PDA

Voir la version complète : Jours tranquilles en Europe pour les anciens du DRS



ali121
31/03/2017, 13h38
Colonels ou généraux, les nombreux gradés du DRS (services de renseignement) proches du général Toufik et qui ont été écartés par le clan présidentiel coulent des jours heureux en Europe. Plusieurs d’entre eux se sont reconvertis dans les affaires en investissant notamment leurs économies accumulés au cours de leurs fonctions à l’étranger. Preuve en est, plusieurs anciens colonels du DRS ne cessent de faire des va-et-vient entre Alger et plusieurs capitales mondiales où ils ont acquis des biens immobiliers mis en location ou des commerces.
Le colonel Azzedine, l’ex-attaché du DRS à Sonatrach, vient d’obtenir des « papiers » pour résider en France où il dirige une affaire prospère à Paris grâce aux biens immobiliers qu’il a pu acquérir.
Le colonel Sofiane, l’ex-attaché du DRS au port d’Alger s’est implanté à Londres où il possède plusieurs biens immobiliers, maisons et appartements. Il a ouvert aussi, certifient nos sources, plusieurs comptes bancaires dans les pays de l’Europe de l’est.
La femme du colonel Farouk, décédé récemment à Alger, a obtenu la nationalité française et vit des biens immobiliers achetés par son défunt mari à Paris et Montréal au Canada.
Le général Ahmed est certainement l’un des plus richissimes ex-responsables du DRS. Il possède plusieurs biens immobiliers à Barcelone et Madrid en Espagne sans compter ses divers investissements à Paris en France. Les ex-officiers du DRS semblent, donc, avoir réussi leur reconversion.

Et les organismes anti blanchiment à Paris ou ailleurs en Europe ne semblent pas leur chercher des querelles inutiles