PDA

Voir la version complète : L'essence des faits



macoooo
19/06/2018, 11h13
Les musulmans n'adorent pas le Prophète Muhammad

Faux. Contrairement au christianisme, dans l'Islam, seul Dieu est digne d'adoration, il est au dessus de toute la création. Tous les prophètes sont des humains. Et tous les humains, y compris les prophètes, sont les esclaves de Dieu, qu'ils le veuillent ou non. Quand je dis esclave, cela n'a pas un sens péjoratif mais sert juste à marquer la différence énorme entre le créateur et sa création. On n'adore pas la création mais uniquement le créateur.


Il n'y a rien au dessus du créateur, il n'y a rien qui a crée le créateur, c'est la définition même du créateur. Adorer son créateur est naturel, celui qui refuse de reconnaître qu'il y a quelque chose de supérieur à tout ce qu'il voit autour de lui est quelqu'un dont le coeur est plein d'orgueil.

D'ailleurs, pour devenir musulman, il faut dire "Il n'y a de divinité que Dieu et Muhammad est son serviteur et son messager"

Les musulmans ne divinisent donc pas du tout Muhammad, qui est un humain comme vous et moi, et ne sont pas tombés dans l'idolâtrie comme les chrétiens qui divinisent Jésus. Cela n'empêche pas de vouer un très grand respect à ces deux derniers en tant que prophètes.


Pourquoi Prier, Ça N'est Pas Suffit D'Aimer Dieu?-Zakir ...

https://www.youtube.com/watch?v=AEktihcWrAE

Est ce Que Dieu Est Égoïste Par La Nature?-Zakir Naik - ...

https://www.youtube.com/watch?v=1WEfVFDD69A

https://www.youtube.com/watch?v=uS9I_SWh4XE

macoooo
26/06/2018, 12h07
La Kaaba est la Qibla, i.e. la direction à laquelle font face les musulmans lorsqu'ils prient. Il est important de souligner que, bien que les musulmans se tournent en direction de la Kaaba pour prier, ils n'adorent pas la Kaaba comme telle. Les musulmans n'adorent qu'Allah et ne se prosternent à nul autre que Lui. Il est écrit, dans la sourah al-Baqarah:
"Certes, Nous te voyons tourner le visage en tous sens dans le ciel. Nous te faisons donc orienter vers une direction qui te plaît. Tourne donc ton visage vers la Mosquée sacrée. Où que vous soyez, tournez-y vos visages."
[Le Coran, 2:144]

L'islam encourage l'unité
Si on laissait les musulmans libres de choisir la direction dans laquelle ils veulent prier, certains choisiraient le nord, d'autres choisiraient le sud, etc. Afin d'unir tous les musulmans dans leur adoration du Dieu Unique, où qu'ils soient, l'islam leur demande de se tourner tous dans la même direction, i.e. celle de la Kaaba. Les musulmans vivant à l'ouest de la Kaaba se tournent vers l'est, et ceux qui vivent à l'est de la Kaaba se tournent vers l'ouest pour prier.

La Kaaba se trouve au centre de la mappemonde Les musulmans ont été les premiers à dessiner une carte du monde. Ils ont d'abord situé le sud dans la partie supérieure et le nord, dans la partie inférieure, avec la Kaaba au centre. Plus tard, les cartographes occidentaux l'ont dessinée dans l'autre sens, c'est-à-dire avec le nord et le sud situés aux endroits où nous les connaissons aujourd'hui. Néanmoins, alhamdoulillah, la Kaaba est demeurée au centre de la mappemonde.

L e tawaf autour de la Kaaba
Lorsque les musulmans vont à la Masjid-e-Haram, à la Mecque, ils font le tawaf (ils tournent) autour de la Kaaba. Cet acte symbolise la croyance et l'adoration d'un seul Dieu; comme chaque cercle n'a qu'un centre, il n'y a également qu'un seul Dieu (Allah) qui soit digne d'être adoré.

les musulmans adorent ils la pierre noire : Le hadith de Omar (qu'Allah soit satisfait de lui) répond :
Au sujet de la pierre noire, al-hajar-al-aswaad, il y a un hadith rapporté par l'illustre compagnon du Prophète Mohammed (paix sur lui), Omar (qu'Allah soit satisfait de lui).

Dans le hadith 675 du chapitre 56 du livre du Hajj que l'on retrouve dans le volume 2 de Sahih Boukhari, Omar (qu'Allah soit satisfait de lui) dit: "Je sais que tu n'es qu'une pierre et que tu ne peux m'apporter ni bien ni mal. Si je n'avais pas vu le Prophète (paix sur lui) te toucher et t'embrasser, je ne t'aurais jamais touchée ni embrassée.".

Des gens sont montés sur la Kaaba pour faire le adhan
À l'époque du Prophète, des gens sont même montés sur la Kaaba pour faire le "adhan", ou l'appel à la prière. À ceux qui prétendent que les musulmans adorent la Kaaba nous demandons: quel idolâtre oserait se tenir debout sur l'idole qu'il adore?

https://www.youtube.com/watch?v=pFL5XSnwvjg

https://www.youtube.com/watch?v=aejX8qIMyjg

https://www.youtube.com/watch?v=a8CJBYynywE

macoooo
10/07/2018, 10h38
George Bernard Shaw, écrivain britannique a dit : « Ce dont le monde a le plus besoin est un homme qui a l’esprit de Mohammed. Les hommes religieux dans le moyen-âge, par ignorance et par fanatisme, ont propagé une image obscure de la religion de Mohammed qu’ils ont considéré comme l’ennemi du christianisme. Mais après avoir eu connaissance de l’histoire de cet homme, j'ai trouvé que c’est un prodige exceptionnel et j'ai conclu qu’il n’est pas l’ennemi du christianisme mais le sauveur de l’humanité. Selon mon opinion, s’il avait à se charger des affaires de ce monde actuel, il résoudrait tous nos problèmes et assurerait la paix et le bonheur que le monde entier espère »

Annie Besant a dit : « Il est impossible qu’un individu qui étudie la personnalité du grand Prophète des Arabes, comment il a vécu et a éduqué les gens, ne ressente pas une profonde estime et un grand respect pour cet honorable Prophète, l’un des grands Messagers d’Allah »

Celui qui quitte l'Islam doit être tué.

Faux dans l'immense majorité des cas. Vrai sous certaines conditions.

Un verset stipule : « Nulle contrainte en religion ! Car le bon chemin s'est distingué de l'égarement. » (Coran, 2:256)

Un autre « Si ton Seigneur l’avait voulu, tous ceux qui sont sur la terre auraient cru. Est-ce à toi de contraindre les gens à devenir croyants ? » (Coran, 10:99)

Dans le cas exceptionnel où nous sommes dans une situation de guerre, c'est tout à fait vrai, car celui qui quitte sa religion se rend coupable de traîtrise aux yeux de toute une communauté et menace la sécurité de beaucoup de personnes. Et dans toutes les sociétés qui ont existé sur cette planète, pas seulement dans l'Islam, les traîtres ont toujours écopé des peines les plus lourdes

ce qu'ils ont dit sur le prophete Mohammed - YouTube

https://www.youtube.com/watch?v=IEmLsy27Sf0

Amour et miséricorde dans l'islam - YouTube

https://www.youtube.com/watch?v=-28O6JDFWs8

macoooo
20/07/2018, 10h14
Cheikh Khalid Yassin Pensez au jour de votre mort - ...
‪ف
https://www.youtube.com/watch?v=LxIP7f9Xh5E

La valeur de l'Islam dans ta vie - YouTube
‪ف
https://www.youtube.com/watch?v=IljN7O4b1Qc

Qui a ecris LA BIBLE L'ÉVANGILE vérité - Most Popular ...

https://novom.ru/en/watch/XIwkxFlcD_o

macoooo
26/07/2018, 09h32
L'Islam est une religion intolérante.

Vrai !

L'Islam ne tolère pas les abus, les meurtres, les viols.

L'Islam ne tolère pas les drogues, l'alcool, le vol.

L'Islam ne tolère pas la fraude, l'extorsion, l'exploitation.

L'Islam ne tolère pas les génocides, la souffrance, la pauvreté.

L'Islam ne tolère pas le racisme, la discrimination, la corruption.

L'Islam ne tolère pas l'oppression, l'inégalité et l'injustice.

Et tout musulman qui tolère ces choses n'est pas un bon musulman.

Un bon musulman est forcément intolérant.

L'Islam est aussi tolérant dans certains domaines.

Par exemple, chacun est libre de pratiquer sa religion, nous n'avons pas le droit de forcer les autres à devenir musulmans.



¿Est-ce Que l'Islam Enseigne La Tolérance?-Zakir Naik - ...

https://www.youtube.com/watch?v=SigS-4IqxFI

macoooo
31/07/2018, 11h07
Louanges à Allah seigneur des mondes

Que le salut et la bénédiction soient sur son serviteur Mouhammad et sur sa famille et ses Compagnons !

“seuls les mécréants désespèrent de la Bonté d’Allah “. Yûsuf 12/87

Certains gens qui se considèrent musulmans désespèrent de la Bonté d’Allah, alors qu’est ce qu’ils font ?

Ils se tuent. Comment ?

Ils se font exploser parmi les gens dans la rue, ou sur le marché, ou dans le bus, alors ils tuent beaucoup d’innocents pour se tuer !!

Le plus grand problème est d’appeler ces personnes désespérées “martyrs” et d’appeler ces attentats suicides “jihad” dans la voie d’Allah !!

Depuis quand le suicide est considéré comme un jihad dans la voie d’Allah ? Depuis quand la tuerie des innocents est considérée comme une réalisation qui mérite le paradis comme une récompense ?



Le vrai musulman qui suit les ordres coraniques ne doit pas désespère de la bonté d’Allah, tandis que le musulman qui n’a pas confiance en Allah veut se tuer et tuer des innocents en pensant qu’il va entrer au paradis malgré que le verset coranique dit :

“Ne vous tuez pas vous-mêmes, Allah est certes constamment miséricordieux avec vous”. Al-Nisâ’ 4/29

Selon ce verset, la personne qui se tue n’a pas confiance en la miséricorde d’Allah, ça veut dire qu’elle n’a pas confiance en Allah, telle personne peut-elle attendre le paradis après la mort ? si oui, alors quel paradis ? !!

Si tu es désespéré et tu veux te suicider, pourquoi tu veux aussi tuer les personnes innocentes ? Pourquoi tu dis que l’islam ordonne de se suicider ? Tu es un psychopathe, tu peux aller sauter du dernier étage pour mourir sans nuire aux autres.

N’as-tu pas lu le verset suivant : “Si quelqu’un tue un homme sans qu’il y ait eu meurtre ou violence commise sur la terre, c’est comme s’il avait tué tous les hommes ; et si quelqu’un sauve une vie, c’est comme s’il avait sauvé tous les hommes”. Al-Mâ’idah 5/32

N’as-tu pas lu la menace suivante :

“Celui qui tue volontairement un croyant aura la Géhenne pour rétribution ; il y demeurera à jamais. Allah exerce sur lui Son Courroux. Il l’a maudit et lui a préparé un châtiment terrible”. Al-Nisâ’ 4/93

Selon ce verset, la personne qui tue un croyant innocent va entrer en enfer éternellement, c’est ça le jugement du Coran,

Allah a créé tout le monde pour vivre selon ses lois qui sont en harmonie complète avec la nature dont Allah a doté les hommes en les créant, c’est ça la signification de l’adoration d’Allah.

Allah n’a pas ordonné aux gens de se tuer dans la voie d’Allah, même dans le cas de la guerre il y a des lois à respecter, car les musulmans n’ont pas le droit d’agresser les gens pacifiques qui n’agressent pas les musulmans. Allah dit :

“Combattez dans le chemin d’Allah ceux qui vous combattent. Mais ne transgressez pas ;Allah n’aime pas les transgresseurs”. Al-Baqara 2/190

Toutes les lois humaines nous donnent le droit d’autodéfense contre les agresseurs, et le verset précédent est en harmonie complète avec la nature dont Dieu a doté les hommes en les créant, car il donne aux musulmans le droit à l’autodéfense.

Je veux dire que la seule guerre légale dans l’islam est celle défensive, et pendant la guerre, le musulman doit se protéger autant que possible.

Tu n’as pas le droit de te tuer, tu dois te défendre contre l’agresseur qui veut te tuer.

si tu es tué pendant la guerre légale, alors tu es mort dans la voie d’Allah parce que tu défendais ton existence dans la vie et le droit d’Allah qui peut seul décider de mettre fin à ton existence dans la vie.

La mort dans la voie d’Allah ne signifie pas que nous nous prenons à une mort certaine, nous devons éviter le suicide et le désespoir de la miséricorde d’Allah.

La mort dans la voie d’Allah est difficile, mais la vie dans la voie d’Allah est plus difficile.
La shahada suffit-elle à effacer le meurtre et le suicide ? ...

https://www.youtube.com/watch?v=Akos7YPDHW4
L'interdiction du meurtre et le respect de la vie en Islam - ...

https://www.youtube.com/watch?v=PFg0cQtYVdo

macoooo
08/08/2018, 10h19
Les femmes dans l'Islam.

. Les femmes sont strictement égales aux hommes. Mais les femmes ne sont pas identiques aux hommes. Chacun ont des droits et des devoirs différents. La femme doit un respect à son mari mais en contrepartie, l'homme se doit de subvenir aux besoins de sa femme. Dans certains cas, le témoignage de l'homme vaut le double de la femme, dans d'autres cas, c'est l'inverse, le témoignage de la femme vaut le double de celui de l'homme.
Les droits de la femme en islam/Dr Zakir Naik/...

https://www.youtube.com/watch?v=HOA9KyBrFfE

macoooo
28/08/2018, 11h08
Quel Est Le Concept De Tawheed et Shirk Dans l'Islam? ...
‪ف
https://www.youtube.com/watch?v=eQutJH1jarA

Dr Zakir Naik les similarités entre l'Islam,le christianisme et ...
‪ف
https://www.youtube.com/watch?v=k8V77fJOux8

Dr Zakir Naik - Un athée se convertit à l'Islam en 8minutes ! ...
‪ف
https://www.youtube.com/watch?v=ozTUrPkK9aQ

macoooo
04/09/2018, 10h13
L’islam est la religion qui est en parfait accord avec la nature humaine et celle prêchée par tous les prophètes depuis l’aube de l’humanité. D’autres religions présentes aujourd’hui, comme le christianisme et le judaïsme, sont des vestiges de la religion révélée et pratiquée, à leur époque, par tous les prophètes, c’est-à-dire l’islam. Avec le temps, toutefois, les

enseignements d’origine ont été soit altérés soit perdus, et ce qui reste aujourd’hui de ces religions est un mélange de vérités et de mensonges. La seule religion qui a été préservée et qui prêche toujours le même message apporté par tous les

prophètes est l’islam, la seule religion véridique, qui gère toutes les sphères de la vie humaine, englobant le domaine religieux, les considérations morales, le développement harmonieux de la société et l’épanouissement personnel des individus, et il est du devoir de chaque être humain d’étudier cette religion afin de s’assurer de son caractère véridique, puis de la pratiquer et d’en faire un mode de vie.


L’Islam, révélation divine est une religion monothéiste de vérité spirituelle, de lumière intérieure, d'amour, de fraternité humaine, de justice sociale, ouverte à toutes les races et à tous les peuples sans aucune distinction, aux hommes et aux femmes de toutes les contrées et de tous les siècles, quelque soit le degré de leur savoir et l'importance de leur fortune. Il implique la foi en un Dieu unique et absolu et en la mission de Son envoyé, Mouhammad, (Paix et Bénédiction d'Allah soient sur lui) qu'Il a choisi pour la transmission de son message (Qour’aane).
Je Suis Une Musulmane Très Confuse-Zakir Naik - YouTube
‪ف
https://www.youtube.com/watch?v=N19vzFzlm9

Pourquoi l'Islam Est La Vraie Religion? Une Conversion ...
‪ف
https://www.youtube.com/watch?v=2gwNGUL6rLA

macoooo
11/09/2018, 11h25
La hijrah, en l’an 622

Pendant que les musulmans fuyaient la Mecque par petits groupes, le Prophète, en compagnie de quelques proches, attendait l’ordre divin qui lui permettrait d’aller rejoindre les autres à Yathrib. Quand l’ordre descendit enfin, il donna son manteau à Ali et le fit étendre sur son lit de sorte que quiconque aurait l’idée de regarder à l’intérieur croirait le voir, lui. Les assassins devaient frapper au moment où il sortirait de chez lui, durant la nuit ou tôt le matin. Il savait qu’ils ne feraient aucun mal à Ali. Ils entouraient déjà sa maison lorsqu’il en sortit en douce, sans être vu. Il se rendit chez Abou Bakr et ils allèrent tous deux se réfugier dans une caverne située dans une montagne déserte; ils y restèrent cachés jusqu’à ce que l’agitation et les clameurs s’estompent. À la tombée de la nuit, le fils, la fille et le berger d’Abou Bakr leur apportaient de la nourriture et les informaient des dernières nouvelles. Une fois, un groupe de recherche ennemi passa si près de leur cachette qu’ils arrivaient à saisir leurs paroles. Abou Bakr eut peur et dit : « Ô Messager de Dieu! Si l’un d’eux vient à regarder vers le bas, il nous verra! » Mais le Prophète répondit :

« Que penses-tu de deux personnes dont le troisième compagnon est Dieu? Ne crains rien, car Dieu est avec nous. » (Sahih al-Boukhari)

Lorsque le groupe de recherche s’éloigna, Abou Bakr envoya demander qu’on apporte des chameaux et un guide à la tombée du jour, puis ils entreprirent le voyage jusqu’à Yathrib.

Après avoir voyagé durant plusieurs jours en empruntant des chemins peu fréquentés, ils atteignirent une banlieue de Yathrib appelée Qoubaa. À cet endroit, comme les gens avaient entendu dire que le Prophète avait quitté la Mecque, ils sortaient chaque matin, grimpaient sur les collines pour guetter au loin sa venue, jusqu’à ce que la chaleur insupportable les force à rentrer. Le Prophète et ses compagnons de voyage arrivèrent en milieu de journée, après que les gens se soient retirés chez eux. Un juif qui était à l’extérieur les vit approcher et informa les musulmans que ceux qu’ils attendaient étaient enfin arrivés. Les musulmans sortirent les accueillir.

