PDA

Voir la version complète : Premier contrat de maintenance pour Air Algérie



kredence
04/01/2009, 06h40
Premier contrat de maintenance pour Air Algérie

Il est d’un montant global de 1,5 million de dollars


La compagnie nationale Air Algérie a décroché un premier contrat de maintenance d’aéronefs pour le compte d’une compagnie aérienne étrangère en prenant en charge la réfection d’avions de la compagnie libyenne Libyan Airlines, a indiqué hier, à Alger, son P-DG M. Abdelwahid Bouabdellah.
Ce contrat porte sur la maintenance de cinq avions de la compagnie libyenne, dont deux sont déjà à Alger, pour un montant global de 1,5 million de dollars, a précisé M. Bouabdellah en marge d’une visite effectuée par le ministre des Transports, M. Amar Tou, à la base de maintenance d’Air Algérie à Dar El-Beïda (Alger).

Il s’agit de cinq anciens avions Boeing 737-200 qui seront remis à neuf par les équipes d’Air Algérie, qui effectueront des opérations de maintenance pour les moteurs, tôleries et équipements notamment, a ajouté le même responsable. Par ailleurs, M. Bouabdellah a affirmé que la compagnie qu’il dirige va rompre, à la fin janvier courant, son contrat de maintenance avec Air France pour des raisons de surcoûts pratiqués par cette compagnie.

Concernant le renouvellement de la flotte, M. Bouabdellah a fait savoir qu’un avis d’appel d’offres sera lancé dans un délai de deux semaines pour acquérir 11 nouveaux aéronefs de différentes capacités afin de répondre à la demande sur le marché et faire face ainsi à la concurrence.

Saluant les efforts fournis par la compagnie aérienne nationale en matière de maintenance, M. Tou a souligné, de son côté, que l’Algérie dispose de compétences techniques dans le domaine aéronautique : “Nous pouvons aller plus loin grâce à la compétence et à la confiance en nos hommes.” Sur la question des retards enregistrés parfois dans les vols d’Air Algérie, point sur lequel le ministre a particulièrement insisté, le directeur de la qualité auprès de cette compagnie, M. Zidane Messaoud, a tenté d’expliquer que la plupart de ces retards sont dus à des raisons exogènes, tout en relevant le problème de la fermeture dès 18h d’un grand nombre d’aéroports du pays.
Selon lui, sur les 33 aéroports existant à l’échelle nationale, douze ne fonctionnent pas de nuit.

Il est à rappeler que dans le cadre de son redéploiement, la compagnie Air Algérie envisage de filialiser, au courant de l’année 2009, ses activités chargées respectivement du catering, du fret et de la maintenance technique avec la création de “Air Algérie catering”, “Air Algérie fret et cargo” et “Air Algérie-maintenance technique”.

04-01-2009. Liberté

Rayan 31
04/01/2009, 13h51
air algerie doit commence par l'amélioration de ces service a ca clientele :toz:
kredence merci pour l'article

kredence
04/01/2009, 14h09
Je t'en prie,

Je pense qu'Air Algerie doit faire les 2 en meme temps,elle doit compter sur ses propres fonds,au lieu de pomper l'argent du peuple.

Le service client est essentiel,Air Algerie peut regagner la confiance de sa clientele,si ils introduisent les methodes de gestion moderne,ainsi que des etrangers dans le service client.

Le clientelisme,le beni-amisme,la corruption et l'incompetence doivent disparaitre.
--------------------------------------------------------------------

air algerie doit commence par l'amélioration de ces service a ca clientele :toz:
kredence merci pour l'article

Rayan 31
04/01/2009, 14h46
Je t'en prie,

Je pense qu'Air Algerie doit faire les 2 en meme temps,elle doit compter sur ses propres fonds,au lieu de pomper l'argent du peuple.

Le service client est essentiel,Air Algerie peut regagner la confiance de sa clientele,si ils introduisent les methodes de gestion moderne,ainsi que des etrangers dans le service client.

Le clientelisme,le beni-amisme,la corruption et l'incompetence doivent disparaitre.
--------------------------------------------------------------------

bien dit :hi: