PDA

Voir la version complète : La médecine prophétique



dahmane1
15/09/2013, 22h27
L’être humain est un triptyque « corps-âme-esprit », l’esprit unifiant les deux autres. Le rapport conflictuel « âme-corps » cesse lorsque ces deux modalités psycho-physiques s’ouvrent sur la dimension au-delà de toute dualité : le principe unique et immuable qui nous constitue et qui est notre être réel.

Unifier l’être multiple, c’est cela toute guérison : « Et quand je suis malade, c’est Lui qui me guérit » (Coran XXVI, 80)

L’Islam prend en charge l’homme dans sa globalité : tout est lié. C’est pourquoi la médecine dans son sens le plus complet du terme (science des coeurs et science des corps) est fondamentale : par élimination de toute altérité, elle est libératrice et a pour objet la connaissance de Dieu. « Qui se connaît, connaît Son Seigneur » a dit le Prophète (saws).

Dieu créé les maux et les remèdes : « Dieu n’a pas fait descendre une maladie, sans avoir en même temps fait descendre son remède ; » (Al-Bukhârî 76-1) En ce sens, la maladie par laquelle on implore Dieu est une rédemption. « Dans la prière, il y a une guérison » disait l’Envoyé de Dieu (saws), et «Tout croyant, touché par quelque maladie, verra Dieu s’en servir pour lui pardonner ses péchés » (Tabarani et El Hakim)

dahmane1
15/09/2013, 22h41
Authentification basée sur les ouvrages de Shaykh Muhammad Nasir Ad-Din Al-Albani, Shaykh Abd Al-Qadir Al-Arna'ut

Si les musulmans ont été les précurseurs de la médecine moderne c'est en raison de leur attachement aux textes de Coran et de la Sunna, et c'est ce qu'expose l'imam As-Shafi'i lorsqu'il dit : "La science est de deux types : le science du Fiqh pour la religion, et la science de la médecine pour le corps, tout autre chose n'est que discussion d'assemblée". Il dit également : "N'habite pas dans un pays où tu ne trouves pas un savant qui te réponde au sujet de ta religion, et un médecin qui t'informe concernant l'état de ton corps".

En Islam, la santé du corps est une nécessité fondamentale dans la vie des gens, c'est pourquoi le musulman est appelé à accorder de l'importance à sa propre santé mais aussi à al santé de la société toute entière, ceci afin que la société musulmane reste forte. Cela ne peut se réaliser qu'à travers les enseignements du Messager d'Allah (salallahou alayhi wa salam) car la santé englobe à la fois la santé du corps et la santé du coeur, et seule la science des Prophètes qu'est la révelation réunie ces deux choses à la perfection.

La médecine du Prophète (salallahou alayhi wa salam) n'est pas semblable à celle des médecins, car sa médecine est certaine, formelle et divine, elle émane de la révélation, de la prophétie et de la perfection de la raison. La médecine prophétique convient aux corps bons, tout comme le Coran convient aux ames bonnes et aux coeurs vivants.

dahmane1
16/09/2013, 12h03
1- Le mal de tête

Ibn al-Qayyim affirme dans le chapitre « La médecine prophétique » de son ouvrage « Le bagage pour l'au-delà » :
« L'application de l'huile de nigelle en pansement élimine les maux de tête non accompagnés de fièvre ».

Un second mode d'emploi :
appliquer l'huile de nigelle sur la partie douloureuse puis masser.

Un troisième:
mélanger les graines de nigelle pilées à de l'huile d'olive et administrer par voie nasale quelques gouttes du produit résultant.

2- La migraine hémi-céphalique

Prendre une petite quantité de graines de girofle pilées, de la poudre de graines de nigelle et de l'orge pilée, bien mélanger le tout et pétrir avec du miel d'abeille. Appliquer le mélange sur la partie souffrante le soir jusqu'au matin en accompagnant ce traitement d'une prise d'une cuillère à café d'huile de nigelle à jeun et ce, pendant trois jours.