Le Prophète resta quelques jours à Qoubaa, où il établit les fondations de la première mosquée de l’histoire de l’islam. Entre-temps, Ali, qui avait quitté la Mecque à pied trois jours après le Prophète, était lui aussi arrivé. Le Prophète, ses compagnons de la Mecque et les « alliés » de Qoubaa se rendirent avec lui à Médine, où les gens attendaient leur arrivée avec impatience.

Les habitants de Médine (Yathrib) n’avaient jamais connu un jour plus heureux que celui-là. Anas, un proche compagnon du Prophète, a raconté :

« J’étais présent le jour où le Prophète arriva à Médine et je n’ai jamais connu un jour meilleur et plus heureux que celui-là. J’étais présent, également, le jour où il quitta ce monde et je n’ai jamais connu un jour plus sombre que celui-là. » (Ahmed)

Chaque famille de Médine espérait que le Prophète viendrait s’installer chez elle et certaines personnes tentèrent même de diriger sa chamelle vers leur maison. Mais il les arrêta et dit :

« Laissez-la, car elle est guidée par Dieu. »

Elle dépassa plusieurs maisons, puis elle s’arrêta et s’agenouilla sur la terre de Banou Najjaar. Le Prophète n’en descendit pas tout de suite; elle se releva, marcha un peu, puis se retourna et revint au même endroit et s’agenouilla de nouveau. Alors le Prophète en descendit. Il était satisfait du choix de sa chamelle, car Banou Najjaar comptait ses oncles maternels parmi ses membres et il souhaitait les honorer en allant chez eux. Lorsque des membres de la famille commencèrent à sortir de leur maison pour l’inviter à y entrer, un certain Abou Ayyoub s’avança vers sa monture et la guida vers sa maison. Le Prophète dit :

« Un homme suit sa monture. » (Sahih al-Boukhari, Sahih Mouslim)

La première tâche qu’il entreprit, à Médine, fut la construction d’une mosquée. Il envoya chercher les deux garçons qui possédaient la palmeraie qui occupait le terrain qu’il avait choisi pour sa construction et leur en demanda le prix. Ils répondirent : « Nous t’en faisons cadeau, ô prophète de Dieu! ». Le Prophète (que la paix et les bénédictions de Dieu soient sur lui) refusa toutefois leur offre, les paya et construisit une mosquée à cet endroit, participant lui-même aux travaux. Tout en travaillant, les gens l’entendirent prononcer les paroles suivantes :

« Ô Dieu! La seule vie est celle de l’au-delà. Pardonne aux alliés et aux émigrants. (Sahih al-Boukhari)

La mosquée servait de lieu de prière pour les musulmans. La prière, qui avait jusque-là été un acte individuel accompli en secret, était maintenant accomplie ouvertement et elle était devenue le symbole de la société musulmane. L’époque où les musulmans et l’islam étaient opprimés et écrasés était révolue. Maintenant, le adhan, c’est-à-dire l’appel à la prière, serait prononcé à voix haute et son appel retentirait jusque dans chaque maison afin de rappeler à chaque musulman de respecter ses obligations envers son Créateur. En plus d’être un lieu de prière, la mosquée était une école où les musulmans apprenaient les divers éléments de leur religion, un lieu de rencontre où les différends de divers groupes étaient résolus et un lieu administratif à partir duquel on gérait les affaires sociales; c’était un véritable symbole de la façon dont l’islam englobe toutes les facettes de la vie quotidienne. On s’acquittait de toutes ces tâches en ce lieu que l’on avait construit à partir des troncs des palmiers qui y étaient déjà et dont le toit avait été fait à partir des branches de ces mêmes palmiers.

Lorsque la construction de la mosquée fut terminée, il construisit également des maisons de chaque côté de celle-ci pour sa famille, encore une fois à partir des troncs de palmiers. La mosquée et la maison du Prophète à Médine sont toujours là, de nos jours.

La hijrah était terminée. C’était le 23 septembre 622 et l’ère islamique (le calendrier musulman) commence à partir de ce jour-là. C’est également ce jour-là que Yathrib fut rebaptisée : on lui donna le nom de Madinat-oun-Nabi, c’est-à-dire la Cité du Prophète, communément appelée Médine.

C’est ainsi que se déroula la hijrah, l’émigration de la Mecque à Yathrib. Les treize années d’humiliation, de persécution, de succès mitigé et d’une mission prophétique difficile à mener faisaient maintenant partie du passé.

C’était le début de dix années de succès à venir, du plus grand succès ayant jamais couronné les efforts d’un homme. Jusque-là, il n’avait été qu’un prêcheur. Mais à partir de ce moment, il devint le dirigeant d’un État, d’abord un tout petit État qui, en l’espace de dix ans, allait devenir l’empire d’Arabie. La hijrah marque une division claire dans l’histoire de la mission du Prophète, division que l’on retrouve également dans le Coran. Les révélations de Dieu dont lui et ses fidèles avaient besoin, maintenant, n’étaient pas du même genre que celles dont ils avaient eu besoin lorsqu’ils étaient opprimés, à la Mecque. C’est pourquoi, dans le Coran, les sourates révélées à la Mecque diffèrent de celles révélées à Médine; les premières s’adressent aux individus et à leurs états d’âme, de même qu’au Prophète en tant qu’avertisseur, tandis que les autres s’adressent surtout aux musulmans en tant que communauté sociale et politique et au Prophète en tant qu’exemple à suivre, législateur et réformateur.

https://www.youtube.com/watch?v=_GK0BnXXoEo

macoooo
19/09/2018, 07h49
Il est nécessaire d’attirer l’attention sur le fait que le terrorisme contre des civils innocents, que ce soit par une agression classique ou par des moyens suicidaires, n’est en aucun cas permis par l’Islam. L’Islam encourage les peuples opprimés à lutter pour leur liberté, et il ordonne aux autres Musulmans d’aider ceux qui sont opprimés et qui souffrent. Cependant, l’Islam n’autorise, pour quelque raison que ce soit, le terrorisme contre les non-combattants et les gens innocents. Le terrorisme n’est pas le Jihâd : c’est du fasâd (de la corruption). Le terrorisme est en contradiction avec les enseignements de l’Islam. Il y a des gens qui utilisent des arguments pervertis pour justifier le terrorisme qu’ils emploient pour leur cause. Mais cela n’admet aucune justification. Dieu dit : « Et quand on leur dit : ‹Ne semez pas la corruption sur la terre›, ils disent : ‹Au contraire nous ne sommes que des réformateurs !› Certes, ce sont eux les véritables corrupteurs, mais ils ne s’en rendent pas compte. » (sourate 2 intitulée la Vache, Al-Baqarah, versets 11 et 12).

L’Islam veut établir un ordre mondial dans lequel tous les êtres humains — Musulmans et non-Musulmans — peuvent vivre dans la justice, la paix, l’harmonie et la confiance. Il offre à ses fidèles des directives précises pour qu’ils trouvent la paix dans leur vie individuelle et sociale, mais il leur dit également comment étendre cette confiance aux autres nations sur la base de relations humaines envers autrui. Les Musulmans oeuvrent sous ces principes depuis des siècles. Des gens de toutes confessions ont vécu avec eux et parmi eux. Les sociétés islamiques étaient alors connues pour leur tolérance, leur générosité et leur humanité.

Nos sociétés modernes s’inscrivent dans un village planétaire, où les non-Musulmans vivent avec des Musulmans dans des pays musulmans, et où des Musulmans vivent avec des non-Musulmans dans des pays où les non-Musulmans sont majoritaires. Il est alors de notre devoir d’amener une meilleure compréhension mutuelle entre nous ; il est de notre devoir d’œuvrer pour la paix et la justice pour tous les peuples ; il est de notre devoir de coopérer les uns avec les autres pour parvenir au bien et ce, afin de faire cesser toute forme de terrorisme, d’agression et de violence contre les innocents. C’est cela notre Jihâd aujourd’hui.
Djihad- La Plus Grande Méconnaissance Sur l'Islam Par ...

https://www.youtube.com/watch?v=jJn9hb0XZVA

macoooo
25/09/2018, 07h39
Les femmes portent le voile parce qu'elles sont forcées par leur mari.

Faux. Elles portent le voile en soumission à Dieu, pas en soumission aux hommes.

Si les femmes sont contraintes par les hommes de porter le voile, qui force les hommes à porter la barbe ?

ISLAM LE VOILE - YouTube

https://www.youtube.com/watch?v=GutcCyIC6CI

Khalid Yasin- Le Hijab (le voile) - islam-algerie-maroc ...

https://www.youtube.com/watch?v=M7dF-O7r2gE

macoooo
02/10/2018, 10h04
les mensonges sur l'islam - YouTube
https://www.youtube.com/watch?v=UBumwsGnUtw (https://www.forumdz.com/newreply.php?p=337345&noquote=1)

Conversion à l'islam: Youcef Estes Partie 2 - YouTube
https://www.youtube.com/watch?v=nJyl0hTzSTE

Dr Zakir Naik : L'Islam et le 21ème Siècle [Session ...
https://www.youtube.com/watch?v=mJ2D2wGxCDY

Les beautés de l'Islam - Amour et Islam 1/2 - Vidéo ...
https://www.dailymotion.com/video/xhodxg

macoooo
09/10/2018, 08h53
Les musulmans ne mangent pas du porc parce que c'est sale et ça donne des maladies.

. Nous ne mangeons pas de porc parce que Dieu a dit que nous ne devons pas manger de porc.

Et nous obéissons à Dieu. Point.

Le fait que le porc soit interdit en islam est une chose bien connue. Les points suivants expliquent différents aspects de cet interdit:



Le porc est interdit dans le Coran : Le Coran interdit la consommation du porc dans au moins 4 versets différents, c'est- à-dire (Sourate 2:173), (Sourate 5:3), (Sourate 6:145) et (Sourate 16:115)

"Vous sont interdits la bête trouvée morte, le sang, la chair de porc, ce sur quoi on a invoqué un autre nom que celui d'Allah..." [Le Coran, 5:3]
Ces versets coraniques à eux seuls suffisent à convaincre les musulmans du bien-fondé de l'interdiction du porc.



Le porc est interdit dans la Bible : Peut-être le chrétien sera-t-il plus convaincu par ses propres écritures. La Bible interdit la consommation du porc dans le Lévitique: "Vous tiendrez pour impur le porc parce que tout en ayant le sabot fourchu, fendu en deux ongles, il ne rumine pas."
"Vous ne mangerez pas de leur chair ni ne toucherez à leur cadavre, vous les tiendrez pour impurs." [Lévitique, 11:7-8]

Le porc est également interdit dans le Deutéronome: "Et le porc, qui a bien le sabot fourchu et fendu mais qui ne rumine pas; vous le tiendrez pour impur. Vous ne mangerez pas de sa chair et ne toucherez pas à son cadavre."[Deutéronome, 14:8] On retrouve un interdit similaire dans Isaïe, chapitre 65, verset 2-5.



Le porc n’a pas de cou pour l’égorger : le porc ne peut pas être égorgé tout simplement parce qu'il n'a pas de cou.....Cela est une caractéristique physique naturelle du porc, de ne pas avoir de cou.

Les musulmans disent que si Dieu avait voulu que l'on puisse manger du porc, Il lui aurait donné un cou pour qu'on puisse l'égorger.



La consommation du porc peut être la cause de plusieurs maladies : Les autres non-musulmans et athées ne seront d'accord avec cet interdit que si on leur présente des preuves logiques et scientifiques. La consommation du porc peut être la cause de pas moins de 70 types de maladies. Une personne peut avoir plusieurs helminthes comme l'ascaride, l'ankylostome, etc. L'un des plus dangereux est le Taenia Solium qui, dans la terminologie courante est appelé ténia, ou ver solitaire. Il se réfugie dans l'intestin et il est très long.

La consommation de porc est mauvaise pour la santé, quelque soit le produit : côtes de porc, jambon, bacon, etc.

L'acide urique est une substance dangereuse pour le corps humain. Il est important de noter que le corps du cochon ne se débarrasse que de 2% de son acide urique, les 98% restants ne sortant pas du corps. Ceci explique le haut pourcentage de rhumatismes trouvé chez ceux qui consomment du porc.


Ses œufs pénètrent le système sanguin et peuvent ainsi atteindre pratiquement tous les organes. S'ils pénètrent dans le cerveau, ils peuvent provoquer des pertes de mémoire. S'ils pénètrent dans le cœur, ils peuvent provoquer un arrêt cardiaque. S'ils pénètrent les yeux, ils peuvent causer la cécité et s'ils pénètrent le foie, ils peuvent y causer de sérieux dommages. Ils peuvent endommager presque tous les organes du corps.


Une idée reçue répandue au sujet du porc veut que si celui-ci est bien cuit, les œufs de vers qu'il contient meurent. Dans un projet de recherche entrepris aux états-Unis, il a été découvert que parmi 24 personnes ayant contracté le Trichura Tichurasis, 22 avaient fait bien cuire leur viande de porc. Cela indique que les œufs présents dans la viande ne meurent pas lorsque exposés à des températures de cuisson.



Le porc et l’acide urique : Les recherches scientifiques ont démonté que la consommation de la viande porcine quelle soit (jambes, cuisse, baccon, foie..) est très nocif pour la santé : En effet, le corps humain contient de l'acide urique, cette acide à un effet très nocif pour la santé.

Pour cette raison, le corps humain en évacua 98 % par voie urinal et en garde 2 % dans le corps. À l'inverse, le cochon, qui est réputé pour sa grande variété de consommation (foin, viande, herbe, il mange même les hommes) n'évacua pas ces déchés par voie urinal. Ceci étant stocké dans son corps. Le corps du cochon garde donc 98 % d'acide urique dans son corps pour n'en évacuer que 2 % !

Nous avons vu que cette acide est très nocif pour la santé ! (C'est pour cette raison que Dieu exalté soit-il à instauré l'égorgement rituel, mais c'est un tous autre sujet)

Donc la viande porcine contient dans toute sa surface de la matière grasse et 98 % d'acide urique.



La viande de porc génère surtout de la graisse : La viande de porc ne génère que très peu de tissus musculaires et contient un excès de gras. Ce gras se dépose dans les vaisseaux et peut causer de l'hypertension et/ou un arrêt cardiaque.



Le porc est l'un des animaux les plus sales qui soient : Le porc est l'un des animaux les plus sales de la terre. Il vit dans la boue, le fumier et la saleté. C'est le meilleur charognard que Dieu ait créé. Dans les villages où il n'y a pas de toilettes modernes et où les villageois font leurs besoins à l'extérieur, très souvent, ce sont les porcs qui les débarrassent de leurs excréments en les mangeant. Certains avanceront que dans les pays développés comme l'Australie, les porcs sont élevés dans des conditions on ne peut plus hygiéniques. Mais même dans ces conditions, les porcs sont confinés à des porcheries et en dépit des efforts déployés pour les garder propres, ils demeurent sales de nature. Ils mangent avec appétit leurs propres excréments comme ceux de leurs voisins.



Le porc est l'animal le plus obscène qui soit : Le porc est l'animal le plus obscène que l'on retrouve sur cette terre. C'est le seul animal qui invite ses compagnons à s'accoupler avec sa partenaire.



la consommation du porc et le cancer : consommer de la viande de porc une fois ou plus par semaine multiplie chez la femme le risque de cancer du sein par deux (Lubin et al., International Journal of Cancer, 1981, et Kolonel et al., British Journal of Cancer, 1981).

Les nitrates, souvent présents dans les produits carnés (porc principalement), se transforment dans le corps humain en nitrosamines, carcinogènes extrêmement puissants (Académie Nationale Britannique des Sciences, Rapport sur les accumulations de nitrates, 1972).



Le porc et les bactéries : la streptococcus est une bactérie pathogène du porc. Chaque année, ce microorganisme est responsable de sévères pertes économiques pour l’industrie porcine du Québec. La bactérie peut également affecter l’humain, et tout particulièrement les travailleurs de l’industrie porcine. Ces cas sont peu diagnostiqués étant donné la méconnaissance de ce pathogène dans le domaine de la santé humaine. Chez le porc, les manifestations cliniques les plus fréquemment observées sont la méningite et la septicémie.

La bactérie est capable de traverser la fine barrière hémato-méningée protégeant le cerveau du porc. Cette barrière est constituée de cellules endothéliales qui tapissent l’intérieur des minuscules vaisseaux sanguins irriguant le cerveau

Pourquoi les Musulmans ne mangent pas de porc ? (Dr ...

https://www.youtube.com/watch?v=M9JnqQmfltk

https://www.youtube.com/watch?v=yF3jZf4uUlQ

macoooo
15/10/2018, 10h36
Les musulmans iront tous au paradis.

Seul Dieu sait qui va au paradis et qui ne va pas au paradis. Mais ça ne veut pas dire que la religion ne vaut rien du tout. Au contraire, une chose est sûre : le musulman qui croit en un seul Dieu, ne lui donne pas de partenaires et n'associe rien d'autre à Dieu et qui prie 5 fois par jour et qui pratique les bonnes oeuvres ira au paradis. Et le non-musulman a de très grandes chances de ne pas y aller. Vous allez me dire, oui mais c'est pareil dans toutes les religions ! Eh oui ! A vous de choisir la bonne religion ! Vous êtes des grands maintenant !

Un contre-exemple : Un musulman qui tue un autre musulman volontairement ne verra jamais le paradis. Il demeurera en enfer éternellement. Pour les autres péchés graves, il passera un certain temps en enfer mais après avoir purgé sa peine, il ira au paradis.

Mais encore une fois, Dieu fera ce qu'il veut.

Est-il possible d'allee au paradis sans pratiquer l'islam? - ...

https://www.youtube.com/watch?v=JTSi2fiFx9s

Est-ce Que La Mère Teresa Ira Au Paradis Pour Ses ...

https://www.youtube.com/watch?v=uS9I_SWh4XE

Les non-musulmans sont-ils tous des mécréants ? - ...

https://www.youtube.com/watch?v=C5Z5FgeK_Aw

macoooo
24/10/2018, 11h18
C'est le prophète Muhammad qui a écrit le Coran.

