PDA

Voir la version complète : Les meilleurs moyens pour faire face à .........



macoooo
15/09/2014, 10h42
la relation parent-enfant. Si les parents agissent conformément à ces directives, ils peuvent faire l'environnement familial plus propice à la paix et de satisfaction pour les parents et la croissance de la personnalité saine pour les enfants.

1. Ne pas abuser des reproches envers les enfants
L’abus des reproches envers ses propres enfants est mauvais, par exemple « Pourquoi as-tu fais ça ? » ou « Pourquoi ne l’as-tu pas fait ? ». Le Prophète Muhammad – que le salut et la paix de Dieu soient sur lui – n’abusait pas des reproches avec les petits.

2. Traiter ses enfants de manière équitable
Il est déconseillé de traiter ses propres enfants de manière inégale, tant sur le plan matériel que moral. Il ne faut pas manifester de préférence sur un de ses enfants au risque de développer de la jalousie et des disputes entre eux.

D’après une histoire d’Anas – qu’Allah l’agrée – un homme avait embrassé son fils qui était venu vers lui, quand sa fillette était arrivée l’homme ne l’a pas embrassée. Le Prophète Muhammad – que le salut et la paix de Dieu soient sur lui – avait vu la scène, il dit à l’homme : « Tu n’as point été équitable entre eux. »

3. Adapter son discours avec ses enfants
Le Prophète Muhammad – que le salut et la paix de Dieu soient sur lui – nous enseigne de s’adresser aux enfants dans un discours direct, simple, clair, franc, concis, avec des mots simples pour que sa propre intelligence assimile facilement les idées. Il faut donc éviter le langage biaisé, ambigu, confus, flou.

4. Rendre les enfants joyeux
Le Prophète Muhammad – que le salut et la paix de Dieu soient sur lui – mettait toujours de la gaieté dans le cœur des enfants pour leur donner du bonheur. Par exemple, il leur caressait les cheveux, leur donnait des friandises ou des aliments.

5. Récompenser les bonnes actions des enfants
Les enfants doivent comprendre que chaque bonne action mérite récompense et que toute infraction mérite punition. Attention to^^^^ois de ne pas être menaçant et d’inspirer l’effroi.

6. La politesse est une obligation chez le musulman
L’inculcation de la politesse chez les enfants est une obligation. Il est nécessaire de les y astreindre. La politesse constitue une des facettes les plus importantes de l’éducation morale. Le Prophète – que le salut et la paix de Dieu soient sur lui – a insisté sur l’inculcation de la politesse. At-Tirmidhi cite un hadith rapporté par Sa ‘îd Ibn Al Âs: « Un père ne peut accorder un meilleur don à son enfant qu’une bonne éducation. »

7. Apprendre le salut aux enfants
Les parents doivent apprendre le salut à leurs enfants. Le Prophète Muhammad – que le salut et la paix de Dieu soient sur lui – et ses compagnons – qu’Allah les agrée – avaient l’habitude de saluer en premier l’enfant pour l’habituer à faire de même avec les gens. Comme manger, boire et dormir, un père doit inculquer la civilité à ses enfants.

8. Apprendre aux enfants la formule de l’unicité d’Allah
Inculquer aux enfants le credo de l’unicité d’Allah dès l’âge où ils commencent à bien articuler : « Il n’y a aucune autre divinité qu’Allah. »

Al Hâkim rapporte d’après Ibn ‘Abbas – qu’Allah l’agrée : « Le Prophète – que le salut et la paix de Dieu soient sur lui – a enseigné : « Commencez l’éducation de vos enfants par l’apprentissage de la formule Il n’y a d’autre divinité qu’Allah. ». Et répétez leur cette même formule au moment de leur mort. »

9. Corriger les enfants est une nécessité éducative
La correction de l’enfant est une nécessité éducative. Le caractère détestable de l’enfant peut s’expliquer par la négligence dont il a été victime quand il était plus petit. À cet âge il aurait fallu prendre le temps de l’éduquer, mais il a suivi ses mauvais penchants et pris de mauvaises habitudes qui ne provenaient pas forcément de sa véritable nature.

10. Inculquer la propreté et l’hygiène aux enfants
Les enfants doivent être propres. L’islam préconise la propreté qui est une des règles fondamentales du musulman. Dès l’âge de 7 ans l’enfant doit d’abord faire ses ablutions avant d’aller prier. Il doit s’assurer que ses vêtements soient purs, il doit choisir un endroit propre pour prier, exempt de toute impureté.

Le Prophète Muhammad – que le salut et la paix de Dieu soient sur lui – a dit qu’il existait cinq pratiques relatives à l’hygiène qui doivent être observées par les Croyants, il y a entre autres « la coupe des ongles ». Les saletés qui se glissent sous les ongles peuvent transmettre des maladies aux enfants qui ont tendance à mettre leurs doigts dans la bouche.