3- Le rhume

« Si le patient met dans un bocal de la graine de nigelle pilée qu'il sent régulièrement, il sera délivré de son rhume ». (Ibn al-Qayyim « Le bagage pour l'au-delà »)
Grillée puis pillé, enfin mélangée à de l'huile d'olive puis administrée par voie nasale sous forme de gouttes, trois à quatre fois par jour, le patient s'en trouve guéri du rhume occasionnel accompagné d'éternuements nombreux.

4- Le mal de dent, de la gencive, de l'aluette et de la gorge

Ibn al-Qayyim déclare: « Si la graine de nigelle est cuite avec du vinaigre et que le patient utilise la préparation dans des bains de bouche, le mal de dents du patient produit par la sensibilité au froid disparait alors ».
Autre préparation : Faire bouillir de la graine de nigelle et utiliser l'eau de la bouillie dans des bains de bouche et des gargarismes. Étaler de l'huile de nigelle sur le cou et des bords du maxillaire supérieur du côté des dents en prenant une cuillerée d'huile de nigelle à jeun tous les matins.

5- Le vertige, l'otite et les troubles d'audition

Contre les vertiges, il est conseillé de masser les tempes et la nuque d'huile de nigelle.
Contre l'otite, il est conseillé de mettre quelques gouttes d'huile de nigelle bien filtrée dans l'oreille.

6- Les maux de l'œil

Appliquer l'huile de nigelle sur le pourtour de l'œil et mélanger quelques gouttes de cette huile à n'importe quelle boisson chaude ou encore à du jus de carottes et consommer le mélange.

7- La déformation occasionnelle du faciès

Ibn al-Qayyim déclare : « L'huile de nigelle remédie aussi aux déformations du menton (lorsque ce dernier a tendance à pencher vers un côté du visage) par application et massage du nez »

8- Dans le traitement de l'insomnie

Prendre une cuillerée d'huile de nigelle mélangée à du lait bien chaud sucré au miel d'abeilles.

9- Dans le traitement des céphalées

Prendre une cuillerée d'huile de nigelle mélangée à du jus de mûres sauvages.

10- Le traitement de l'essoufflement et de l'insuffisance respiratoire

Ibn al-Qayyim déclare : « La prise d'une quantité de graines de nigelles mélangée à de l'eau élimine l'essoufflement et les troubles respiratoires ».

11- L'asthme

Faire bouillir de l'huile de nigelle et respirer profondément la vapeur dégagée matin et soir en y ajoutant une cuillerée d'huile de nigelle à broyer et avaler matin et soir également, à condition que cela soit fait en avant des repas. Il est tout aussi conseillé de se masser la poitrine et le cou d'huile de nigelle avant de se coucher.
II est généralement conseillé de consommer beaucoup d'huile de nigelle en raison de ce qu'elle renferme du nigelle dont les propriétés favorisant une bonne respiration sont connues dans le traitement de l'asthme et de la toux.

12- Les problèmes cardiaques et la tension artérielle

Il est conseillé de consommer de l'huile de nigelle en quantité avec n'importe quelle boisson chaude en raison de son absorption des matières grasses et de son pouvoir à élargir veines et artères.

13- L'hypertension

Ajouter quelques gouttes à une quelconque boisson chaude et consommer.

14- Les maladies pulmonaires dues au froid

Prendre une grande cuillère d'huile de nigelle, mélanger à de l'eau, mettre à ébullition, inspirer les vapeurs dégagées en mettant une serviette de bain sur la tête ; prendre parallèlement de la tisane de thym mélangée à de la poudre de graine de nigelle où à son huile.

15- Les maux de l'estomac et des intestins

Ibn al-Qayyim déclare: "la graine d'huile de nigelle amoindrit les maux de l'estomac.

16- L'aigreur

Quelques gouttes d'huile de nigelle mélangées à du lait bien chaud sucré au miel d'abeilles.

17- Les ulcères

Prendre une cuillerée d'huile de nigelle, mélanger à une tasse à café de miel d'abeilles, ajouter une cuillère de pelures de grenades douces, consommer le mélange quotidiennement à jeun en le faisant suivre d'un verre de lait non sucré et ce, pendant deux mois.