Faux. Le prophète Muhammad était un illettré, il ne savait ni lire, ni écrire. Il a reçu la révélation de l'Ange Gabriel (car Dieu est trop supérieur pour s'adresser directement à un humain, il envoie ses anges, êtres parfaits) Le Coran a été dicté par le

prophète et apprit par coeur par ses compagnons et il a aussi été entièrement écrit par des scribes alors que le prophète était encore vivant. Une fois mort, les feuilles ont été recueillies et

compilées par le Calife Uthman pour former le Coran. Dans le Coran, il est dit que Dieu assure lui même la protection des écritures. Tous les exemplaires du Coran dans le monde sont identiques à la lettre près, il n'en existe qu'une seule version, ce qui n'est pas le cas d'autres textes saints comme la bible
Est-ce Que Muhammad (S.A.A.W) A Écrit Le Coran Pour ...

https://www.youtube.com/watch?v=U2AUVGmENg0

macoooo
31/10/2018, 09h50
Français Converti à l'Islam Musulman | Pourquoi l'Islam? | Simon

https://www.youtube.com/watch?v=yD-HCu0R6bk
ils détestaient l'ISLAM, avant de devenir MUSULMAN (incroyable !!!)
https://www.youtube.com/watch?v=C1K2znxk85s
Jésus est un prophète musulman ? L'INSTANT DETOX
https://www.youtube.com/watch?v=q4CqyKz6rk0
Dr Zakir Naik - Pourquoi les médias diabolisent l'Islam ? - VOSTFR
https://www.youtube.com/watch?v=5J3cP7AX-PM
Ahmed Deedat : Pourquoi Jésus va revenir ᴴᴰ (Vidéo CHOC)

https://www.youtube.com/watch?v=xuW5tPk4Cfw

macoooo
06/11/2018, 12h17
Il existe de nombreux cultes, sectes, mouvements, philosophies et religions, dans le monde, qui prétendent tous être la meilleure voie à suivre ou l’unique voie pouvant mener à Dieu.

Comment déterminer lequel ou laquelle est véridique ou s’ils sont tous acceptables? Une des méthodes par lesquelles nous pouvons arriver à trouver des réponses consiste à mettre de côté toutes les différences superficielles dans les enseignements de ces divers systèmes de croyance et à identifier l’objet d’adoration principal auquel ils s’adressent, de façon directe ou indirecte. Les fausses religions ont toutes en commun un concept de base par rapport à Dieu : soit elles prétendent que tous les hommes sont des divinités (i.e. que Dieu vit en chacun de nous), ou que certains hommes étaient Dieu, ou que la nature est Dieu (i.e. que Dieu se trouve en chaque chose), ou encore que Dieu n’est qu’un produit de l’imagination de l’homme.

Nous pouvons donc affirmer que le message fondamental des fausses religions est que Dieu peut être adoré à travers les choses ou les êtres de Sa création. Les fausses religions invitent les hommes à l’adoration de la création en attribuant des qualités divines à des choses ou des êtres créés. Par exemple, le prophète Jésus (que la paix soit sur lui) a invité ses fidèles à adorer Dieu; mais ceux qui se disent ses fidèles, de nos jours, l’adorent lui en tant que personne, prétendant qu’il était l’incarnation de Dieu.

Bouddha était un réformateur qui introduisit un certain nombre de principes humanistes dans la religion de l’Inde. Jamais il ne prétendit être Dieu ni ne suggéra à ses fidèles de le prendre pour objet d’adoration. Et pourtant, de nos jours, la majorité des bouddhistes de l’extérieur de l’Inde l’ont pris comme objet d’adoration et se prosternent devant des idoles faites à son image.

Il est facile de détecter les fausses religions et la nature biaisée de leurs origines en identifiant l’objet d’adoration de chacune. Dieu dit, dans le Coran :

« Ceux que vous adorez, en dehors de Lui, ne sont que des noms que vous avez inventés, vous et vos ancêtres, et à l’appui desquels Dieu n’a fait descendre aucune preuve. Le pouvoir n’appartient qu’à Dieu, et Il vous a commandé de n’adorer que Lui. Telle est la religion véritable, mais la plupart des gens ne le savent pas. » (Coran 12:40)

Certains diront que toutes les religions enseignent le bien, alors peu importe celle que nous suivons. À cela, nous répondons que toutes les fausses religions enseignent le pire de tous les péchés : l’adoration des choses et des êtres créés plutôt que le Créateur. Adorer la création est le pire péché dont l’homme peut se rendre coupable, car cela contredit la raison même pour laquelle il a été créé. L’homme a été créé pour adorer Dieu de façon exclusive, comme Dieu l’a clairement mentionné dans le Coran :

« Je n’ai créé les djinns et les hommes que pour qu’ils M’adorent. » (Coran 51:56)

Par conséquent, l’adoration de choses et d’êtres créés, qui est l’essence même de l’idolâtrie, est le seul péché que Dieu ne pardonne pas. Celui qui meurt alors qu’il est idolâtre, son compte est déjà réglé pour l’au-delà. C’est ce que Dieu révèle dans Son ultime révélation à l’humanité :

« Certes, Dieu ne pardonne pas qu’on Lui attribue des associés. À part cela, Il pardonne à qui Il veut. » (Coran 4:48, 4:116)

Dr Zakir Naik - Pourquoi les cultes d'idolaterie sont ...

https://www.youtube.com/watch?v=fE28Hl23VOY


Pourquoi lIslam Est La Vraie Religion? Une Conversion ...

https://www.youtube.com/watch?v=6CHSiilH_DI

macoooo
13/11/2018, 09h14
Les dangers des fausses rumeurs
Louange à Allah, prière et paix sur Son Envoyé ainsi que sur sa famille, sur ses Compagnons et sur ceux qui suivent le droit chemin.
La Loi divine vise à ce que la société islamique vive dans la paix, la fraternité, l’amour et la miséricorde, au point que ses membres forment un seul corps. A ce propos le Prophète () a dit : « L'image des croyants dans les liens d'amour, de miséricorde et de compassion qui les unissent les uns aux autres est celle du corps: dès que l'un de ses membres est malade, tout le reste du corps souffre d'insomnie et de fièvre.»


C’est pour cela que la Loi divine installe profondément dans l’âme des musulmans l’idée qu’ils sont comme des frères, laquelle idée est parfaitement résumée dans cette sentence de notre Prophète () : « Le musulman est le frère du musulman ». La Loi divine interdit à quiconque de commettre des actes ou de dire des paroles qui saperaient cette fraternité fondée sur la foi ou qui nuiraient aux bonnes relations sociales entre les musulmans d’une société donnée. Parmi les choses qui mettent le plus en péril les sociétés et qui leur nuisent au plus haut point on trouve les rumeurs, lesquelles sont créées, puis propagées et diffusées par des gens sans religion et en qui il est impossible de faire confiance, ces individus constituent la lie de la société, ils se font l'écho des pires ignorants.



Cher frère, si tu veux connaître les conséquences destructrices des rumeurs, il te suffit de savoir qu’aujourd’hui certains pays s’intéressent de très près à ces dernières. Ainsi, certains services de renseignements de ces pays se sont spécialisés dans la création, l’observation ou encore l’analyse des rumeurs. Il semblerait d’ailleurs que ces services ont été capables d’inventé des rumeurs qui ont provoqué des renversements de régimes ou ont été la cause de déstabilisations d’Etats ennemis.



Si tu observes l’histoire de l’Islam, tu dois te demander une chose : est-ce que l’assassinat du Prince des croyants ‘Uthmân ibn ‘Affân (surnommé «l’homme aux deux lumières ») (Radiya Allah Anhou) n’a-t-il pas eu essentiellement pour cause des rumeurs diffusées par des personnes malveillantes qui ont été captées par les oreilles des gens et répétées par leurs langues, lesquels gens n’ont absolument pas réfléchit à la gravité des paroles qu’ils ont aidé à répandre. Est-ce que les graves dissensions et autres batailles qui déchirèrent les musulmans et dont la cause fut l’assassinat de ‘Uthmân ne sont-elles pas les conséquences directes des rumeurs ?
Ô mon frère, médite le cas des premiers croyants parmi les Compagnons du Prophète (), ceux qui ont émigré vers l’Abyssinie armés de leur seule foi, laissant derrière eux leur famille, leur patrie et leurs biens, ils vécurent à l’ombre de la justice du roi de cette contrée, le Négus. Lorsqu’ils furent informés que les Mecquois s’étaient convertis à l’Islam, ils rentrèrent aussitôt à La Mecque ; toutefois, il s’avéra que la nouvelle de cette conversion massive n’était qu’une fausse rumeur. Après s’être assurés que cela était bien un mensonge, certains d’entre eux repartirent une seconde fois vers l’Abyssinie, mais ceux qui ne purent être du voyage furent châtiés par les gens de La Mecque. La principale cause de cette tragédie pour les musulmans ne fut-elle pas la rumeur ?


L’événement mensonger et les conséquences des rumeurs :
Cet événement mensonger qui a pour fondement une rumeur, laquelle fut répétée par les hypocrites et véhiculées par certains musulmans, a empêché de dormir les gens de la maison du Prophète () durant tout un mois. Les musulmans ont connu de graves dissensions et se sont déchirés à cause de cette fausse rumeur. La principale victime de cette dernière fut Aïcha, l’épouse bien-aimée de notre Prophète (). Voici de manière substantielle l’épreuve qu’a subie l’innocente Mère des croyants :
Du retour d'une expédition avec la Prophète (), lors d'une halte, Aïcha s'est éloignée du campement pour chercher son collier perdu alors que la caravane allait partir. Celle-ci s'ébranla donc sans Aïcha qui se retrouva seule dans la nuit au milieu de nulle part, elle retourna alors à l'endroit du campement où elle s'endormit. Ce n'est qu'au matin qu'un Compagnon, Safwân ibn al-Mu'attal al-Salmî, chargé d'assurer l'arrière-garde, retrouva Aïcha. Il la raccompagna donc pour rejoindre la caravane.


Quelques jours plus tard, des rumeurs malveillantes, initiées par 'Abdullah ibn 'Ubay ibn Salûl, commencèrent à circuler parmi des musulmans naïfs. D'ailleurs, un verset fut révélé concernant la diffusion de cette fausse rumeur : « Et pourquoi, lorsque vous l'entendiez, ne disiez-vous pas : "Nous ne devons pas en parler. Gloire à Toi (ô Allah) ! C'est une énorme calomnie ?" » (Coran 24/16).
Quand ces rumeurs arrivèrent aux oreilles du Prophète (), il en fut extrêmement choqué. De son côté, Aïcha, qui trouvait le Prophète () froid à son égard sans comprendre pourquoi, ne fut informée de ces racontars que plus tard, car elle était restée un moment alitée pour cause de maladie. Cette rumeur aggrava donc encore l'état de santé d'Aïcha, néanmoins elle se décida à en chercher la source. Le Prophète () en fit de même et rassembla donc des témoignages solides qui le confortèrent dans l'idée que son épouse était innocente.
Convaincu de l'innocence d'Aïcha, le Prophète () monta sur le minbar et appela à exécuter le chef de cette sédition, 'Abdallah ibn 'Ubay ibn Salûl, et innocenta Safwân ibn al-Mu'attal al-Salmî. Hélas, les deux tribus médinoises, les 'Aws et les Khazradj, entrèrent en conflit dans la mosquée au sujet de l'exécution d'Ibn Salûl. Le Prophète () dut intervenir pour calmer les esprits.

Après cet épisode, le Prophète () décida de se rendre chez Aïcha afin d'évoquer directement le problème avec elle. Le Prophète () s’assit et prononça les deux témoignages de foi puis dit:
« Ô Aïcha, il m'est parvenu telle et telle chose sur ton compte ; si tu es innocente, Allah, exalté soit-Il, t’innocentera ; si tu as commis quelque faute, demande pardon à Allah et repens-toi auprès de Lui. En effet, si le serviteur reconnaît son péché puis se repent auprès d'Allah, exalté soit-Il, Allah, exalté soit-Il, accepte son repentir ».


Quand elle entendit ses paroles, elle sécha ses larmes puis se tourna vers son père et dit : « Répondez aux paroles du Messager d'Allah () ». Il dit : « Par Allah je ne sais quoi dire au Messager d'Allah () ». Puis elle se tourna vers sa mère qui donna la même réponse que son père. A ce moment elle dit : « Vous avez écouté ce récit qui a trouvé un écho dans vos âmes et vous y avez cru. Si je vous dis que je suis innocente, et Allah, exalté soit-Il, sait que je le suis, vous ne me croirez pas. Si j'avoue cette affaire, alors qu'Allah sait mon innocence, vous me croirez. Par Allah, je ne trouve rien d’autre à vous dire que la parole du père de Yûsuf (Alaihi Salam) : « [Il ne me reste plus donc] qu'une belle patience ! C'est Allah qu'il faut appeler au secours contre ce que vous racontez ! » (Coran 12/18).

Et c'est suite à cela que neufs versets clairs porteurs de l'innocence éternels d'Aïcha ont été révélés au Prophète (). Ces versets constituèrent autant de preuves irréfutables de sa vertu et de sa chasteté et révélèrent la réalité des hypocrites. Allah le Très Haut dit : « Ceux qui sont venus avec la calomnie sont un groupe d'entre vous. Ne pensez pas que c'est un mal pour vous, mais plutôt, c'est un bien pour vous. A chacun d'eux ce qu'il s'est acquis comme pêché. Celui d'entre eux qui s'est chargé de la plus grande part aura un énorme châtiment. » (Coran 24/11).
Le malheur se dissipa finalement et la peine du Messager () se transforma en joie. Il lui dit : « Réjouis-toi Aïcha, Allah, exalté soit-Il, t'a déclarée innocente ». Sa mère lui dit : « Va le rejoindre ». Aïcha dit par reconnaissance de la révélation de son innocence par Allah, exalté soit-Il, et par confiance en la place qu’elle occupait dans le cœur du Prophète () : « Par Allah je n'irai pas à lui et c'est Allah Seul que je loue».


Cette histoire terrible n’a pas besoin de commentaires, elle est pour nous l’occasion de rappeler à ceux qui véhiculent de fausses rumeurs qu’ils sont les proies d’un grave danger et qu’un châtiment très douloureux les attend. Il est à noter que le Prophète () a vu ce châtiment le jour où il a accompli al-Isrâ` wa l-Mi’râdj. Ainsi, durant cette fameuse nuit le Prophète () vit un homme renversé sur le dos, debout à côté de lui un homme muni d’un crochet de fer avec lequel il lui lacérait l’une des joues. Il lui déchirait la bouche jusqu’aux vertèbres du cou, et lui déchirait le nez et les yeux également jusqu’aux vertèbres. Puis il passait de l’autre côté, et faisait exactement la même chose sur l’autre flanc. A peine un côté déchiqueté se reformait-il pour reprendre sa forme initiale que l’homme au crochet recommençait à faire ce qu’il avait fait précédemment. Le Prophète () s’écria : « Gloire à Allah ! Qui sont ces deux personnages ? » L’ange qui l’accompagnait lui répondit que l’homme supplicié sortait le matin de chez lui et disait un mensonge qui était colporté partout.
Quant à ceux qui entendent les fausses rumeurs puis les répètent et en parlent, ils sont directement visés par la parole du Prophète ().




https://www.youtube.com/watch?v=Ra4K4A5vu-M

https://www.youtube.com/watch?v=D6ZZcQEdQpQ

https://www.youtube.com/watch?v=yNvUZrEsvPk

https://www.youtube.com/watch?v=TKzjXbn1PQY

macoooo
21/11/2018, 09h42
. Mohamed, Muhammad ou Mohammed est le dernier des prophètes et le messager de Dieu à l'humanité avec la dernière des religions monothéistes, l'Islam. Son plus grand miracle est le Coran, le livre saint de la religion musulmane. Et c'est d'après les actes et paroles du prophète (SWS) que les musulmans tiennent la Sunna Nabawiya.

Naissance et enfance

Mohamed naquit le 12 Rabi' al-awwal de l'an dit de l'éléphant ('Am Al Fil), qui correspond à l'an 571 à peu près du calendrier grégorien, à la Mecque. (C'est cette date qui est commémorée pendant le Mawlid Annabaoui).

Son père Abdullah Bnou 'Abd al-Muttalib faisait partie de Banou Hachim l'une des tribus de Quraych, il épousa Amina Bint Wahab et mourut jeune avant même qu'elle ne donne naissance au prophète.
A sa naissance, Mohammed fut confié à Halima Saadia qui lui servit de nourrice comme l'était la coutume en Arabie de confier les nouveaux nés aux nourrices des villages avoisinants.
Sa mère mourut alors qu'il avait à peine 6 ans, il fut alors confié à son grand père 'Abd al-Muttalib et à la mort de ce dernier à son oncle Abou Talib.
Jeunesse

L'oncle de Mohamed (SWS) était pauvre, il dut alors travailler dès sa jeunesse pour l'aider à subvenir aux besoins de la famille, il fut d'abord berger avant de travailler dans le commerce. Dès sa jeunesse, Mohamed (SWS) fut connu auprès de la tribu de Quraych par sa grande sincérité, ils le surnommaient "Al Amine" (celui à qui l'on peut faire confiance).

Khadija, une riche dame de Quraych, lui confia ses caravanes de commerce pour qu'il lui gère ses affaires, elle fut impressionnée par son honnêteté et son intégrité, et ce fut elle qui lui proposa de l'épouser. Mohammed avait alors 25 ans, alors qu'elle en avait 40. Leur mariage dura 25 ans jusqu'à la mort de Khadija, le prophète n'épousa guère d'autre femme jusqu'à la mort de cette dernière. Khadija fut non seulement la première femme mais aussi la première personne à se convertir à l'Islam.
Période de la da'wa

Le prophète Mohamed avait pour habitude d'aller se recueillir dans une grotte appelée Ghar Hiraa non loin de la Mecque. C'est là qu'un jour qu'il avait 40 ans, l'ange Jibril (Gabriel) lui rendit visite avec le message de Dieu. Les premiers versets du Coran qui furent dévoilés au prophète furent ceux de Sourate Al-Alaq: "Lis au nom de ton Seigneur qui a tout créé, qui a créé l’homme d’une adhérence ! Lis, car la bonté de ton Seigneur est infinie ! C’est Lui qui a fait de la plume un moyen du savoir et qui a enseigné à l’homme ce qu’il ignorait."

La révélation du Coran (parole d’Allah) au prophète par l'intermédiaire de Jibril dura 23 ans.





Mohammed était très religieux et pendant longtemps, il détesta la décadence et l'idolâtrie de la société dans laquelle il vivait.