Suivre cette vidéo étonnante
Son traitement avec des enfants

https://www.youtube.com/watch?v=xliEKK_3H0w

https://www.youtube.com/watch?v=IeXzKCd-lCk

macoooo
22/09/2014, 11h06
Comportement du Prophète vis-à-vis des enfants
Dans Son immense sagesse et Sa grâce illimitée, le Tout-Puissant a choisi le Prophète (Salla Allahou Alaihi wa Sallam) parmi tout le genre humain, l’a sélectionné et lui a confié des missions qu’Il n’a confiées à personne d'autre pour en faire un modèle pour toute l’humanité comme l’indique le Coran : « En effet, vous avez dans le Messager d'Allah un excellent modèle [à suivre], pour quiconque espère en Allah et au Jour dernier et invoque Allah fréquemment. » (Coran 33/21).
Ainsi, si vous comparez le Prophète (Salla Allahou Alaihi wa Sallam) aux autres prophètes,



vous trouverez que, quoique le dernier envoyé, il est le meilleur, si vous le comparez aux enseignants, vous trouverez qu’il est le plus instruit, le plus éloquent et le meilleur communicateur, si vous le comparez en tant que mari aux autres maris, vous trouverez qu’il est le meilleur en terme de bonne cohabitation et de traitement correct. Si vous le jugez en tant que combattant, vous trouverez qu'il est le plus courageux et le plus audacieux. Si vous le jugez par rapport à son comportement vis-à-vis des enfants, vous trouverez qu'il est le plus compassionné, le plus compatissant et le plus tendre.
Voici quelques exemples de son comportement relevés de sa Sîra (biographie) vis-à-vis des enfants :



Avec son fils Ibrâhîm :
Anas ibn Mâlik (qu'Allah soit satisfait de lui) raconte :
"Ibrâhîm, le fils du Prophète, était allaité par l’épouse du forgeron Abû Sayf dont la maison se trouvait sur les hauteurs de Médine ; le Prophète avait l'habitude d'aller le voir en notre compagnie. En entrant dans la maison, il prenait Ibrâhîm puis l’embrassait. Ensuite, il s’en allait. Une fois nous sommes entrés avec lui et nous avions trouvé Ibrâhîm en train de suffoquer, le Prophète le porta, le serra contre sa poitrine et les larmes se mirent à couler de ses yeux. L'ayant remarqué ainsi 'Abd al-Rahmân ibn ‘Awf (qu'Allah soit satisfait de lui) lui dit :



"Et toi aussi, ô Messager d'Allah [tu pleures] ?!" "Ô Ibn ‘Awf", répondit le Prophète, "c'est une miséricorde qu'Allah place dans le cœur de ceux qu'Il veut parmi Ses serviteurs". Le Prophète (Salla Allahou Alaihi wa Sallam) fit suivre ses larmes par d'autres, avant de dire : "Des larmes coulent des yeux et le cœur est rempli de chagrin. Mais nous ne dirons rien qui ne déplaise à notre Seigneur. Ô Ibrâhîm ! En vérité, nous sommes très chagrinés par ton départ !" (Boukhari). Selon la version de Mouslim, Anas a dit : "Je jure par Allah que je n'ai jamais vu quelqu'un plus compatissant avec les membres de sa famille que le Messager d'Allah (Salla Allahou Alaihi wa Sallam)".




Avec ses deux petit-fils al-Hasan et al-Husayn :
'Abdallah ibn Chaddâd rapporte que son père a dit : "Une fois le Messager d'Allah (Salla Allahou Alaihi wa Sallam) était venu pour faire la prière de Dhouhr ou de 'Asr alors qu'il portait al-Hasan ou al-Husayn. Il avança et déposa l'enfant puis commença la prière et se prosterna longuement. Le narrateur dit : "Ayant levé la tête, j'ai vu l’enfant sur le dos du Messager d'Allah qui est toujours en état de prosternation, alors j'ai repris ma prosternation. Quand le Messager d'Allah termina sa


prière, les fidèles lui dirent : "Ô Messager d'Allah : "Tu as prolongé l’une de tes prosternations au point de laisser croire que quelque chose est arrivé ou que tu es en train de recevoir une révélation". "Rien de tout cela", rétorqua le Prophète (Salla Allahou Alaihi wa Sallam), "mais mon petits-fils était monté sur mon dos et je n'ai pas voulu le déranger tant qu'il ne voulait pas descendre de son propre gré" (Rapporté par Ahmed).

Abû Hurayra (qu'Allah soit satisfait de lui) rapporte que : "al-Aqra' ibn Hâbis a dit au Prophète (Salla Allahou Alaihi wa Sallam) après l'avoir vu embrasser al-Hasan : "J'ai dix enfants et je n'ai jamais embrassé l'un d'eux". Le Messager d'Allah (Salla Allahou Alaihi wa Sallam) de répondre : "La miséricorde n’est point accordée à celui qui ne fait pas preuve de miséricorde [envers les autres]." (Mouslim).

