PDA

Voir la version complète : Le Printemps français



dahmane1
03/06/2013, 16h33
Le Figaro a reconstitué la facture des pillages et des violences au Trocadéro et sur les Champs-Élysées.

De 750.000 à 1 million d'euros de préjudice en seulement deux nuits d'échauffourées à Paris, les dimanche 12 et lundi 13 mai 2013.
L'inventaire des dégâts a été fourni par les services municipaux et les élus des arrondissements concernés, après qu'ils ont effectué un recensement des sinistres auprès des riverains, des commerçants et des acteurs publics ou privés concernés par ces débordements.
La liste tient de l'inventaire à la Prévert. «Plus de 15 vitrines de commerces détruites (place du Trocadéro, avenue Kléber et rues adjacentes)»: 150.000 euros de dégâts, «dont 50.000 à 70.000 pour le seul Café Kléber». Auxquels il faut ajouter plus de 50.000 euros de préjudice pour quatre enseignes des Champs-Élysées: Peugeot (25.000 euros), Vuitton, mais aussi Hugo Boss.

Le jardin du Trocadéro saccagé

Dans le XVIe, outre une papeterie et un supermarché Carrefour City, victimes de pillages, deux belles bijouteries de l'avenue Victor-Hugo ont subi des razzias. Coût estimé des vols: 70.000 euros au bas mot.
On a dénombré 50 véhicules dégradés pour une facture à prévoir de 150.000 euros, trois voitures brûlées, pour 30.000 euros de plus, sans parler d'une dizaine de scooters, pour environ 20.000 euros.
Le mobilier urbain cassé ou détérioré (bancs, panneaux, grilles de protection des pelouses) coûtera 20.000 euros à remplacer ou à réparer. Le jardin du Trocadéro a été «saccagé, côté Musée de l'homme», aggravant encore la note pour le contribuable parisien. «Peut-être 10.000 euros de réfection», estime un élu. Sans parler du coût de sécurisation des échafaudages autour du Palais de Chaillot. Ces mêmes échafaudages que les casseurs jetaient sur les forces de l'ordre.

Coût médical des blessés

«Songez que la Mairie de Paris avait réclamé aux responsables de la pacifique Manif pour tous la coquette somme de 100.000 euros pour avoir seulement foulé la pelouse du Champ-de-Mars, le 13 janvier dernier!» rappelle un élu UMP de la capitale.

Il faut y additionner les surcoûts liés au ramassage des multiples débris, mais aussi le coût de la sécurité privée qu'il a fallu mettre en place pour parer aux vols après l'événement: 100.000 euros de plus.

Le seul coût estimé dans le XVIe arrondissement de Paris est de près de 500.000 euros. Député UMP de Paris, Pierre Lellouche, élu du VIIIe, livre «l'estimation basse» pour son propre quartier: «250.000 euros sans être exhaustif», confie-t-il, après avoir contacté ses administrés mais aussi le commissariat de police d'arrondissement, aujourd'hui dessaisi du dossier au profit d'un service spécialisé de la Préfecture de police.

Le seul coût estimé dans le XVIe arrondissement de Paris est de près de 500.000 euros

Total général pour les deux arrondissements théâtres des émeutes: 750.000 euros. Auxquels il faut encore ajouter le coût médical des blessés (une trentaine), le pretium doloris et les surcoûts d'emploi des forces de sécurité. Car il a fallu ramener jusqu'à 9 unités des forces mobiles pour parer à ces deux nuits de violence.

Les CRS ont un coût que la Préfecture de police n'oublie pas de facturer, quand cela s'impose. Un agent des forces mobiles touche en heures supplémentaires 12 euros de l'heure, au-delà de huit heures de service. S'il est dépêché de province, il faut lui verser également de copieuses indemnités journalières d'absence temporaire (Ijat). La part des traitements et salaires des fonctionnaires et militaires engagés se facturait au taux horaire de 9,10 euros en 2005. In fine, une note à 1 million d'euros est loin d'être fantaisiste.

http://media.voila.fr/content_v2/afp-france/2013/05/27/photo_1369655390796-3-0.jpg

yasmi
03/06/2013, 20h49
Le Figaro étant un journal de droite et qui n'a jamais été objectif, je m'en méfie.
Taper sur la gauche c'est son coeur de métier lol, donc gonfler la facture à ce point c'est normal.

dahmane1
03/06/2013, 21h41
Le Figaro étant un journal de droite et qui n'a jamais été objectif, je m'en méfie.
Taper sur la gauche c'est son coeur de métier lol, donc gonfler la facture à ce point c'est normal.

