PDA

Voir la version complète : Trafic de drogue : Près de 89 tonnes de résine de cannabis saisies



Toufik
07/12/2015, 13h43
Trafic de drogue : Près de 89 tonnes de résine de cannabis saisies durant les neuf premiers mois de 2015


L’Algérie est un pays où transitent d’énormes quantités de drogue. Et le plus gros provient des frontières Ouest. C’est ce qu’a révèle l’Office national de lutte contre la drogue et la toxicomanie (ONLDT).


Selon ce dernier, près de 89 tonnes de résine de cannabis ont été saisis durant les neuf premiers mois de l’année en cours. «Au total 88.729,390 kg de résine de cannabis ont été saisis durant les neuf premiers mois de 2015, dont 61,69% au niveau de la région Ouest du pays», indique-t-on de même source. Ces quantités, quoi que très élevées, sont en baisse de près de 40% par rapport à la même période de l’année dernière.


Le centre et l’est du pays sont plutôt épargnés par ce trafic. L’Office signale que «seulement 1,34% des quantités de cannabis saisies ont été enregistrées dans la région est du pays, 6,05% dans la région Centre et 30,92% au Sud».


Plus inquiétant par contre, est le fait que les quantités de drogues dures saisies sont en hausse.Ainsi, pour la cocaïne, cette quantité est passé de 1.197,726 grammes en 2014, à 85.132,883 grammes en 2016. Pour l’héroïne, celle-ci est passée de 339,11 à 2.534,8 grammes. Un phénomène qui fait d’énormes dégâts chez les jeunes.


La même source révèle qu’«au total, 9.013 toxicomanes, dont 928 femmes, ont bénéficié d’une prise en charge médicale et thérapeutique durant le premier semestre de l’année en cours». «La prise en charge des toxicomanes, pour soins et désintoxication, a concerné 8.041 bénéficiaires de consultations externes, 955 autres bénéficiaires d’hospitalisation volontaire et enfin, 17 toxicomanes ont fait l’objet d’injonction thérapeutique», ajoute-t-on encore. 343 d’entre eux ont moins de 15 ans, signale-t-on.


Elyas Nour - Algérie Focus

penicillina
25/12/2015, 18h39
c'est vraiment dangereux et inquiétant pour notre pays et nos jeunes ça va de pire en pire

Baleti
11/01/2016, 04h18
esselem'aleykom

et tous les medicament, diller par nos psicatre, et payer avec la carte chiffa
ou sont les compte