PDA

Voir la version complète : Plages privées : C’est fini!



Toufik
06/06/2015, 08h31
Le ministère de l’Intérieur a décidé de mettre fin à la concession des plages, mettant l’accent sur le caractère public de ces lieux hautement fréquentés pendant la saison estivale. Soulignant l’anarchie qui règne, depuis quelques années, au niveau de nombreuses plages et qui empêche les estivants d’en profiter pleinement, Azzedine Belkacem Nacer, directeur général des collectivités locales du ministère, a indiqué que des mesures concrètes et sérieuses vont être adoptées pour cette saison.


Mettant en exergue la difficulté qui découle de cette nouvelle mesure, Azzedine Belkacem Nacer a souligné que le ministère de l’Intérieur prendra toutes les dispositions nécessaires pour mettre fin à la concession des plages à partir de cette saison estivale. S’exprimant, avant-hier à Oran, M. Belkacem Nacer a précisé que «tous les contrats de concession des plages accordées jusqu’ici seront annulées, tandis que le ministère n’accordera plus de nouvelles concessions », a-t-il souligné, en affirmant que «des mesures concrètes seront prises pour mettre en application cette décision».


Intervenant lors d’une réunion, tenue au siège de la wilaya et consacrée à la préparation de la prochaine saison estivale, le responsable du ministère a déclaré qu’en raison de l’anarchie constatée dans l’exploitation de ces plages, le ministère a décidé de mettre fin à cette situation en assurant désormais la gratuité des plages et des parkings, tout en garantissant une meilleure prise en charge des estivants en adoptant des mesures concrètes. Cette décision, a ajouté M. Belkacem Nacer entrera en vigueur à partir de l’été 2015, qui sera une sorte de période test pour mettre en application toutes les décisions.


Cette année et dans un premier temps, un directeur de plage sera nommé au niveau de chaque site balnéaire. Chaque responsable sera l’interlocuteur du wali et devra dresser un état des lieux de sa zone d’intervention. Concernant la question des parkings, dont plusieurs sont soumis aux diktats de certains concessionnaires qui fixent des prix astronomiques, dépassant les 1000Da/jour dans certaines plages, M. Haider Khaldi, directeur central au ministère de l’Intérieur a précisé que les parkings seront gratuits pour les estivants. Dans certaines communes, un tarif symbolique de 15 ou 20 DA pourra être fixé.


Par ailleurs, le directeur central des finances du ministère de l’Intérieur, Azzeddine Kerri, a signalé que des contrats de concession peuvent être accordés pour, entre autres, le ramassage des ordures et la préservation de l’environnement. Enfin, le ministère de l’Intérieur a annoncé que des mesures sérieuses seront adoptées pour assurer la sécurité des estivants.


Nourhane S.

Algérie Focus

dahmane1
08/06/2015, 00h10
c'est seulement une éventualité, si la décision n'est pas officiellement prise. Les Algériens peuvent enfin se reposer et s'arrêter pour prendre un café sans être obligés de verser 100 ou 150 DA, à des voyous protégés par des policiers, à chaque stationnement

kader95
09/06/2015, 11h44
Les plages algérienne pour tous sans être donner aux privées viens de sortir dans le journal officiel et les voleurs qui maquettés le citoyens font une triste mines malgré l'intervention de certains ministres ou wallys et d pseudo policiers. le changement commence au pays inchallah.