À l'âge de quarante ans, Mohammed reçut sa première révélation de Dieu par l'intermédiaire de l'ange Gabriel. Les révélations se poursuivirent pendant vingt-trois ans, et ensemble elles formèrent ce que nous connaissons comme le Coran.

Dès qu'il commença à réciter le Coran et à prêcher la vérité que Dieu lui avait révélée, il souffrit, avec son petit groupe de disciples, de persécutions de la part des mécréants. Les persécutions devinrent si acharnées qu'en l'an 622, Dieu leur ordonna d'émigrer. Cette émigration de la Mecque à la ville de Médine, située à environ 260 milles (418 km) au nord, marque le début du calendrier musulman.

Après plusieurs années, Mohammed et ses disciples purent enfin retourner à la Mecque, où ils pardonnèrent à leurs ennemis. Avant que Mohammed ne meure, à l'âge de soixante-trois ans, la majeure partie de la Péninsule Arabe était devenue musulmane, et moins d'un siècle après sa mort, l'islam s'était propagé jusqu'en Espagne à l'ouest, et aussi loin qu'en Chine à l'est. Parmi les raisons qui expliquent la propagation rapide et pacifique de l'islam, il y a la vérité et la clarté de sa doctrine. L'islam appelle les gens à ne croire qu'en un seul Dieu, qui est le Seul qui mérite d'être adoré.

Le prophète Mohammed était un parfait exemple d'un homme honnête, juste, clément, compatissant, véridique et brave. Bien qu'il fût un homme, il était très loin d'en avoir les mauvaises caractéristiques, et il luttait et faisait tous ses efforts par amour pour Dieu et pour Sa récompense dans l'au-delà. De plus, dans toutes ses actions et ses relations avec les gens, il avait toujours la crainte de Dieu et le souci de Lui plaire
La Naissance du Prophéte Mohammed (Que soit sur Lui la paix d'Allah) - Rachid Eljay
https://www.youtube.com/watch?v=9rINahHJNJs

L'Eglise vous cache que le Prophète Mohamed est cité dans la Bible ! prophet Mohamed in Bible.flv
https://www.youtube.com/watch?v=ZyQtra3WzIU

macoooo
28/11/2018, 09h44
Ibrahim Killington explique comment il s'est converti à l ...


https://www.youtube.com/watch?v=uqKy10uvjps


Ils attaquent l' islam avec leur langue mais la lumière d' Allah ne cesse d' augmenter!
Mikhail:Un français ex-chrétien converti à l'Islam
https://www.youtube.com/watch?v=Dqbnybwxn-Q


Le producteur du film « fitna » qui a insulté le prophète mohamed se convertit à l'Islam


https://www.youtube.com/watch?v=8pA--k2xqCE


Bilal : ex-chrétien de Belgique converti à l'islam

https://www.youtube.com/watch?v=uE7YNBjj7F8

macoooo
04/12/2018, 10h57
Le travail de la femme en islam
. On doit dire clairement que l’islam ne demande jamais à la femme d’assumer la responsabilité du travail hors de sa maison, mais il ne l’empêche pas de le faire selon les règles de la charia. L’islam libère la femme de la responsabilité du travail hors de son domicile pour que ses exigences ne l’asservissent pas ou ne l’exploitent pas.


Réfléchissez bien sûr la situation actuelle dans le monde d’aujourd’hui où le facteur économique ou matériel joue un rôle primordial dans la vie. En islam, l’économie est un facteur non négligeable, mais il y a d’autres facteurs et d’autres critères. Pour les autres, le facteur matériel est le plus important et représente le standard de la meilleure vie sociale, ce qui a minimisé beaucoup de droits et de facteurs vitaux dans la vie en général. Selon cette fausse norme suivie à cette époque, la femme qu’elle soit une fille dans la maison de son père, une épouse dans son domicile conjugal est chargée de dépenser pour elle-même. On a inspiré à la femme de cette époque que tous, hommes et femmes, doivent chercher à tout prix

d’amasser la plus grande quantité d’argent et de jouissances matérielles. Dans un tel environnement, la fille sera obligée de sortir chaque matin, à l’instar de chaque individu de la société pour gagner sa vie. On inspire également à la femme qu’il est honteux de voir son père, compatissant envers elle, travailler péniblement alors qu’elle être se passe de chercher un travail pénible hors de sa maison. Pour eux, il est inacceptable que le mari soit responsable de dépenser pour elle et pour la protection de la famille, alors l’épouse aura besoin de perdre tout espoir et rencontrera les circonstances difficiles de la vie quotidienne.

Le travail de la femme musulmane... - YouTube

https://www.youtube.com/watch?v=8KcJBGE44m0

Les Droits Économiques De La Femme En Islam-Zakir Naik ...

https://www.youtube.com/watch?v=gqkjR29hqmI

macoooo
12/12/2018, 09h40
la polygamie légiférée pour celui qui en a les moyens et ne craint pas l’injustice,

car cela représente de nombreux intérêts comme la préservation de ses parties privées, [de celles] des femmes qu’il épouse, le bienfait qu’elles en tirent et l’augmentation de la progéniture, qui agrandit la oummah[1] et le nombre de ceux qui adorent Allah Seul [sans rien Lui associer]. La preuve en est la parole d’Allah, exalté soit-Il :

« Et si vous craignez de ne pas être justes envers les orphelins, alors épousez deux, trois ou quatre femmes parmi celles qui vous plaisent ; mais si vous craignez de ne pas être justes avec celles-ci, alors n'en épousez qu'une seule ou des esclaves que vous possédez. Cela, afin de ne pas faire d’injustice (ou afin de ne pas aggraver votre charge de famille).


».[2] Sachant que le Prophète – que la paix et la bénédiction d’Allah soient sur lui – a épousé plus d’une femme et qu’Allah – exalté soit-Il – a dit : « En effet, vous avez dans le Messager d’Allah un excellent modèle [à suivre], pour quiconque espère en Allah et au Jour dernier et se remémore Allah fréquemment »


.[3] Le Prophète – que la paix et la bénédiction d’Allah soient sur lui – a également réagi à propos de ce que certains compagnons ont dit : « Quant à moi, je ne mange pas la viande », un autre a dit : «Et moi, je prie et ne dors pas», un autre encore a dit : « En ce qui me concerne, je n’épouse pas les femmes ». Lorsque cela a été rapporté au Prophète – que la paix et la bénédiction d’Allah soient sur lui –, il s’adressa aux gens après avoir rendu grâce à Allah et L’avoir loué et dit : « Il m’a été rapporté telle et telle chose ; or, quant à moi, je jeûne et je mange, je prie et je dors, je mange la viande et j’épouse les femmes. Quiconque s’écarte de ma tradition n’est pas des miens. » [4] Cette éminente formule qui vient de lui – que la paix et la bénédiction d’Allah soient sur lui – concerne aussi bien l’individu que la communauté tout entière. »[5]

Pourquoi L'Islam Autorise La Polygamie (Plus Qu'une ...
‪ف
https://www.youtube.com/watch?v=Z1jKBmFdHEE

La polygamie selon l'islam - YouTube
‪فيد
https://www.youtube.com/watch?v=iKiuJZg1CY0

macoooo
18/12/2018, 10h48
Ou bien des personnes ignorant l’Islam et qui ont entendu les gens dire quelque chose et l’ont répétée comme des perroquets – et combien sont les ignorants et les demi-lettrés à notre époque ! Il est possible que la plupart d’entre eux soient imprégnés de la culture occidentale, qu'ils aient tout étudié sauf l’Islam et aient connu toutes les sciences sauf celles de leur religion. Pour notre part, nous les appelons à connaître, rechercher, réfléchir et mettre ces questions à l’épreuve du Livre d’Allah et de la tradition de Son Messager – que la paix et la bénédiction d’Allah soient sur lui – et qu’ils ne se constituent pas en porte-voix de leur ennemi ni en propagateurs de sa rancœur cachée contre l’Islam. Allah – exalté soit-Il –dit : « Ni les Juifs ni les Chrétiens ne seront jamais satisfaits de toi, jusqu’à ce que tu suives leur religion »
Les catégories des opposants à la polygamie[1]

Il n’est d’époque ni de lieu dénué d’attaques contre l’Islam, qu'elles viennent du front des ennemis de l'Islam ou bien de ceux qui prétendent appartenir à l'Islam ou encore de ceux qui ont été trompés parmi nos congénères [arabes][2]. Ceux qui s'opposent à la polygamie peuvent être classés selon les catégories suivantes :

Ou bien des personnes ennemies à l'Islam et vindicatives à son égard, réalisant les machinations de ses ennemis et les aidant dans leur mauvaise entreprise, car ils savent que par le biais de la polygamie, le nombre des musulmans augmente. Or [ces individus] sont à l'affût des musulmans et souhaitent leur affaiblissement, tels certains pays qui ont appelé les musulmans à se suffire d’une seule épouse alors que dans le même temps les chrétiens appellent à l’augmentation de leur natalité et au mariage précoce, comme cela s'est produit en Egypte, par exemple, où le pourcentage des chrétiens est en augmentation constante, au point où pourrait poindre le jour où leur proportion pourrait les rendre majoritaires ; ils espèrent en effet en faire une seconde Andalousie – qu’Allah soit notre soutien – alors qu’il est évident pour nous qu’en plus de cette campagne, il en existe une autre appelant à la limitation de la natalité et de la descendance chez les musulmans.

La miséricorde, la clémence et le pardon en Islam - Hassan ...

https://www.youtube.com/watch?v=Fj4Uu2nihwo
La miséricorde en islam - YouTube

https://www.youtube.com/watch?v=CY93YmTiL8M

macoooo
25/12/2018, 09h53
out d’abord, rappelons la situation géographique des événements. Jésus est né à Bethléem, aujourd’hui appelée Beït Lahm (ville est située à 9 km environ au sud de Jérusalem se trouvant sur une région montagneuse à une altitude de 777 mètres). Les conditions climatiques y sont les mêmes qu’à Jérusalem. En effet, au mois de décembre (Kislev selon le calendrier juif), c’est l’hiver.
La bible mentionne par ailleurs à de nombreuses reprises le temps qu’il fait en hiver dans cette région et la différence évidente entre la saison estivale et hivernale. Les écrits font référence (directement ou indirectement) de nombreuses fois (exemple Zekaria 14:8, Mathieu 24:20, 1 Corinthiens 16:6, 2 Timothée 4:21, Chant de Salomon 2:11...) et l’associent aux conditions froides et pluvieuses qui l’accompagnent.
Le temps pluvieux et glacial qu’il fait à cette époque de l’année s’accorde avec les dires de l’écrivain biblique Esdras qui explique que Kislev (novembre-décembre) est “la saison des averses, et qu’il n’est pas possible de rester dehors” en Esdras 10:9, 13.

Or le soir de la naissance de Jésus justement, les bergers des environs vivaient dehors et dormaient en plein air à cette époque de l’année (Luc 2:8-11).
Ce serait une chose impossible à faire en hiver là-bas, par contre c’est dans les habitudes des bergers de la région en été ou en automne. Ces premières considérations climatiques permettent donc d’affirmer avec certitude que Jésus ne serait pas né une nuit d’hiver.

Afin de déterminer la date de naissance de Jésus, nous disposons d’un autre moyen. En calculant la date de naissance à partir de la date de sa mort. Cette date est mentionnée clairement dans les Écritures, et reconnue par tous puisque qu’elle figure même sur notre calendrier grégorien : le fameux Vendredi saint, qui correspondrait à la date de sa mort. Dans les faits, Jésus est mort le vendredi 14 Nisan de l’an 33.
Ce jour était une journée de printemps qui serait le 3 avril 33 selon le calendrier julien (utilisé par les Romains à l’époque) soit le 1er avril 33 selon notre calendrier grégorien actuel. Jésus était alors âgé de 33 ans et demi.
Plusieurs éléments permettent de déterminer avec certitude que Jésus était mort à cet âge-là. En soustrayant donc 6 mois à cette date, on trouve la date d’anniversaire de Jésus : au début du mois d’octobre (le mois juif Tishri-Éthanim).

Quant au choix actuel du 25 décembre, plusieurs sites internet traitent du sujet et expliquent les origines de cette célébration, qui sont en fait païennes et non bibliques. Selon d’autres sources, il s’agirait d’une date importante pour les païens romains, c’est un fête pour rendre hommage à saturne, une étoile dans le ciel.

D’ailleurs, ni Jésus lui-même, ni ses premiers disciples (les premiers chrétiens) ne célébraient son anniversaire de naissance (même la date réelle) ni aucune autre fête de naissance.

Le Qur’an affirme aussi que la période de naissance de Jésus était en été, période des dattes mûres que la Vierge Marie mangea avant d’accoucher :
« Secoue vers toi le tronc du palmier : il fera tomber sur toi des dattes fraîches et mûres. Mange donc et bois et que ton oeil se réjouisse ! Si tu vois quelqu’un d’entre les humains, dis [lui : ] "Assurément, j’ai voué un jeûne au Tout Miséricordieux : je ne parlerai donc aujourd’hui à aucun être humain". » [Sourate 19 - Maryam / Versets 25 et 26]

Il est à souhaiter que tous les chrétiens qui croient vraiment en Dieu, réfléchiront, et arriveront à faire la distinction entre les commandements de Dieu et les innovations des hommes.
Fêter une fête païenne et imiter une autre communauté, c’est prendre le risque d’être ressuscité parmi elle.
Qu’Allâh puisse guider la Oumma dans la voie droite et nous assister dans ce but.

La Naissance de Jésus(psl) dans le Coran et dans la Bible ...
https://www.youtube.com/watch?v=glJQOsLl2-g

Ahmed Deedat sur la vrai date de naissance de Jesus ﷺ - ...
https://www.youtube.com/watch?v=XN6yhIhQ3Ck

macoooo
02/01/2019, 08h45
Dr Zakir Naik les similarités entre l'Islam,le christianisme et ...
https://www.youtube.com/watch?v=k8V77fJOux8

Religion : Différence entre Islam et christiannisme ? - ...
https://www.youtube.com/watch?v=r55G2A0rSOs

Français Converti à l'Islam Musulman | Pourquoi l'Islam? | Mohammed Gerard Russell
https://www.youtube.com/watch?v=v-9twoHJz0E
Français Converti à l'Islam Musulman | L’universalisme De l’İslam | Honorés Avec l'İslam | Boris
https://www.youtube.com/watch?v=gFkZd5zaZVI

macoooo
09/01/2019, 13h18
Apprendre le Coran… Quel fabuleux projet de vie. Apprendre le Coran, c’est s’organiser autour d’un objectif ultime qu’est l’obtention de la satisfaction du Seigneur de l’univers. Apprendre le Coran, c’est un véritable challenge aux multiples répercussions ici-bas et dans l’au-delà. Dans cet article nous allons voir quelles sont les finalités de l’apprentissage du Coran. Ainsi, en exposant ces bienfaits nous serons motivés davantage pour y parvenir in sha Allah.


Apprendre le Coran, c’est marcher avec la baraka d’Allah.


Le Coran est la parole d’Allah. Rien que cette définition devrait nous suffire à nous motiver à l’apprendre car si le Coran est la parole d'Allah, alors c'est déjà en soit un bienfait.
Cliquez pour tweeter
En effet, lorsque l’on aime quelqu’un on tend à tout faire pour s’en rapprocher et mémoriser ses mots en est un moyen. Je me souviens dans les années 90s il y avait toute sorte de magazines (du télé poche à fan de en passant par le club


Dorothée magazine) qui réservaient des rubriques et des pages entières de leurs revues consacrer à l’apprentissage des paroles de chansons et/ou de génériques de séries/dessins animés (Je vous vois rire en vous remémorant ces instants http://forum.actudz.com/images/smilies/lol!.gif #nostalgie). Et pourquoi faisions-nous cela? Car nous aimions (al hamdulillah que j’en parle au passé aujourd’hui) soit les artistes, soit leurs textes. Qu’en est-il donc du livre d’Allah qui est le plus beau des récits? En réalité, notre amour pour Allah, se mesure à l'amour que nous avons pour Son livre.

précédente, le Coran est la parole d’Allah révélée à Son prophète Mouhammad (saw). Et lorsque j’écris ces mots cela me rappelle mon petit pèlerinage, lorsque je me trouvais dans la mosquée du prophète (saw) en train de réciter le Coran. Je me suis dit alors qu’à ce moment-là je vivais la shahada, je lisais le livre d’Allah dans la mosquée de Son prophète. En définitif, en tant que musulman,Nous devons suivre la Sunna de notre prophète (saw) et apprendre et réciter le Coran en est un moyen.

Et lorsque nous mettons en application la Sunna de notre prophète (saw) nous aspirons à nous abreuver de son bassin d’Al Kauthar (comme le nom de la sourate) dans l’au-delà in sha Allah.


Apprendre le Coran, c’est avoir un objectif ultime dans la vie.


L’objectif principal dans la vie d’un musulman est d’obtenir la satisfaction d’Allah. En se fixant cet objectif comme objectif principal de sa vie, tous les autres objectifs de la vie doivent en découler et tous les choix qui s’opèrent sont analysés en fonction de ce prisme. Ainsi, chaque jour, il va se demander si ce qu’il entreprend lui permet d’atteindre cet objectif ou non, sur des actes de la vie quotidienne (par exemple : quelle est ma priorité : Aller à Dubaï ou accomplir le Hajj). Mais il va également se fixer des objectifs de vie qui vont l’aider davantage à tendre vers cet objectif. Apprendre le Coran devient ainsi un objectif de vie, une raison d’être et une raison de vie. En fonction de celui-ci ses choix s’opéreront : Regarder la finale de la Champions league ou réviser une sourate? Naviguer sur internet pour chercher un Caftan ou apprendre 5 versets?


Apprendre le Coran, multiplier les récompenses.



Ibn Massoud (qu’Allah l’agréé) a dit : Le messager d’Allah (saw) a dit :
Celui qui récite une lettre du livre d’Allah aura 1 bonne action qui en vaudra 10. Je ne dis pas que Alif, Lam, Mim est une lettre mais Alif est une lettre, Lam en est une autre et Mim également.
[Rapporté par At Tirmidhi]

Faisons ensemble un petit calcul rapide. Réciter Alif, Lam, Mim, ne prend pas moins d’une seconde et rapporte 3 bonnes actions qui en valent 30. Estimons donc le nombre de bonnes actions que cela vaudrait de réciter le Coran pendant 30 minutes :


Dans 1 minute il y a 60 secondes : 30 (minutes) x 60 (secondes) = 1800 (secondes).


