PDA

Voir la version complète : Le Juda Benyounes éjecté par Bouteflika !!!



dahmane1
31/07/2015, 19h56
Le départ d’Amara Benyounes, 57 ans, constitue une vraie surprise dans la mesure où cet autre transfuge du RCD passe pour être un serviteur loyal du chef de l’Etat. Secrétaire général du Mouvement populaire algérien (MPA) dont la création remonte à février 2012, plusieurs fois ministre depuis 1999, Benyounes a notamment soutenu la candidature de Bouteflika à un quatrième mandat en avril 2014 en faisant campagne pour sa réélection. Farouchement anti-islamiste, très critique à l’égard de l’opposition, il est également réputé pour être proche de Saïd Bouteflika, frère cadet du président et conseiller spécial à la présidence.

dahmane1
31/07/2015, 20h02
Que son père soit maudit (Allah yen3el bouh). "triq essed elli teddi matrod", je ne sais pas comment traduire cette dernière expression, mais en résumé cela veut dire "bon débarras"


https://www.youtube.com/watch?v=AyJkr_X3JRc

habiban
01/08/2015, 01h32
Boutef disait , lui-même,qu'il n'aimait pas brasser du vent? Donc en choutant Amara ,il prend la direction du vent ;car le valeureux Amara voulait controler l'import ce que personne n'a osé faire depuis 1962 ,même le FMI lorque le pays etait en banque route , Hamrouche l'avait lui aussi pris à ses depends !Donc on ne badine pas avec les interets de la nomenclatura et Boutef ne pouvait prendre un pareil risque d'ou la chute d'Amara qu'on pouvait consoler avec une ambassade à l'entrée !!!

dahmane1
01/08/2015, 11h18
Boutef disait , lui-même,qu'il n'aimait pas brasser du vent? Donc en choutant Amara ,il prend la direction du vent ;car le valeureux Amara voulait controler l'import ce que personne n'a osé faire depuis 1962 ,même le FMI lorque le pays etait en banque route , Hamrouche l'avait lui aussi pris à ses depends !Donc on ne badine pas avec les interets de la nomenclatura et Boutef ne pouvait prendre un pareil risque d'ou la chute d'Amara qu'on pouvait consoler avec une ambassade à l'entrée !!!

un "Allah yen3el bouh" et un pourri, voulait s'aventurer plus loin melli wassawah pour détruire le pays et son peuple


https://www.youtube.com/watch?v=A_WZ0O7p1ps

dahmane1
12/08/2015, 15h54
Amara Benyounès sort par la petite porte!
ALGER (Tamurt) – Décidément le pouvoir algérien peine à trouver un homme ayant du poids et surtout de crédibilité en Kabylie. Tous les hommes politiques kabyles testés jusque là par le pouvoir algérien n’ont pas donné satisfaction. Bien au contraire, dès qu’un Kabyle est nommé au gouvernement, il est rejeté et vomi par tous les Kabyles. Ni Ouyahia, ni Khalida et encore moins Amara Benyounès n’ont pu réussir à gagner la sympathie du peuple kabyle.

Amara Benyounes vient d’être remercié par Alger et sort ainsi par la petite porte. En plus de ses incompétences en politique, notamment ses carences en matière de communication, son nom est mêlé ces dernières années dans des affaires de corruption.

Selon notre source, c’est lui qui était derrière les déboires de la compagnie aérienne française Aigle Azur, dont le PDG est un Kabyle. Un coup bas initié par Amara Benyounes dans le but de régler ses comptes avec les responsables de cette compagnie qui refusent les chantages commerciaux de son Frère Mohand Akli qui veut leur imposer un marché douteux dans le secteur du tourisme. Cette affaire a fait couler beaucoup d’encre en France, ce qui a même provoqué un problème diplomatique entre les deux pays. L’erreur de trop pour Benyounes qui passe en priorité les affaires commerciales de sa famille, en oubliant le soutien indefectible que la France apporte au clan de Bouteflika.

Un rapport des services de renseignements sur cette affaire a anticipé le limogeage d’Amara Benyounes par Saïd Bouteflika. On dit même que ce remaniement a été provoqué par cette affaire et le changement des deux autres ministres n’est qu’un prétexte pour faire croire qu’il s’agit d’un remaniement ordinaire.

http://www.tamurt.info/amara-benyounes-sort-par-la-petite-porte/

habiban
15/08/2015, 20h13
On semble bien informe quand il s'agit de plaider les circonstances attenuantes pour le systeme même s'il faut aller jusqu'au meandre de l'enfer?

amar1
22/08/2015, 10h58
RACHID MESLI avocat, un homme intègre

L’avocat algérien Rachid Mesli, ancien prisonnier d’opinion adopté par Amnesty International et ancien réfugié politique en Suisse - aujourd'hui de nationalité française, a été arrêté à la frontière entre la Suisse et l’Italie mercredi 19 août 2015, sur la base d’un mandat d’arrêt Interpol émis par les autorités algériennes. La Section suisse demande qu’il soit libéré immédiatement.