18- Les crises intestinales

Prendre des quantités égales d'anis, de cumin et de menthe, mélanger et faire bouillir, sucrer au miel et ajouter à l'infusion une cuillère d'huile de nigelle. Consommer chaud. Il est souhaitable de masser l'endroit douloureux avec de l'huile de nigelle.

19- Les maux du pancréas

Mettre une compresse de confis de graine de nigelle pétrie dans de l'huile d'olive réchauffée sur le côté gauche avant de dormir. Consommer en parallèle un verre de tisane de fenugrec sucrée au miel et ajoutée d'une cuillère d'huile de nigelle et ce, pendant quinze jours.

20- Les ballonnements et l'expulsion des gaz

Ibn al-Qayyim déclare: « la graine de nigelle élimine les ballonnements, dégage les conduits obstrués et dissout les gaz ».
Mettre trois gouttes d'huile de nigelle dans une tasse de café ou de thé et consommer.

21- Les nausées et les vomissements

Une cuillerée de clou de girofle pilée, une cuillerée d'huile de nigelle, mélangées à une tisane de menthe trois jours durant.
Autre procédé : Faire bouillir de la graine de nigelle et du clou de girofle et consommer trois fois par jour sans sucrer.

22- Les diarrhées

Mélanger une cuillère à soupe d'huile de nigelle à un verre de yaourt et consommer. Réitérer le traitement jusqu'à disparition de la diarrhée.

23- Les problèmes liés à l'élimination de l'urine, les règles et l'activité mammaire

Ibn al-Qayyim nous dit: "Pilée, pétrie avec du miel et consommée avec de l'eau chaude, ... la graine de nigelle facilite l'élimination de l'urine, des règles et pallie les problèmes de sécrétion de lait si le mélange est consommé régulièrement.
Autre méthode : Masser la partie au dessus de la vessie avec de l'huile de nigelle en consommant en parallèle de l'infusion de graine de nigelle sucrée au miel chaque soir avant de dormir."

24- L'insuffisance sexuelle
Prendre 200 grammes de graines de nigelle bien pilées, ajouter 100 grammes d'encens mâle écrasé, 50 grammes d'huile de nigelle, 50 grammes d’huile de roquette 50 grammes d'huile d'olives, 200 grammes de miel d'abeille pur. Mélanger le tout et consommer une cuillère avec chaque repas. Le vieillard de 120 ans ressentira la vitalité d'un homme de 20 ans.

25- Les maux du dos et des articulations (le rhumatisme)
Réchauffer légèrement de l'huile de nigelle et masser énergiquement l'endroit douloureux. Consommer aussi une cuillère d'huile de nigelle trois fois par jour.

26- Le traitement des entorses et des contusions

Faire bouillir une poignée de graines de nigelle, immerger le membre atteint dans l'eau de la bouillie pendant un quart d'heure en tachant d'articuler doucement le membre. Masser ensuite le membre d'huile de nigelle. Ne pas bander, ni agiter ni porter quoique ce soit et ce, avant de dormir.

27- La résorption des fractures

Prendre une soupe de lentilles, de l'oignon et des oeufs durs. Consommer avec une cuillère bien remplie d'huile de nigelle. Masser d'huile de nigelle les emplacements proches de la fracture. Dès retrait du plâtre, masser doucement à l'huile de nigelle chauffée.

28- La fragilité des os et le problème de la paralysie chez l'enfant

Après retrait des vêtements de l'enfant dans une salle chaude, lui piquer tout le corps d'épines de poisson après quoi masser à l'huile de nigelle. Administrer trois fois par jour au malade une cuillère d'huile de poisson.

29- La lutte contre la chute de cheveux

Bien masser le cuir chevelu de citron, et laisser agir pendant un quart d'heure. Bien laver au shampoing puis bien sécher. Appliquer ensuite de l'huile de nigelle sur tout le cuir chevelu pendant une semaine et la chute de cheveux disparaîtra totalement si Dieu le veut.