https://www.youtube.com/watch?v=Gmad0BAuCPI

macoooo
17/10/2014, 10h24
Abû Hurayra (qu'Allah soit satisfait de lui) rapporte que : "al-Aqra' ibn Hâbis a dit au Prophète (Salla Allahou Alaihi wa Sallam) après l'avoir vu embrasser al-Hasan : "J'ai dix enfants et je n'ai jamais embrassé l'un d'eux". Le Messager d'Allah (Salla Allahou Alaihi wa Sallam) de répondre : "La miséricorde n’est point accordée à celui qui ne fait pas preuve de miséricorde [envers les autres]." (Mouslim).
D'après Abû Hurayra (qu'Allah soit satisfait de lui) : "Un jour j'ai accompagné le Prophète (Salla Allahou Alaihi wa Sallam) et en cours de route aucun de nous n'a parlé à l'autre jusqu'à ce que nous arrivâmes au marché de Qaynuqa’. Le Prophète s'assit dans la cour de la maison de Fatima et appela deux fois : "Ô al-Hasan ! Ô Hasan !". Pour ma part j'ai cru que Fatima avait retardé al-Hasan et qu'elle était en train de lui mettre ses habits ou de le laver. Pressé, le Prophète entra, mis son bras autour de l'enfant et l'embrassa avant de dire : "Ô Seigneur aime le et aime celui qui l’aime" (Al Bukhari).
Ainsi, donc le Prophète (Salla Allahou Alaihi wa Sallam) consacrait-il une partie de son temps à son petit-fils, pour se rendre chez lui, prendre de ses nouvelles, l’embrasser, le mettre sur ses genoux et implorer Allah en sa faveur.


Son comportement avec le fils d’Abû Mûsâ al-Ach'ârî :
Abû Mûsâ (qu'Allah soit satisfait de lui) a dit : "A la naissance de mon fils j'étais venu voir le Prophète (Salla Allahou Alaihi wa Sallam) qui lui donna le nom d'Ibrâhîm, lui mit dans la bouche une datte qu’il avait mâchée pour lui et invoqua Allah en sa faveur avant de me le rendre…" (Al Bukhari).
Le garçon en question était l'aîné des enfants d'Abû Mûsâ al-Ach'ârî. Il était de l'habitude des Compagnons du Prophète (Salla Allahou Alaihi wa Sallam) de lui amener leurs nouveau-nés qu'il prenait, embrassait, étreignait de même qu'il invoquait Allah pour eux.

https://www.youtube.com/watch?v=maRJ1DGLaTY (https://www.youtube.com/watch?v=3Dy1t0cN9oM)

macoooo
23/10/2014, 09h09
Avec Abû ‘Umayr :
Anas (qu'Allah soit satisfait de lui) raconte : "J'avais un petit frère qui s'appelait Abû ‘Umayr et que le Messager d’Allah (Salla Allahou Alaihi wa Sallam), à chaque fois qu'il venait chez nous, taquinait en lui disant :"Dis-moi Abû 'Umayr ! Qu’a donc fait le nughayr ?". Le nughayr est un petit oiseau qui était nourri et abreuvé par Abû 'Umayr. (Boukhari).
Toujours d’après Anas, le Prophète rendait visite aux habitants de Médine, saluait leurs enfants et passait sa main sur leurs têtes par affection. (Rapporté par al-Nisâ`î et authentifié par al-Albânî).
https://www.youtube.com/watch?v=-AOlWrF4x2U

macoooo
26/10/2014, 10h07
Bien que le Prophète (Salla Allahou Alaihi wa Sallam) fût très occupé par les questions du djihad, de la prédication et du culte ainsi que par la gestion des affaires courantes, cela ne l'empêchait pas de consacrer du temps à ses propres enfants et à ceux des autres. Ainsi, on pouvait le voir questionner un enfant au sujet de son petit oiseau faisant fi de son haut statut et de ses grandes responsabilités.
La priorité accordée par le Prophète à l'enfant qui se trouve à sa droite :
D'après Sahl ibn Sa'd (qu'Allah soit satisfait de lui) : "Le Messager d'Allah (Salla Allahou Alaihi wa Sallam) a amené une boisson dont il but avant de s'apprêter à servir le garçon à sa droite et les vieux qui étaient à sa gauche. Il demanda alors au garçon : "Me permets-tu de les servir les premiers ?". Le garçon lui répondit : "Jamais je ne concéderai à quiconque la part qui, de droit, me revient de toi". Le Messager d'Allah (Salla Allahou Alaihi wa Sallam) lui remit alors la boisson. (Boukhari).

Autant donc d'indications et de preuves de l'intérêt que portait le Prophète (Salla Allahou Alaihi wa Sallam) aux enfants et de son souci de leur donner leur dû, de leur faire sentir leur propre valeur, de leur apprendre à être courageux et à exprimer leur opinion ainsi que de leur faire connaître leurs droits pour les revendiquer.

https://www.youtube.com/watch?v=SLYty-ZkC5s

macoooo
30/10/2014, 08h20
Son comportement avec un jeune garçon juif qui le servait :
Anas ibn Mâlik (qu'Allah soit satisfait de lui dit) raconte : "Il y avait un garçon juif qui faisait fonction de serviteur du Prophète (Salla Allahou Alaihi wa Sallam). Lorsque celui-ci tomba malade, le Prophète était venu s'enquérir de ses nouvelles. Il s'assit à son chevet et lui dit : "Embrasse l'Islam". L'enfant regarda son père (comme pour sonder son opinion). Le père lui dit : "Obéis à Abû al-Qâsim". L'enfant se convertit alors à l'Islam. En sortant de chez eux, le Prophète (Salla Allahou Alaihi wa Sallam) était très heureux et il répétait : "Louange à Allah qui a sauvé ce garçon de l'Enfer". (Boukhari)
Cela indique l’intérêt et la compassion que le Prophète portait à l'enfant même s'il était mécréant ainsi que sa grande reconnaissance envers celui qui l’a servi, et ce, même si ce dernier concédait ses services en échange d’une rémunération.

