PDA

Voir la version complète : Encore un recours du Burkina



Toufik
04/12/2013, 07h05
Déboutés une première fois par la FIFA pour un recours concernant Madjid Bougherra, les dirigeants burkinabés ne veulent pas lâcher l'affaire. Ils croient encore en la présence de leur sélection nationale au Brésil. Le président de la Fédération Burkinabé (FBF) Sita Sangaré, a annoncé qu'il allait déposer une autre réserve contre les Fennecs.

Après avoir fantasmé sur la suspension de Madjid Bougherra alors que le défenseur central n'avait jamais reçu de carton jaune à Ouagadougou à l'aller, le Burkina s'attaque désormais à l'arbitre du match, Badarra Diarra. «La FBF estime que la qualification du Burkina a été volée avec la complicité de l’arbitre sénégalais. Un but a été injustement refusé à Charles Kaboré et le temps additionnel n’est pas allé à son terme», a expliqué le colonel Sangaré à l'agence de presse africaine.


Pour soutenir cette seconde réserve, il a également pointé la moralité sportive : «Nous refusons que notre pays soit traité comme un moins que rien. Le football a des règles et lorsqu’elles sont foulées au pied, il est prévu que la partie qui s’estime lésée, demande réparation. Non, la FBF n’est pas une mauvaise perdante. Elle veut seulement que le droit soit dit et que cela serve de leçon car c’est l’avenir du football lui-même qui est menacé si de telles pratiques mafieuses doivent toujours exister dans notre milieu», a-t-il ajouté.

Pour rappel, la FIFA avait jugé que les conditions formelles de la réclamation du Burkina Faso n’étaient pas respectées sur la première réserve et que l’Algérie n’avait commis aucune irrégularité. A quelques jours du tirage au sort au prochain Mondial, cette requête n'a aucune chance d'aboutir... A défaut d'être prise au sérieuse, la seconde réserve de la FBF suscite un mélange d'ironie et d'humour chez les Algériens, qui se demandent si eux aussi n'auraient pas dû poser un recours après le penalty offert sur un plateau en fin de match au Burkina à l'aller (3-2). N.D.


France Football


:icon_rr:

dahmane1
04/12/2013, 08h41
Déboutés une première fois par la FIFA pour un recours concernant Madjid Bougherra, les dirigeants burkinabés ne veulent pas lâcher l'affaire. Ils croient encore en la présence de leur sélection nationale au Brésil. Le président de la Fédération Burkinabé (FBF) Sita Sangaré, a annoncé qu'il allait déposer une autre réserve contre les Fennecs.

Après avoir fantasmé sur la suspension de Madjid Bougherra alors que le défenseur central n'avait jamais reçu de carton jaune à Ouagadougou à l'aller, le Burkina s'attaque désormais à l'arbitre du match, Badarra Diarra. «La FBF estime que la qualification du Burkina a été volée avec la complicité de l’arbitre sénégalais. Un but a été injustement refusé à Charles Kaboré et le temps additionnel n’est pas allé à son terme», a expliqué le colonel Sangaré à l'agence de presse africaine.


Pour soutenir cette seconde réserve, il a également pointé la moralité sportive : «Nous refusons que notre pays soit traité comme un moins que rien. Le football a des règles et lorsqu’elles sont foulées au pied, il est prévu que la partie qui s’estime lésée, demande réparation. Non, la FBF n’est pas une mauvaise perdante. Elle veut seulement que le droit soit dit et que cela serve de leçon car c’est l’avenir du football lui-même qui est menacé si de telles pratiques mafieuses doivent toujours exister dans notre milieu», a-t-il ajouté.

Pour rappel, la FIFA avait jugé que les conditions formelles de la réclamation du Burkina Faso n’étaient pas respectées sur la première réserve et que l’Algérie n’avait commis aucune irrégularité. A quelques jours du tirage au sort au prochain Mondial, cette requête n'a aucune chance d'aboutir... A défaut d'être prise au sérieuse, la seconde réserve de la FBF suscite un mélange d'ironie et d'humour chez les Algériens, qui se demandent si eux aussi n'auraient pas dû poser un recours après le penalty offert sur un plateau en fin de match au Burkina à l'aller (3-2). N.D.


France Football


:icon_rr:

"barkawna faqou" bel1000


http://www.youtube.com/watch?v=XbxEgjrEAcU

pointdevue
04/12/2013, 14h31
C'est assez pour illustrer combien les dirigeants du tiers monde ont besoin de briller en football (notamment en se qualifiant en coupe du monde même pour pour jute faire de la figuration) pour faire croire qu'ils ont réussi à construire un grande nation. et .........avoir l'adhésion de la jeunesse du pays.
Le foot est ujn excellent anesthésiant qui calme le mécontentement de la jeunesse confrontée à la mal vie au chomage et au desepoir. C'est une grogue servie à grande echelle.:eusa_whistle:

bel1000
04/12/2013, 20h51
moi j'ai reglé ce problème

je soutiendrai l'Algérie quand Israël jouera les championnats asiatiques sinon présentement je soutiendrai plutôt Israël car c'est des chwakers ( retour de compliment à ce pouvoir : la raison du plus fort est toujours la meilleure)

yasmi
06/12/2013, 17h03
Ils sont mauvais joueurs, çà ne leur a pas posé problème le pénalty obtenu à l'aller ...

dahmane1
06/12/2013, 18h54
Au moment où des millions d'Algériens vivent avec moins d'un dollar/jour, des millions de dollars sont versés à Vahid Halilhodzic, pour être l'entraîneur le mieux "récompensé" au monde après la "qualification" de son équipe. mais surtout pour son "génie" d'obliger nos jeunes innocents à passer la nuit dehors à attendre le match, malgré leurs misères et celles de leurs familles !!!

Personne n'oubli de remercier le public en premier, et en cas d'omission il est toute de suite rappelé par "le journaliste"!!! elpoulitik wa3ar


http://www.youtube.com/watch?v=M6M4wInnguE

pointdevue
06/12/2013, 19h17
On est 26 eme. au classement FIFA je crois!:foot: c'est bien! quelqu'un peut il me rappeler notre classement en matière de développement humain, en matière de corruption, le classement de nos universités, en matière de villes les plus invivables, ect...
3amilna fa najahna! :eusa_dance:
:pleure:

yasmi
09/12/2013, 12h20
On est dans un groupe ou on peut espérer avoir au moins 3 points.
Belgique Algerie Corée du Sud Russie.