PDA

Voir la version complète : Un saoudien viole et tue sa fille de 5 ans.



Hippone
23/02/2013, 02h58
Fayhan al-Ghamdi, un prédicateur saoudien célèbre en Arabie saoudite pour ses interventions télévisées avait été emprisonné pour le viol et le meurtre en octobre 2012 de sa fillette de 5 ans, Lama. Il vient d'être libéré après avoir payé le «prix du sang», une compensation financière à la mère de l'enfant, rapporte the Independent.
Fayhan al-Ghamdi et son ex-femme se partageaient la garde de Lama, leur fille. Alors qu'il hébergeait Lama, il l'a violée à plusieurs reprises avant de la torturer. L'enfant, qui souffrait de multiples fractures, d'ecchymoses et de brûlures, est décédée peu de temps après son hospitalisation en urgence.
Le prédicateur saoudien a reconnu avoir utilisé des câbles et une canne pour battre la fillette, explique the Independent. Il doutait de la virginité de Lama, qu'il avait fait examiner par un médecin, note the Daily Mail.
Après trois mois d'emprisonnement, le juge en charge de l'affaire a estimé que Fayhan al-Ghamdi pouvait payer «le prix du sang» pour être libéré: 200.000 riyals (soit un peu moins de 40.000 euros) versés à la mère de Lama comme compensation financière pour la perte de sa fille. Si Lama avait été un garçon, la somme aurait été doublée.
En Arabie saoudite, où la charia régit le droit, la peine de mort est en vigueur, rappelle the Independent. Mais un homme ne peut être exécuté pour le meurtre de son épouse ou de ses enfants, qui sont considérés comme sa propriété.
L'année dernière, le prédicateur islamiste Abdullah Daoud avait déclaré à la télévision saoudienne que le voile intégral devrait être obligatoire pour tous les nouveaux nés de sexe féminin, note the Telegraph. Une telle mesure empêcherait les agressions sexuelles et les viols sur les bébés.
La libération de Fayhan al-Ghamdi a provoqué la colère des Saoudiens et des activistes du Women to Drive, un groupe saoudien qui lutte pour les droits des femmes, qui, entre autres, doivent être voilées et ne sont pas autorisées à conduire. Le hashtag #AnaLama («je suis Lama») a émergé sur Twitter en hommage à la fillette et les autorités locales ont mis en place une permanence téléphonique pour lutter contre la maltraitance infantile.

Hippone
23/02/2013, 13h25
Mais un homme ne peut être exécuté pour le meurtre de son épouse ou de ses enfants, qui sont considérés comme sa propriété.

.

Aie....aie...aie...

yasmi
23/02/2013, 19h15
Allah istar, se ne sont en réalité que des hypocrites pour salir l'Islam.
Comment cette femme a pu accepter l'argent, et comment çà il doutait de la virginité de sa fille qui n'avait que 5 ans ?????????

Tous ses prédicateurs ne sont pas à écouter mais plutôt à ignorer.
Ils interprètent la religion à leur sauce pour leurs intérêts.
Ils ne faut pas les calculer, ils veulent faire du buzz pour salir l'Islam.
Cela fait l'affaire des islamophobes pour mieux nous dénigrer.
Allah irham ce petit ange.

dahmane1
23/02/2013, 19h37
L’Islam n’est pas l’Arabie Saoudite, comme la laïcité n’est pas la France !

ahmeddamien
23/02/2013, 19h38
Fayhan al-Ghamdi, un prédicateur saoudien célèbre en Arabie saoudite pour ses interventions télévisées avait été emprisonné pour le viol et le meurtre en octobre 2012 de sa fillette de 5 ans, Lama. Il vient d'être libéré après avoir payé le «prix du sang», une compensation financière à la mère de l'enfant, rapporte the Independent.
Fayhan al-Ghamdi et son ex-femme se partageaient la garde de Lama, leur fille. Alors qu'il hébergeait Lama, il l'a violée à plusieurs reprises avant de la torturer. L'enfant, qui souffrait de multiples fractures, d'ecchymoses et de brûlures, est décédée peu de temps après son hospitalisation en urgence.
Le prédicateur saoudien a reconnu avoir utilisé des câbles et une canne pour battre la fillette, explique the Independent. Il doutait de la virginité de Lama, qu'il avait fait examiner par un médecin, note the Daily Mail.
Après trois mois d'emprisonnement, le juge en charge de l'affaire a estimé que Fayhan al-Ghamdi pouvait payer «le prix du sang» pour être libéré: 200.000 riyals (soit un peu moins de 40.000 euros) versés à la mère de Lama comme compensation financière pour la perte de sa fille. Si Lama avait été un garçon, la somme aurait été doublée.
En Arabie saoudite, où la charia régit le droit, la peine de mort est en vigueur, rappelle the Independent. Mais un homme ne peut être exécuté pour le meurtre de son épouse ou de ses enfants, qui sont considérés comme sa propriété.
L'année dernière, le prédicateur islamiste Abdullah Daoud avait déclaré à la télévision saoudienne que le voile intégral devrait être obligatoire pour tous les nouveaux nés de sexe féminin, note the Telegraph. Une telle mesure empêcherait les agressions sexuelles et les viols sur les bébés.
La libération de Fayhan al-Ghamdi a provoqué la colère des Saoudiens et des activistes du Women to Drive, un groupe saoudien qui lutte pour les droits des femmes, qui, entre autres, doivent être voilées et ne sont pas autorisées à conduire. Le hashtag #AnaLama («je suis Lama») a émergé sur Twitter en hommage à la fillette et les autorités locales ont mis en place une permanence téléphonique pour lutter contre la maltraitance infantile.

