PDA

Voir la version complète : Faillite de la ville de detroit



yasmi
19/07/2013, 15h25
La situation actuelle de Detroit ne doit rien au hasard. C’est la conclusion d’une étude réalisée au début du mois de juillet par deux analystes américains. Le plan draconien de restructuration de la dette de la ville, présenté en juin dernier par un administrateur nommé pour enrayer cette crise, ne prévoyait pourtant pas d’intervention directe de l’ état, et n’était donc qu’un prélude vers une banqueroute certaine , d’après les experts. Plusieurs raisons, à rechercher dans sa construction et son passé, expliquent aujourd’hui la faillite de la symbolique « Motor City ».

> La population en chute libre. La ville a perdu 63 % de ses habitants depuis 1950. Autrefois 4ème ville la plus peuplée des Etats-Unis, sa population est passée de 1,8 million d’habitants en 1950 à 685 000 actuellement.

> Un chômage record. En baisse constante depuis des années, le chômage a atteint son plus haut niveau en juillet 2009, s’élevant à 27,8 %. En baisse depuis, il s’élève tout de même à 16,3 % actuellement.

> Désertification et crise immobilière. Les deux phénomènes exprimés plus haut ont, sans surprise, entraîné une forte désertification. Conséquence : crise immobilière et diminution des recettes de l’immobilier ont contribué, en partie, à vider les caisses de la municipalité.

> Des dépenses élevées. Les dépenses demeurent élevées pour la municipalité, qui doit assurer le versement des salaires aux travailleurs et le paiement des pensions aux retraités. Les syndicats sont nombreux à défendre les intérêts des travailleurs.

> Défaillance des services publics. De nombreux équipements publics sont abandonnés et mal entretenus, voire en état de délabrement total. A titre d’exemple, 40 % des équipements d’éclairage sont en panne.

> Détroit, ville du crime. L’insécurité gangrène la ville, dont la réputation est catastrophique. Le nombre de crimes est cinq fois plus élevé que la moyenne nationale, et il est plus haut que dans n’importe quelle autre grande ville du pays.

> Gestion interne. Kevyn Orr, l’expert nommé par le gouverneur de l’état du Michigan pour gérer les problèmes de la ville, invoquait la mauvaise gestion financière réalisée en interne, ainsi que les luttes politiques au sein de gouvernement de l’état, ayant conduit à la situation actuelle.
Les Echos

yasmi
19/07/2013, 15h26
Voilà ou conduit l'ultra libéralisme ...

13NRV
20/07/2013, 02h26
La situation actuelle de Detroit ne doit rien au hasard. C’est la conclusion d’une étude réalisée au début du mois de juillet par deux analystes américains. Le plan draconien de restructuration de la dette de la ville, présenté en juin dernier par un administrateur nommé pour enrayer cette crise, ne prévoyait pourtant pas d’intervention directe de l’ état, et n’était donc qu’un prélude vers une banqueroute certaine , d’après les experts. Plusieurs raisons, à rechercher dans sa construction et son passé, expliquent aujourd’hui la faillite de la symbolique « Motor City ».

> La population en chute libre. La ville a perdu 63 % de ses habitants depuis 1950. Autrefois 4ème ville la plus peuplée des Etats-Unis, sa population est passée de 1,8 million d’habitants en 1950 à 685 000 actuellement.

> Un chômage record. En baisse constante depuis des années, le chômage a atteint son plus haut niveau en juillet 2009, s’élevant à 27,8 %. En baisse depuis, il s’élève tout de même à 16,3 % actuellement.

> Désertification et crise immobilière. Les deux phénomènes exprimés plus haut ont, sans surprise, entraîné une forte désertification. Conséquence : crise immobilière et diminution des recettes de l’immobilier ont contribué, en partie, à vider les caisses de la municipalité.

> Des dépenses élevées. Les dépenses demeurent élevées pour la municipalité, qui doit assurer le versement des salaires aux travailleurs et le paiement des pensions aux retraités. Les syndicats sont nombreux à défendre les intérêts des travailleurs.

> Défaillance des services publics. De nombreux équipements publics sont abandonnés et mal entretenus, voire en état de délabrement total. A titre d’exemple, 40 % des équipements d’éclairage sont en panne.

