PDA

Voir la version complète : Les déclarations de Saâdani sur Toufik



bel1000
03/02/2014, 17h42
Dans un entretien exclusif à TSA, le secrétaire général du FLN, Amar Saâdani, a tiré à boulets rouges sur le général Toufik et le DRS. Il a accusé le général Mediène d’être la cause de l’instabilité au sein du FLN et reproche au DRS d’avoir failli à plusieurs missions dont la protection et la sécurité du président Mohamed Boudiaf, la protection de Abdelkader Benhamouda, des moines de Tibhirine, des bases de pétrole dans le sud, etc. Saâdani va jusqu’à dire que le général aurait dû démissionner.


C’est la première fois qu’un responsable aussi haut placé accuse le DRS et le général Toufik de tous les maux de l’Algérie. De l’assassinat de Boudiaf à l’attaque contre le site gazier de Tiguintourine en passant par l’affaire des moines de Tibhirine. En fait, je pense que cela signifie que le général Toufik est véritablement isolé aujourd’hui. Que l’homme n’a plus les pouvoirs qu’on lui prêtait auparavant. C’est pour cela qu’Amar Saâdani donne l’impression d’attaquer un « mort » ou de tirer sur une ambulance.

http://www.tsa-algerie.com/entretiens/item/4593-exclusif-amar-saadani-toufik-aurait-du-demissionner

Rachid Grim, politologue::« L (http://www.tsa-algerie.com/entretiens/item/4633-rachid-grim-politologue-l-interview-de-saadani-est-le-dernier-coup-apporte-au-mythe-du-drs-et-son-patron)

Ellah ikouwi chitanhoum we damarhoum

dahmane1
03/02/2014, 20h39
elssen mafih 3dham, mais d'après ses dires t'wa7ech el kef lol

dahmane1
03/02/2014, 21h41
Bukhârî et Nawawî rapportent selon Abû Hurayra ra ceci :
"« Le Messager de Dieu (qpssl) me confia l'Aumône Légale du Ramadân ["Zakât el-Fitr"]. Soudain, quelqu'un se présenta chez moi et commença à prendre de la nourriture. Alors je le maîtrisai et lui dis : "Je vais t'amener devant le Messager de Dieu (Slw) pour tes agissements." Il me répondit : "Je suis nécessiteux, j'ai à ma charge une famille nombreuse, c'est pourquoi j'ai besoin de cette nourriture." Pris de pitié, je le laissai partir. Au matin, le Messager de Dieu (qpssl) me dit : "Ô Abû Hurayra ! Qu'a fait ton prisonnier hier ?" Je répondis : "Ô Messager de Dieu ! Il s'est plaint d'être dans le besoin, avec une famille nombreuse à charge. Aussi, dans un élan de pitié, je l'ai laissé agir." Le Messager de Dieu (Slw) me mit en garde : "Il t'a menti et il va récidiver."
Au fond de moi-même, j'eus la ferme conviction qu'il ferait le coup comme m'avait prévenu le Messager de Dieu (Slw). Je surveillais donc et voilà qu'il revint puiser dans la nourriture. Je lui dis : "Je vais te présenter au Messager de Dieu !" Mais il me répondit de nouveau : "Laisse-moi ! Je suis nécessiteux, avec à ma charge une famille nombreuse et je ne recommencerai plus." De nouveau, et dans un élan de pitié, je le laissai partir. Au matin, le Messager de Dieu (Slw) me dit : "Ô Abû Hurayra ! Qu'a fait ton prisonnier hier ?" Je répondis : "Ô Messager de Dieu ! Il s'est plaint de son indigence, avec une famille nombreuse. Aussi, dans un élan de pitié, je l'ai laissé partir." Il me dit de nouveau : "Il t'a menti et il va récidiver."
Je le surveillais une troisième fois et il refit la même chose. "Maintenant, je vais te présenter devant le Messager de Dieu !" -lui dis-je : "Et cette fois-ci sera la dernière car tu prétends ne plus revenir mais tu reviens à chaque fois." Il dit : "Lâche-moi et je t'enseignerai des formules qui, grâce à Dieu, te seront bénéfiques. - Lesquelles, demandai-je ? - Il dit : En rejoignant ton lit (pour dormir), récite le verset du Trône ["Ayat Kursi"], ainsi Dieu te portégera et le diable s'éloignera de toi jusqu'à ton réveil."
Encore une fois, je le laissai partir. Au matin, le Messager (Slw) me demanda : "Ô Abû Hurayra ! Qu'a fait ton prisonnier hier ?" Je répondis : "Ô Messager de Dieu ! Il a prétendu m'apprendre des formules dont Dieu me fera profiter et c'est pourquoi je l'ai laissé partir. - Quelles sont-elles ? me demanda-t-il. Je répondis : Il m'a dit : "En rejoignant ton lit, récite le verset du Trône du début à la fin, ainsi Dieu te portégera et le diable s'éloignera de toi jusqu'à ton matin."
A ce moment là, le Prophète (qpssl) dit : "Il dit vrai même s'il est un grand menteur. Ô Abû Hurayra !, sais-tu au moins à qui tu t'es adressé par trois fois ? - Non, répondis-je - C'était satan." Dit le Messager (Slw). »"