les femmes objets viennent peut être d occident..................

Hippone
24/02/2013, 02h05
Et cette jeune algerienne violee et tuee a la Mecque:

Ce n’est pas la première fois qu’une maghrébienne ou une asiatique subit de mauvais traitements en Arabie Saoudite. Mais le viol, puis la mort d’une jeune franco-algérienne à la Mecque a mis en émoi tous les pays qui comptent des ressortissants sur les lieux saints de l’Islam.

Les autorités saoudiennes ont ouvert, jeudi, une enquête sur les circonstances de la mort d’une jeune frano-algérienne à la Mecque. La jeune fille, âgée de 15 ans, venue de Marseille, a été retrouvée morte, mercredi, sur le toit d’un immeuble adjacent à celui où elle résidait. Selon certains journaux saoudiens, elle se serait jetée du balcon ou de la terrasse de son hôtel pendant qu’elle essayait d’échapper à une tentative de viol. D’après la presse algérienne, elle a été violée puis tuée.

Le porte-parole de la police de la Mecque, le commandant Abdel Mohsen, cité par le quotidien saoudien Al-Watan, a annoncé que « deux employés de l’hôtel en situation irrégulière, de nationalité arabe, ont été appréhendés et sont interrogés ». Le journal, se basant sur des témoignes de personnes employées à l’hôtel, indique que la jeune fille aurait entretenu une relation sentimentale avec l’un des suspects. Selon les témoignages, la jeune fille aurait demandé l’autorisation auprès de son père et quitté sa chambre pour rejoindre une femme âgée avec qui elle avait l’habitude de prendre son repas.

L’affaire a suscité la colère des Algériens en pèlerinage à la Mecque.Ainsi, 300 d’entre eux se sont rassemblés pour réclamer une enquête sur les circonstances de la mort de la jeune fille. Le consul général d’Algérie en Arabie Saoudite, Salah Al-Atiya, a dû se rendre en catastrophe sur les lieux pour calmer les esprits. Les journaux algériens ont affirmé jeudi que la jeune fille a été violée puis tuée par des travailleurs Pakistanais et Yéménites qui auraient ensuite jeté son corps.

dahmane1
24/02/2013, 06h48
Les autorités de l’Arabie saoudite ne sont ni l’Islam ni le Paradis. Les crimes perpétrés dans ce pays ne sont pas le propre de ce pays, mais les medias haineux cherchent et veulent à tout prix attribuer ces crimes, pourtant rares par rapport aux autres pays, à l’ISLAM !!!?

Opera
24/02/2013, 12h04
il faut arrêter de croire que tous les saints vivent en Arabie Saoudite ou dans les pays où en pratique la religion musulmane. Si cet article est authentique, nous avons à faire à un pédophile incestueux, sa peine , c'est perpette qu'il aurait du prendre. Aucun n'être humain n'appartient à un autre. Même mes enfants ne m'appartiennent pas. Il a commis l'irréparable. On dit que sa femme à accepter une compensation financière, rien ne dit qu'elle l'a demandé, rien ne dit qu'elle l'a reçu. Est ce pour ce dédouaner que ce pervers à payer. Mais on voit bien aussi qu'il est comme tous les hommes du monde, que la frustration sexuelle peut mener à des atrocités.. Maintenant ils nous sorte qu'il faut couvrir les nouveaux-nés pour éviter toute dérive. Parce que maintenant les victimes, sont devenues les coupables de ce qu'il leur arrive......