1800 (secondes) x 30 (actions, car 1 seconde est le temps pour réciter les 3 lettres Alif, Lam, Mim) = 54 000.


Ainsi, réciter le Coran pendant 30 minutes par jour permet d'obtenir en moyenne 54 000 bonnes actions in sha Allah


De quoi faire le plein quotidiennement…


Apprendre le Coran, cet ascenseur spirituel.



Abdullah Ibn Amr Ibn Al As (qu’Allah l’agréé) a dit : Le prophète (saw) a dit :
“On dira, le jour de la résurrection, à celui qui récitait le Coran : Récite et élève-toi comme tu récitais en psalmodiant en ce bas-monde, car ta place sera là ou tu réciteras le dernier verset que tu connais”
[Rapporté par Abou Daoud et Al Tirmidhi]

A chaque fois que je lis ce hadith je me rappelle d’un fait marquant de ma vie, et très certainement d’un fait des plus marquants en tant qu’itinérant du Coran. J’étais dans le métro et profitais du trajet pour réviser le Coran, c’est alors que j’ai fait une erreur et que le passager en face de moi vêtu de vêtements de travail de la voirie de la mairie de Paris me reprend. Une discussion entre nous s’en est suivi, et il s’est avéré qu’il connaissait le Coran par coeur. On croise parfois des gens qui ont l'air simple pour les idéaux de notre société mais ô combien proche d'Allah

Le Coran élève en degré, soyons donc de ceux qui sont élevés in sha Allah.
Apprendre le Coran, cet intercesseur.



Abou Oumama (Qu’Allah l’agréé) a dit : J’ai entendu le messager d’Allah(saw) dire :
Récitez le Coran, car au jour de la résurrection, Il intercédera en faveur de ceux qui l’ont récité (littéralement : ses compagnons).
[Rapporté par Muslim]

Avoir le Coran comme intercesseur, c’est prendre la parole d’Allah comme intercesseur contre le châtiment d’Allah. Puisse Allah nous accorder une issue favorable!


Apprendre le Coran, car rien sur terre ne vaut l’apprentissage du Coran.





Selon Abu Hurayra (qu’Allah l’agréé), le prophète (saw) a dit :
L’un d’entre vous voudrait-il qu’à son retour vers sa famille, il trouve trois chamelles pleines et bien charnues?
Nous dimes : Certainement !
Le prophète (saw) reprit : Trois versets que l’un d’entre vous récite en prière valent mieux que trois chamelles pleines et bien charnues!
[Rapporté par Muslim, Ibn Majah et Ahmad]

Ainsi, le prophète (saw) encourageait ses compagnons à la recherche du véritable trésor qui n’a pas d’équivalent : la récitation du Coran. Le bénéfice de trois chamelles est temporaire tandis que celui qui s’adonne à l’apprentissage et la récitation du Coran, sème des graines dont la récolte s’effectue dans l’au-delà.






Selon Aicha (qu’Allah l’agréé) le messager d’Allah (saw) a dit :
Celui qui excelle dans la lecture du Coran sera réuni avec les anges nobles et vertueux. Quant à celui qui, malgré ses difficultés, il aura deux récompenses.
[Rapporté par Al Bukhari et Muslim]

En réalité l’une et l’autre des positions précitées sont liées. Car pour parfaire sa lecture il faut commencer par la difficulté et se sont les efforts qui seront rétribués in sha Allah. En définitif, si à l’heure actuelle vous galérez à lire le Coran, voire vous ne savez pas du tout lire l’arabe et bien sachez que la grande majorité des personnes qui sont autour de vous sont passées par là. Et aucune d’entre elles n’a quelque chose que vous n’avez pas, si ce ne sont les efforts qui ont été fournis pour y parvenir.

Les bienfaits du coran - YouTube
https://www.youtube.com/watch?v=aGwF0pcwd54

Pourquoi Réciter Et Comprendre Le Coran?-Zakir Naik - ...
https://www.youtube.com/watch?v=SNOMOFc0gbM

macoooo
15/01/2019, 14h31
Tuer les infidèles et les polythéistes dans le Saint Coran pour plusieurs raisons spécifiques et des conditions spécifiques

Exemple
Si quelqu'un vous assaille et tue vos enfants et vos proches et votre colis de votre pays par la force
Que vas-tu faire?

Cela s'est exactement passé à l'époque du Prophète Muhammad (paix soit sur lui)

Les polythéistes et les infidèles torturaient injustement les nouveaux musulmans

https://www.youtube.com/watch?v=9HOkKfNdLlY

https://www.youtube.com/watch?v=omY805Jk7Nw

https://www.youtube.com/watch?v=vMMkr7g7znc

macoooo
24/01/2019, 09h11
Allah Qu’Il soit Loué dit :

« Nous allons aujourd'hui épargner ton corps, afin que tu deviennes un signe à tes successeurs. Cependant beaucoup de gens ne prêtent aucune attention à Nos signes (d'avertissement). »

Sourate Jonas, verset 92 - Saint Coran



Dans son œuvre « Le Coran et la science moderne », le docteur Maurice Bucaille [1] a dévoilé la coïncidence entre ce qui est mentionné dans le noble Coran à propos du sort du Pharaon (à l’époque de Moïse) après sa noyade dans les flots et la réalité de la conservation de son cadavre jusqu’à nos jours afin d’être un signe pour l’univers. Allah (exalté soit-Il) dit- ce qui peut être traduit comme : « Nous allons aujourd'hui épargner ton corps, afin que tu deviennes un signe à tes successeurs…. » (TSC, Yoûnous - (JONAS) : 92).

Le Dr. Bucaille affirme : « La version de la Torah à propos de l’Exode de l’Égypte du peuple juif en compagnie de Moïse (Paix sur lui) certifie incontestablement l’hypothèse selon laquelle Mineptah, le successeur de Ramsès II était le Pharaon d’Égypte à l’époque de Moïse (Paix sur lui). Aussi, les études médicales de la momie de Mineptah nous ont-elles permis d’avoir d’autres informations utiles quant aux causes probables du décès de ce pharaon. La Torah. bible mentionne que le cadavre a été englouti dans la mer, sans dire plus de détails à propos de ce qu’il en est advenu plus tard. Quant au Coran, lui, il confirme au verset précédent, que le cadavre de ce maudit pharaon sera repêché des eaux. L’analyse médicale octroyée à cette momie a décelé que ce cadavre n’est pas resté longtemps à l’eau étant donné qu’aucune lésion totale due à la stagnation durable dans l’eau n’a été observée »[2].

Maurice Bucaille a dit ce qui suit : « Les résultats des enquêtes médicales sont venus appuyer l’hypothèse précédente. En 1975, au Caire, une petite lame du tissu musculaire a été prélevée, grâce à l’aide précieuse que le Dr. Michel Durigon a présentée. L’observation microscopique minutieuse témoigne de l’état de conservation totale même aux infimes particules disséquées des muscles, laquelle conservation totale, ne pourrait être concevable si le corps eut resté dans l’eau pendant quelque temps, ou même s’il eut resté longtemps en dehors de l’eau avant de subir les premières opérations d’embaument. Nous avons fait mieux et nous sommes intéressés par la recherche des causes probables de la mort de Pharaon.

Les études médico-légales de la momie ont eu lieu avec l’assistance de Ceccaldi, directeur du laboratoire de l’identité juridique à Paris et le professeur Durigon. Elles nous ont permis d'établir l'existence d'une cause de mort très rapide par plaie cranio-cérébrale ayant laissé une lacune de dimensions importantes au niveau de la voûte crânienne, conjointement avec d'autres lésions traumatiques. Toutefois ces constatations s'avéraient compatibles avec les récits des Écritures mentionnant que le Pharaon mourut lors du retour du flot» [3]Le Dr. Bucaille montre en quoi cet aspect est inimitable en annonçant : « A l’époque où le Coran fut révélé aux gens par le biais de Mohamed (Bénédiction et Paix sur lui), les cadavres de tous les pharaons desquels les gens à l’époque moderne ont douté qu’ils étaient en rapport avec l’Exode (doutes justifiés ou non) sont tous inhumés dans les cimetières de la vallée des rois à Thèbes à l’autre rive du Nil, juste en face de l’actuelle ville de Louxor.
A l’époque de Mohamed (Bénédiction et Paix sur lui), tout était inconnu à ce propos. Ces cadavres ne furent découverts que vers la fin du XIXème siècle [[4]].

Ainsi, le cadavre du Pharaon de Moïse, encore à découvert, constitue un témoignage concret sous forme de corps embaumé ayant connu Moïse (Paix sur lui), renié ses demandes et l’ayant chassé à sa fuite puis mort durant cette poursuite. Allah a conservé son cadavre de la lésion totale pour qu’il devienne un signe pour les gens, exactement comme le noble Coran [[5]] a mentionné.

Cette information historique à propos du sort du cadavre de Pharaon n’était en possession d’aucun être humain lors de la révélation du Coran, et même après sa révélation plusieurs siècles durant. Seulement, elle fut mentionnée dans le livre d’Allah il y a de cela 1400 ans auparavant.

كيف صرت مسلماً(1)

https://www.youtube.com/watch?v=eElafEaeqCA

كيف صرت مسلماً(2)
https://www.youtube.com/watch?v=xYi1lnuPAno

كيف صرت مسلماً(3)

https://www.youtube.com/watch?v=MUlu8Wy0FrE
Un canal utile pour vous et vos enfants
Abonnez-vous à la chaîne et diffusez-la parmi vos amis
https://www.youtube.com/channel/UCH8...c_2_TBA/videos (https://www.youtube.com/channel/UCH8izbbt7n2BghV5c_2_TBA/videos)

macoooo
29/01/2019, 17h24
Galilée s’était heurté, il y a trois siècles, à une forte opposition à sa théorie relative au mouvement de la terre. Pourtant, le noble Coran atteste cette vérité qui a fini par être admise dans un environnement marqué par une ignorance totale.
Le Coran dit à ce propos:
« N’avons nous pas disposé la terre comme un berceau, et les montagnes comme des piquets? »
« Il a créé les cieux sans piliers visibles pour vous, jeté sur la terre des [monts] immobiles pour qu’elle ne branle pas sous vous ».
Ainsi le Coran compare la terre au berceau, car le berceau, tout en étant en mouvement, représente un lieu de stabilité et de sérénité. Dans un autre verset, il la compare au chameau qui glisse, dans un doux mouvement, sur les sables du Sahara: « c’est lui qui a pour vous rendu la terre soumise ».

La Bible dit que la terre ne bouge pas
Psaume 93: 1: "Tu as fixé la terre immuable et ferme ..."


https://www.youtube.com/watch?v=AJoVuBy5Ye8


https://www.youtube.com/watch?v=PPACLWYn2_g

macoooo
06/02/2019, 13h26
Ou encore des personnes à propos desquelles on ne peut dire que du bien, mais qui ont été touchées par une faiblesse de la personnalité musulmane et par l’amour de l’Occident, alors que l’Islam est à leurs yeux dans le box des accusés. Ces gens ont peur qu'on les qualifie, eux ou leur religion (l'Islam), de réactionnaires, et ceci, car ils n'ont pas une personnalité de vrais musulmans. J’ai d’ailleurs peur pour eux qu’ils adoptent des idées de la jâhiliyah (l'époque antéislamique caractérisée par l'ignorance), à mi-chemin [entre leur religion et ces dernières], en raison de leur tendance aux concessions concernant leur religion, prétextant qu'il est ainsi plus facile d'appeler [les gens] à l'Islam, et que le fait de présenter la religion dans une telle forme défigurée – c'est du moins ainsi qu'ils le considèrent – (c'est-à-dire présenter la religion sous sa forme réelle) risque d’écarter ceux qu’on y appelle ; et cela – par Allah – est une erreur grave et un mal alarmant.

Ou bien encore une épouse habitée par le désir de garder pour elle seule son mari et de s’en emparer totalement, [une épouse] qui n’aime pas le partager par égoïsme, au point d’oublier ses sœurs du même sexe qui souffrent de la solitude, de la tristesse et de la misère. Elle a également oublié le devoir de compassion, de miséricorde et d’affection à l’égard des femmes célibataires qui sont en détresse, et que, si elle était à la place de sa sœur musulmane privée du nid marital, elle souhaiterait être la troisième ou la quatrième [épouse] pour un même mari.]

L’on pourrait murmurer à l’oreille de ces opposants de la polygamie que les savants musulmans sont unanimes sur le fait que toute opposition ou toute répugnance à quelque chose prescrite dans le Livre d’Allah – exalté soit-Il – conduit le musulman à l’apostasie et le fait sortir du cercle de l’Islam. Il en est de même pour tout musulman qui renie un fait avéré [de la tradition du Prophète – que la paix et la bénédiction d’Allah soient sur lui] rapporté par de nombreuses voies et nécessairement connu de tous. Il s’ensuit donc que ceux qui renient la polygamie ou en ont de la répulsion ou y voient une injustice et une oppression de la femme sont considérés

comme des mécréants et des apostats ayant quitté leur religion. C’est pourquoi je préviens ces fraudeurs, comme je préviens ceux qui déforment la question de la polygamie en propageant ses inconvénients sans mentionner ses avantages, qui nourrissent la peur des gens et mettent la société en garde contre la polygamie dans les pays musulmans ; et je crains que la parole de d’Allah – exalté soit-Il – ne s’applique à eux : « Certes, si les hypocrites, ceux dont le cœur est malade, et les alarmistes [semeurs de troubles] à Médine ne cessent pas, Nous t’enverrons contre eux, et alors, ils n’y resteront que peu de temps en ton voisinage. Ils sont maudits. Où qu’on les trouve, ils seront pris et exécutés sans répit : telle était la loi établie par Allah envers ceux qui ont précédé et tu ne trouveras pas de changement dans la loi d’Allah ».[5],
Islam : Travailler Dans Une Banque Qui Pratique L'usure ...
Islam : Travailler Dans Une Banque Qui Pratique L'usure [Sheikh Mohammed Salah
https://www.youtube.com/watch?v=PFt4cb01G4I

Ousmane Timera - Etre un exemple, viser l'excellence - ...
https://www.youtube.com/watch?v=D3vrrbTg2_o

Beau témoignage d'une conversion à l'Islam !!! - YouTube


https://www.youtube.com/watch?time_continue=18&v=zGcIFxKD2os

macoooo
13/02/2019, 09h02
un rabbin juif temoigne - l'islam est la religion de l'avenir - ...
https://www.dailymotion.com/video/xkp83c


Un grand scientifique Juif se convertit à l'Islam - YouTube
https://www.youtube.com/watch?v=lqj4tuVMZI0

Un Juif dit la vérité sur les Sionistes !.flv - YouTube
https://www.youtube.com/watch?v=rkYjLZyvkhA


Un Juif révèle toute la vérité sur l'Etat d'Israël ! (La vidéo a ...
https://www.youtube.com/watch?v=hzhyPH8otrU

macoooo
19/02/2019, 20h56
LE MOT "HAMAN" DANS LE CORAN

Le Coran rapporte au sujet de l’Égypte antique plusieurs faits historiques qui n’ont pu être découverts qu’aux périodes récentes. Cela rappelle que chaque mot dans le Coran a été révélé avec une sagesse sûre.

Haman est un personnage dont le nom est mentionné avec Pharaon dans le Coran. Homme parmi les plus proches de Pharaon, il est cité dans six versets coraniques différents.

Contre toute attente, le nom de Haman n’est jamais mentionné dans les parties de la Torah concernant la vie de Moïse. Cependant, nous rencontrons Haman dans les derniers chapitres de l’Ancien Testament, présenté comme assistant d’un roi babylonien cruel envers les Israélites aux environs de 1100 ans après Moïse.

Certains non-musulmans, qui prétendent que le prophète Mohammed a écrit le Coran en plagiant le Torah et la Bible, affirment également qu’il a repris maladroitement certains des sujets mentionnés dans ces livres. L’absurdité de ces affirmations a été démontrée seulement à la suite du déchiffrement de l’alphabet hiéroglyphique égyptien, il y a approximativement 200 ans, et de la découverte du nom “Haman” dans les manuscrits antiques.

Avant ces découvertes, les écritures et les inscriptions de l’Égypte antique ne pouvaient pas être déchiffrées. La langue de l’Égypte antique, qui a traversé les âges, était de nature hiéroglyphique. Cependant, avec la propagation du christianisme et d’autres influences culturelles dans les 2ème et 3ème siècles, l’Égypte a abandonné ses croyances anciennes et l’écriture hiéroglyphique, dont le dernier exemple connu est une inscription datant de 394. Oubliés, les hiéroglyphes ne purent par la suite être lus par personne, jusqu’il y a environ 200 ans.

Le mystère de ces hiéroglyphes égyptiens antiques a été levé en 1799 grâce à la découverte d’une tablette appelée Rosetta Stone datée de 196 avant JC. L’importance de cette pierre résidait dans l’inscription qui se composait de trois formes différentes d’écriture: hiéroglyphique, démotique (une forme simplifiée de l’écriture hiératique égyptienne antique) et grecque. Ce fut à l’aide du manuscrit grec que ces écritures ont été décodées. La traduction de l’inscription a été complétée par un Français nommé Jean-François Champollion. Ainsi, à travers ces écritures furent mis à jour d’abord un langage oublié, ensuite des événements historiques. Ceci permit de jeter une grande lumière sur la civilisation, la religion et la vie sociale de l’Égypte antique.

Avec le décodage des hiéroglyphes, une importante réalité a été découverte: le nom “Haman” était en effet mentionné dans des inscriptions égyptiennes. Ce nom a été donné à un monument dans le musée de Hof à Vienne.22

Dans le dictionnaire People in the New Kingdom, basé sur l’ensemble des inscriptions, Haman est mentionné comme étant “le chef des carrières de pierre”.23

Le résultat a révélé une vérité très importante. À la différence de la prétention fausse des contradicteurs du Coran, Haman était une personne qui a vécu en Égypte pendant la période de Moïse, qui était intime avec Pharaon et qui a accompli des travaux de construction, tel qu’il est justement indiqué dans le Coran. En outre, le verset coranique, décrivant l’événement pendant lequel Pharaon a demandé à Haman de construire une tour, est en conformité parfaite avec cette découverte archéologique.