https://www.youtube.com/watch?v=eI-RnX2Pfh8

macoooo
02/11/2014, 09h03
Son comportement avec sa petite-fille Umâma bint 'Abû al-‘Âss :
A la mort de sa mère Zaynab le Prophète (Salla Allahou Alaihi wa Sallam) était devenu si tendre et si compatissant à l'égard d'Umâma que parfois il l'amenait avec lui à la mosquée et la

portait alors qu'il priait et quand il se prosternait, il la déposait par terre, de même que quand il se relevait, il la mettait sur son épaule. Abû Qatâda al-Ansârî (qu'Allah soit satisfait de lui) rapporte que : "Le Messager d'Allah faisait la prière alors qu'il portait Umâma bint Zaynab sa propre fille. Selon Abû al-‘Âss ibn Rabî'a ibn Abd Chams, le Prophète quand il se prosternait déposait l'enfant et quand il se levait la portait". (Boukhari).


https://www.youtube.com/watch?v=GH96wKKh7DU

macoooo
02/11/2014, 09h07
Adjoint du Pape, Prêtre converti à l'Islam - YouTube (http://www.youtube.com/watch?v=iB_R525Nt_w)

dahmane1
02/11/2014, 10h18
Son comportement avec sa petite-fille Umâma bint 'Abû al-‘Âss :
A la mort de sa mère Zaynab le Prophète (Salla Allahou Alaihi wa Sallam) était devenu si tendre et si compatissant à l'égard d'Umâma que parfois il l'amenait avec lui à la mosquée et la

portait alors qu'il priait et quand il se prosternait, il la déposait par terre, de même que quand il se relevait, il la mettait sur son épaule. Abû Qatâda al-Ansârî (qu'Allah soit satisfait de lui) rapporte que : "Le Messager d'Allah faisait la prière alors qu'il portait Umâma bint Zaynab sa propre fille. Selon Abû al-‘Âss ibn Rabî'a ibn Abd Chams, le Prophète quand il se prosternait déposait l'enfant et quand il se levait la portait". (Boukhari).

YouTube (http://www.youtube.com/watch?v=BGUu7QgwHik)

Salam macoooo

la tendresse et la compassion avec tout le monde, y compris les non musulmans, est une nature chez le Prophete (SAW), avec qui la merite. A ce titre, je trouve l'expression
"devenu si tendre et si compatissant" un peu orientaliste, et qui denigre cette nature du Prophete SAW!

macoooo
06/11/2014, 08h03
Son comportement avec Umm Khâlid :
Ayant reçu sous forme de don un petit habit noir, le Prophète (Salla Allahou Alaihi wa Sallam) se demanda : "A qui dois-je le donner ?" Personne ne s'exprima. Le Prophète dit alors : "Faites venir Umm Khâlid". Quelqu'un la porta sur ses épaules et l'amena. Le Prophète prit alors l'habit et en fit vêtir Umm Khâlid en lui disant : "Use-le et Allah t'en donnera un autre". Le vêtement portait des motifs verts ou jaunes, le Prophète lui dit : "Ô Umm Khâlid que c'est senah (joli)" (Boukhari). NDT : Comme la petite Umm Khâlid a vécu avec ses parents en Abyssinie et connaissait bien la langue de ce peuple, le Prophète (Salla Allahou Alaihi wa Sallam) a employé, pour lui faire plaisir, le mot senah qui appartient à la langue abyssinienne.

Pendant la période de la Djâhiliya, les Arabes espéraient avoir des enfants mâles pour qu'ils soient source de soutien et d'appui pour eux contrairement aux filles qu'ils n'aimaient pas de crainte qu'elles ne soient source de honte pour eux. Cette situation a perduré jusqu'à l'arrivée du Prophète (Salla Allahou Alaihi wa Sallam) qui a réhabilité les filles et leur a accordées les droits et les honneurs qui leur sont dus. En outre, il a promis à quiconque prend soin d'elles de recevoir une grande

récompense. De plus, il avait fait remarquer que la bonne éducation, les soins et la pension alimentaire qu'on accorde aux filles sont des causes qui conduisent à l'agrément d'Allah et à Son paradis. C'est ainsi qu'il a dit : "Quiconque prend en charge deux filles jusqu'à leur maturité occupera, le Jour de la Résurrection, une position aussi proche de moi que les doigts d'une main sont proches les uns des autres" (Mouslim).
Il dit aussi : "Quiconque prend en charge deux ou trois filles, deux ou trois sœurs jusqu'à leur mort ou la sienne occupera, le Jour de la Résurrection, une position aussi proche que celle de l'index par rapport au majeur" (Ahmed).