30- Le traitement de la calvitie totale et partielle

Une cuillère de graine de nigelle pilée, une tasse à café de vinaigre dilué, une cuillère à café de jus d'ail.
Mélanger le tout et appliquer sur la partie atteinte après élimination des poils et grattage de la partie malade. Recouvrir d'une compresse et laisser agir du matin au soir. Masser alors d'huile de nigelle pendant une semaine.

31- Le traitement de l'herpès

Appliquer de l'huile de nigelle sur la partie malade quotidiennement. Il est conseillé de répéter l'opération plusieurs fois par jour.

32- Le traitement des diverses manifestations de champignons dermiques

Prendre un verre de graines de nigelle pilées, un verre d'essence de pommes, un verre d'huile de nigelle. Faire bouillir l'essence de pomme puis verser successivement la graine de nigelle pilée puis l'huile. Remuer jusqu'à épaississement. Appliquer sur la partie malade pendant une semaine.

33- Le traitement des verrues

Masser à l'huile de nigelle pendant quinze jours en s'appliquant à prendre une cuillerée d'huile de nigelle trois fois par jour.

34- Le traitement de la dépigmentation de la peau et des croûtes

Ibn al-Qayyim déclare: "Pilée et mélangée à du vinaigre puis étalée sur les parties atteintes de dépigmentation ou de croûtes ou de pellicules, la graine de nigelle éradique le mal.

35- L'élimination de l'acné juvénile

Ajouter à un verre de graines de nigelle un demi verre d'épluchures de grenades. Malaxer le tout avec un verre d'essence de pomme. Réchauffer à température supportable et mélanger à une même quantité d'huile de nigelle. Appliquer sur les boutons et les tubérosités.

36- Traitement des maladies dermiques en général

Préparer un mélange d'huile de nigelle, d'essence de rose et de farine de blé aux proportions 2-1-1 respectivement. Nettoyer l'endroit malade par un coton imbibé de vinaigre dilué, étaler la préparation et exposer l'endroit malade au soleil de bon matin. Il est conseillé d'éviter les nourritures entraînant des effets allergiques: oeufs, poissons, mangue etc.

37- Traitement de l'eczéma
Appliquer de l'huile de nigelle tiède sur les parties irritées.

38- Traitement des états dépressifs
Ajouter cinq gouttes d'huile de nigelle à une tasse de café ou de thé.

39- Traitement du cancer localisé

Masser trois fois par jour l'emplacement de la tumeur et prendre après chaque repas, pendant trois mois, un verre de jus de carottes mélangé à une cuillère d'huile de nigelle.

40- Traitement du diabète

Un verre de graines de nigelle pilées mélangé à une cuillère de myrrhe finement moulu, un demi verre de graines de cardamine, un verre de pelures de grenades écrasées, un verre de semences de choux écrasées, une cuillère de férule mélangée à de l'huile de nigelle ; Consommer à jeun.

41- Traitement des problèmes gynécologiques et obstétriques

Prendre une cuillerée d'huile de nigelle et mélanger à une infusion d'anis sucrée au miel, cinq fois par jour pendant quarante jours.
Il est conseillé d'utiliser l'huile de nigelle avec toutes boissons chaudes contre les maladies obstétriques.

42- Traitement de la mauvaise mine
Mélanger une cuillère d'huile de nigelle et une cuillère d'huile d'olive, masser le visage de ce mélange et laisser agir pendant une heure. Laver le visage à l'eau et au savon.

43- Traitement des états de fatigue générale
Prendre quotidiennement et à jeun un verre de jus d'orange mélangé à une cuillère moyenne d'huile de nigelle pendant dix jours

dahmane1
16/09/2013, 21h16
La hijama est une méthode thérapeutique très utilisée dans la médecine prophétique et permettant de soigner de nombreux maux.