> Détroit, ville du crime. L’insécurité gangrène la ville, dont la réputation est catastrophique. Le nombre de crimes est cinq fois plus élevé que la moyenne nationale, et il est plus haut que dans n’importe quelle autre grande ville du pays.

> Gestion interne. Kevyn Orr, l’expert nommé par le gouverneur de l’état du Michigan pour gérer les problèmes de la ville, invoquait la mauvaise gestion financière réalisée en interne, ainsi que les luttes politiques au sein de gouvernement de l’état, ayant conduit à la situation actuelle.
Les Echos

selem

quant on voit que l'état US ne vit que grâce à la dette (et c'est pas les seuls!!!) ce n'est pas étonnant que les villes font faillite. une règle de base dans la finance indique qu'il ne faut pas se financer par la dette à plus d'1/3 pour garder son indépendance (vis à vis des actionnaires, fournisseurs, banquiers etc....)

fondamentalement, si l'état français ne mettait pas sous perfusion les collectivités territoriales à coup de subvention......la majorité des villes françaises auraient déposé le bilan et à commencer par Sevran dans le 93 (on se souvient du maire qui avait camper par ce qu'il lui manqué 5 million pour équilibrer son budget)

la terre
20/07/2013, 06h41
salam à tous

en fait l'economie est basée sur des fondations en SABLE ! il fallait arriver à ce tremblement mondial économique :Espagne ,Grèce,Italie,.....et bientot toute l'europe +USA

l'économie mondial est entre les mains de banquiers ,une poignet d'hommes !
la solution doit venir de la base : donc le travailleur ,l'ouvrier ,celui qui crée la richesse !

il n'y a pas de solutions miracles mais des femmes et des hommes refusent cet esclavage
c'est DES COLIBRIS §§§§§§§§

partout en france ,il y a des groupes qui se forment pour combattre le système, trouver ensemble des réponses pour mieux vivre , surtout aussi vivre ENSEMBLE sans distinction de couleur,de religion,de ......de .......

Mouvement Colibris (http://www.colibris-lemouvement.org/)

belle journée à tous

au_gré_du_vent
20/07/2013, 12h18
Terre... je t'adore!:rose:

la terre
20/07/2013, 14h52
Terre... je t'adore!:rose:

c'est trés touchant ,merci gré

as tu ouvert le lien ?
qu'as tu retenue ?

yasmi
22/07/2013, 16h49
selem

quant on voit que l'état US ne vit que grâce à la dette (et c'est pas les seuls!!!) ce n'est pas étonnant que les villes font faillite. une règle de base dans la finance indique qu'il ne faut pas se financer par la dette à plus d'1/3 pour garder son indépendance (vis à vis des actionnaires, fournisseurs, banquiers etc....)

fondamentalement, si l'état français ne mettait pas sous perfusion les collectivités territoriales à coup de subvention......la majorité des villes françaises auraient déposé le bilan et à commencer par Sevran dans le 93 (on se souvient du maire qui avait camper par ce qu'il lui manqué 5 million pour équilibrer son budget)

En France, y'a trop de subventions données aux associations, pour le 93, une population souvent démunis donc peu d'entrées de recette fiscale.
Il faut tout revoir.

la terre
22/07/2013, 19h26
En France, y'a trop de subventions données aux associations, pour le 93, une population souvent démunis donc peu d'entrées de recette fiscale.
Il faut tout revoir.

salam yasmi

"Terre & Humanisme" et toutes les associations fondées par Pierre RABHI ne recoivent pas de subventions ! ET OUI !

si l'état te donne de l'argent ,il tient ta liberté ,tu ne peux plus dire ce que tu penses ! et ça c'est une réalité :mai_oui:
ces structures vivent du DON !

le don vient aussi des grandes fortunes que l'on appelle "le mécénat" ,des grosses fortunes mais pas de MONSANTO

saha ftourek

au_gré_du_vent
23/07/2013, 13h38
euuuh... Pourquoi le colibri comme symbole? c'est le seul oiseau parait-il qui ne marche pas mais qui peut voler en marche arrière... :up:

là, je fais mon intéressante Terre :)

Je souhaite bcp de succès à vos actions, qu'il n'y ait pas de récupération politique ou autre

yasmi
23/07/2013, 14h49
salam yasmi

"Terre & Humanisme" et toutes les associations fondées par Pierre RABHI ne recoivent pas de subventions ! ET OUI !