ça m'a fait monter la pression cette histoire.......pchhhhhhhhhh

yasmi
24/02/2013, 16h58
Voilà tout a été dit, il ne faut pas faire d'amalgame comme c'est souvent le cas.
Et le musulman est loin d'être quelqu'un de parfait, il reste un être humain
comme les autres capable des plus grandes cruautés comme il est capable de belles choses.

ahmeddamien
24/02/2013, 17h59
il faut arrêter de croire que tous les saints vivent en Arabie Saoudite ou dans les pays où en pratique la religion musulmane. Si cet article est authentique, nous avons à faire à un pédophile incestueux, sa peine , c'est perpette qu'il aurait du prendre. Aucun n'être humain n'appartient à un autre. Même mes enfants ne m'appartiennent pas. Il a commis l'irréparable. On dit que sa femme à accepter une compensation financière, rien ne dit qu'elle l'a demandé, rien ne dit qu'elle l'a reçu. Est ce pour ce dédouaner que ce pervers à payer. Mais on voit bien aussi qu'il est comme tous les hommes du monde, que la frustration sexuelle peut mener à des atrocités.. Maintenant ils nous sorte qu'il faut couvrir les nouveaux-nés pour éviter toute dérive. Parce que maintenant les victimes, sont devenues les coupables de ce qu'il leur arrive......

ça m'a fait monter la pression cette histoire.......pchhhhhhhhhh

les gens mélangent les traditions et leurs adeptes
en voulant idéaliser des textes qui certes permettent a l homme de s'élever
que ca soit des textes bouddhistes,hindouistes,chrétiens,hébraïques,musul mans..............
les gens se font le leader sheap de la vérité,pensant que le bien vient de leur caste
et le mal des autres...
or il n y en est rien,chaque homme a une part sombre
qu il essaie plus ou moins de maitriser
c est le chemin de la vie...
mais avant de jeter la première pierre sur tout ce qui se bouge
il faut savoir se regarder soi même
et la on se calme...
le pays ou la religion vécue ou le bien est roi je ne l ai pas vu...
on vit dans un monde en perdition...

ahmeddamien
24/02/2013, 18h01
Les autorités de l’Arabie saoudite ne sont ni l’Islam ni le Paradis. Les crimes perpétrés dans ce pays ne sont pas le propre de ce pays, mais les medias haineux cherchent et veulent à tout prix attribuer ces crimes, pourtant rares par rapport aux autres pays, à l’ISLAM !!!?

tu sais dahmane des qu il y a bcp d argent
l homme souvent se perds
j ai vu au maroc en syrie des appart les gens du golf.....................

dahmane1
24/02/2013, 19h02
Voilà tout a été dit, il ne faut pas faire d'amalgame comme c'est souvent le cas.
Et le musulman est loin d'être quelqu'un de parfait, il reste un être humain
comme les autres capable des plus grandes cruautés comme il est capable de belles choses.

Tu as raison Yasmi, et c’est seulement pour cette raison qu’un code pénal est prévu en Islam dans sa partie temporelle.

Puis vint le jour où ton Seigneur dit aux anges : «Je vais installer un représentant khalîfa sur la Terre.» Et les anges de repartir : «Vas-Tu établir quelqu'un qui y fera régner le mal et y répandra le sang, alors que nous chantons Ta gloire et célébrons Tes louanges?» Le Seigneur leur répondit : «Ce que Je sais dépasse votre entendement.» 30.2 Al Baqara

dahmane1
24/02/2013, 19h08
tu sais dahmane des qu il y a bcp d argent
l homme souvent se perds
j ai vu au maroc en syrie des appart les gens du golf.....................

Et même de partout, comme dans les plages de Sidi Fredj, rien n’à envier à Hollywood en été lol

yasmi
24/02/2013, 22h18
Tu as raison Yasmi, et c’est seulement pour cette raison qu’un code pénal est prévu en Islam dans sa partie temporelle.

Puis vint le jour où ton Seigneur dit aux anges : «Je vais installer un représentant khalîfa sur la Terre.» Et les anges de repartir : «Vas-Tu établir quelqu'un qui y fera régner le mal et y répandra le sang, alors que nous chantons Ta gloire et célébrons Tes louanges?» Le Seigneur leur répondit : «Ce que Je sais dépasse votre entendement.» 30.2 Al Baqara

Certains, malheureusement aiment ce genre d'infos pour nous dénigrer.

Dans cet extrait il est question du sheytan et du prophète (sws)

dahmane1
24/02/2013, 23h06
Certains, malheureusement aiment ce genre d'infos pour nous dénigrer.

Dans cet extrait il est question du sheytan et du prophète (sws)

C’est l’annonce aux Anges (AS) de la création d’Adam (AS) qui allais habiter la terre.

yasmi
24/02/2013, 23h08
C’est l’annonce aux Anges (AS) de la création d’Adam (AS) qui allais habiter la terre.

Ah ok merci.