transmettent à travers Internet ou à travers des SMS des ahadiths concernant les mérites du mois de Rajab et les mérites des adorations durant ce mois.

Il convient de savoir en premier lieu qu'il n'y a aucun hadith authentique sur ces sujets:

L'imam Ibn Hajar Al Asqalani (mort en 852) a dit: « Il n'a pas été rapporté sur les mérites du mois de Rajab, ni sur le mérite de le jeûner, ni sur le mérite d'en jeûner une partie, ni sur le fait d'y prier une nuit particulière, un seul hadith authentique pouvant servir d'argument ».
(Tabyin Al 'Ajab Bima Warada Fi Charh Rajab p 11)

Et il a dit à la page 14 du même ouvrage: « Les ahadiths qui sont rapporté sur les métites du mois de Rajab, sur les mérites de jeûner durant ce mois ou un moment précis de ce mois sont de deux types: faibles ou inventés ».

L'imam Ibn Rajab Al Hanbali (mort en 795) a dit: « Il n'y a rien d'authentique concernant une prière particulière à accomplir durant le mois de Rajab ».
(Lataif Al Ma'arif p 228)

Cheikh Al Islam Ibn Taymiya (mort en 728) a dit: « La prière Al Raghaïb (*) n'a aucune source et est une chose innovée. Elle n'est pas recommandée ni en groupe ni seul et le texte qui est rapporté la concernant est un mensonge inventé et cela par consensus des savants ».
(Majmou Al Fatawa 23/132)

(*) C'est une prière inventée qui consiste à ce que la personne jeûne le premier jeudi du mois de Rajab puis dans la nuit du vendredi elle doit prier 12 unités de prières. Elle devra lire dans chacune d'elles la sourate Al Qadr 3 fois et la sourate Al Ikhlas 12 fois. Quand elle a finit la prière elle doit prier sur le Prophète (que la prière d'Allah et son salut soient sur lui) 70 fois...

L'imam Ibn Rajab Al Hanbali (mort en 795) a dit: « Il n'y a rien d'authentique du Messager d'Allah (que la prière d'Allah et son salut soient sur lui) ni de ses compagnons au sujet du jeûne durant le mois de Rajab en particulier ».
(Lataif Al Ma'arif p 228)

Ainsi en conclusion, il ne faut pas croire à ces choses ni y prêter attention et il est interdit de les transmettre.

D'après Al Moughira ibn Chou'ba (qu'Allah l'agrée), le Prophète (que la prière d'Allah et son salut soient sur lui) a dit: « Celui qui transmet de ma part un hadith alors qu'il voit qu'il s'agit d'un mensonge est lui même un des menteurs ».
(Rapporté par Tirmidhi dans ses Sounan n°2662 qui l'a authentifié et il a également été authentifié par Cheikh Albani dans sa correction de Sounan Tirmidhi)



عن المغيرة بن شعبة رضي الله عنه قال النبي صلى الله عليه و سلم : من حدَّثَ عني حديثًا وهو يَرَى أنه كذِبٌ فهو أحدُ الكاذِبَيْنِ
(رواه الترمذي في سننه رقم ٢٦٦٢ و صححه و صححه أيضاً الشيخ الألباني في تحقيق سنن الترمذي)

Louisa
17/05/2013, 12h12
Hadith Qûdsi.

D'après Abu Hurayrah (que Dieu l'aggrée), le Messager de Dieu (S.B) a dit : Quand Dieu a décrété la Création Il s'est engagé Lui-même en écrivant dans Son livre, qui repose près de Lui : Ma miséricorde l'emporte sur Ma colère. Cela a été rapporté par Muslim (et aussi par al-Bukhari, an-Nasa'i et Ibn Majah).

mquidech
18/05/2013, 18h50
Invoquer les morts ne profite en rien aux vivants

Au nom d'Allah, le Tout Miséricordieux, le Très Miséricordieux.

Allah a dit dans la sourate Fatir n°35 versets 13 et 14: « Ceux que vous invoquez en dehors de Lui ne sont même pas maître de la pellicule d'un noyau de datte. Si vous les invoquez, ils n'entendent pas votre invocation et même s'ils entendaient ils ne pourraient pas vous exaucer. Et le jour du jugement ils vont renier votre association ».



قال الله تعالى : وَالَّذِينَ تَدْعُونَ مِن دُونِهِ مَا يَمْلِكُونَ مِن قِطْمِيرٍ / إِن تَدْعُوهُمْ لا يَسْمَعُوا دُعَاءَكُمْ وَلَوْ سَمِعُوا مَا اسْتَجَابُوا لَكُمْ وَيَوْمَ الْقِيَامَةِ يَكْفُرُونَ بِشِرْكِكُمْ
(سورة فاطر ١٣ / ١٤)




Allah a dit dans la sourate Al A'raf n°7 verset 194: « Ceux que vous invoquez en dehors d'Allah sont des serviteurs comme vous. Invoquez les donc et qu'ils vous répondent si vous êtes véridiques ».