Il ressort de l'examen de la Sîra et des hadiths que le Prophète (Salla Allahou Alaihi wa Sallam) a accordé à l'enfant une partie de son temps et beaucoup de son attention. Avec les enfants il était un père aimant, sage et éducateur qui plaisantait et jouait avec eux et leur donnait des conseils tout en les éduquant.
La période de l'enfance est la période la plus importante et la plus fertile, l'éducateur doit la mettre à profit pour inculquer à l'enfant les valeurs et principes fondamentaux de l'Islam. Dans la vie du Prophète (Salla Allahou Alaihi wa Sallam) il y a de nombreuses positions éducatives et pédagogiques qui doivent être scrupuleusement étudiées par ceux qui s'intéressent à l'éducation et à la réforme, pour en tirer les avantages, cueillir les fruits, les imiter et, à leur lumière, traiter avec les enfants d'aujourd'hui qui sont les hommes de demain.

https://www.youtube.com/watch?v=Whkagj6eNg4

macoooo
10/11/2014, 10h20
Une des caractéristiques démontrant qu’une personne a bel et bien reçu une mission prophétique est son honnêteté de tous les instants, qu’elle soit relative aux événements et aux incidents qui se sont produits dans son passé, à ceux qui se réalisent au présent dans sa vie quotidienne ou à ceux qui ne se sont pas encore réalisés. Outre le Coran, il y a plusieurs déclarations (hadiths) du prophète Mohammed qui renferment des prophéties qu’il a faites relativement à des événements futurs, proches et lointains. Certaines se sont réalisées tandis que d’autres attendent encore de se produire. Houdhayfah, un compagnon du prophète Mohammed, rapporte : « Le Prophète Mohammed (que la paix et les bénédictions de Dieu soient sur lui) a un jour livré un discours, devant nous, où il a


mentionné, sans omettre aucun détail, tout ce qui allait arriver jusqu'à l’avènement de l’Heure (du Jugement). Certains d’entre nous s’en rappellent et d’autres ont oublié. Après ce discours, je voyais se produire des événements qu’il avait mentionnés mais que j’avais oubliés avant qu’ils ne se réalisent devant moi. Alors je reconnaissais ces événements comme un homme reconnaît un autre homme qui a été longtemps absent, mais qu’il revoit ensuite et reconnaît immédiatement. » (Sahih al-Boukhari) Il y a au moins 160 prophéties connues et confirmées du prophète Mohammad (que la paix et les bénédictions de Dieu soient sur lui) qui se sont réalisées de son vivant et durant la première génération après lui.[1] Nous en mentionnons ici quelques-unes : (1) Avant la bataille de Badr, la première et la plus décisive des confrontations avec les païens de La Mecque qui eut lieu durant la deuxième année suivant l’émigration à Médine, en 623 DC, le Prophète Mohammad (que la

paix et les bénédictions de Dieu soient sur lui) prédit l’endroit exact où tomberait chaque soldat païen mecquois. Ceux qui étaient présents durant cette bataille ont vu la prophétie se réaliser sous leurs propres yeux.[2] (2) Le prophète Mohammed (que la paix et les bénédictions de Dieu soient sur lui) à prophétisé que la bataille des Confédérés (al-Ahzab) serait la dernière tentative d’invasion que la tribu de Qouraysh (les païens de La Mecque) lancerait contre les musulmans. Cette bataille eut lieu au cours de la cinquième année après la migration, en 626 DC, et fut le dernier conflit militaire entre les deux parties. Tous les gens de La Mecque embrassèrent l’islam au cours des années suivantes

https://www.youtube.com/watch?v=oHoEUNv2Sso (https://www.youtube.com/watch?v=pQ1nDN0z5lQ)

dahmane1
10/11/2014, 15h30
................................

dahmane1
10/11/2014, 18h36
Une des caractéristiques démontrant qu’une personne a bel et bien reçu une mission prophétique est son honnêteté de tous les instants, qu’elle soit relative aux événements et aux incidents qui se sont produits dans son passé, à ceux qui se réalisent au présent dans sa vie quotidienne ou à ceux qui ne se sont pas encore réalisés . Outre le Coran, il y a plusieurs déclarations (hadiths) du prophète Mohammed qui renferment des prophéties qu’il a faites relativement à des événements futurs, proches et lointains. Certaines se sont réalisées tandis que d’autres attendent encore de se produire. Houdhayfah, un compagnon du prophète Mohammed, rapporte : « Le Prophète Mohammed (que la paix et les bénédictions de Dieu soient sur lui) a un jour livré un discours, devant nous, où il a mentionné, sans omettre aucun détail, tout ce qui allait arriver jusqu'à l’avènement de l’Heure (du Jugement). Certains d’entre nous s’en rappellent et d’autres ont oublié. Après ce discours, je voyais se produire des événements qu’il avait mentionnés mais que j’avais oubliés avant qu’ils ne se réalisent devant moi. Alors je reconnaissais ces événements comme un homme reconnaît un autre homme qui a été longtemps absent, mais qu’il revoit ensuite et reconnaît immédiatement. » (Sahih al-Boukhari) Il y a au moins 160 prophéties connues et confirmées du prophète Mohammad (que la paix et les bénédictions de Dieu soient sur lui) qui se sont réalisées de son vivant et durant la première génération après lui.[1] Nous en mentionnons ici quelques-unes : (1) Avant la bataille de Badr, la première et la plus décisive des confrontations avec les païens de La Mecque qui eut lieu durant la deuxième année suivant l’émigration à Médine, en 623 DC, le Prophète Mohammad (que la paix et les bénédictions de Dieu soient sur lui) prédit l’endroit exact où tomberait chaque soldat païen mecquois. Ceux qui étaient présents durant cette bataille ont vu la prophétie se réaliser sous leurs propres yeux.[2] (2) Le prophète Mohammed (que la paix et les bénédictions de Dieu soient sur lui) à prophétisé que la bataille des Confédérés (al-Ahzab) serait la dernière tentative d’invasion que la tribu de Qouraysh (les païens de La Mecque) lancerait contre les musulmans. Cette bataille eut lieu au cours de la cinquième année après la migration, en 626 DC, et fut le dernier conflit militaire entre les deux parties. Tous les gens de La Mecque embrassèrent l’islam au cours des années suivantes https://www.youtube.com/watch?v=pQ1nDN0z5lQ

