PDA

Voir la version complète : Chaine de poem



Dalel
15/09/2013, 11h43
Chaine de poèmes.

Voilà, je vous propose un jeu, Je vais copier le poème que j ai publié dans la section.
Le prochain prendra le dernier mot de mon poème et commencera le sien avec. Donc se sera : Dmain :)



Tres bon matin :)

Sans peine sans chagrin :)

que vos sens se réveillent sur l'odeur des roses du jasmin
:rose:

que Dieu vous tienne la main

Pour aimer la vie , aujourd'hui et demain :)


PS. Mettez vos propres écrits , pas la peine de copier coller , pas la peine de faire tres long :) et surtout amusez vous bien ♥ ♥ ♥

Jazairi
15/09/2013, 22h23
Mais déja tu ne fais que copier.

irab
16/09/2013, 10h26
Demain c’est un autre jour un autre matin
Aurons nous la chance de nous tenir la main
Notre vie se consume sans but et sans rien
Sans amour nous menons déjà une vie de chiens

Les loups eux vivent en groupe et tissent des liens
Nous nous préférons la solitude en pensant que c’est bien
Les soucis nous aplatissent et nous transforment en nains
Notre seul espoir est de chercher et sans attendre une autre voie

Dalel
16/09/2013, 18h05
Mais déja tu ne fais que copier.

Jazairi je me suis copié moi meme c'est moi l auteur et c'est ce morceau qui m a donné l'dée :) arrete d etre rabas joie et mes toi au boulot :smilyaplodis:

Dalel
16/09/2013, 18h21
Voie du bien, voie du mal
Sans cesse entrain de se battre
Quand le bien l’emporte, le mal l attend au tournant
Quand le mal l’emporte le bien bat en retraite
Toi qui me lis, sois mettre de ta voie
Tu as a toujours le choix
Fait entendre ta voix
On tombe tout le temps, se relève à chaque fois
Ne fait pas la loi, laisse ça aux rois
Suis le cœur et la raison
De tout ce qui t’entoure sois conscient
Sois le bien, bannis le mal qui est en toi
Quoi qu’il en soit
Ne te laisse pas en proies de ton émois

dahmane1
16/09/2013, 22h35
un topic qui intéressera surement notre Beaudelaire87, même si Monsieur Sellal a déclaré officiellement son rejet de cet art littéraire

Dalel
16/09/2013, 23h33
j espere que ça interresse quelqu un sinon t as qu a le suprimer

irab
17/09/2013, 10h07
Émois troubles et agitations en lisant ton magnifique poème

Tes mots bien cousus sauvent le niveau aléatoire de ce forum

Peuplé parfois de gens aux connaissances effacées par une gomme



Font-ils la différence entre ton joli poème et leur silence pantois

Ont-ils le temps de lire et comprendre ces poèmes d’autres fois

Sont-ils capable d’écrire la moitié d’un poème comme tu le fais Toi
Savent- ils qu’un poème est souvent plus fort qu’un roi

Moi je n’ai pas peur de dire que j'aime ta poésie

Car franchement elle est charmante et décorée de fantaisie

Elle trouble aussi ces gens (ces dinosaures) qui dorment aux musées

Tes poèmes traversent le ciel (et les cœur vivants ) comme une fusée

yasmi
17/09/2013, 10h34
Fusée qui embrasse ce magnifique sourire qu'est ce ciel étoilée.
(Je suis pas très poète, donc se sera juste cette phrase).

C'est très joli Dalel, continues comme çà.

Dalel
23/09/2013, 21h02
Etoilée est ma nuit quand je te vois
Douce est ma douleur
Quand je pense à toi
Aimable sont tout les regards
Même ceux qui m’effraient
L’enfer me parait une foire
Quand tu me bordes le soir
Maman ton amour
est ma gloire…

M'siquine
23/09/2013, 22h58
Ma gloire n'est que chimère dans ce bas monde
Et ma destinée si elle m'échappe et n'est pas féconde
Mieux vaut s'engloutir au fond des ténèbres
et ne pas se lamenter de ce sort et cette fin funèbre

irab
24/09/2013, 10h41
Funèbre est l’opposé de la vie et contraire à la joie
Je préfère parler des belles choses et l'amour est la seule loi
Ma joie est un harem et au milieu des rire je me sens roi

Je rencontre souvent des désespérés qui ont perdu la foi
Ils me font rire car ils préfèrent choisir la tristesse à la joie

Moi les idées noires je les jette toujours au fond du puits
Je leur préfère mes poèmes même stupides ou mal écrits
La poésie est une musique qui parlent au cœur sans faire de bruits

Dalel
25/09/2013, 20h30
Bruits de fond que j entends depuis ma chambre d’hôpital
Des enfants qui courent dans le couloires
Ah ceux là peuvent se le permettre
Moi clouée sur le dos
Enchaînée sur mon lit
Reliée à ces machines qui m handicapent
Je veux courir aussi dans ce long couloire
Je veux jouer avec ses enfants et partager leurs rires
Ceux là ne sont pas ici pour moi
Une nouvelle naissance, un heureux événement ?
Moi la maladie me prive même de mes parents
Mes parents son loin dans une autre cité
Je paris même qu’ils m ont oublié
Encore une fois l heur de visite s’est écoulée
Personne ne vient pour moi, que des regards de pitiés
Ne vous faites pas de la peine, ne soyez pas gêné
Moi je vois la lumière au bout du tunnel
Mon voyage a déjà commencé

irab
26/09/2013, 11h52
Commencé pour ensuite finir sont notre ultime destin
La maladie est une grande épreuve comme disait Saint Augustin

J'ai été malade aussi et je connais bien cette épreuve elle est le signe des élus
La malade est l'être aimée de Dieu et son mal est pour Dieu un Bien voulu

Ma maladie et moi étions comme des amoureux attaché mais fâchés
mais si j’avais cédé à ses appels ma vie de mon corps aurait été relâchée

Les heures des visites sont des moments cruels car éphémères
Me visiteurs étaient souvent des amis des proches ou ma mère