PDA

Voir la version complète : Hiatus transitoire pour le Président.



xvingt
28/04/2013, 17h50
Le président Bouteflika fait un accident ischémique transitoire sans séquelles

Le président de la République, 76 ans, "n'a pas subi de séquelles irréversibles", a précisé à l'APS le professeur Bougherbal, expliquant qu'"aucune fonction motrice ou sensorielle n'a été altérée".

L'accident ischémique transitoire (AIT) "n'a pas duré longtemps" et l'affection est "réversible" et "régresse" sans laisser de "lésions séquellaires".

L'accident vasculaire n'est "fort heureusement", pas hémorragique, a souligné le Pr Bougherbal, directeur du Centre national de médecine sportive (CNMS).

****
sans séquelles ?
.......
A mon "actif" j'en compte 2 (1999 & 2007).
Et, effectivement si les "séquelles" sont le plus souvent transitoires, l'on "souffre" toujours plus ou moins ensuite d'une ou deux qui se sont "installées".
Résumé:
L'accident vasculaire cérébral transitoire carotidien peut se révéler:

- par une cécité monoculaire transitoire
- une hémiparésie transitoire (troubles moteurs d'une moitié du corps)
- la faiblesse d'un membre supérieur
- une discrète déviation de la face
- voire paralysie complète de la moitié du corps (hémiplégie)
- des fourmillements, des engourdissements de l'hémicorps
- des troubles du langage si l'hémisphère gauche du cerveau est atteint
- l'aphasie (perte de la parole), perte du mot juste, trouble de la lecture ou de l'écriture.
- Une désorientation spatio-temporelle
- une non reconnaissance de ses proches
- parfois une agressivité même vis à vis de personnes connues.
- un discours incompréhensible.

Accident vasculaire cérébral transitoire d'origine vertébro basilaire:

Souvent les symptomes sont bilatéraux:
- troubles moteurs, paralysie ou déficience musculaire d'un ou plusieurs membres
- des troubles sensitifs, paresthésie (troubles subjectifs de la sensibilité) d'un ou plusieurs
membres
- des troubles de la vision, uni ou bilatéraux
- des troubles de l'équilibre.

En rouge, "mes sympthomes" des jours, mois ou années qui ont suivi ces "accidents".

Enfin,
moi j'ai été acheminé par les sapeurs pompiers aux urgences de l'hôpital le plus proche.

dahmane1
28/04/2013, 21h50
A son âge c’est normal, rabi yach’fih ainsi que tous nos malades qui n’ont pas cette même chance de soins

la terre
29/04/2013, 21h45
Le président Bouteflika fait un accident ischémique transitoire sans séquelles

Le président de la République, 76 ans, "n'a pas subi de séquelles irréversibles", a précisé à l'APS le professeur Bougherbal, expliquant qu'"aucune fonction motrice ou sensorielle n'a été altérée".

L'accident ischémique transitoire (AIT) "n'a pas duré longtemps" et l'affection est "réversible" et "régresse" sans laisser de "lésions séquellaires".

L'accident vasculaire n'est "fort heureusement", pas hémorragique, a souligné le Pr Bougherbal, directeur du Centre national de médecine sportive (CNMS).

****
sans séquelles ?
.......
A mon "actif" j'en compte 2 (1999 & 2007).
Et, effectivement si les "séquelles" sont le plus souvent transitoires, l'on "souffre" toujours plus ou moins ensuite d'une ou deux qui se sont "installées".
Résumé:
L'accident vasculaire cérébral transitoire carotidien peut se révéler:

- par une cécité monoculaire transitoire
- une hémiparésie transitoire (troubles moteurs d'une moitié du corps)
- la faiblesse d'un membre supérieur
- une discrète déviation de la face
- voire paralysie complète de la moitié du corps (hémiplégie)
- des fourmillements, des engourdissements de l'hémicorps
- des troubles du langage si l'hémisphère gauche du cerveau est atteint
- l'aphasie (perte de la parole), perte du mot juste, trouble de la lecture ou de l'écriture.
- Une désorientation spatio-temporelle
- une non reconnaissance de ses proches
- parfois une agressivité même vis à vis de personnes connues.
- un discours incompréhensible.

Accident vasculaire cérébral transitoire d'origine vertébro basilaire:

Souvent les symptomes sont bilatéraux:
- troubles moteurs, paralysie ou déficience musculaire d'un ou plusieurs membres
- des troubles sensitifs, paresthésie (troubles subjectifs de la sensibilité) d'un ou plusieurs
membres
- des troubles de la vision, uni ou bilatéraux
- des troubles de l'équilibre.

En rouge, "mes sympthomes" des jours, mois ou années qui ont suivi ces "accidents".

Enfin,
moi j'ai été acheminé par les sapeurs pompiers aux urgences de l'hôpital le plus proche.

salut xvingt

le problème est que l'Algerie est un pays "JEUNE" mais ......c'est un peu notre "punition" .......des vieux à la tête du pays !

nassim73
30/04/2013, 14h09
si les vieillesse pouvais et si la jeunesse savais