Salam yasmi

En termes comptables, les éléments de la base de calcul de la facture sont pourtant clairs, et les dégâts qui les ont occasionnés peuvent être facilement vérifiés

yasmi
03/06/2013, 22h16
Honnêtement je ne sais pas combien çà coutera de toute manière les assurances vont prendre le relais ...
Quoiqu'il en soit on a passé un nouveau cap avec l'adoption de cette loi qui autorise le mariage gay et l'adoption.

dahmane1
03/06/2013, 23h49
Honnêtement je ne sais pas combien çà coutera de toute manière les assurances vont prendre le relais ...
Quoiqu'il en soit on a passé un nouveau cap avec l'adoption de cette loi qui autorise le mariage gay et l'adoption.

De toute façon, le printemps français s'annonce bien... même à huis clos et sans la participation des medias, comme pour le printemps arabe réussi dans certains de nos pays

dahmane1
04/06/2013, 00h22
http://www.youtube.com/watch?v=RIzcBzsIA9E

dahmane1
04/06/2013, 14h15
Manif contre le mariage gay : la jeunesse BCBG s'encanaille ! - AgoraVox le média citoyen (http://www.agoravox.fr/actualites/societe/article/manif-contre-le-mariage-gay-la-136417)

Le défilé familial des opposants au mariage gay a dégénéré en affrontements, dimanche 26 mai, sur l'esplanade des Invalides, à Paris, dès la fin des discours. Selon la préfecture de police il y a eu 293 personnes interpellées et 231 placées en garde à vue, à l'issue des échauffourées.

Le site internet de Francetvinfo fait le récit de cette confrontation entre les forces de l'ordre et des jeunes très différents, comme des casseurs les plus chevronnés aux militants d'extrême droite, en passant par de nombreux jeunes adultes issus plutôt d'un milieu aisé.

Car si on parle beaucoup des extrémistes de tous poils qui cassent lors de ces manifestations contre la loi Taubira, la presse, surtout celle de droite, oublie de mentionner cette catégorie de la population bourgeoise qui participent ou encouragent ces extrémistes à casser du journaliste et du CRS.

On peut lire dans cet article, écrit par Salomé Legrand, ceci :

"A l'angle avec la rue de l'Université, en direction de l'Assemblée nationale, les premiers fumigènes s'allument. Un drapeau rose avec une tête de mort est brandi. Les militants d'extrême droite, Gudards et Jeunesses nationalistes en première ligne, provoquent des CRS barricadés derrière des grilles anti-émeutes. Quelques mètres derrière, des dizaines de jeunes hommes, la trentaine, gueules de jeunes premiers de bonnes familles, s'équipent. Autocollants "Le Printemps français" collés par dizaines du jean au blouson, ils ont tout prévu : lunettes de piscine ou de ski pour les yeux, masques médicaux pour la bouche".

"Une mère de famille farfouille dans le sac à dos de son fils "mais où sont les pipettes de sérum physiologique ? ", tandis que son mari distribue les lunettes." (.....) JPEG

"Tout autour, familles, couples âgés et brochettes d'adolescents sont au spectacle. Cinq copains, mèches blondes sur le front et sweat-shirt à capuche officiels de la Manif pour tous reviennent même avec des pizzas : "C'est pas tous les jours qu'on voit ça !" Des parents BCBG insultent les CRS."

"Deux jeunes filles en jean, ballerines et trench à capuches fourrées reviennent les yeux irrités sous leurs Ray Ban. "Venez, on est plus nombreux qu'eux !" tousse l'une à un couple d'amis un peu en retrait, qui commente avec gourmandise, accent bourgeois pour madame, chaque avancée d'un camp ou de l'autre. (....) Ce sont ces quelques centaines de jeunes émoustillés par une ambiance aussi tendue que surréaliste qui ont empêché les forces de l'ordre d'interpeller rapidement les meneurs, bien équipés et connus des services de police pour nombre d'entre eux....... "

"Il faut attendre 22 heures pour que les CRS entourent hermétiquement l'esplanade et commencent à repousser pas à pas, mais fermement, les manifestants vers deux issues, de part et d'autre de la place. Ils ratissent méthodiquement, créant des mouvements de foules et des courses folles. (.....)"

"Cécile et Vincent, 17 ans, courent se mettre à l'abri. Elle, brunette, le mascara qui a coulé autour de ses grands yeux clairs, lui blondinet à la bouille d'ange, le drapeau tricolore autour du cou pour protéger sa bouche. "On s'amuse, y'a les keufs, en fait on s'en fout de la manif, fanfaronne-t-il : Tout à l'heure on s'est pris des gaz, faut bien un baptême du feu !" "

À la buvette officielle, un père de famille élégamment vêtu se plaint du prix des bonbons : "trois euros les 100 grammes, c'est du vol." Son fils est en larmes, il semblerait qu'il n'aura pas de bonbons. Non loin d'eux, un étudiant et un quinquagénaire s'enthousiasment de voir ici "autant de Français" qui reprennent enfin "la rue aux étrangers".