si l'état te donne de l'argent ,il tient ta liberté ,tu ne peux plus dire ce que tu penses ! et ça c'est une réalité :mai_oui:
ces structures vivent du DON !

le don vient aussi des grandes fortunes que l'on appelle "le mécénat" ,des grosses fortunes mais pas de MONSANTO

saha ftourek


Saha ftourek Terre.
Le don de certaines grandes fortunes, n'est il pas un risque aussi de se faire contrôler ?

la terre
23/07/2013, 18h15
Saha ftourek Terre.
Le don de certaines grandes fortunes, n'est il pas un risque aussi de se faire contrôler ?

il faut être prêt a etre controler à tout moment .
une association loi de 1901 doit être CLAIRE COMME L'EAU DE ROCHE,avec une compta à jour et surtout bien claire

aucun souci pour les controles.
une assoc qui est louche finie en justice et il y a des résponsables d'assoc qui ont passés un bon moment derrière les barreaux

saha ftouref yasmi

la terre
23/07/2013, 18h18
euuuh... Pourquoi le colibri comme symbole? c'est le seul oiseau parait-il qui ne marche pas mais qui peut voler en marche arrière... :up:

là, je fais mon intéressante Terre :)

Je souhaite bcp de succès à vos actions, qu'il n'y ait pas de récupération politique ou autre

pas de récuperation politique ,c'est interdit par la loi !
une assoc ne doit pas faire :de la politique

merci gré
saha ftourek

13NRV
23/07/2013, 22h35
En France, y'a trop de subventions données aux associations, pour le 93, une population souvent démunis donc peu d'entrées de recette fiscale.
Il faut tout revoir.

les association ont un intérêt public...........elles font le travail de proximité que ne peuvent faire les élus qui sont bien souvent très loin de la réalité du terrain
ce qu'il faut revoir c'est l'assistanat à long terme


salam yasmi

"Terre & Humanisme" et toutes les associations fondées par Pierre RABHI ne recoivent pas de subventions ! ET OUI !

si l'état te donne de l'argent ,il tient ta liberté ,tu ne peux plus dire ce que tu penses ! et ça c'est une réalité :mai_oui:
ces structures vivent du DON !

le don vient aussi des grandes fortunes que l'on appelle "le mécénat" ,des grosses fortunes mais pas de MONSANTO

saha ftourek

il y'a toujours un interêt à agir..........les gens aussi fortuné qu'ils soient ne donnent pas de l'argent sans contrepartie.......ce ne sont pas des robins des bois!
l'un des interêt est la déduction des impôts...........mais pas seulement
la notion d'interêt à agir est dans toute situation (à mon sens) primordiale (je cherche toujours la raison du pourquoi......ça aide à mieux comprendre)

la terre
24/07/2013, 14h16
les association ont un intérêt public...........elles font le travail de proximité que ne peuvent faire les élus qui sont bien souvent très loin de la réalité du terrain
ce qu'il faut revoir c'est l'assistanat à long terme



il y'a toujours un interêt à agir..........les gens aussi fortuné qu'ils soient ne donnent pas de l'argent sans contrepartie.......ce ne sont pas des robins des bois!
l'un des interêt est la déduction des impôts...........mais pas seulement
la notion d'interêt à agir est dans toute situation (à mon sens) primordiale (je cherche toujours la raison du pourquoi......ça aide à mieux comprendre)

salam 13NRV ,ne t'énerves pas c'est trés mauvais par cette chaleur + jeûne :mahboul:

t'as raison de vouloir comprendre ,les fortunes donnent pour les assocs sinon c'est le fisc qui prend l'argent .mais ce que fait le fisc avec la part de "X" est assez diffiçile à voir mais avec une assoc ,le fortuné voit le résultat sur le terrain .

heuresement que ce n'est pas toujours les élus ou l'état qui s'occupe de tous les problèmes car ca fait des assistés et surtout des NON CITOYENS ( comme chez nous au bled ,nul n'est concerné par ce qui se passe devant chez lui )

l'assistanat pur et dur est un autre problème

saha ftourek

kader95
24/07/2013, 23h38
Les américains récolte leurs politiques du tous gestions aux actionnaires et au crédits à taux variables, au lieu de mettre la gestion d'une ville aux mains de personnes éluent par leurs quo-citoyens. Ceci n'est que le début de la chute de l'empire américains qui à cours thermes vas devenir un pays sous développé (Inchallal).