Ce n'est pas pour contrarier ta these, mais je ne pense vraiment pas que Ghandi ou Mao soient des prophètes ou avaient reçu des messages prophetiques, je dirai plutot qu'ls etaient des hommes sages tout comme la Reine de SABA !

macoooo
16/11/2014, 09h32
(3) Le prophète Mohammed (que la paix et les bénédictions de Dieu soient sur lui) a informé sa fille, Fatima, qu’elle serait la première parmi les membres de sa famille à mourir après lui. Ici, il y a deux prophéties en une : Fatima survivrait à son père; Fatima serait la première de sa famille à mourir après lui. Les deux prophéties se sont réalisées.
[
(4) Le prophète Mohammed (que la paix et les bénédictions de Dieu soient sur lui) à prophétisé que Jérusalem serait conquise après sa mort.[5] La prophétie s’est réalisée lorsque, selon The Encyclopedia Britannica « En 638, le Calife musulman Omar I conquis Jérusalem. »

https://www.youtube.com/watch?v=h_zhrHiHF74

https://www.youtube.com/watch?v=pglZ_3b9p04

macoooo
19/11/2014, 09h05
(5) Le prophète Mohammed (que la paix et les bénédictions de Dieu soient sur lui) à prophétisé la conquête de la Perse.[ Elle fut conquise par Sa’ad ibn Abi Waqqas, le commandant de Omar. Dans The Encyclopedia Britannica on peut lire:
« … les raids en territoire sassanide furent rapidement repris par les califes (ou successeurs) de Mohammed à Médine – Abou Bakr et Omar ibn al-Khattab… Une victoire arabe à Al-Qadisiyyah en 636/637 fut suivie par la mise à sac de Ctésiphon, la capitale d’hiver des sassanides sur le Tigre. La bataille de Nahavand, en 642, acheva la défaite des sassanides. »

(6) Le prophète Mohammed (que la paix et les bénédictions de Dieu soient sur lui) a prophétisé la conquête de l’ÉgypteDans The Encyclopedia Britannica on peut lire:

« Amr… entrepris l’invasion en 639 avec une petite armée de 4000 hommes (il reçut du renfort par la suite). Les forces byzantines furent mises en déroute avec une rapidité déconcertante et se retirèrent d’Égypte en 642… Plusieurs explications furent mises de l’avant pour expliquer la rapidité de cette conquête. »

Magnifique Histoire d'un converti à l'islam [1 2] - YouTube (http://www.youtube.com/watch?v=zPShQmzujlo)

Magnifique Histoire d'un converti à l'islam [2 2] - YouTube (http://www.youtube.com/watch?v=2SPBwEoAGFQ)

macoooo
23/11/2014, 10h10
(7) Le Prophète (que la paix et les bénédictions de Dieu soient sur lui) prédit la confrontation avec les Turcs.
Le premier conflit eut lieu durant le califat d‘Omar, en l’an 22 de l’Hégire.
(8) Le Prophète (que la paix et les bénédictions de Dieu soient sur lui) prédit la première bataille navale à être entreprise par des musulmans et il prédit qu’Oum Haram y participerait et qu’elle serait la première femme à participer à une expédition navale. Il prédit également le premier assaut sur Constantinople.

La première bataille navale de l’histoire musulmane eut lieu en l’an 28 de l’Hégire sous le gouvernement de Mou’awiya. Oum Haram y prit part tel que prédit par le prophète Mohammed, et Yazid ibn Mou’awiya mena la première attaque contre Constantinople en l’an 52 AH

‫لماذا أسلمت بربرا ؟ فرنسا ? Pourquoi je veux me convertir Ã* l'Islam‬‎ - YouTube (http://www.youtube.com/watch?v=-AOlWrF4x2U)

macoooo
27/11/2014, 08h34
(9) Durant la bataille des confédérés, en 626 DC,[ le Prophète (que la paix et les bénédictions de Dieu soient sur lui) prédit que Rome, la Perse et le Yémen seraient conquis; il fit cette prédiction alors que le moral des musulmans était au plus bas, tel que décrit par le Coran :
« [Rappelez-vous] quand elles sont venues d’en haut et d’en bas, quand votre vue s’est brouillée et que vos cœurs sont remontés dans vos gorges, vous avez eu, alors, de (mauvaises) pensées sur Dieu. Les croyants ont été durement éprouvés, et secoués d’un grand choc. Et [rappelez-vous] quand les hypocrites et ceux qui avaient une maladie au cœur disaient : « Dieu et Son messager ne nous promettent que des illusions. » (Coran 33:10-12)

Dr Zakir Naik : Riposte incroyable à une question avec des arguments solides (haute qualité) - YouTube (http://www.youtube.com/watch?v=e4gWFxf7cLg)

‫شابة فرنسية تعتنق الإسلام‬‎ - YouTube (http://www.youtube.com/watch?v=M5f7ApPncIU)

‫الدكتور مØ*مد العوضي - مقطع مؤثر لقصة المسلمة الفرنسية‬‎ - YouTube (http://www.youtube.com/watch?v=Fa8wLngUOw8)

macoooo
30/11/2014, 09h39
(10) Le prophète Mohammed (que la paix et les bénédictions de Dieu soient sur lui) a prophétisé que, de son vivant, un imposteur prétendant parler au nom de Dieu serait tué par un homme intègre. Al-Aswad al-Ansi, un prophète imposteur du Yémen,
Il y a au moins 28 autres prophéties relatives à la fin des temps qui doivent encore se réaliser.