Quelle belle après-midi passée au grand-air sur l'esplanade des Invalides pour cette jeunesse dorée qui a joué à la guéguerre. c'est tellement amusant de provoquer un peu les CRS et de jouer au chat et à la souris avec eux. Elle a humé (la jeunesse) avec délice ces gaz lacrymogènes que peu des leurs ont eu la chancede respirer ! Chez les bourgeois on ne manifeste pas, sauf en 1984 pour défendre l'école libre, toujours contre un gouvernement de gauche ! Mais peut-il en être autrement !

Puis cette jeunese BCBG se sépare, comme si rien d'important ne s'était passé en cette belle journée passé ensemble, en lançant : "Tu salueras tes parents de ma part",

Mais hélas cette journée si agréable pour cette jeunesse l'a été beaucoup moins pour des journalistes, dont certains étaient équipés comme pour travailler dans les zones de conflit. Ils se sont trouvés coincés entre eux et les CRS et ont été coursés.

L'une d'entre eux d'ailleurs a échappé de peu à une violente correction. "T'as de la chance qu'on ne frappe pas les femmes." lui a-t-on hurlé, cependant sa caméra a été cassée.

Un photographe de l’AFP a été légèrement blessé et a été soigné sur place par la Croix Rouge. "Ils couraient, remontaient la rue quand l’un d’eux m’a sauté dessus", raconte-t-il à un journaliste du "Monde". "Je m’en tire très, très bien malgré les images impressionnantes, confie-t-il. J’ai un coquard et quelques bleus après des coups de pieds, dans le visage notamment, mais pas de fracture et pas de dent cassée.". L’AFP devrait porter plainte dans la journée.

Sources : Francetvinfo, Le Point, Le Figaro, Wilipédia, Le Monde,

chloe.i0775
04/06/2013, 22h24
Salam (ça fait longtemps, j'étais très occupée en se moment...), je trouve juste que ça me fait chier toutes ces histoires sur les gays... Il se marient et peuvent adoptés ... Tant mieux ça fera des heureux ! Maintenant qu'on les laisse tranquille... Au moins c'est une "vraie" loi qui a été crées à destination de miliers (voir peut-être milions) d'homosexuels, pas une pseudo-loi pour une petite minorités de personnes, à peine des miliers en France (je laisse sous-entendre la loi sur le port du voile intégrale)

dahmane1
04/06/2013, 23h47
Salam (ça fait longtemps, j'étais très occupée en se moment...), je trouve juste que ça me fait chier toutes ces histoires sur les gays... Il se marient et peuvent adoptés ... Tant mieux ça fera des heureux ! Maintenant qu'on les laisse tranquille... Au moins c'est une "vraie" loi qui a été crées à destination de miliers (voir peut-être milions) d'homosexuels, pas une pseudo-loi pour une petite minorités de personnes, à peine des miliers en France (je laisse sous-entendre la loi sur le port du voile intégrale)

Je crois que les manifestants n'ont rien à foutre, qu'ils soient gays ou autres. Le problème est que ces animaux s'attaquent de par leur comportement animal à la nature humaine,ou encore plus grave en attribuant leurs atrocités aux lois divines (religions)...sinon comme les prostituées "femmes", qui n'essayent pas de polluer les lois qui gèrent la vie des humains, continuent à exercer leur sale boulot, sans que personne n'y prête attention

yasmi
05/06/2013, 21h38
On a aussi les femens actuellement, elles me gonflent celle là ...
Le but est d'arriver à une société sans valeur morale.

dahmane1
05/06/2013, 22h52
On a aussi les femens actuellement, elles me gonflent celle là ...
Le but est d'arriver à une société sans valeur morale.

C'est l'objectif même de la mondialisation programmée par les illuminatis. Tu as su le dire en 2 mots Yasmi, merci

yasmi
05/06/2013, 23h04
C'est l'objectif même de la mondialisation programmée par les illuminatis. Tu as su le dire en 2 mots Yasmi, merci

C'est désolant de voir comme çà arrive à grand pas. T'as vu ce qui se passe en Turquie ?
La stigmatisation des religions, la notre en particulier. Rabi kbir de toute façon.

dahmane1
05/06/2013, 23h23
C'est désolant de voir comme çà arrive à grand pas. T'as vu ce qui se passe en Turquie ?
La stigmatisation des religions, la notre en particulier. Rabi kbir de toute façon.