قال الله تعالى : إِنَّ الَّذِينَ تَدْعُونَ مِن دُونِ اللَّهِ عِبَادٌ أَمْثَالُكُمْ فَادْعُوهُمْ فَلْيَسْتَجِيبُواْ لَكُمْ إِن كُنتُمْ صَادِقِينَ
(سورة الأعراف ١٩٤)




Allah a dit dans la sourate Al A'raf n°7 verset 197: « Et ceux que vous invoquez en dehors d'Allah ne sont capables ni de vous secourir ni de se secourir eux-même ».



قال الله تعالى : وَالَّذِينَ تَدْعُونَ مِن دُونِهِ لاَ يَسْتَطِيعُونَ نَصْرَكُمْ وَلا أَنفُسَهُمْ يَنصُرُونَ
(سورة الأعراف ١٩٧)




Allah a dit dans la sourate Younous n°10 verset 106: « Et n'invoque pas en dehors d'Allah ce qui ne peut ni te profiter ni te nuire. Et si tu le fais, tu seras alors certes du nombre des injustes ».



قال الله تعالى : وَلاَ تَدْعُ مِن دُونِ اللَّهِ مَا لاَ يَنفَعُكَ وَلاَ يَضُرُّكَ فَإِن فَعَلْتَ فَإِنَّكَ إِذًا مِّنَ الظَّالِمِينَ
(سورة يونس ١٠٦)



Allah a dit dans la sourate Al Nahl n°16 versets 20 et 21: « Et ceux qu'ils invoquent en dehors d'Allah ne créent rien et ils sont eux-même crées. Ils sont morts et non pas vivants et ils ne savent pas quand ils seront ressuscités ».



قال الله تعالى : وَالَّذِينَ يَدْعُونَ مِن دُونِ اللَّهِ لاَ يَخْلُقُونَ شَيْئًا وَهُمْ يُخْلَقُونَ / أَمْوَاتٌ غَيْرُ أَحْيَاء وَمَا يَشْعُرُونَ أَيَّانَ يُبْعَثُونَ
(سورة النحل ٢٠ / ٢١)




D'après Abdallah Ibn Abbas (qu'Allah les agrée), j'étais un jour derrière le Prophète (que la prière d'Allah et son salut soient sur lui) lorsqu'il m'a dit: « Ô mon petit ! Je vais t'apprendre quelques paroles. Préserve Allah et il te préservera. Préserve Allah et tu le trouveras devant toi. Si tu demandes, alors demande à Allah, si tu cherches secours, alors cherche secours auprès d'Allah.
Et sache que si toute la communauté se rassemblait pour te faire profiter d'une chose, ils ne pourraient te faire profiter que d'une chose qu'Allah t'a écrite.
Et si ils se rassemblaient pour te nuire sur une chose, ils ne pourraient te nuire que sur une chose qu'Allah t'a écrite. Les plumes ont été levées et les feuillets ont séchés.
(Rapporté par Tirmidhi dans ses Sounan n°2516 qui l'a authentifié et il a également été authentifié par Cheikh Albani dans sa correction de Sounan Tirmidhi)



عن عبدالله بن عباس رضي الله عنهما قال : كنتُ خلفَ رسولِ اللهِ صلَّى اللهُ عليه وسلَّمَ يومًا قال : يا غلامُ ! إني أعلِّمُك كلماتٍ : احفَظِ اللهَ يحفَظْك ، احفَظِ اللهَ تجِدْه تُجاهَك . إذا سألتَ فاسألِ اللهَ وإذا استعنْتَ فاستعِنْ باللهِ . واعلمْ أنَّ الأمةَ لو اجتمعتْ على أن ينفعوك بشيءٍ لم ينفعوك إلا بشيءٍ قد كتبه اللهُ لك وإنِ اجتمعوا على أن يضُرُّوك بشيءٍ لم يضُروك إلا بشيءٍ قد كتبه اللهُ عليك . رُفِعَتِ الأقلامُ وجَفَّتِ الصُّحُفَ
(رواه الترمذي في سننه رقم ٢٥١٦ و صححه و صححه أيضاً الشيخ الألباني في تحقيق سنن الترمذي)




L'imam Chawkani (mort en 1255) a dit: « Le Prophète (que la prière d'Allah et son salut soient sur lui) a dit dans un hadith authentique: « Ô Fatima fille de Muhammad ! Je ne ne te suis d'aucune utilité auprès d'Allah ».
(Rapporté par Boukhari dans son Sahih n°3527 et Mouslim dans son Sahih n°205)

