PDA

Voir la version complète : L’entraîneur-adjoint d’El-Masri écope de 5 ans de suspension



kredence
04/01/2009, 03h49
L’entraîneur-adjoint d’El-Masri écope de 5 ans de suspension

La commission de discipline de l’Union nord-africaine de football (UNAF) a suspendu, à l’issue de sa réunion vendredi à Tunis, l’entraîneur-adjoint du club égyptien El-Masri, Ibrahim Hassan pour une durée de 5 ans, et d’une interdiction d’exercer toute activité sportive au cours de la période susvisée et une amende 20 000 dollars.

La commission de discipline de l’UNAF précise que cette sanction a été décidée après les graves dépassements dont s’est rendu responsable Ibrahim Hassan.

Ce dernier avait tenté, rappelle t-on, d’agresser l’arbitre et de détruire le banc du 4e arbitre, il avait également proféré des injures et s’est illustré par des gestes obscènes à l’encontre des supporters.

Le technicien avait, par la suite, refusé de quitter le terrain et tenté d’agresser les éléments de sécurité.

La commission a annoncé, à ce propos, que ces sanctions infligées à l’entraîneur-adjoint d’El-Masry Ibrahim Hassan seront élargies à la Confédération africaine de football (CAF) et la fédération internationale de football (FIFA).

L’instance relevant de l’UNAF a infligé, par ailleurs, six rencontres de suspension à l’entraîneur d’El-Masry de Port-Saïd Hossam Hassan, qui s’est porté coupable de «protestations répetées et provocantes à l’égard des décisions de l’arbitre et a refusé de quitter le terrain après son expulsion par l’arbitre».

Il a écopé, en outre, d’une amende de 2 000 dollars.

La commission a suspendu, également, le joueur d’El-Masri Mohamed Ali Mohamed Khalifa pour six rencontres pour «tentative d’agression de l’arbitre à la fin du match», et une amende de 1 000 dollars.

Son coéquipier au sein de la formation égyptienne Ahmed Chawki Abdelal a écopé, pour sa part, d’une suspension de 12 mois après avoir craché sur l’arbitre et tenté de l’agresser, et une amende de 2 000 dollars.

Un blâme a également été infligé aux agents officiels du club égyptien inscrits sur la feuille du match pour leur impuissance à contrôler les joueurs et les entraîneurs égyptiens.

La commission de discipline de l’UNAF a infligé enfin, une amende de 10 000 dollars au club de la Jeunesse de Béjaïa (JSMB) pour jets de fumigènes sur les bords du terrain.

Le joueur de la JSMB Boukamacha Nassim a écopé, quant à lui, d’un match de suspension pour cumul de cartons .

La JSM Béjaïa s’est qualifiée pour la finale de la Coupe des vainqueurs de coupe de l’Union nord-africaine de football (UNAF) en battant Nadi El Masry (Egypte) 2 à 0 vendredi au stade l’unité maghrébine à Béjaïa. Au match aller, les Algériens s’étaient inclinés (1-0).

La JSM Béjaïa disputera la finale de cette compétition face à l’ES Tunis, le 7 janvier prochain au stade de l’unité -Maghrébine (Béjaïa).

La finale retour se déroulera le 20 janvier au stade El Menzah (Tunis).
Agence

04-01-2009

http://www.lanouvellerepublique.com/actualite/lire.php?ida=71979&idc=12&date_insert=20090104