Allah reste Le Plus Grand, et si les illuminati se proclament les maitres du monde, Pharaon s'est proclamé dieu lui même et a fini écrasé par les vagues comme un vulnérable petit poisson

yasmi
06/06/2013, 00h09
Allah reste Le Plus Grand, et si les illuminati se proclament les maitres du monde, Pharaon s'est proclamé dieu lui même et a fini écrasé par les vagues comme un vulnérable petit poisson

Que tout ce beau monde en profite ...
Les bonnes choses ont toujours une fin lol.

dahmane1
07/06/2013, 10h34
http://www.youtube.com/watch?v=6KjrGVvwoIA

dahmane1
07/06/2013, 10h38
http://www.youtube.com/watch?v=sR9E-CD1Y9s

Snoopy
23/06/2013, 13h06
si le FN gagnait les élections de 2017, et si la conjoncture économique restait la même jusqu'à cette date, la France rassemblerait alors en elle, toutes les conditions d'une guerre civile.

dahmane1
24/06/2013, 11h36
"Pour la première fois en France, l’ensemble des agents du service public de la collecte et du traitement des déchets sont appelés à faire grève le lundi 6 mai 2013 et à déposer le cahier revendicatif national auprès de leur collectivité́ respective, indique la CGT dans un communiqué. A Paris, les éboueurs et conducteurs sont appelés à faire grève et à participer massivement à la manifestation pour défendre l’ensemble des revendications". Les grévistes demandent notamment le "passage en régie publique de la collecte et du traitement des déchets privés", l'intégration des "éboueurs dans la catégorie insalubre avec départ à la retraite à taux plein anticipé de cinq ans avec bonification" ou encore la "suppression immédiate du jour de carence".

La Dame de fer avant le ministère

Un rassemblement est d'ores et déjà annoncé à 11 heures au pied de la tour Eiffel (7e). Les grévistes, vêtus de leurs "vestes et gilets jaunes" se rendront ensuite au ministère de la fonction publique pour déposer leurs revendications.

Afin de garantir un minimum de propreté et d'éviter que les trottoirs ne deviennent impraticables, la Ville précise que "le service d'enlèvement des encombrants sur rendez-vous sera suspendu pour la journée sur l'ensemble de la capitale".


http://www.youtube.com/watch?v=yPnA3VsqZ1Q

dahmane1
11/11/2013, 22h32
Les cérémonies du 11 Novembre à Paris ont été marquées lundi à Paris par des incidents et 70manifestants venus conspuer François Hollande aux Champs-Élysées ont été interpellés.

Des manifestants rassemblés près de la place de l'Étoile et sur les Champs-Élysées ont hué le président au passage de son cortège. Les forces de l'ordre ont procédé à 70 interpellations, selon la préfecture de Police de Paris. Des slogans comme "Hollande, ta loi on en n'en veut pas" ou "Hollande démission" ont retenti et des personnes portant le bonnet rouge symbole des opposants bretons à l'écotaxe ont conspué le gouvernement.

Plusieurs protestataires brandissaient des drapeaux français, l'un d'eux un drapeau breton.

Source AFP



http://www.youtube.com/watch?v=ieTBjw6_72U

dahmane1
15/01/2014, 04h10
«Le Jour de Colère est l’expression d’un ras-le-bol général de tous les citoyens qui comptent bien être entendus.»


La manifestation qui partira le 26 janvier de la place de la Bastille pour aller jusqu’à la place de l’Opéra est organisée par le collectif citoyen Jour De Colère. Ce collectif réunit des organisations issues de la société civile en dehors de toute appartenance à un parti politique. Ces organisations appellent à manifester contre le matraquage fiscal, la misère paysanne, le chômage, l’insécurité, la faillite de l’Éducation nationale, la destruction de la famille, le mépris de l’identité française, les atteintes à la liberté et le déni de démocratie.

Le gouvernement français, qui prétend régulièrement rassembler les Français et assurer la cohésion nationale (comme vient de le rappeler le Conseil d’État, parlant au nom du peuple français), s’astreint au contraire à entretenir la zizanie et créer les divisions : c’est le gouvernement qui trouble l’ordre public en pratiquant un deux-poids-deux-mesures éhonté.

Toutes les colères s’exacerbent, et tous sont indignés, car c’est bien de gabegie et non d’économie qu’il s’agit, de haine et non de paix, d’intolérance et non de justice, de violence et non de droit. C’est tout l’appareil de l’État qui, au nom de la République et de la Loi, est utilisé pour favoriser une oligarchie, imposer une idéologie et contraindre injustement les Français. Des maires, des députés, des sénateurs, les ministres et le président ne cachent plus le mépris qu’ils ont du Peuple, et police, justice et institutions sont aux ordres d’une clique et non plus de la nation – une nation où les libertés sont de plus en plus étouffées, les promesses de plus en plus mensongères et le péril de plus en plus certain.

C’est pour cela que nous sommes en colère – et pour cela seul : ce déni de justice, cette absence de débat, cette dissimulation des échecs, cette volonté de stigmatiser tout opposant, ce délire totalitaire où les « partisans du bien » ont forcément raison contre tous les autres Français. Nous sommes en colère parce que nous avons en face de nous un gouvernement sourd à nos justes revendications et aveuglé par la haine.

Notre colère est la somme des colères peuple tout entier – car c’est le peuple qui délègue son autorité à l’État, et non pas une oligarchie qui se sert de l’État pour imposer son autorité au Peuple. Mais notre combat, lui, est sans violence et sans haine. Notre colère, elle, est pacifique. Notre mouvement, lui, ne reconnaît qu’un seul drapeau, le drapeau français.