La hijama : définition et mode opératoire

La Hijama, du mot hijm (absorber, extraire) est une méthode d’extraction du sang de la surface de l’épiderme à l’aide de ventouses. Elle est connue aussi sous les noms de l’incisiothérapie ou cupping therapy. Elle consiste à effectuer des petites incisions superficielles sur une partie bien précise, à y placer une ventouse, et à l’aide d’un appareil on en sortira l’air, afin de créer un vide, qui permettra au sang de sortir plus facilement. On peut placer plusieurs ventouses. L’endroit précis dépend des maux que l’on désire soigner. On récupère ainsi le sang, à l’aspect plus ou moins noirâtre et épais.

Ce remède faisant partie de la Sunna est reconnu par l’OMS depuis 2004 comme une médecine qui soigne. Elle est également une médecine ancestrale (pratiquée en Egypte) mais aussi une médecine traditionnelle reconnue par les chinois.

Elle ne doit pas être appliquée sur certaines personnes (femmes enceintes, les jeunes enfants, les personnes faibles, les personnes sous anticoagulants). Elle peut être préventive, ou bien effectuée en cas de nécessité (douleurs, maux). Elle peut être réalisée à sec (sans les petites incisions superficielles) ou non.

Les nombreuses vertus de la Hijama

De nombreux hadiths authentiques rapportent la recommandation de faire la hijama, en raison de ses bienfaits sur notre corps. Ainsi, Anas Ibn Malik rapporte que le Messager de Dieu (salallahou alayi wa sallam) a dit : « Pendant mon Voyage nocturne, je ne suis pas passé devant un groupe d’Anges sans qu’ils me disent : Ô Muhammad ! Ordonne à ta communauté de pratiquer Al-Hijama ». (Sahih Al-Jamii’)

Ibn Abbas rapport que “Le Prophète (salallahou alayi wa sallam) se fit faire une Hijama et il paya celui qui la lui pratiqua “. (Boukhari et Mouslim)
Ce hadith ajoute qu’il est licite de rémunérer la personne la pratiquant.

Selon l’OMS, les maladies traitées par la hijama sont l’’asthme, l’eczéma, l’acné, le diabète, les colopathies, l’hypertension artérielle, les prostatites, l’impuissance, la stérilité, les hémorroïdes, les rhumatismes, la sciatique, les lombalgies. (Précis de la Hijama, de l’Association JPLUS).

Elle stimule l’immunité, et permet un effet d’épuration du sang. Une étude d’un professeur Cantel (Université de Chicago) a démontré que le taux d’interféron après une hijama est multiplié par dix, augmentant ainsi l’immunité. Elle est également un remède contre l’affaiblissement de la mémoire, les migraines. Ainsi, le Prophète pratiqua la Hijama sur son crâne alors qu’il était en état de sacralisation, en raison d’une migraine.

Jabir rapporte que « le Prophète (salallahou alayi wa sallam) pratiqua Al Hijama sur sa hanche, en raison d’une douleur ». (sahih Abou Dawoud)

Selon Ibn Qayiim, dans son ouvrage La médecine Prophétique, la hijama, sur la veine jugulaire postérieure (Al-Kahil, située à la base de la nuque entre les épaules) est utile aux douleurs du bras et de la gorge.

Ainsi, les ventouses sont souvent positionnées en fonction de la localisation du mal. Contrairement à ce que l’on peut croire, elle n’est pas un remède en soi contre la sorcellerie. Le Prophète (salallahou alayi wa sallam) l’avait pratiqué, après son ensorcellement, lorsqu’il avait des douleurs mais ignorant qu’il était ensorcelé. Lorsque Allah azawajjal l’inspira en l’informant qu’il s’agissait d’un ensorcellement, le Prophète (salallahou alayi wa salam) recourut à la roqyia.

Conditions et moments de sa pratique

La hijama, en cas d’urgence, est bénéfique à tout moment. Mais si elle est de caractère préventif, des moments précis de sa pratique sont recommandés.

Il est conseillé également de la faire à jeun. « La hijama à jeun est meilleure, et elle augmente la raison, la mémoire et facilite l’apprentissage « . (sahih sounan ibn Maja)

On a posé la question au Imam Malik concernant la hijama le samedi et le mercredi, il répondit : “Ce n’est déconseillé et il n’y a pas de jour [de la semaine] où je ne me suis pas fait une hijama, je ne déconseille aucunement cela” (Confère L’explication du El-Mouata’ (7/225) ).