bel1000
03/02/2014, 21h48
peu importe qu'il mente ou non ce qu'il dit nous l'avons dit depuis 1992 l'essentiel est de crever l'abcès et c'est un des leur qui témoigne et que le fossé se creuse entre ces factions qui nous lapident depuis 1962

dahmane1
03/02/2014, 21h57
peu importe qu'il mente ou non ce qu'il dit nous l'avons dit depuis 1992 l'essentiel est de crever l'abcès et c'est un des leur qui témoigne et que le fossé se creuse entre ces factions qui nous lapident depuis 1962

Bien au contraire c'est important de savoir que c'est un menteur, mais tu as raison de dire que ce qu'il dit nous le savons déjà sans ou avec sa confirmation !

bel1000
04/02/2014, 10h52
Bien au contraire c'est important de savoir que c'est un menteur, mais tu as raison de dire que ce qu'il dit nous le savons déjà sans ou avec sa confirmation !

un point à retenir
les '' supporteurs'' du régime ne peuvent plus prétendre que la faute incombe au FIS et meme sur la chaine ennahartv le frere de chadli parle de nezzar et des generaux génocidaires ( wlad franssa) ça va passer ces jours dans une interview

donc tout se recoupe et se confirme et petit à petit la vérité crue apparaitra à TOUS

dahmane1
05/02/2014, 04h56
un point à retenir
les '' supporteurs'' du régime ne peuvent plus prétendre que la faute incombe au FIS et meme sur la chaine ennahartv le frere de chadli parle de nezzar et des generaux génocidaires ( wlad franssa) ça va passer ces jours dans une interview

donc tout se recoupe et se confirme et petit à petit la vérité crue apparaitra à TOUS

Depuis 1962, le régime Algérien en apparence uni et fabriqué par la France coloniale pour éterniser sa présence en Algérie, n'est en fait qu'une succession de coups d'Etat inter système jusqu'à 1988. Au delà de cette année, ce régime déjà vulnérable et incapable de hisser le pays au niveau de la grandeur du peuple algérien seul héros de notre glorieuse révolution, et de ses richesses naturelles, cherche à tout prix étouffer vainement la voix peuple Algérien qui aspire cette fois au changement radical de son système de gouvernance.

"Tous ne vous combattront que retranchés dans des cités fortifiées ou de derrière des murailles. Leurs dissensions internes sont extrêmes. Tu les croirait unis, alors que leurs cœurs sont divisés. C’est qu’ils sont des gens qui ne raisonnent pas." 14.59 Al Hashr

yasmi
05/02/2014, 14h41
Je suis plutôt d'accord sur ce que dit Saadani au sujet de Toufik, même si lui même
n'est pas blanc comme neige.
Ces élections s'annoncent très carnavalesque ...
Allah ikharja salamet comme on dit chez nous.

bel1000
05/02/2014, 16h59
Je suis plutôt d'accord sur ce que dit Saadani au sujet de Toufik, même si lui même
n'est pas blanc comme neige.
Ces élections s'annoncent très carnavalesque ...
Allah ikharja salamet comme on dit chez nous.

tout le monde est d'accord avec ce que dit saadani mais ce n'est pas à lui de le dire car il rejoint toufik au moins sur un point : l'assassinat d'algériens ( il etait chef de milice dans sa région dans les années 90)

dahmane1
06/02/2014, 08h56
Je suis plutôt d'accord sur ce que dit Saadani au sujet de Toufik, même si lui même
n'est pas blanc comme neige.
Ces élections s'annoncent très carnavalesque ...
Allah ikharja salamet comme on dit chez nous.

Du jamais vu, plus de 85 dossiers de candidatures ont été retirés du Conseil constitutionnel !!!


http://www.youtube.com/watch?v=cl7zedPn-HA

dahmane1
06/02/2014, 08h57
http://www.youtube.com/watch?v=WFKOUOmtFeI