C’est pourquoi, le 26 janvier, Français sans distinction de partis, d’origines et de confessions, nous exprimerons notre colère sans céder aux provocations ni aux intimidations, et nous laisserons la haine et la violence à ceux qui en font profession, à ceux qui occupent l’État : François Hollande, ses ministres, ses élus et ses serviteurs.

Jour de Colère | Tous à Paris le 26 Janvier 2014 ! (http://www.jourdecolere.com/)

dahmane1
22/01/2014, 13h15
http://www.youtube.com/watch?v=OTf3NRU9JrQ

PSM31
12/02/2014, 11h08
Asalamou alaikoum,

Pour ceux et celles qui m'ont pas entendus parler de moi ces derniers mois (à bon entendeur bien sûr), je suis de retour parmi vous chers forumistes. (très occupé ces derniers temps.) Oui, je confirme, aujourd'hui en France il se passe un truc qui ressemble à une insurrection civile. Bon, c'est claire je ne viens pas pour redire ce que vous avez déjà bien décrit et mentionné... Mais maintenant je sent que les choses sont plus profondes et le malaise est bien ressenti par ceux qui ont compris les manœuvres des dits " atlantistes" et les "diffuseurs de la théorie du genre" dans l'école de la république et j'en passe...

A propos des femen? Ah ah ah ces "pourritures" qui se baladent comme des vaches et profanent des lieux de culte de musulmans et des chrétien sans jamais toucher à des synagogues??? C'est bizarre quand même!!!! :shok:

:coffee:

PSM31
12/02/2014, 11h26
Voici le lien pour visualiser une vidéo qui peut choquer car moi j'ai eu cette sensation de choc. :shok:
Les Femen brûlent le drapeau de l'islam devant la grande mosquée de Paris - YouTube (http://www.youtube.com/watch?v=fesbtTFFsBM)

Des femen qui actent sous l'égide de certaines libertés sataniques et tout cela se passe sous la bénédiction du ps.
( je ne veux pas rentrer dans des polémiques politiques ) le résultat est là malheureusement!
Hasbiya Allahou oua ni3ma elouakil voilà au sujet des femen.

dahmane1
24/06/2014, 23h19
A l'appel de la FNSEA, premier syndicat agricole français, 250 agriculteurs environ (400 selon les organisateurs) se sont rassemblés place de la Concorde, tôt mardi matin, afin de lancer la journée de mobilisation nationale pour donner un « carton jaune » au gouvernement, accusé de multiplier les « contraintes » envers les agriculteurs.

Ces manifestations interviennent au moment où le projet de loi d'avenir sur l'agriculture commence à être examiné en commission à l'Assemblée nationale. Le texte passera ensuite dans l'hémicycle les 7 et 8 juillet en seconde lecture

Mobilisation des agriculteurs contre le gouvernement à Paris (http://www.lemonde.fr/societe/article/2014/06/24/les-agriculteurs-manifestent-a-rungis-contre-un-exces-de-normes-et-de-contraintes_4443945_3224.html)


http://www.dailymotion.com/video/x205k6w_agriculteurs-a-paris-on-a-besoin-d-etre-ecoutes_news#from=embediframe

dahmane1
27/11/2014, 13h45
La France renie son histoire barbare, et réinvente son origine Gauloise cette fois "civilisée" !


http://www.youtube.com/watch?v=WaGU0p9DUEs

dahmane1
27/11/2014, 23h28
Je trouve ennuyeuse cette histoire de cette Histoire ! je préfère la première version au style littéraire Moliéresque

Il fallait attendre l’année 2000 pour « déterrer » tout une ville à proximité du plus grand aéroport de France, et l’identifier comme étant Celte !!! C’est comme même curieux, non ?!


http://www.youtube.com/watch?v=r2qpaDLwH7E

dahmane1
06/12/2014, 21h21
http://www.lexpress.fr/actualite/societe/interdiction-de-fouiller-dans-les-poubelles-a-nogent-sur-marne_1039704.html

Se sont bien sûr les Roumains, les Bulgares et même dans certains articles de presse, les Russes et les Turcs qui sont à l'origine de ce phénomène, pourtant très ancien et bien vécu par Jean Val jean.et ses contemporains.