Si ceci est la parole du Messager d'Allah (que la prière d'Allah et son salut soient sur lui) le concernant et en faveur du plus proche de ses proche et de ceux d'entre eux qu'il aime le plus, alors que penses-tu des autres morts qui ne sont ni des prophètes ne commettant pas de péchés ni des envoyés d'Allah ?
Ce que l'on peut dire de mieux les concernant est qu'ils ne sont que des individus de cette communauté de l'Islam.
Ainsi il ne fait aucun doute qu'ils sont encore moins et encore moins capable que le Prophète (que la prière d'Allah et son salut soient sur lui) de lui profiter ou de lui enlever un mal... ».
(Charh Al Soudour Bi Tahrim Raf' Al Qoubour dans Majmou'a Rasail Chawkani Fil Aqida p 16)

mquidech
19/05/2013, 14h43
SALAM

Le rappel d'Allah

Au nom d'Allah, le Tout Miséricordieux, le Très Miséricordieux.

D'après Jabir (qu'Allah l'agrée), le Prophète (que la prière d'Allah et son salut soient sur lui) a dit « Aucun n'être humain n'a fait un acte qui le sauve plus du châtiment que le rappel d'Allah ».
Ils ont dit: Pas même le combat dans le sentier d'Allah ?
Le Prophète (que la prière d'Allah et son salut soient sur lui) a dit: « Pas même le combat dans le sentier d'Allah, sauf si il frappe avec son épée jusqu'à ce qu'elle se brise ».
(Rapporté par Tabarani et authentifié par Cheikh Albani dans Sahih Targhib n°1497)



عن جابر رضي الله عنه قال رسول الله صلى الله عليه وسلم : ما عمل آدمي عملا أنجى له من العذاب من ذكر الله تعالى
قيل : ولا الجهاد في سبيل الله ؟
قال رسول الله صلى الله عليه وسلم : ولا الجهاد في سبيل الله إلا أن يضرب بسيفه حتى ينقطع
(رواه الطبراني و حسنه الشيخ الألباني في صحيح الترغيب و الترهيب رقم ١٤٩٧)_________________

mquidech
01/06/2013, 15h20
Le miel

Au nom d'Allah, le Tout Miséricordieux, le Très Miséricordieux.

Allah a dit dans la sourate Nahl n°16 verset 69 en parlant des abeilles: « Sort de leurs ventres une boisson aux couleurs variées dans laquelle il y a une guérison pour les gens. Il y a vraiment là une preuve pour les gens qui réfléchissent ».



قال الله تعالى : يخرج من بطونها شراب مختلف ألوانه فيه شفاء للناس إن في ذلك لآية لقوم يتفكرون
(سورة النحل ٦٩)



D'après Abou Said Al Khoudri (qu'Allah l'agrée), un homme est venu vers le Prophète (que la prière d'Allah et son salut soient sur lui) et a dit: Certes mon frère se plaint d'un mal de ventre.
Le Prophète (que la prière d'Allah et son salut soient sur lui) lui a dit: « Fait lui boire du miel ».
L'homme est revenu une deuxième fois alors le Prophète (que la prière d'Allah et son salut soient sur lui) lui a dit: « Fait lui boire du miel ».
L'homme est revenu une troisième fois alors le Prophète (que la prière d'Allah et son salut soient sur lui) lui a dit: « Fait lui boire du miel ».
Alors il est revenu et le Prophète (que la prière d'Allah et son salut soient sur lui) lui a dit: « Allah a dit vrai (*) et le ventre de ton frère a menti. Fait lui boire du miel ».
Alors il lui a donné du miel et il a guéri.
(Rapporté par Boukhari dans son Sahih n°5684 et Mouslim dans son Sahih n°2217)

(*) C'est une allusion au verset ci-dessus (sourate Nahl).



عن أبي سعيد الخدري رضي الله عنه أن رجلا أتى النبي صلى الله عليه وسلم فقال : أخي يشتكي بطنه ، فقال : اسقه عسلا . ثم أتاه الثانية ، فقال : اسقه عسلا . ثم أتاه الثالثة فقال : اسقه عسلا . ثم أتاه فقال : قد فعلت ؟ فقال : صدق الله ، وكذب بطن أخيك ، اسقه عسلا . فسقاه فبرأ
(رواه البخاري في صحيحه رقم ٥٦٨٤ و مسلم في صحيحه رقم ٢٢١٧)



D'après Ibn Abbas (qu'Allah les agrée), le Prophète (que la prière d'Allah et son salut soient sur lui) a dit: « La guérison se trouve dans trois choses: l'incision de celui qui fait la hijama (*), une gorgée de miel ou une cautérisation par le feu et j'interdis à ma communauté la cautérisation ».
(Rapporté par Boukhari dans son Sahih n°5681)

(*) Cela consiste à appliquer une ventouse sur certaines parties du corps puis à faire de légères incisions pour faire sortir du mauvais sang. C'est ce que les gens appellent communément -une saignée-.
Je précise qu'il faut apprendre auprès de ceux qui ont de l'expérience dans cela et ne pas se lancer sans connaissances.