Il est indéniable que ces prophéties, toutes bien documentées, sont des preuves claires que Mohammed était un véritable prophète. Il n’aurait pu avoir connaissance de ces événements futurs d’aucune autre façon que par une inspiration provenant de Dieu Lui-même. Ces prophéties ont également servi de preuves contre ceux qui le traitaient d’imposteur, en démontrant clairement qu’il était un véritable prophète envoyé par Dieu pour sauver l’humanité du feu de l’Enfer.
‫قصة اسلام الشاب نيكولا من فرنسا مؤثر بالقرآن اهتديت Nicola un jeune français convertir a l'‬‎ - YouTube (http://www.youtube.com/watch?v=TQDroBJbZao)

macoooo
04/12/2014, 09h11
La sounnah du prophète Mohammed est la deuxième source de révélation en islam. Comme le Coran, elle contient des informations à caractère scientifique qui n’étaient pas connues à l’époque. Parmi ces informations miraculeuses, on retrouve les « sept terres » mentionnées par le Prophète (que la paix et les bénédictions de Dieu soient sur lui).
Hadith 1

Abou Salamah rapporte qu’une dispute éclata entre lui-même et d’autres personnes (au sujet d’un terrain). Lorsqu’il en fit part à ‘Aisha (l’épouse du Prophète), elle lui dit : « Ô Abou Salamah! Ne prends aucune terre injustement, car le Prophète a dit :

« Quiconque s’approprie injustement ne serait-ce qu’un empan de terre se le verra suspendu autour du cou, au jour du Jugement, son étendue prise dans les sept terres. » (Sahih al-Boukhari, « le livre de l’oppression »)
Hadith 2

Salim a rapporté que, selon son père, le Prophète (que la paix et les bénédictions de Dieu soient sur lui) a dit :

« Quiconque s’approprie injustement une parcelle de terre sera précipité au fond des sept terres au jour de la Résurrection. » (Sahih al-Boukhari, « le livre de l’oppression »)

Les hadiths mentionnés ci-dessus interdisent l’oppression en général, et plus particulièrement de s’approprier injustement une parcelle de terre appartenant à autrui. Quelles sont les sept terres auxquelles ils font référence?

Des études en géologie ont démontré que la terre est composée de sept couches, identifiées à partir du centre jusqu’à la couche externe comme suit :

(1) Noyau interne solide : 17% de la masse terrestre, profondeur de 5,150 à 6,370 kilomètres

Le noyau interne est solide et n’est pas attaché au manteau; il est suspendu dans le noyau externe liquide. On croit qu’il s’est solidifié sous l’effet d’extraordinaires pressions, ce qui se produit avec la plupart des liquides soumis à des baisses de température et à des hausses de pression.

(2) Noyau externe liquide : 30,8% de la masse terrestre, profondeur de 2,890 à 5,150 kilomètres

Le noyau externe est composé d’un liquide brûlant conducteur d’électricité qui transfère l’énergie par convection. Cette couche conductrice s’allie à la rotation de la Terre pour créer un effet dynamo maintenant un système de courants électriques connus sous le nom de champ magnétique de la Terre. Il est également responsable des légères secousses dans la rotation de la Terre. Cette couche n’est pas aussi dense que le serait du pur fer en fusion, ce qui indique la présence d’éléments plus légers. Les scientifiques soupçonnent qu’environ 10% de cette couche est composé de soufre et/ou d’oxygène car ces éléments sont abondants dans le cosmos et se dissolvent facilement dans le fer en fusion.

(3) La couche « D » : 3% de la masse terrestre, profondeur de 2,700 à 2,890 kilomètres.

Cette couche fait de 200 à 300 kilomètres d’épaisseur et représente environ 4% du manteau. Bien qu’elle soit souvent identifiée comme faisant partie du manteau inférieur, des discontinuités sismiques suggèrent que la couche « D » diffère, chimiquement, du manteau inférieur. Des scientifiques supposent que ce qui la compose s’est soit dissout dans le noyau, ou a réussi à passer au travers du manteau sans atteindre le noyau à cause de sa densité.

(4) Manteau inférieur : 49,2% de la masse terrestre, profondeur de 650 à 2,890 kilomètres.

Le manteau inférieur forme 72,9% de la masse totale du manteau et est probablement composé essentiellement de silicone, de magnésium et d’oxygène. Il contient aussi probablement du fer, du calcium et de l’aluminium. Les scientifiques font ces déductions en présumant que la Terre contient des proportions d’éléments cosmiques similaires à celles qui se trouvent dans le soleil et dans les météorites primitives.