Elle rompt cependant le jeûne : « Celui qui applique Al Hijama et celui qui se la fait appliquer ont tous deux rompu le jeûne ». (At-Tirmidhi)


http://www.youtube.com/watch?v=wDcqQ24C8ns

dahmane1
16/09/2013, 21h28
je me pose quelques questions toutes bêtes : qu'utilisait-on avant les ventouses? comment ça se pratiquait?

autre question : quelle est l'explication scientifique de la 7ijama? comment elle procède? et à quel type de maux elle s'adresse? pour quelque chose qui touche au sang, ça se comprendrait, mais pour des problèmes nerveux ou autre, comment ça s'explique?

Aussi, j'avais lu une fois que la femme réglée n'en avait pas besoin, puisqu'elle se débarrassait de ses toxines à chaque menstrue...
et dernier point, pourquoi ça rompt le jeune?

Salam Makrouka

Je ne crois pas que c’est bête de poser des questions pour savoir, mais rester dans l’ignorance l’est surement. La hidjama (la saignée) est pratiquée depuis l’antiquité et adoptée par l'OMS à partir de 2004,par le biais de verres ou tout autre bocal de la forme de l’actuelle ventouse.

la hidjama était pratiquée surtout par les coiffeurs, que les anciens d'Alger appelaient jusqu'à présent "El 7ADJEM"


http://www.youtube.com/watch?v=KEK4HYuy3R4&list=PLSFQdeUOUV2iRzri9ncN97o1PRTttaFkM

la terre
16/09/2013, 21h59
grand merci ! merci dahmane

pour la "hidjama" ( la saignée) ,c'est une pratique qui remonte trés loin ,la médecine traditionnelle tibétaine l'utilise ,l'utilisait il y a 3900 ans !!!!!!!

c'est comme un apport de fraîcheur au corps .

dahmane1
16/09/2013, 22h13
grand merci ! merci dahmane

pour la "hidjama" ( la saignée) ,c'est une pratique qui remonte trés loin ,la médecine traditionnelle tibétaine l'utilise ,l'utilisait il y a 3900 ans !!!!!!!

c'est comme un apport de fraîcheur au corps .

salam terre

Comme toutes les autres sciences, les médecins arabes et musulmans ont le mérite, depuis l'avènement de l'Islam, de réanimer et redonner un autre souffle à cette pratique médicale. L'OMS devait attendre 2004 pour réaliser et reconnaitre les bienfaits de cette pratique.

la terre
16/09/2013, 22h33
salam terre

Comme toutes les autres sciences, les médecins arabes et musulmans ont le mérite, depuis l'avènement de l'Islam, de réanimer et redonner un autre souffle à cette pratique médicale. L'OMS devait attendre 2004 pour réaliser et reconnaitre les bienfaits de cette pratique.

les medecins arabes et musulmans ont laissés des ouvrages qui sont de l'or !!!!!! pour la médecine actuelle

Ibn Rouchd ( Averroès) ,a fait et laissé un travail colossale !

Ibn Sina (avicennes) , UN GRAND MEDECIN !

dahmane1
16/09/2013, 22h46
les medecins arabes et musulmans ont laissés des ouvrages qui sont de l'or !!!!!! pour la médecine actuelle

Ibn Rouchd ( Averroès) ,a fait et laissé un travail colossale !

Ibn Sina (avicennes) , UN GRAND MEDECIN !

Toutes les sciences modernes occidentales et sans exception, étaient à l'origine musulmanes.

la terre
16/09/2013, 22h48
Toutes les sciences modernes occidentales et sans exception, étaient à l'origine musulmanes.

quelle modestie !!!!!!!! :lol:

c'est quoi ton avatar dahmane ? une main.....??????

dahmane1
16/09/2013, 23h02
quelle modestie !!!!!!!! :lol:

c'est quoi ton avatar dahmane ? une main.....??????