« Et Pharaon dit : "Ô notables, je ne connais pas de divinité pour vous, autre que moi. Haman, allume-moi du feu sur l'argile puis construis-moi une tour peut-être alors monterai-je jusqu'au Dieu de Moïse. Je pense plutôt qu'il est du nombre des menteurs”.» [Coran, Sourate Al-Qasas 28:38]

En conclusion, l’existence du nom Haman dans les inscriptions égyptiennes antiques a non seulement rendu les affirmations des contradicteurs du Coran invalides, mais a également confirmé encore une fois le fait que le Coran est la parole de Dieu. Miraculeusement, le Coran nous fournit une information historique qui ne pouvait pas avoir été possédée ou comprise pendant la période du Prophète.

سؤال في القرآن يدخل فرنسي الإسلام -#بالقرآن_اهتديت٢ ح٦ A Question Turned Shakir into a Muslim
https://www.youtube.com/watch?v=JFVIQdQh0xc

آية في القرآن سبب إسلام فرنسي مؤثر #بالقرآن_اهتديت٢ ح٢٤ One Verse Made Loïc Convert

https://www.youtube.com/watch?v=7su_Dd36_4c

macoooo
25/02/2019, 23h15
II- Les présomptions des opposants à la polygamie

Ceux qui ont contesté la légalité de la polygamie se sont fondés sur des arguments tantôt rationnels et tantôt basés sur des textes dont :

Première présomption :

Ils se sont fondés sur cette parole d’Allah : « Vous ne pourrez être parfaitement équitables entre vos femmes, même si vous vous y appliquez. Ne penchez donc pas totalement vers l’une d’elles, au point de laisser l’autre comme en suspens. Mais si vous améliorez vos œuvres et craignez Allah, alors Allah est, certes, Pardonneur et Miséricordieux. »[7]. Ils ont dit que ce verset confirme l’incapacité des hommes à être justes entre leurs épouses, et de la négation de la capacité [des hommes] à être justes on en déduit l'interdiction d’avoir plusieurs épouses.

L’on peut répondre à cela que le noble verset en question a établi [avec précision] le sens voulu par « l'équité » [mentionnée dans le verset] par l'application du concept d'équité prescrit au niveau légal au champ de la pratique réelle, et ceci, en tenant compte de la dimension humaine et affective dont l’homme dispose mais qu’il ne peut pas contrôler totalement. Ainsi, le musulman, malgré sa soumission à l’ordre de son Seigneur et son souci de faire régner la justice, ne peut être maître de ses sentiments et des penchants de son cœur pour une épouse au détriment d’une autre. Mais il doit s'efforcer, malgré cela, d'être équitable dans ce domaine (les sentiments) ; et s’il en est incapable malgré ses efforts, il est tenu de ne pas laisser [totalement] libre cours à ses sentiments [au dépend d'une de ses épouses].

C’est ce que confirme la fin du noble verset : « Mais si vous améliorez vos œuvres et craignez [Allah] », c’est-à-dire rééquilibrez [les différences], comblez [les manques] et rapprochez-vous autant que faire se peut de l'équité en toute chose ; mais s’il arrive un défaut involontaire, Allah le pardonne : « alors Allah est, certes, Pardonneur et Miséricordieux. »

Ainsi, ce que le verset signifie, c’est que l’impossibilité d’être équitable entre les épouses dans l’amour et notamment dans l’acte sexuel ne doit pas être un obstacle pour la polygamie. Mais le musulman doit avoir le souci permanent d’établir la justice en toute chose. Ainsi, si les sentiments sont déséquilibrés et que le cœur prenne un penchant net pour une femme au détriment de l’autre, il est interdit de laisser ce penchant prendre plus d'ampleur.

L’auteur du Manâr as-sabîl fî charh ad-dalîl dit : « Il faut que le mari soit équitable envers ses épouses par rapport au gîte ; il n’est pas obligatoire d’être équitable quant à la relation sexuelle et ses causes, car ces dernières sont de l’ordre du désir et de l’affection, et il n’est point en cela de possibilité d’équilibre. Allah – exalté soit-Il – dit : « Vous ne pourrez être parfaitement équitables entre vos femmes, même si vous vous y appliquez. Ne penchez donc pas totalement vers l’une d’elles, au point de laisser l’autre comme en suspens. Mais si vous améliorez vos œuvres et craignez Allah, alors Allah est, certes, Pardonneur et Miséricordieux. ».[8] À ce propos, Ibn cAbbâs a dit : « Le pardon d’Allah et Sa miséricorde mentionnés par ce verset concernent l’amour et l’acte sexuel ».[9]

Le Messager d’Allah – que la paix et la bénédiction d’Allah soient sur lui – alors qu’il est la plus juste des créatures, aimait cÂïcha – qu’Allah l’agrée – plus que tout autre parmi ses épouses, car « les cœurs sont entre deux des doigts du Miséricordieux ; Il les tourne comme Il veut. »[10] C’est pourquoi le Prophète – que la paix et la bénédiction d’Allah soient sur lui – avait l’habitude de dire, chaque fois qu’il partageait quelque chose de façon équitable entre ses épouses : « Ô Allah, ceci est mon engagement solennel autant qu’il m’est donné de le faire, ne me tiens pas rigueur pour ce que Tu peux accomplir et que je ne peux point ».[11]
Devoir du mari envers son épouse - واجب الزوج تجاه ...
https://www.youtube.com/watch?v=RJFj7YRLgsA

Devoir de l'épouse envers son mari - واجب الزوجة تجاه ...
https://www.youtube.com/watch?v=doJrnIIzSAM

macoooo
05/03/2019, 15h39
Deuxième présomption :

Leur référence à l’histoire de Alî ibn abî Tâlib – qu’Allah l’agrée – lorsqu’il demanda la main de la fille d’Abî Jahl du vivant de sa femme Fâtima, la fille du Messager d’Allah – que la paix et la bénédiction d’Allah soient sur lui – et que le Prophète dit lorsqu’on lui en demanda la permission : « Je ne le permettrai pas, je ne le permettrai pas et je ne le permettrai pas, à moins que le fils de Abî Tâlib (Alî) ne désire divorcer de ma fille et épouser la leur ; car ma fille est une partie de moi : ce qui l’inquiète m’inquiète et ce qui lui fait du mal me fait du mal »[12].

Or, ils ne citent pas le texte intégral du hadîth, mais un extrait partiel, qui raconte une partie de cet événement, en disant : voici le Messager d’Allah – que la paix et la bénédiction d’Allah soient sur lui – qui interdit la polygamie et la rend illicite. Cela prouve l’une de deux choses : ou bien ils manquent de connaissance ou bien ils insistent à mettre en évidence leur présomption de quelque manière que ce soit.

En fait, le texte intégral du hadîth montre la vérité dans cette affaire. Car le Prophète – que la paix et la bénédiction d’Allah soient sur lui – dit : «Je n’interdis pas le licite et je ne rends pas licite un interdit, mais par Allah, jamais ne se réunira la fille du Messager d’Allah et la fille de l’ennemi d’Allah sous un même toit ».[13]

Voilà donc le Messager d’Allah – que la paix et la bénédiction d’Allah soient sur lui –, le transmetteur de la parole d’Allah, celui dont la parole constitue le dernier mot dans la démonstration du licite et de l’illicite, qui dit, en langue arabe claire, par rapport au plus délicat des sujets touchant au plus cher des êtres pour lui, sa noble fille Az-zahrâ’, qu’il n’interdit point le licite ni ne rend licite un interdit. La prescription est donc préservée et n’a pas changé. La polygamie est une disposition légale qui n’a pas été amendée ni annulée ; c’est tout simplement le fait que le Prophète répugne au fait que sa fille et celle de l’ennemi (acharné) d’Allah soient réunies sous la responsabilité légale d’un même homme.

A ce propos, Ahmad Châkir dit : « Quant à moi, il est certain que, lorsque le Messager d’Allah – que la paix et la bénédiction d’Allah soient sur lui – a interdit à Alî de réunir sa fille (Fatima) et celle d’Abî Jahl, il ne l’a pas fait en tant que Messager transmettant une disposition légale venant de son Seigneur, compte tenu du fait qu'il ait affirmé clairement qu’il n’interdisait pas le licite et ne rendait pas licite l’interdit. C’est donc bien un interdit personnel [qu’il a formulé à l’égard de Alî] en tant que chef de la famille qui comprend Alî, son cousin, et Fâtima, sa fille. La preuve en est que c’est la famille d’Abî Jahl qui est venue demander la permission du Prophète à propos de la requête d’Alî – qu’Allah l’agrée – ; et il n’est point de doute que c’est la parole du chef de famille qui, en dernier recours, doit être obéie, surtout si celui-ci est le maître de Quraïch, le maître des Arabes et le meilleur de toutes les créatures. »[14]

Scientifique allemand converti à l'islam à cause d'une lettre du Coran
https://www.youtube.com/watch?v=AJoVuBy5Ye8
Un Manager informatique converti à L'islam et raconte son histoire
https://www.youtube.com/watch?v=PPACLWYn2_g

macoooo
12/03/2019, 22h36
Voir la vidéo Vous serez choqué Vos mots sont complètement faux La Bible et le Coran face à la Science - Dr.Zakir Naik et Dr ... https://www.youtube.com/watch?v=VdgK2S9eGvYPou

macoooo
19/03/2019, 00h14
Pourquoi Dieu envoie ‘Son Fils’ se faire tuer ?

Les chrétiens répondent pour nous racheter des péchés d’Adam et Eve(que la paix de Dieu soit sur eux).

Pour quelle raison ont-ils été châtiés ?

Les chrétiens répondent parce qu’ils ont mangé du fruit défendu.

Quelle a été la malédiction qui les a frappés pour ne pas avoir respecté le commandement de Dieu au paradis ?

Les chrétiens répondent que la femme enfantera dans la douleur et que l’homme travaillera à la sueur de son front comme cela est clairement énoncé dans la Bible :

- Genèse 3.16 : "J’augmenterai la souffrance de tes grossesses, tu enfanteras avec douleur, et tes désirs se porteront vers ton mari, mais il dominera sur toi."

- Genèse 3.19 : "C'est à la sueur de ton visage que tu mangeras du pain, jusqu'à ce que tu retournes dans la terre, d'où tu as été pris; car tu es poussière, et tu retourneras dans la poussière."



Tout d’abord, si Jésus(as) est venu nous racheter des péchés antérieurs commis par Adam et Eve(que la paix de Dieu soit sur eux) et que leurs punitions respectives aient été le travail à la sueur du front et l’accouchement dans la douleur, alors pourquoi les hommes continuent toujours de travailler à la sueur de leur front et pour les femmes (et surtout chrétiennes) continuent d’enfanter dans la douleur ? La malédiction n’aurait-elle pas due être levée ?

Si je puis me permettre Dieu se comporte-t-il comme les Etats-Unis d’Amérique ? Ces derniers frappent un pays d’embargo et quand la menace est levée et que le peuple a enfin payé pour ‘ses péchés’ ils ne lèvent pas l’embargo ! Dieu se comporte-t-il comme l’état américain ?

Autre objection, maintenant dans la Bible nous apprenons qu’en mangeant du fruit défendu Adam et Eve (que la paix de Dieu soit sur eux) ont eu la connaissance du bien et du mal, ce qui veut dire qu’ils ne l’avaient pas avant. Pourquoi Dieu les a-t-il châtiés pour une chose qu’ils ignoraient ? N’est-ce pas là une injustice totale ? Ils ne connaissaient ni le bien ni le mal, en tout état de cause ils n’auraient jamais du être châtié, mais apparemment le Dieu de la Bible châtie même ceux qui n’ont aucune connaissance du bien et du mal !

Donc nous le voyons bien, la rédemption par le sang du Christ n'a pas racheté l'homme du péché premier d'Adam et Eve (que la paix de Dieu soit sur eux) car Dieu n'a pas levé la malédiction associée au péché (fruit défendu) pour l'occasion.
Le concept de péché originel/Dr Zakir Naik/KAMUDU13 - ...
https://www.youtube.com/watch?v=YejXoX2mCQU

Péché Originel - Est-ce un fait? - Ahmed Deedat - YouTube
https://www.youtube.com/watch?v=YgK3MOt2Z9w

Les Maladies Génétiques Prouvent Le Péché Originel? ...
https://www.youtube.com/watch?v=epq6MJjeA6E

macoooo
25/03/2019, 13h10
https://www.youtube.com/watch?v=vNzMEVKt4pA

https://www.youtube.com/watch?v=1SwXdiIkDwI&t=10s

macoooo
01/04/2019, 23h51
En se basant sur ce verset coranique :

"Et dépensez dans le sentier d'Allah. Et ne vous jettez pas par vos propres mains dans la destruction. Et faites le bien. Car Allah aime les bienfaisants." {Le Coran 2:195}

Selon les dernières recherches de l'OMS (l'organisation mondial de la santé), il y a plus d'un million de personnes qui meurt chaque année à cause du tabagisme.

- 90% des gens qui meurent de maladie pulmonaire sont mort à cause du tabagisme,

- 70% des gens qui meurent d'une bronchite sont mort à cause du tabagisme,

- 25% des gens qui meurent de maladie cardio-vasculaire sont mort à cause du tabagisme,



C'est un poison lent.

Comme vous le savez, la cigarette contient de la nicotine et du goudron.

Selon les dernières fatwas données par un peu près de 400 savants, le tabagisme est interdit, car le Coran dit:

"Et ne vous jettez pas par vos propres mains dans la destruction".

Cela pourrait nous parraître beau de voir un peu de fumée sortir de la bouche et du nez, mais que cache cette fumée?

Non seulement le tabagisme est nocif pour vous mais il est aussi dangereux pour ceux qui sont autour de vous.

Les recherches nous montre aujourd'hui que les femmes des fumeures ont plus de chance d'être atteinte par le cancer du poumon, car le tabagisme passif est plus nocif, donc cette fumée est encore plus dangereuse pour les gens autour qui sont en train d'inhaler. Nuire à sa santé c'est un péché et nuire à celle des autres c'est encore un autre péché.



Il faut savoir aussi que le tabagisme a des effets segondaire:

- noircissement des lèvres, des dents, des doigts,

- l'endomagement des gencives, de la gorge,

- cause d'ulcère gastro-duodénal et de la constipation,

- cause la perte de libido (ensemble de pulsions sexuelles), de la vigeur(energie), de l'appétit, de la mémoire,...

Et malheureusement avec tous ces inconvénients, on continue à nous faire de la publicité.

Les principaux supports sont les annonces, les affiches et les spots diffusés dans les cinémas.

Dans les films il y a encore un rapport avec la cigarette, donc une autre mannière d'inciter les gens à fumer.

Fumer est une hantise, il n'est pas facile d'arrêter de fumer, et il est très difficile de changer ces habitudes, mais beaucoup de gens ont réussi à le faire et donc ce n'est pas impossible. Il faut avoir la volonté et demander des conseils auprès des experts (ou medecins), être sincère envers Allah, faire des prières et inchAllah avec l'aide d'Allah vous pourrez réussir à le faire.

Cette video nous montre l'autopsie du poumons d'un fumeur décédé:

فيديو تشريح رئة مدخن.flv - YouTube
https://www.youtube.com/watch?v=KpdQ_iv9T-4

macoooo
09/04/2019, 22h33
LES TITRES DES GOUVERNEURS ÉGYPTIENS DANS LE CORAN

Moïse n’était pas le seul prophète ayant vécu sur les terres d’Égypte dans l’histoire antique. Le prophète Joseph y vécut avant lui.

Nous constatons un certain parallèle en lisant les histoires de Moïse et de Joseph. En s’adressant au gouverneur égyptien à l’époque de Joseph, le mot “malik” est employé dans le Coran:

« Et le roi (malik) dit : “Amenez-le moi : je me le réserve pour moi-même”. Et lorsqu'il lui eut parlé, il dit : “Tu es dès aujourd'hui prés de nous, en une position d'autorité et de confiance”. » [Coran, Sourate Yousouf 12:54]

Au contraire, le gouverneur à l’époque de Moïse est référé en tant que “pharaon”:

« Et certes, Nous donnâmes à Moïse neuf miracle évidents . Demande donc aux Enfants d'Israël, lorsqu'il leur vint et que Pharaon lui dit : “ô Moïse, je pense que tu es ensorcelé”. » [Coran, Sourate Al-Isra 17:101]

Les chroniques historiques qui sont disponibles aujourd’hui montrent la raison pour la différente nomenclature de ces gouverneurs. Le mot “pharaon” était à l’origine le nom donné au palais royal dans l’Égypte antique. Les gouverneurs de l’ancienne dynastie n’utilisaient pas ce titre. L’usage du mot pharaon comme titre du gouverneur n’a commencé qu’avec l’époque du Nouveau Royaume. Cette période commence avec la 18ème dynastie (1532-1292 avant JC) et le mot pharaon fut adopté comme titre de respect à partir de la 20ème dynastie (945-730 avant JC).

La nature miraculeuse du Coran est encore une fois manifeste: Joseph a vécu à l’époque de l’Ancien Royaume et donc le mot “malik” était utilisé pour le gouverneur égyptien plutôt que le “pharaon”. En revanche, comme Moïse a vécu au temps du Nouveau Royaume, le gouverneur de l’Égypte est appelé “pharaon”.

Il ne fait aucun doute que l’on doit connaître l’histoire de l’Égypte afin de pouvoir faire une telle distinction. Cependant, l’histoire de l’Égypte antique était complètement oubliée à partir du 4ème siècle car les hiéroglyphes ne pouvaient plus être déchiffrés et elle n’a été redécouverte qu’au 19ème siècle. C’est pourquoi, il n’y avait pas de connaissance approfondie sur l’histoire égyptienne quand le Coran fut révélé.

