PDA

Voir la version complète : Un Algérien raconte son aventure...[B]:minilogo_algeria:[/B]…



ICOSIUM
18/02/2013, 17h48
Un Algérien raconte son aventure,

J’étais en voiture, sur le chemin du retour depuis New York pour Montréal, où j’habite depuis maintenant plus de 20 ans. Au poste frontière, je remettais mon passeport à la préposée à la douane, et lorsqu’elle lut: « Lieu de naissance: ALGERIE », elle me demanda:
- Comment va l’Algérie?
- Ca peut aller, lui répondis-je. Tout ce que l’on souhaite, c’est que ça continue à aller autant bien que mal…
- Depuis combien de temps vivez-vous au Canada?
- Je viens de boucler ma 20ème année.
- A quand remonte votre dernière visite en Algérie?
- C’était il y a deux ans.
Elle me fixa en souriant et me dit:
- Lequel des deux aimez-vous le plus, l’Algérie ou le Canada?
- La différence que je fais entre l’Algérie et le Canada, est exactement celle que je fais entre ma mère et mon épouse. Mon épouse, je l’ai choisie, je suis tombé sous son charme, je l’aime, j’en suis amoureux, mais elle ne peut en aucun cas me faire oublier ma mère.
Je n’ai pas choisi ma mère, mais je sais que je lui appartiens. Je ne me sens bien que dans ses bras; je ne pleure que sur son épaule.
Elle referma mon passeport, me fixa avec étonnement, puis me dit:
- On entend souvent dire que la vie est très difficile en Algérie. Comment pouvez-vous aimer autant ce pays?
- Vous voulez dire « ma mère »?
Elle sourit et dit: supposons-le.
- Ma mère est peut-être pauvre; elle n’a pas de quoi me payer mes soins, encore moins les honoraires du médecin, mais la tendresse de son giron quand elle m’étreint, et la chaleur de son cœur lorsque je suis dans ses bras, suffisent à me guérir.
-Décrivez-moi l’Algérie.
- Elle n’a pas la beauté blonde, mais la vue de son visage vous apaise. Elle n’a pas les yeux bleus, mais sa vue vous met en sécurité. Ses vêtements sont simples, mais elle porte dans ses plis bonté et miséricorde…
Elle ne se pare pas d’or et d’argent, mais elle porte à son cou un collier d’épis de blé, dont elle nourrit tout affamé. Les brigands l’ont spolié, mais elle continue de sourire.
Elle me remit mon passeport et dit:
- Je connais l’Algérie à travers les écrans de la télé, mais je n’y trouve rien de ce que vous m’avez décrit.
- Vous avez vu l’Algérie des cartes géographiques. Quant à moi, je parle de l’Algérie enfouie dans mes entrailles.
- Je souhaite que votre fidélité pour le Canada égale celle que vous ressentez pour l’Algérie… Je veux dire votre fidélité à l’épouse autant qu’à la mère.
- Entre le Canada et moi, existe un contrat auquel je dois fidélité, et je ne suis pas de ceux qui ne respectent pas leur contrat. Et je souhaiterais que vous sachiez que cette fidélité, c’est ma mère qui me l’a enseignée….

ahmeddamien
18/02/2013, 17h59
salam icos
j aime ton histoire
tres tendre
et quand je lis parfois des gens qui vivent a l'étranger qui critiquent,détestent le pays ,les dirigeants et les habitants,je trouve ca anormal et ingrat
tout aussi comme des gens qui ne trouvent rien de bon chez eux...
si on va manger chez quelqu un et qu on y est pas content
on n y retourne pas...
un pays c est pareil a mon avis...

comme on dit chez nous
il ne faut pas cracher dans la soupe

ICOSIUM
18/02/2013, 18h44
salam icos
j aime ton histoire
tres tendre
et quand je lis parfois des gens qui vivent a l'étranger qui critiquent,détestent le pays ,les dirigeants et les habitants,je trouve ca anormal et ingrat
tout aussi comme des gens qui ne trouvent rien de bon chez eux...
si on va manger chez quelqu un et qu on y est pas content
on n y retourne pas...
un pays c est pareil a mon avis...

comme on dit chez nous
il ne faut pas cracher dans la soupe


Salam Ahmed,
Je ne t’apprendrai rien, si je te disais qu’il y a critiques et critiques, et le sensé sait faire la différence.
Il y a une différence entre l’Algérie, le système et les véreux qui la dirigent,


Est-ce un hasard ou de la provocation si notre pays est fameux pour occuper les mauvais classements internationaux ?? ………….. Ça fait mal à la fierté nationale,....... et pas seulement
Ce n’est pas en cachant nos vrais problèmes qu’on les règle, mais c’est en les affrontant.