(5) Manteau intermédiaire (région transitoire) : 7,5% de la masse terrestre, profondeur de 400 à 650 kilomètres.

La région transitoire, parfois appelée la couche fertile, forme 11,1% de la masse du manteau et constitue la source du magma basaltique. Elle contient aussi du calcium, de l’aluminium et du grenat, qui est un minerai de silicate d’aluminium. À cause du grenat, cette couche devient très dense lorsque refroidie. Elle devient légère lorsque chaude parce que les minerais fondent facilement pour former du basalte, qui peut alors s’élever à travers les couches supérieures du magma.

(6) Manteau supérieur : 10,3% de la masse terrestre, profondeur entre 10 et 400 kilomètres.

Le manteau supérieur forme 15,3% de la masse totale du manteau. Des fragments ont été extraits près de montagnes érodées et de volcans. L’olivine (Mg, Fe) 2Si04 et le pyroxène (Mg, Fe) Si03 sont les principaux minerais qu’on y a trouvés. Ceux-ci, de même que d’autres minerais, sont réfractaires et cristallins à hautes températures; par conséquent, la plus grande partie s’échappe du magma montant et soit se transforme en de nouveaux éléments, soit ne quitte jamais le manteau. On présume qu’une partie du manteau supérieur appelée l’asthénosphère est partiellement en fusion.

(7) Lithosphère : 0,099% de la masse terrestre, profondeur entre 0 et 10 kilomètres.

La couche rigide superficielle de la Terre, constituée de la croûte et du manteau supérieur, est appelée lithosphère. La croûte océanique forme 0,147% de la masse du manteau. Pour la plus grande partie, la croûte de la Terre s’est formée à partir d’activités volcaniques. Les dorsales océaniques, un réseau d’activité volcanique que l’on peut suivre sur plus de 60 000 kilomètres génère près de 17 km3 de nouvelle croûte océanique par année, recouvrant le fond sous-marin de basalte. On trouve des coussins de basalte accumulé, entre autres, à Hawaï et en Islande.




La croûte continentale forme 0,554% de la masse du manteau. C’est la partie superficielle de la Terre, composée essentiellement de roches cristallines. Ce sont des minéraux légers de faible densité comprenant surtout du quartz (SiO2) et du feldspath (minéral à base de silicate). Les croûtes océanique et continentale forment la surface de la Terre et donc, la partie la plus froide de notre planète. Parce que les roches froides se déforment très lentement, nous appelons cette enveloppe rigide superficielle la lithosphère (couche rocheuse).

https://www.youtube.com/watch?v=_wzUZQ-1WmM

macoooo
07/12/2014, 09h42
Muhammed Is Britain's Most Popular Boys Name
As exclusively reported by Breitbart London last week, Muhammed has been crowned Britain's most popular boys name in figures published by the Office of National Statistics (ONS) today. The name of the Muslim prophet beat Oliver as the most popular boys name chosen by parents in Britain in 2013.

As a result of the way the statistics are put together, the name does not appear to have won, as the ONS classifies each of the different spellings as a different entry on the list. This means that "Muhammad" came in 15th with 3,499 children but "Mohammed" was 23rd with 2,887 and "Mohammad" was 57th with 1059 given the name.

As a result the top three spellings alone accounted for the names of 7,445 boys, easily beating the second most popular name Oliver which got just 6,949. Also the statistics are only published for the top 100 names, so the even more obscure spellings of Mohammed are likely to push the total even higher.

News that Mohammed is the most popular boys name in Britain was first exclusively reported on Breitbart London following a leak at the ONS last week. At the time, Mohammed was already the most popular boys name in London by some considerable margin.

The scale of the result is likely to leave the public shocked, although much of the mainstream media are expected to focus on the official ONS results. As a result, they will report that Mohammed only came in 15th, ignoring the multiple entries. In previous years, media outlets in Britain have not aggregated the various spellings and have only published the top 20 names, which makes it seem like traditional names remain dominant.

Muhammad is so popular as a name because the three million Muslims in Britain tend to like to name at least one of their sons after the prophet. This makes the name much more popular amongst Muslim families than any name is amongst Christians.

In 2002, the Muhammad spelling of the name was the 61st most popular boys name in Britain. In the same period the number of Muslims in Britain has doubled.

Muhammed Is Britain's Most Popular Boys Name (http://www.breitbart.com/Breitbart-London/2014/08/15/Muhammad-IS-Britains-Most-Popular-Boys-Name)

https://www.youtube.com/watch?v=mJuf-wU2Zzk

Baleti
01/06/2015, 00h43
esselem'aleykom

dahman

c'est pas pour te contrarier
mais il parle d'honneteter de tous les instants, pas de sagesse

la sagesse est a la porter de l'inteligent
l'honneteter de tous les instants est une forme d'inteligence en elle meme

la sagesse, est deduite de simple calcul mathemetique, en tenant compte que la philosophie est deduite "mathematiquement"
l'honneteter de tous les instants,c'est des math de haute précision, "de la nano-mathématique" je ne croit pas que se soit a la porter de tous le monde, sans un dont special

croit tu que nos si imam,shekh, oulama, si il etais honnete de tous les instants, notre oumma serai dans l'etat actuel

ps je tenais a noter ta contribution a se site, avec tes nombreux poste