عن ابن عباس رضي الله عنهما قال رسول الله صلى الله عليه وسلم : الشفاء في ثلاثة : في شرطة محجم ، أو شربة عسل ، أو كية بنار ، وأنا أنهى أمتي عن الكي
(رواه البخاري في صحيحه رقم ٥٦٨١)



D'après Abou Al Ahwas, Abdallah Ibn Mas'oud (qu'Allah l'agrée) a dit: « Il y a deux guérisons qui sont mentionnées dans le Coran: le Coran (1) et le miel (2). Le Coran est une guérison de ce qu'il y a dans les poitrines et le miel est une guérison contre toutes les maladies ».
(Rapporté par Al Bayhaqi dans Al Sounan Al Koubra n°19566 qui l'a jugé authentique)

(1) Dans le verset n°82 de la sourate Isra n°17 et dans le verset n°44 de la sourate Foussilat n°41.

(2) Dans le verset cité ci-dessus.



عن أبي الأحوص قال عبد الله بن مسعود رضي الله عنه : في القرآن شفاءان : القرآن و العسل. القرآن شفاء لما في الصدور و العسل شفاء من كل داء
(رواه البيهقي في السنن الكبرى رقم ١٩٥٦٦ و صححه)

mquidech
07/06/2013, 18h30
SALAM

Le jeûne durant le mois de Cha'ban

Au nom d'Allah, le Tout Miséricordieux, le Très Miséricordieux.

Nous allons rentrer dans le mois de Cha'ban 1434 soit le 9 soit le 10 juin 2013.
إن شاء الله


D'après Aicha (qu'Allah l'agrée), le Prophète (que la prière d'Allah et son salut soient sur lui) jeûnait au point où nous disions: « Il ne rompt plus son jeûne »; et il rompait son jeûne au point où nous disions: « Il ne jeûne plus ». Je n'ai pas vu le Prophète (que la prière d'Allah et son salut soient sur lui) jeûner un mois complet à l'exception du ramadan et je ne l'ai pas vu jeûner un mois autant que cha'ban.
(Rapporté par Boukhari dans son Sahih n°1969 et Mouslim dans son Sahih n°1156)



عن عائشة رضي الله عنها كان رسول الله صلى الله عليه وسلم يصوم حتى نقول : لا يفطر . و يفطر حتى نقول : لا يصوم . وما رأيت رسول الله صلى الله عليه وسلم استكمل صيام شهر قط إلا رمضان وما رأيته في شهر أكثر منه صياما في شعبان
(رواه البخاري في صحيحه رقم ١٩٦٩ و مسلم في صحيحه رقم ١١٥٦)



D'après Ousama Ibn Zayd (qu'Allah l'agrée), j'ai dit: Ô Messager d'Allah, je ne t'ai pas vu jeûner dans un mois autant que tu le fais dans le mois de cha'ban! Alors le Prophète (que la prière d'Allah et son salut soient sur lui) a dit: « Ceci est un mois à propos duquel les gens sont négligents, il est entre rajab et ramadan, c'est un mois durant lequel les actes sont élevés vers Allah, et j'aime que mes actes soient élevés alors que je jeûne ».
(Rapporté par Nasai et authentifié par Cheikh Albani dans Tamam Al Minna p 412)



عن أسامة بن زيد رضي الله عنه قلت : يا رسول الله ! لم أرك تصوم من شهر من الشهور ما تصوم من شعبان ؟ قال : ذلك شهر يغفل الناس عنه بين رجب ورمضان وهو شهر ترفع فيه الأعمال إلى رب العالمين، فأحب أن يرفع عملي وأنا صائم
(رواه النسائي و حسنه الشيخ الألباني في تمام المنة ص ٤١٢)



Cheikh Otheymine a dit: « Les gens de science ont dit que le jeûne du mois de cha'ban est comme les prières rawatib en ce qui concerne les prières obligatoires (...) ainsi il est recommandé de jeûner durant le mois de cha'ban et les 6 jours de chawal comme les prières rawatib avant et après les prières obligatoires ».
(Fatawa Siyam p 780)