NB:Quelque fois, pour certains qui vivent à l'étranger, ils ne l'ont pas fait de gaité de cœur, ils ont été contraint…….. histoire de se mettre à l’abri.

ahmeddamien
18/02/2013, 18h51
Salam Ahmed,
Je ne t’apprendrai rien, si je te disais qu’il y a critiques et critiques, et le sensé sait faire la différence.
Il y a une différence entre l’Algérie, le système et les véreux qui la dirigent,


Est-ce un hasard ou de la provocation si notre pays est fameux pour occuper les mauvais classements internationaux ?? ………….. Ça fait mal à la fierté nationale,....... et pas seulement
Ce n’est pas en cachant nos vrais problèmes qu’on les règle, mais c’est en les affrontant.

NB:Quelque fois, pour certains qui vivent à l'étranger, ils ne l'ont pas fait de gaité de cœur, ils ont été contraint…….. histoire de se mettre à l’abri.

dans un sens c est vrai qu il a des choses qui ne vont pas
mais d autres si...
je parlerais plutôt de la France que je connais mieux
j entends parfois des gens me dirent ,le gouvernement n est que juiverie,les gens que des kafirins qui ne valent rien,des colonialistes........ca tient pas debout
rien n est noir ou blanc
tout gris
comme pour ton pays il y a de la corruption
mais il doit y avoir aussi des gens clairs

PSM31
19/02/2013, 21h36
Un Algérien raconte son aventure,

J’étais en voiture, sur le chemin du retour depuis New York pour Montréal, où j’habite depuis maintenant plus de 20 ans. Au poste frontière, je remettais mon passeport à la préposée à la douane, et lorsqu’elle lut: « Lieu de naissance: ALGERIE », elle me demanda:
- Comment va l’Algérie?
- Ca peut aller, lui répondis-je. Tout ce que l’on souhaite, c’est que ça continue à aller autant bien que mal…
- Depuis combien de temps vivez-vous au Canada?
- Je viens de boucler ma 20ème année.
- A quand remonte votre dernière visite en Algérie?
- C’était il y a deux ans.
Elle me fixa en souriant et me dit:
- Lequel des deux aimez-vous le plus, l’Algérie ou le Canada?
- La différence que je fais entre l’Algérie et le Canada, est exactement celle que je fais entre ma mère et mon épouse. Mon épouse, je l’ai choisie, je suis tombé sous son charme, je l’aime, j’en suis amoureux, mais elle ne peut en aucun cas me faire oublier ma mère.
Je n’ai pas choisi ma mère, mais je sais que je lui appartiens. Je ne me sens bien que dans ses bras; je ne pleure que sur son épaule.
Elle referma mon passeport, me fixa avec étonnement, puis me dit:
- On entend souvent dire que la vie est très difficile en Algérie. Comment pouvez-vous aimer autant ce pays?
- Vous voulez dire « ma mère »?
Elle sourit et dit: supposons-le.
- Ma mère est peut-être pauvre; elle n’a pas de quoi me payer mes soins, encore moins les honoraires du médecin, mais la tendresse de son giron quand elle m’étreint, et la chaleur de son cœur lorsque je suis dans ses bras, suffisent à me guérir.
-Décrivez-moi l’Algérie.
- Elle n’a pas la beauté blonde, mais la vue de son visage vous apaise. Elle n’a pas les yeux bleus, mais sa vue vous met en sécurité. Ses vêtements sont simples, mais elle porte dans ses plis bonté et miséricorde…
Elle ne se pare pas d’or et d’argent, mais elle porte à son cou un collier d’épis de blé, dont elle nourrit tout affamé. Les brigands l’ont spolié, mais elle continue de sourire.
Elle me remit mon passeport et dit:
- Je connais l’Algérie à travers les écrans de la télé, mais je n’y trouve rien de ce que vous m’avez décrit.
- Vous avez vu l’Algérie des cartes géographiques. Quant à moi, je parle de l’Algérie enfouie dans mes entrailles.
- Je souhaite que votre fidélité pour le Canada égale celle que vous ressentez pour l’Algérie… Je veux dire votre fidélité à l’épouse autant qu’à la mère.
- Entre le Canada et moi, existe un contrat auquel je dois fidélité, et je ne suis pas de ceux qui ne respectent pas leur contrat. Et je souhaiterais que vous sachiez que cette fidélité, c’est ma mère qui me l’a enseignée….