Rabia Al Adawiya, une femme très pieuse citée par notre glorieuse Histoire musulmane, mais grâce aux évènements d'Egypte et la place des sit-in qui porte son nom, cette femme est maintenant connue dans le monde entier, représentée par ce slogan de liberté de toutes et tous les femmes et hommes libres.

http://chooff.fr/sites/default/files/styles/pin_page/public/field/image/r4bia_rabia.jpg?itok=q8cB7XAJ

dahmane1
16/09/2013, 23h11
Bonne nuit terre, FAM

la terre
16/09/2013, 23h12
Rabia Al Adawiya, une femme très pieuse citée par notre glorieuse Histoire musulmane, mais grâce aux évènements d'Egypte et la place des sit-in qui porte son nom, cette femme est maintenant connue dans le monde entier, représentée par ce slogan de liberté de toutes et tous les femmes et hommes libres.

http://chooff.fr/sites/default/files/styles/pin_page/public/field/image/r4bia_rabia.jpg?itok=q8cB7XAJ

merci ,je ne dormirais pas bête !
bonne nuit :rose:

dahmane1
19/09/2013, 18h46
Il est scientifiquement reconnu que le vinaigre a de grandes vertus curatives ; par son acide ascétique, il réduit le niveau des graisses dans le sang et prévient les maladies cardiovasculaires.A cet effet, et dilué dans un verre d’eau ou mélangé à de l’huile d’olive, le vinaigre de pomme reste le meilleur : Il contient, outre l’acide acétique, des acides organiques qui entre dans le métabolisme alimentaire et des minéraux indispensables pour le corps humain.

Le vinaigre est également un excellent antiseptique dermatologique et digestif ainsi qu’un anti-inflammatoire pour les reins et la vessie. En bain de pieds et en massage sur les jambes, il est également excellent pour la circulation sanguine.

Selon le Hadith rapporté par Mouslim (4/16) et Ahmed (3/103), le Prophète Mohamed (bénédiction et salut soient sur lui) a dit : « Quelle excellente sauce qu’est le vinaigre ! » (La traduction du Hadith).

Il a dit aussi (bénédiction et salut soient sur lui) : « que Allah le Très Haut bénisse le vinaigre parce que c’était la sauce des prophètes avant moi ». Rapporté par Ibn Madja (3318) et Dhaif al-Djami (5973).

Les bienfaits du vinaigre ont été prouvés scientifiquement : Il réduit le niveau des graisses dans le sang, si on en assaisonne une salade verte par exemple ; car il contient de l’acide acétique qui entre en interaction avec les protéines, les graisses et les hydrates de carbone et aboutit à la formation d’une molécule scientifiquement appelée l’Acetoacetate.

Ajouter le vinaigre régulièrement aux repas, de préférence le vinaigre de Cidre de pomme, à titre d’indication en assaisonnant une salade verte ou en diluant une cuillerée à café dans un verre d’eau, réduit considérablement le niveau de graisses dans le corps humain et aide à prévenir les maladies cardiovasculaires, en convertissant l’excès de graisses en Acetoacetate ; ce dernier qui entre dans le métabolisme alimentaire.

Aussi, le Prophète (bénédiction et salut soient sur lui) mangeait-Il du vinaigre avec de l’huile. Durant l’année des « cendres » (Une année où les musulmans avaient vécu une disette à l’époque du règne de Omar Ibn Alkhattab), Omar Ibn Khattab (qu'Allah soit satisfait de lui) ne mangeait que du vinaigre et de l’huile, et n’a jamais mangé de la viande sauf si les pauvres des musulmans en soient rassasiés.

Le vinaigre de Cidre de pomme reste ainsi le meilleur : Il contient, outre l’acide acétique, des acides organiques qui entre dans le métabolisme alimentaire et des minéraux indispensables pour le corps humain.

dahmane1
19/09/2013, 18h53
merci ,je ne dormirais pas bête !
bonne nuit :rose:

"ne pas dormir bête" ! était aussi la réponse de yasmi lol Allahoumma zidna 3ilma