Avec sa même tête, Zizou est Français lorsqu'il marque un but pour qualifier la France, mais dans certaines situations, ses origines algériennes réapparaissent !!!

http://cdn3-new-europe1.ladmedia.fr/var/europe1/storage/images/media/photos/infos/france/13-10-poubelles-glaneurs/13633059-1-fre-FR/13-10-Poubelles-glaneurs.jpg

dahmane1
09/12/2014, 15h30
Jacque Attali avait une fois déclaré que la France est un "Hôtel", sans pour autant préciser qu'il contient aussi un "Musée" des mouvements dégueulasses (femens, prostituées, marche des ******s, homosexuels...) nés ailleurs pour certains et qui tendent dans leur finalité à animaliser l'être humain. Ces mouvements pourris sont maternisés et conservés en France, puis exportés au nom de la laïcité et du "droit d'apprendre", et qui font partie du projet de la mondialisation illuminati !!!

dahmane1
15/06/2015, 11h27
Selon le quotidien régional le Progrès, c’est au tour de dirigeants de l’entreprise de fabrication d'adhésifs Scapa France, à Bellegarde-sur-Valserine (Ain) d’être aux mains de ses salariés, qui protestent contre la fermeture prochaine du site. Le directeur de Scapa Europe, celui de Scapa France, la directrice des ressources humaines et le directeur financier seraient retenus depuis hier soir dans les locaux de l’entreprise, et le seraient toujours ce mercredi.

Il s'agit de la troisième prise d'otages de ce type après celles des dirigeants de Sony, Caterpillar et des "3M". Selon une enquête Paris Match / Ifop, 63% des Français comprennent ces séquestrations de patrons.

http://www.parismatch.com/Actu/Economie/Quatre-cadres-de-Scapa-France-sequestres-dans-l-Ain-135410


https://www.youtube.com/watch?v=KYSKg_Hmf-M

Fatimi
04/11/2015, 16h04
La France peut se diriger vers une 3eme République à base de compétances

Sondage choc : français fatigués de la démocratie !?


Fatigués de la démocratie !? Le sondage choc sur l’attirance des Français pour un gouvernement technocratique non élu ou autoritaire.

Selon un sondage exclusif Ifop pour Atlantico, 67% des Français estiment qu'il faudrait que la direction du pays soit confiée à des experts non élus qui réaliseraient les réformes nécessaires mais impopulaires, et 40% seraient favorables à l'arrivée d'un pouvoir politique autoritaire.

Jérôme Fourquet : Cette enquête révèle des chiffres marquants et spectaculaires : deux tiers (67%) des Français adhéreraient ou seraient tentés par un gouvernement d'experts, de personnes non élues qui réaliseraient des réformes nécessaires mais impopulaires.

C'est une thématique qui monte. On voit par exemple Jacques Attali envoyer des ballons d'essai sur son éventuelle candidature à la présidentielle en expliquant qu'en tant qu'expert, il va mettre des propositions sur la table et si d'aventure aucun candidat ne s'en saisit, il se réservera le droit d'y aller. Le libellé que nous avons construit repose un peu sur cette problématique. Nous disons : "certains pensent que la France doit se réformer en profondeur pour éviter le déclin mais qu’aucun homme politique élu au suffrage universel n’aura le courage de mener à bien ces réformes et que dans ce cadre, il faudrait que la direction du pays soit confiée à des experts non élus qui réaliseraient ces réformes nécessaires mais impopulaires."

http://www.atlantico.fr/sites/atlantico.fr/files/u65387/2015/11/sondage2.png


Cette logique de fond existe depuis un moment, mais s'amplifie.

On peut aussi prendre l'exemple de l'affrontement entre François Fillon et Nicolas Sarkozy : François Fillon part sur un diagnostic très radical et libéral sur l'état de la société française, et dit que l'heure n'est plus à la demi-mesure, qu'il faut adopter des réformes radicales pour que le pays puisse se redresser. Dans son livre "Faire", il formule une série de propositions très osées, qui n'ont jamais été proposées au suffrage universel.

A plusieurs reprises, avant la sortie de son livre, ce message-là avait attiré les sarcasmes de Nicolas Sarkozy qui disait : "celui qui propose la suppression des 35h et la retraite à 67 ans, je lui souhaite bon courage pour être élu". On est au cœur de la problématique : un diagnostic est posé par beaucoup de gens sur l'inéluctabilité de réformes difficiles à mener, mais en réponse, d'autres vous disent que la société française n'est pas prête à l'accepter et que celui qui proposera ce traitement de cheval n'a aucune chance d'être élu.

Ce sondage peut apporter de l'eau au moulin de François Fillon, car il montre que l'électorat est prêt à entendre ce discours, dont un quart (23%) sont "tout à fait d'accord".

Quand on regarde comment ça se ventile politiquement, on a bien évidemment un clivage gauche droite assez marqué, mais on a quand même, à gauche, y compris au Front de gauche, un Français sur deux qui adhère à cette idée.

Ce chiffre monte à 80% chez les Républicains. On comprend que le thème "réformes impossibles, pays bloqué, corporatismes, etc." soit une vieille rengaine à droite, mais le contexte joue peut-être aussi : la droite est dans l'opposition, ses sympathisants peuvent donc avoir dans l'idée que "les types aux manettes sont nuls". Pas sûr que si l'on avait posé cette question sous Nicolas Sarkozy, 80% de l'électorat de droite aurait été d'accord.