Bonsoir,

Le dialogue est "chaud" mais n'est pas insignifiant. :hum:
La Canadienne aux frontières symbolise "l'étranger". Mais pas toujours hostile comme on est supposé le comprendre ou nous le faire comprendre...


:stop: elhogra en Algérie

vive l':pancartedz: libre

yasmi
19/02/2013, 22h47
Beaucoup ont des apprioris sur l'Algérie car ils ne se basent que sur ce que leur disent les médias.
ces derniers aiment en rajouter et faire dans le sensationnel, l'algérien a bien répondu.
Les stéréotypes ont la vie dure.

PSM31
20/02/2013, 10h49
Beaucoup ont des apprioris sur l'Algérie car ils ne se basent que sur ce que leur disent les médias.
ces derniers aiment en rajouter et faire dans le sensationnel, l'algérien a bien répondu.
Les stéréotypes ont la vie dure.

Bonjour,

J'avais la même conception et scoop des choses. Je croyais que ce que disaient les médias étrangers était toujours "false"...
Je ne veux non plus dire qu'ils ont toujours raison. Au fait, ce que j'ai expérimenté, c'était qu'à chaque fois que j'avais la possibilité d'élargir mon rayon d'information, je suis arrive à découvrir certaines réalités et même des choses occultées de ma propre histoire.
Moi je dirai que:
"Etre né quelque part, pour celui qui est né, ce n'est pas toujours un hasard"

yasmi
20/02/2013, 12h48
Je l'ai remarqué avec la crise des banlieues ou certains pensaient
que c'était l'état de siège lol, même ma famille du bled a appelé car ils s'inquiétaient.
On leur a bien dit que c'était pas grand chose ...
Les médias aiment manipuler l'opinion publique et y arrivent très bien.
C'est comme pour Saddam Hussein ou les américains ont fait croire
qu'il possédait des armes atomiques ...

Hippone
22/02/2013, 22h49
C'est une histoire qui fait un grand buzz dans FaceBook et
certains forums mais j'ai le doute sur cette histoire qui me
semble etre inventee.

yasmi
22/02/2013, 22h59
C'est une histoire qui fait un grand buzz dans FaceBook et
certains forums mais j'ai le doute sur cette histoire qui me
semble etre inventee.

La façon dont les réponses sont faites c 'est sur que çà fait pas naturel, mais ce que je retiens c'est surtout le message.
A savoir que les gens ont beaucoup d'apprioris sur les choses qu'ils ne connaissent qu'à travers certains
médias.
Puis aussi que quelque part c'est de cette manière qu'il faut répondre et ne pas se braquer.

au_gré_du_vent
23/02/2013, 00h15
la source et authenticité importent peu
la morale si...


C'est une histoire qui fait un grand buzz dans FaceBook et
certains forums mais j'ai le doute sur cette histoire qui me
semble etre inventee.

ICOSIUM
23/02/2013, 18h13
Je pense aussi que cette histoire est fictive, mais elle est tellement proche de la réalité, de la vision qu’ont autres sur nous et du caractère de l’Algérien, que tout le monde s’y reconnait d’une certaine façon, ce qui donne en fait de compte une réponse à des questions que tout un chacun partage.
On ne peut que remercier son auteur.

Hippone
24/02/2013, 01h56
Oui...10/10 pour l'auteur.