Docteur en Mathématiques convertie à l'islam 1 - 3 - YouTube
https://www.youtube.com/watch?v=I_hulLDE1Bc

Étonnante conversion à l' islam d'un Médecin français de ...
https://www.youtube.com/watch?v=3lJGx4PCQyU

macoooo
15/04/2019, 22h13
Pourquoi La Musique Est Mauvaise Selon l'Islam?-ZAkir Naik
https://www.youtube.com/watch?v=wLKNEXGgKVY

Peut-On Garder Le Chien Dans La Maison?-Dr. Zakir Naik
https://www.youtube.com/watch?v=9YNonTAaVSs

Est-ce Que Le Prophète A Menti Parce Qu'il Est Mort?-Zakir Naik
https://www.youtube.com/watch?v=y2qAaRmJC4k

Islam : Pourquoi il y a la pauvreté et la maladie dans le monde? Dieu est-Il injuste ?
https://www.youtube.com/watch?v=XmTyrtrQEcY

macoooo
23/04/2019, 12h43
Changement de Qibla
Il y a plus de 1,5 milliards de musulmans dans le monde et chaque fois que l’un d’eux prie, il se tourne en direction de la Mecque. Le terme islamique pour cette direction est qiblah. Peu importe où il se trouve, donc, le musulman fait face à la Mecque, là où se trouve la Ka’bah. La Ka’bah est ce petit bâtiment de forme cubique recouvert d’un grand drap noir orné de broderies, situé dans la mosquée connue sous le nom de Masjid al-Haram, à la Mecque, en Arabie.

« À chaque (nation) une direction vers laquelle elle se tourne. Rivalisez donc les uns avec les autres dans les bonnes œuvres. Où que vous soyez, Dieu vous rassemblera [au Jour de la Résurrection], car Il est certes capable de tout. Et d’où que tu sortes (pour prier, ô Mohammed), tourne ton visage vers le Lieu Sacré d’adoration. Certes, voilà la vérité de la part de ton Seigneur ; et Dieu n’est pas inattentif à ce que vous faites. » (Coran 2:148-149)

Il va de soi que les musulmans n’adorent pas la Ka’bah comme telle, ni ce qu’elle contient; ce bâtiment ne constitue qu’un point central. Les musulmans n’adorent qu’un seul Dieu, le Très miséricordieux, le Très sage. Et c’est Dieu qui a décrété que lorsque les musulmans prient, ils doivent tous se tourner dans la même direction. C’est un signe d’unité qui rejoint l’idée d’unité omniprésente dans l’islam.

Le terme arabe pour prière est salah et cela dénote une connexion entre le croyant et Dieu; quand tous les croyants se tournent dans la même direction pour prier, cela ajoute encore à cette idée de connexion. La prière connecte le croyant à Dieu et la qiblah connecte, unit les croyants entre eux. Certains disent que si nous pouvions observer, du ciel, tous les croyants en train de prier, nous verrions des rangs de croyants s’inclinant et se prosternant comme les pétales d’une fleur s’ouvrant et se refermant à l’unisson.

La qiblah, i.e. la direction de prière, n’a pas toujours été la Mecque. Les premiers musulmans priaient en direction de la mosquée d’al-Aqsa, à Jérusalem. Environ seize mois après la migration du Prophète et de ses fidèles à Médine, la qiblah fut changée pour la Mecque. Selon le récit qu’en firent les compagnons du Prophète, ce changement apparut du jour au lendemain. Un jour, au cours de la prière du midi, le Prophète reçut une révélation de Dieu lui ordonnant de se tourner vers la mosquée al-Haram.

« Ainsi avons-Nous fait de vous la nation du juste milieu afin que vous soyez témoins à l’égard de l’humanité comme le messager sera témoin envers vous. Nous n’avions établi l’orientation première, vers laquelle tu te tournais, que pour déterminer qui suivrait le messager et qui tournerait les talons. En vérité, ce fut [une épreuve] difficile, sauf pour ceux qui étaient guidés par Dieu. Jamais Dieu ne fera pas en sorte que votre foi ait été vaine, car Dieu est plein de compassion et de miséricorde envers les gens. Nous t’avons vu tourner ton visage vers le ciel (afin d’être guidé, ô Mohammed). Alors maintenant, Nous t’orienterons vers une Qiblah qui t’est chère. Tourne ton visage en direction du Lieu Sacré d’adoration (à la Mecque); et vous, (ô musulmans), où que vous soyez, tournez votre visage dans sa direction, (lorsque vous priez). » (Coran 2:143-144)

À travers les siècles, des mathématiciens et astronomes ont établi diverses façons de déterminer la qiblah à partir de n’importe quel point sur la terre. Il y a deux moments précis, chaque année, où le soleil se trouve très exactement au-dessus de la Ka’bah, ce qui fait qu’en tout endroit ensoleillé, les ombres pointent en direction opposée à la qiblah. Il y a également deux moments, chaque année, où le soleil se trouve directement au-dessus du point exactement opposé à la qiblah, ce qui fait que les ombres pointent en direction de la qiblah.

Il est important, pour chaque musulman, de faire les efforts nécessaires pour déterminer la direction de la qiblah lorsqu’il prie. Mais il faut savoir qu’un léger écart n’invalide pas la prière d’une personne. Le prophète Mohammed a dit : « Ce qui se trouve entre l’est et l’ouest est la qiblah. » [1] De nos jours, il est très facile de localiser la qiblah en consultant une mappemonde et en traçant une ligne entre l’endroit où l’on se trouve et la Mecque. Des boussoles et des programmes informatiques sont aussi disponibles et la grande majorité des mosquées possèdent une sorte de niche, dans la salle de prière, qui détermine la direction de la prière.

L’islam est une religion d’unité. Les musulmans sont unis par leur croyance en un seul Dieu. Ils forment une grande communauté unie par la prière et par la direction dans laquelle elle prie. La qiblah n’est pas qu’une question de latitude et de longitude, c’est surtout une question d’unité, d’une communauté planétaire unie dans son adoration d’un Dieu unique, Créateur et Administrateur de l’univers


Sira 85 Changement de Qibla, toute une éducation derrière [Autourdelislam HD]

https://www.youtube.com/watch?v=dIlaIzosfi8

macoooo
30/04/2019, 00h33
Nombre de cambriolages qui sont commis en France
8% des foyers français sont équipés d'une porte blindée en France en 2009, Il se produit un cambriolage toutes les 10 secondes, près de 8800 par jour en France soit 320 000 par an (2009) ; ce qui a dopé le business des alarmes et des portes blindées. Un cambriolage dans une résidence principale coûte à ses victimes près de 6.500 euros, se commet parfois en leur présence, la plupart du temps. source

Que prévoie la loi francaise comme sanction?

Peine encourue :

Le vol est passible de 3 ans d'emprisonnement et de 45 000 €d'amende.

C'est la volonté de l'auteur de dérober qui est condamnée : ainsi, la peine est encourue même si l'auteur restitue l'objet ou qu'il n'y ait eu qu'une tentative de vol.

"Pour les délits, la peine minimale d'emprisonnement est fixée aux seuils suivants (article 132-19-1 du code pénal) :

- un an, si le délit est puni de trois ans d’emprisonnement (exemple : vol simple) ;

- deux ans, si le délit est puni de cinq ans d’emprisonnement (exemple : vol avec violence légère ; cession illicite de stupéfiants en vue de la consommation personnelle) ;

- trois ans, si le délit est puni de sept ans d’emprisonnement (exemple : vol avec violence et en réunion) ;

- quatre ans, si le délit est puni de dix ans d’emprisonnement (exemple : vol avec violence et en réunion, dans un transport collectif ; trafic de stupéfiants).

Les seuils minimaux sont déterminés en fonction de la peine attachée à l'infraction, indépendamment de l'état de récidive. Ils sont toujours inférieurs à la moitié de cette peine et nettement inférieurs au quantum de la peine encourue en raison de l'état de récidive. En effet, la peine encourue est, en l'état du droit, automatiquement portée au double du fait de la récidive (articles 132-9 et 132-10 du code pénal). Ainsi, pour le délit de vol avec violence et en réunion, le seuil minimal est fixé à trois ans, alors que la peine encourue par le récidiviste est de quatorze ans d'emprisonnement. Pour le délit de vol simple, il est d'un an, alors que la peine d'emprisonnement encourue par le récidiviste est de six ans."

Analysons rapidement cette loi ...

donc 1 ans de prison pour le délit le plus minime .. puis qu'apprend t'il donc de bien beau en 1 ans de prison?

Il se fait de nouveaux camarades dans sa cellule, et apprend bien sûr à être un meilleur voleur ..

Puis lorsqu'il purge sa peine, récidive et s'attaque à de plus gros vols ..

.. et le tout en prison .. une prison bien chauffé l'hiver avec téle, avec toutes les charges que ça comprend : gardiens, administrations et le tout payé par les concitoyens

n'est-ce pas comble de l'ironie?

Voyez combien tout cette mascarade coûte sans parler que le problème n'est toujours pas résolu, il n'y a qu'a voir les statistiques de nombres de récidivistes ...

mais laissons nos détracteurs répondre ..

Voyons voir ce que préconise l'islam pour parer à ce problème

Le vol est interdit dans le Coran, la Sunna et le consensus. Allah a stigmatisé cet acte odieux et y a opposé une sanction appropriée et stipulé que le voleur subisse l’amputation de sa main. A ce propos le Très Haut a dit : «Le voleur et la voleuse, à tous deux coupez la main, en punition de ce qu' ils se sont acquis, et comme châtiment de la part d' Allah. Allah est Puissant et Sage. » (Coran, 5 : 38). Le Prophète (bénédiction et salut soient sur lui) a dit : « l’on coupe la main pour le vol d’un quart de dinar ou plus » (rapporté par al-Boukhari, chapitre : al-houdoud, 6291). Le Prophète (bénédiction et

salut soient sur lui) a maudit le voleur parce qu’il constitue un élément corrompu dans la société. Si on le laisse faire, sa corruption peut se propager à d’autres membres de la communauté. C’est pourquoi le Prophète (bénédiction et salut soient sur lui) a dit : « Qu’Allah maudisse le voleur ; il se fait amputer la main pour avoir volé un œuf ou une corde ».

(al-Boukhari, chapitre : al-houdoud, 6285). L’applicabilité de cette disposition s’atteste dans le cas d’une noble femme issue de la tribu des Makhzoum qui commit un vol du vivant du Prophète (bénédiction et salut soient sur lui). Ussama ibn Zayd voulut intervenir en sa faveur, mais le Prophète

(bénédiction et salut soient sur lui) se fâcha et lui dit : « Vas-tu intervenir pour empêcher l’application d’une des peines établies par Allah ? ! Vos prédescesseurs n’ont péri que parce que quand une personne de la noblesse commettait le vol, ils ne lui appliquaient pas la peine prévue et quand une personne de basse condition le commettait, ils la lui appliquaient. Au nom d’Allah ! Si Fatima, fille de Muhammad volait, je lui couperais la main ». (al-Boukhoari, chapitre : ahadith al-anbiya, 3216).


Vu la gravité de l’amputation d’une main, on ne s’y livre pas pour n’importe quel vol. Car il y a des conditions qui doivent être remplies pour l’application de la peine. Voici les conditions :

1/ L’objet du vol doit être pris en cachette. Autrement, la peine d’amputation ne sera pas appliquée. C’est le cas dans l’acte qui consiste à arracher un objet à son propriétaire ou à l’usurper au vu de tout le monde. En effet, dans ce cas, la victime peut, soit résister soit lancer un appel au secours.

2/ La chose volée doit être un bien respectable, il ne doit pas s’agir d’un bien non respectable tels les instruments de musique, le vin et le porc.

3/ La valeur de l’objet volé doit atteindre le minimum requis. C’est-à-dire trois dirhams islamiques ou le quart d’un dinar islamique.

4/ L’objet volé doit avoir été pris à partir d’un dépôt sûr. Il s’agit ici d’un endroit où les gens gardent habituellement des biens précieux comme les coffres.

5/ Le vol doit être constaté soit grâce au témoignage de deux témoins, soit par l’aveu confirmé deux fois de l’accusé.

6/ Il faut que la victime du vol réclame son bien. Autrement la peine ne sera pas appliquée.

Le vol est un des délits qui portent le plus préjudice à la société, menacent ses membres dans leurs biens, leur honneur et leurs personnes et les privent de la paix et de la tranquillité que l’Islam veut procurer aux hommes. En effet, quand le voleur se décide à commettre son délit et trouve une résistance, il se peut qu’il tue celui qui s’oppose à lui ; il se peut aussi qu’il porte atteinte à l’honneur d’autrui. Un délit qui est susceptible d’avoir une telle ampleur requiert donc une sanction sévère qui le contrecarre et l’éradique. Si le voleur potentiel sait que sa main sera amputée, il se gardera de voler et préservera ainsi sa main de l’amputation pour le plus grand plaisir des gens dont les biens seront préservés du vol.
et La sentence s'exécute en public devant tout le monde, afin d'en faire un exemple !!

j'ai une seule question maintenant, qui va voler après ça ?

seul un fou ou un dénué de raison.. dans ce cas la il sera excusé !

Islamic Solution to Robbery and Theft - YouTube
https://www.youtube.com/watch?v=-oIFfY7JQDc
لماذا اعتنق الاسلام - Pourquoi il s'est convertit à l'Islam


https://www.youtube.com/watch?v=u51ZTcso0CY
(https://www.youtube.com/watch?v=u51ZTcso0CY)
Reportage sur les Français convertis à l'islam - France 2


https://www.youtube.com/watch?v=4BrELnJfVlY


(https://www.youtube.com/watch?v=4BrELnJfVlY)
Emouvant récit d'une conversion à l'islam ᴴᴰ - YouTube

(https://www.google.com/url?sa=t&rct=j&q=&esrc=s&source=web&cd=1&ved=2ahUKEwiB09KkrvbhAhWv3OAKHRR3CMIQtwIwAHoECAYQA Q&url=https%3A%2F%2Fwww.youtube.com%2Fwatch%3Fv%3DKH kg6h37CS4&usg=AOvVaw2OAVsDTmhhTlPTFEl0WRVW)
https://www.youtube.com/watch?v=KHkg6h37CS4

ركن المتحدثين الداعية محمد حجاب و زائرين فى الهايد

بارك مترجم

https://www.youtube.com/watch?v=uEcLgX8EL4E&t=79s

macoooo
11/06/2019, 06h27
L'amour entre Allah et Ses créatures
Certains détracteurs de l’Islam, surtout les chrétiens, prétendent que la religion musulmane ne connaît pas d’amour entre Allah -exalté soit-Il- et Ses créatures et que la relation qui lie le croyant à son Seigneur est une relation de sujétion, de soumission et de crainte seulement. Cette allégation a été reprise par l’actuel pape lors de sa fameuse conférence du 22 septembre 2006 à l’université de Ratisbonne en Allemagne.
Ceux qui soutiennent et nourrissent cette suspicion ne le font que pour discréditer l’Islam afin de freiner ou de ralentir sa progression, mais qu’ils aient la certitude que leurs efforts seront vains. Allah, exalté soit-Il, dit dans ce sens (sens des versets) :
«Ils veulent éteindre de leurs bouches la lumière d’Allah, alors qu’Allah parachèvera Sa lumière en dépit de l’aversion des mécréants. » (Coran : 61/8)
«Ceux qui ne croient pas dépensent leurs biens pour éloigner (les gens) du sentier d’Allah. Or, après les avoir dépensés, ils seront pour eux un sujet de regret.» (Coran : 8/36)

Comme ils ne se sont pas donner la peine de vérifier leur prétention dans les sources islamiques, nous allons nous contenter en guise de réponse de leur rappeler quelques uns parmi les nombreux versets coraniques et hadiths prophétiques qui parlent clairement et sans aucune ambiguïté de l’amour d’Allah pour les hommes ainsi que de l’amour de ceux-ci pour Allah.
« Ô les croyants! Quiconque parmi vous apostasie de sa religion... Allah va faire venir un peuple qu’Il aime et qui L’aime, modeste envers les croyants et fier et puissant envers les mécréants, qui lutte dans le sentier d’Allah, ne craignant le blâme d’aucun blâmeur. Telle est la grâce d’Allah. Il la donne à qui Il veut. Allah est Immense et Omniscient.» (Coran: 5/54)
Les exégètes qui ont commenté ce verset ont mis l’accent sur le fait qu’Allah –exalté soit-Il- a commencé par Son propre amour pour l’homme avant de parler de l’amour de celui-ci pour Lui.


« Parmi les hommes, il en est qui prennent, en dehors d’Allah, des égaux à Lui, en les aimant comme on aime Allah. Or les croyants sont les plus ardents en l’amour d’Allah. » (Coran : 2/165)
« A ceux qui croient et font de bonnes œuvres, le Tout Miséricordieux accordera Son amour » (Coran : 19/96).
Dans un autre verset, Allah dit à Moïse (sens du verset): « […].Et J'ai répandu sur toi une affection de Ma part » (Coran : 20/39).
Quant aux hadiths prophétiques qui mettent l’accent sur cet amour entre Allah et l’homme, ils sont aussi nombreux que les versets et nous en citerons quelques-uns à titre d’exemple :



Le Prophète () a dit : « Aimez Allah pour ce qu’Il vous accorde comme bienfaits ; aimez-moi pour l’amour d’Allah et aimez les membres de ma famille pour mon amour » (Rapporté par At-Tirmidhi et Al-Hakim qui dit qu’il répond aux critères d’authenticité fixés par Boukhari et Mouslim)
Il a dit aussi : « Lorsque Allah aime un de Ses serviteurs, Il appelle Gabriel et lui dit : « Ô Gabriel, J’aime untel, aime-le ! ». Gabriel l’aimera puis proclamera dans les cieux qu’Allah aime untel, aimez-le donc ; tous les habitants des cieux l’aimeront dès lors, puis les habitants de la terre en feront de même …» (Rapporté par Mouslim)


Il a dit également : « Lorsque Allah aime un serviteur, Il le met à l’épreuve ; s’il fait preuve de patience, Il le rapproche de Lui ; s’il en est satisfait, Il en fait un de Ses bien-aimés » (Tirmidhi et Ibn Majah).
Le Prophète () disait aussi dans une de ses invocations : « Mon Seigneur je Te demande Ton amour et l’amour de celui qui T’aime, de même que les œuvres qui me font parvenir à Ton amour. » (Rapporté par At-Tirmidhi).
Allah dit aussi dans un hadith Qodsi: « Mon serviteur ne se rapproche pas de Moi par quelque chose qui M’est agréable, en plus de ce que Je lui ai prescrit, comme Il se rapproche avec des œuvres surérogatoires ; il ne cessera de se rapprocher de Moi jusqu’à ce que Je l’aime ; et lorsque Je l’aimerai, Je serai l’ouïe avec laquelle il entend, la vue avec laquelle il voit, la main avec laquelle il empoigne et le pied avec lequel il marche … »(Boukhari).