Ce regard sur l'urgence de mener des réformes impopulaires se voit aussi dans les sondages qui disent que les hommes politiques ne sont pas courageux. Ils ne sont pas courageux car ils ont la main qui tremble à l'idée de faire des réformes impopulaires.

Le clivage est marqué sur le niveau socio-professionnel, mais aussi et surtout sur le niveau d'éducation. La grosse résistance à la dépossession du suffrage universel se concentre essentiellement dans les strates les plus éduquées de la population.

Chez les sondés diplômés du supérieur, on est à 55% favorable. Plus on baisse dans le niveau d'éducation, plus on est favorable.

http://www.atlantico.fr/sites/atlantico.fr/files/u65387/2015/11/sondage3.png

Les français veulent un gouvernement de compétances et non de politiciens qui tiennent des promesses vides

dahmane1
29/02/2016, 08h17
Hollande hué et insulté au Salon de l'Agriculture


https://www.youtube.com/watch?v=lG3Ba6hQsgo&ebc=ANyPxKoISAbVUREMqCU2VbyMlpXJvHhVnBnF-NdOVAO4RyR3e0_rXTm-68kkyXZgKOnEM2pLw1hrQ3Ra4EV58IDYWH57sqe4Fw

dahmane1
01/03/2016, 14h13
« La France est finie » titre l’ensemble de la presse britannique

Nos voisins d’outre-manche sont attristés de voir l’état déplorable de notre pays. Ils l’expriment sans modération à la suite des déclarations d’Andy Street, le PDG de John Lewis, l’équivalent des Galeries Lafayette au Royaume Uni.

Nous évoquions récemment certains articles de presse de nos voisins suisses. Il y a déjà quelques temps, nous évoquions les saillies « discourtoises » du maire de Londres ou l’appel de David Cameron aux entreprises françaises, ou celui encore du Gouverneur du Mississipi. Il y a eu aussi l’article de Newsweek ou les interventions « musclées » d’officiels allemands ou chinois… Mais nous n’allons pas reprendre la longue litanie des articles de presse étrangers (russes, américains, allemands, danois, hollandais…).
Contentons-nous de la dernière.

C’est dans le Times, mais repris dans l’ensemble de la presse britannique, que nous avons pu lire les déclarations dévastatrices tenues par Monsieur Andy Street, à Londres, lors de la remise des prix du concours John Lewis de start-up entreprenantes. Andy Street y évoque son dernier séjour à Paris, où il reçut une récompense « en plastique, ce qui est révoltant ».
Le PDG de John Lewis, l’équivalent des Galeries Lafayette au Royaume Uni, s’est écrié : « La France est finie ! » Il a décrit notre pays comme sclérosé, nos décideurs économiques comme irrémédiablement pessimistes et a appelé les entrepreneurs britanniques présents sur le marché français à s’en dégager avant la chute finale. Après avoir répété « La France est finie ! », il a ajouté :« Je n’ai jamais vu un pays malade à ce point… rien ne fonctionne et tout le monde s’en fout ! […] S’il me fallait la démonstration de ce qu’est un pays en déclin, je l’avais sous les yeux. À chaque instant que je voyais cela, je me disais : « Dieu aide la France ! » » Vraiment, si vous avez investi dans du business en France, récupérez les rapidement. La croissance de la deuxième économie de la zone euro est scotchée sous la présidence de François Hollande… »

Revenant sur son récent voyage, il évoque la gare du Nord « que je peux seulement décrire comme la fosse aux immondices de l’Europe », alors que la gare de St Pancras est « moderne et tournée vers l’avenir ».
Soyons clair, aussi choquants que puissent être ces propos, il faut comprendre qu’ils sont prononcés par quelqu’un qui, comme David Cameron, comme Boris Johnson, aime la France, y séjourne régulièrement. Il ne s’agit pas d’un « France bashing » venant de francophobes comme il en existe tant et qui s’expriment si souvent dans des journaux comme le Daily Mirror, par exemple. Ce sont aussi des propos révélateurs, tout du moins dans leur partie « politique », d’une opinion partagée par de nombreux Britanniques concernant la situation alarmante de la France, seconde économie de l’Union, mais une économie qui, sans croissance, risque d’être distancée par son voisin britannique et d’avoir du mal à rattraper son retard dans les réformes.

Il y a, dans l’écho que ses propos ont eu outre-manche, une dimension qui très probablement avait échappé à Andy Street. Ils ont été prononcés à trois jours de la visite du Premier ministre français à Londres… et il est certain que bon nombre de journalistes de la presse « sérieuse » ont trouvé là le moyen de dire tout haut par la bouche d’un tiers ce qu’ils pensaient tout bas et auraient trouvé discourtois d’énoncer par eux-mêmes.
En tous cas, l’image de la France telle que la reflète la presse étrangère n’est pas flatteuse. Ce sont souvent les autres qui sont plus lucides sur nous-mêmes, n’est-ce pas ? Mais rassurez vous, pendant ce temps, la presse française fait taire le miroir et vous montre de jolis « Rafale » en train de bombarder les djihadistes… qui vont entrer incessamment dans Bagdad !

https://www.contrepoints.org/2014/10/05/183518-la-france-est-finie-titre-lensemble-de-la-presse-britannique

dahmane1
02/03/2016, 16h30
La conférence de ce soir à Paris sur le thème "Émergence d'une élite musulmane française: Enjeux et défis" a été annulée par la police et la direction de la cité universitaire .
Paris, le 15 janvier 2016.



https://www.youtube.com/watch?v=x4hSEGDUn84

Baleti
12/03/2016, 13h33
La conférence de ce soir à Paris sur le thème "Émergence d'une élite musulmane française: Enjeux et défis" a été annulée par la police et la direction de la cité universitaire .
Paris, le 15 janvier 2016.



https://www.youtube.com/watch?v=x4hSEGDUn84

esselem'aleykom

Le discourt sur le besoin d'intégration des élite des banlieue, est rarement mis a plat.
une fois dans l'engrenage, il est rare ceux qui fond demi-tour
je crois qu'il faut plutôt les aider, en commençant par les regarder et leur parler comme a des victimes.
je crois que dans se genre de situation, ils devrais commencer a faire la différence entre l'ypocresie et la gentillesse de "leur interlocuteur"
Abandonner par leur pays d'origine, ils doivent se batre contre les préjuger,accepter que leur vie et sans avenir immédiat, et bâtir pour leur enfant.
Les outil dont ils ont besoin, est enfouit au fond d'eux

dahmane1
12/03/2016, 20h32
esselem'aleykom

Le discourt sur le besoin d'intégration des élite des banlieue, est rarement mis a plat.
une fois dans l'engrenage, il est rare ceux qui fond demi-tour
je crois qu'il faut plutôt les aider, en commençant par les regarder et leur parler comme a des victimes.
je crois que dans se genre de situation, ils devrais commencer a faire la différence entre l'ypocresie et la gentillesse de "leur interlocuteur"
Abandonner par leur pays d'origine, ils doivent se batre contre les préjuger,accepter que leur vie et sans avenir immédiat, et bâtir pour leur enfant.
Les outil dont ils ont besoin, est enfouit au fond d'eux

Tout compte fait, il y a différents types de citoyens Français, même s’ils sont tous de nationalité française !! Il y a par exemple, ceux qui ont la malchance d’être d’origine magrébine, et il y a ceux qui ont la chance d’être d’autres origines pour être élus Présidents de la république française ! et c’est justement cette dernière catégorie « d’étrangers », à l’instar de Sarkozy, qui dirige et qui décide pour la France toute entière !

http://www.nostra-aetate.org/POLITIQUES_JUIFS/sarkozy/Zaoui-Sarkozy_fichiers/image006.jpg

Baleti
15/03/2016, 15h19
Tout compte fait, il y a différents types de citoyens Français, même s’ils sont tous de nationalité française !! Il y a par exemple, ceux qui ont la malchance d’être d’origine magrébine, et il y a ceux qui ont la chance d’être d’autres origines pour être élus Présidents de la république française ! et c’est justement cette dernière catégorie « d’étrangers », à l’instar de Sarkozy, qui dirige et qui décide pour la France toute entière !

http://www.nostra-aetate.org/POLITIQUES_JUIFS/sarkozy/Zaoui-Sarkozy_fichiers/image006.jpg

esselam'aleykom

tu n'a pas vue les représentant du CRIF entrer a l'Elysée , avec leur kipa ,le lendemain ou a été adopter la loi, sur le port des signe religieux dans les endroit public.
dans tous les journaux téléviser, ils on dit au français, l'Elysée, n'est pas un endroit public."c'est notre proprieter", en plus sa voulais surement dire, que cette loi n'est pas pour la kipa.


le pire, c'est que maintenant ton discourt est un discourt d'islamiste, venant de toi ou moi, et un discourt d'antisémite, venant d'un français.
ils on l'art et la manière de se poser en victime, et de manier le bâton et la carotte
les français (et le reste du monde) son prisonnier de cet carotte , pas celle qui avance devant eux, mais celle qui est coincer dans "leur postérieur"
c'est du viol,donc des victimes
les statistiques dise que 85% des violer ne porte pas plainte, "sa se comprend". sachant que les violer devienne des violeurs, les spectateur, on intérêt a savoir ou il mettent les pieds.
d'ou je crois qu'il faux apprendre a parler a des victime, en définissant la perversité comme une maladie qui peu toucher tous le monde, qui ne s'imposerais pas des limites (par exemple)

qu'Allah nous protège et nous guide