A partir de ces textes fondamentaux de l’Islam les savants et poètes musulmans ont développé, tout au long des siècles, dans de très beaux textes une très abondante et très riche littérature sur l’amour d’Allah. Cette littérature à elle seule suffit pour prouver le contraire de ce que veulent nous faire avaler les ennemis jurés de l’Islam.

L'amour d'Allah pour Ses créatures [Mohamed Ahsaini]
https://www.youtube.com/watch?v=hA8ZdD69Adw

macoooo
18/06/2019, 14h24
Histoire est claire sur ce point : la légende des musulmans fanatiques s'abattant sur le monde imposant l'Islam, à la pointe de l'épée, aux peuple vaincus est un des plus fantastiques et absurdes mythes que les historiens ont pu répéter”
Lacy O'Leary (Historien) dans “Aux carrefours de l'Islam” p. 28.
Un autre témoignage ?
Dans “Le déclin et la chute de l'Empire Romain”, Edouard Gibbon - célèbre historien - dit:”le succès phénoménal de l'Islam est dû au caractère exceptionnel de sa spiritualité et de son programme social et politique. L'expansion de l'Islam est l'une des plus grandes révolutions de l'histoire...”

Puis un autre de Ignacio Olagüe ( “Les arabes n'ont jamais envahi l'Espagne” chez Flammarion ) : “Comment une poignée de nomades, venus du fond de l'Arabie, auraient-ils pu imposer leur langue et la loi de l'Islam aux quinze millions d'habitants vivant sur les 600 000 kilomètres carrés de la Péninsule Ibérique ?”
Laissez le soin à nos détracteurs de répondre...

Les mêmes témoignages existent pour l'Inde, l'Europe Orientale, l'Asie...La liste serait fort longue...
Ensuite il y a des pays où nul soldat musulman n'a posé le pied: Indonésie (100 millions de musulmans), Malaisie, Afrique etc... où un pourcentage très élevé de ces populations est musulman. Où est l'épée?

De nos jours, oui, de nos jours, l'Islam est la seule religion en très large expansion, et les musulmans n'ont pas d'épée! Contrairement à l'Occident, les pays musulmans n'ont envahi aucun pays souverain depuis 1000 ans. Mais l'Islam progresse dans les cœurs, grâce à la cohérence, à la vérité, à la sagesse de son message. C'est tout.
Mais nous dira t-on les musulmans ont bien commencé par être des agresseurs pour pouvoir conquérir tous ces territoires christianisés, par principe hostiles à l'Islam naissant. Il y a les mythes et il y a l'histoire. Attachons nous à l'histoire, et non aux mythes.
Bien avant sa mort, le prophète avait envoyé des ambassadeurs de par le monde, pour inviter les grands empereurs d'alors vers l'Islam. Certains les ont bien accueilli et se sont convertis, d'autres ont refusé et ont payé un tribut. D'autres encore comme l'empereur de Byzance, les ont rejeté, et ce dernier a été jusqu'à faire assassiner l'ambassadeur de prophète, sans raison, ni excuse! Cela donc contribua à déclencher la guerre entre cette “superpuissance” d'alors et les musulmans. Ces derniers ne sont donc nullement responsables du début des hostilités entre chrétiens et musulmans. Hostilités dont ils sortirent grand vainqueurs. Et même alors, les musulmans n'imposèrent nullement leur foi aux pays conquis. Ils accordèrent aux juifs et aux chrétiens de ces pays un statut de protégé (“Dhimmi”) de l'état islamique, garantissant leurs biens, leurs églises ou synagogues, et bien sûr leur culte.
Car la religion repose sur la foi et la volonté. Elle n'aurait aucun sens autrement.
La force permet les conquêtes, pas les conversions!

Pourquoi filtrer l'Histoire? Souvenons-nous par exemple, du Concile de 680 à Constantinople, capitale de l'empire romain. Durant ce Concile il fut décidé d'une déclaration de guerre totale à l'Islam, dont les buts affichés, sans ambiguïté, étaient de faire disparaître l'Islam, le Coran, les enseignements du “prophète hérétique” et d'exterminer tous les musulmans de la surface de la terre! Charité chrétienne... À comparer aux statuts privilégiés accordés par les musulmans aux chrétiens...Et cet appel chrétien au génocide a perduré jusqu'aux grandes guerres coloniales (voir infra), pour imposer leur conception de la “civilisation” à l'ensemble de ces peuples “barbares” souvent musulmans.
Et nous savons tous les dizaines de millions de morts que cet “apport de civilisation” a justifié!

Quoiqu'il en soit, croyez-vous qu'un homme seul, puis ensuite, la poignée d'homme qui a dû émigrer à Médine à cause des persécutions mecquoises aient pu imposer l'Islam aux peuples d'Arabie et d'ailleurs? Seul un miracle le pouvait.
Et le miracle fut.
Seule la haine aveuglante des adversaires de Mohammad (PBSL) peut expliquer cet acharnement à renier des faits historiquement indéniables, les travestissant à loisir pour pouvoir répandre ce qui leur sied. Ne peuvent-ils pas voir que la “seule épée” que brandissait Mohammad (PBSL) c'était l'épée de sa foi en l'unicité de Dieu, de la Miséricorde divine, de la compassion, de la sagesse d'un prophète de Dieu ? Celle-là même qui vainc et convainc l'ennemi en purifiant les mœurs, purifiant les cœurs.
Il faut inviter tous ceux qui affirment que dans le passé, un peuple, ait été contraint d'embrasser l'Islam, d'en amener UNE preuve d'une source historiquement fiable, et dont l'auteur puise l'information d'autres choses que du postulat de sa conviction personnelle.
Fausse accusation de médias: l'Islam s'est propagé par la ...

‪Qui a ecris LA BIBLE L'ÉVANGILE vérité
https://novom.ru/en/watch/XIwkxFlcD_o

macoooo
25/06/2019, 07h44
le statut de la femme
S'il y a bien une accusation, une question qui ne manque jamais de tomber c'est bien la question de la femme musulmane.

Dans leur critique, il y a une partie de vérité et une autre, propre aux stéréotypes occidentaux sur la condition féminine en Islam.

Nos filles, nos femmes, nos sœurs, constitue en gros la moitié de la Oummah. Dieu, dans sa Sagesse, n'a pas attendu que des européennes dessinent pour elles les plans de leur libération! Pendant qu'en Europe on avisait pour savoir si la femme est une “chose” ou “une personne”, Dieu, le même Dieu qu'on supplie dans nos prières, déclarait dans son livre, le Coran sacré, que les femmes sont les sœurs (c.a.d. égaux) des hommes.


Dieu a déclaré qu'elles ont des droits sur eux, tout comme ils ont des droits sur elles, excepté que l'homme a une préeminence car il a la responsabilité de sa famille et qu'il doit donc supporter le fardeau social, fardeau dont sont exemptées les femmes (Coran S2V228). Il ne s'agit pas là d'une distinction hiérarchique, car, et c'est l'important, l'égalité est parfaite en droits, en dignité, en religion (Coran S3V195 - S4V1 - S19V95).


Et rappelons simplement que notre Saint prophète dans son message d'adieu (c'était donc important pour lui!) nous a exhorté en ce sens: “Traitez bien vos femmes et soyez gentils envers elles car elles sont vos partenaires ” (et non vos subordonnées, ni vos propriétés!). Beaucoup de hadiths confirment les injonctions de notre prophète concernant le bon traitement et l'équité envers les femmes. Être doux et aimable avec sa femme et sa famille est une Sunnah comme les autres, rétribués comme les autres. Il convient de ne jamais l'oublier.



“Le plus parfait des croyants est celui qui a la meilleure conduite . Les meilleurs d'entre vous sont ceux qui sont les meilleurs avec leurs femmes.“ Hadith (Tirmizi).

Et il est étrange que certains d'entre nous, sous le poids des traditions ou coutumes non-islamiques, par ignorance totale des lois coraniques, perpétuent des actes d'un autre âge: les femmes ne doivent jamais sortir de chez elles, battent leur femme en cas de désaccord, ne consultent jamais leurs enfants ou femmes pour les grandes décisions, ne discutent jamais avec leur famille, font des mariages arrangés sans l'accord des enfants; bref ils se conduisent , en véritables potentats, à l'opposé des recommandations divines ou du prophète.

Nul ne devrait imposer à nos femmes ce que Dieu n'a pas cru bon leur imposer! Ni leur interdire ce que Dieu ne leur a pas interdit! A-t-on le droit de se substituer à Dieu? Chacun est responsable de ses actes et devra en répondre devant Allâh.


Il ne convient pas non plus d'aller jusqu'à un laxisme sur les principes islamiques. Cette attitude est malheureusement tout aussi condamnable !


Non, la solution se trouve dans la mesure, dans l'équilibre. Car nous devons tous prendre conscience de l'importance extrême du noyau familial dans la société musulmane, et que nous devons tout faire pour y faire régner l'harmonie, la joie, et la fierté d'être musulman. C'est dans la famille qu'est donnée l'éducation des enfants. Aucune nourrice, aucune crèche, aucun enseignant au monde ne pourra remplacer l'amour d'une mère ni l'éducation qu'elle et elle seule, peut donner aux enfants, de par son statut de mère. L'effondrement du noyau familial conduit actuellement le monde occidental à sa perte. Prévenons cela chez nous. Il ne faut donc pas fuir nos responsabilités de parents comme on le voit partout, et tout déléguer sur l'école ou la madressa.

L'école a son rôle, la madressa a le sien, et nous, parents, le nôtre, le rôle principal.

Le négliger? Ce n'est pas grave....C'est criminel.

Votre propre chair vous accusera un jour...Ce Jour-là!

Ces enfants (filles et garçons) constituent la génération de musulmans de demain. S'ils perçoivent autour d'eux, un Islam “archaïque”, et si, parallèlement, ils ressentent, fatalement, une attraction pour ce mode de vie occidental dans lequel ils baignent; qui est en cause s'ils chutent? Qui est en cause, si demain, ces jeunes sont complexés vis-à-vis de leur croyance? Qui sera en cause s'ils auront honte de montrer leur foi?

Clairement et nettement: leur éducation, leurs parents!

Apportons grands soins à nos sœurs dans la foi, sans jamais oublier qu'elles nous donneront et forgeront la nation musulmane de demain. Cela nous donne la mesure du respect qu'on leur doit. Prions Allâh, et implorons son aide.

Les Droits De La Femme Dans l'Islam: Subjugués Ou ...
https://www.youtube.com/watch?v=xiHUx_sGC8E (https://www.google.com/url?sa=t&rct=j&q=&esrc=s&source=video&cd=1&cad=rja&uact=8&ved=0ahUKEwjm7Oit9oPjAhUO0uAKHSPCDoYQtwIIKDAA&url=https%3A%2F%2Fwww.youtube.com%2Fwatch%3Fv%3Dxi HUx_sGC8E&usg=AOvVaw2d-lzC9gROMJi5zpz4cYS6)

Tariq Ramadan - L'Islam et les Femmes 1/5 - YouTube
https://www.youtube.com/watch?v=vRRc-2Vvy2Q

macoooo
02/07/2019, 09h26
Pourquoi Les Scientifiques Non Musulmans Acceptent-ils La Science Mais Pas Coran?-Zakir Naik
https://www.youtube.com/watch?v=1sPESCeumec


Une Chinoise Demande Pourquoi Allah Ne Se Montre-t-Il Pas Dans l'Islam-Zakir Naik
https://www.youtube.com/watch?v=DCv6jJur2DA&t=37s
Mufti Menk Parle De Sa Vie Au Zimbabwe
https://www.youtube.com/watch?v=MKnTw9bfREQ

Qui Sont Les Personnes Les Plus Heureuses Et Les Plus Satisfaits?-Mufti Menk
https://www.youtube.com/watch?v=qCGjyq3XrnM

macoooo
09/07/2019, 08h10
Que dit la religion islamique sur la femme?
Le Coran met en avant une condition valorisée de la femme.
Historiquement, l'Islam a été la première culture à admettre par exemple la totale indépendance financière de la femme, à lui accorder des droits codifiés, que même certaines parties de l'Europe d'aujourd'hui leur refuse (le vote par ex.). Dans l'idéologie islamique, la femme n'a jamais été un objet purement sexuel, à contrôler, à voiler, à exclure de la vie sociale. Et les quelques versets coraniques ci-dessus le disent bien (voir supra).


Qu'on n'accuse pas la position de l'Islam, et ni la présentation qui en est ici faite sur ce “problème” de la femme, de faire l'amalgame entre la condition de femme et la condition de mère......Ce n'est pas l'égalité quantitative, extérieure (concept humain) que l'Islam préconise, mais plutôt une équité, une justice, un sentiment de complémentarité entre l'homme et la femme, au sein de la famille et de la société en général. La femme, avant d'être une mère, est un être humain, différent de l'homme de par sa nature même. Dieu, notre Créateur Sublîme, sait mieux que quiconque les forces et les faiblesses de ses créatures.

L'homme, ou la femme, ne peuvent avec nos sens limités, embraser la science de Dieu. Il recommande à la femme de préserver sa pudeur, avant son mariage, et qu'après son mariage, le rôle de la femme le plus sacré et le plus essentiel est de veiller au bien-être et à l'harmonie du foyer, à l'éducation des enfants et au bonheur de sa famille.
Énormes responsabilités, pour quiconque réfléchit aux implications qu'elles comportent. Mais l'Islam ne s'oppose pas au travail de la femme, mère ou célibataire, en dehors de son foyer (en accord avec son mari). Si cela est une nécessité pour le bien-être du couple. Les deux grands principes à respecter, principes imposées par Dieu, mais qui découlent de la logique: le travail exercé par une musulmane doit préserver sa dignité et sa pudeur, tout autant que sa vie de famille (qui ne doit jamais être négligée).


Vous avez raison! Ces mêmes principes s'appliquent à l'homme aussi! Mais un détail qui a son importance: l'Islam ne fait aucune obligation à la femme de dépenser (sauf si elle le veut) le salaire de son travail pour l'entretien de sa famille: son salaire ou son héritage lui appartient exclusivement. Obligation est faite par contre à l'homme de subvenir aux besoins de sa famille par le fruit de son travail. Il faut le rappeler.
Le principe général est que tout ce qui touche à la vie du couple et de la famille doit se faire en concertation; et que le mari a la responsabilité de la décision finale, car compte lui sera demandé sur cette responsabilité.


Mais, dira-t-on, pourquoi “la prééminence à l'homme sur la femme”?
Pourquoi “la femme obtient le tiers de l'héritage de l'homme”?
Pourquoi ceci, pourquoi cela?
Tout a une réponse. Notre Créateur, dans Son infinie Sagesse, a prévu ce qu'il fallait prévoir, et a fait silence ailleurs. Rien n'est fortuit.
Mais, la globalité de ce problème ne peut certes être exposée en quelques lignes, il faut le relier à une autre religion, autre histoire, autre culture, les exposer en préliminaire et ce n'est pas peu dire! Vous savez le mot “autre”? L'”autre”, est un mot que l'occidental connaît peu. Cet “autre” qui est différent, donc, forcément coupable.

Nous, musulmans et musulmanes, acceptons l'ensemble du message coranique. Et nous ne faisons aucun accommodement, c'est la Parole de Dieu, incréée et éternelle. Dieu sait mieux, c'est tout. Nous faisons acte d'Islam non par foi aveugle, mais par acceptation de la cohérence de l'ensemble des principes de Dieu dans le Coran, car nous restituons le problème dans ce cadre et non selon l'étroite vision occidentale

Que dit l'Islam sur la Femme ? Rachid El jay - YouTube

https://www.youtube.com/watch?v=EoadRQHHYg4

Pour Les Femmes: Regardez Cette Vidéo et Vous Convertirez Certainement à l'Islam!https://www.youtube.com/watch?v=kSSm4fCjt6Q

macoooo
16/07/2019, 09h49
Selon le Coran, la guerre constitue une "obligation non désirée" qui doit être absolument menée dans le respect des valeurs morales humaines, et à laquelle il ne faut recourir qu'en dernière instance.
Dans un verset, il est rapporté que ceux qui commencent les guerres que Dieu désapprouve, sont les incroyants:
… Toutes les fois qu'ils allument un feu pour la guerre, Allah l'éteint. Et ils s'efforcent de semer le désordre sur la terre, alors qu'Allah n'aime pas les semeurs de désordre. (Le Coran, sourate al-Ma'ida, verset 64)
Un examen attentif de la vie du Prophète Muhammad montre que la guerre est un moyen de défense employé seulement dans des situations inéluctables.


La révélation du Coran à notre Prophète s'est faite en 23 années. Pendant les 13 premières années de cette période, les musulmans, alors minoritaires, ont vécu à la Mecque sous une autorité païenne. Ils firent face à de nombreuses oppressions. Nombre d'entre eux ont été harcelés, maltraités, torturés, et même assassinés, leurs maisons et leurs biens pillés. En dépit de cela, les musulmans ont mené leurs vies sans recourir à la violence et ont toujours appelé les païens à la paix.


Quand l'oppression devint insupportable, les musulmans durent émigrer à Yathrib, rebaptisée plus tard Médine, où ils purent établir dans un environnement plus paisible et libre, leur propre ordre. L'établissement de leur propre système ne les a d'ailleurs jamais incités à prendre les armes contre les païens agressifs de la Mecque. C'est seulement après la révélation suivante que le Prophète a commandé à son peuple de se préparer à la guerre: Autorisation est donnée à ceux qui sont attaqués (de se défendre) - parce que vraiment ils sont lésés; et Allah est certes Capable de les secourir - ceux qui ont été expulsés de leurs demeures, contre toute justice, simplement parce qu'ils disaient: "Allah est notre Seigneur". (Le Coran, sourate al-Hajj, versets 39-40)


Ainsi, il a été permis aux musulmans de faire la guerre seulement parce qu'ils étaient opprimés et soumis à la violence. Autrement dit, Dieu a accordé la permission de faire la guerre uniquement à des fins défensives. Dans d'autres versets, les musulmans sont mis en garde contre le recours inutile à la provocation ou à la violence: Combattez dans le sentier d'Allah ceux qui vous combattent, et ne transgressez pas. Certes. Allah n'aime pas les transgresseurs! (Le Coran, sourate al-Baqara, verset 190)


Après les révélations de ces versets, des guerres ont eu lieu entre les musulmans et les Arabes païens. Jamais, cependant, les musulmans ne provoquèrent eux-mêmes ces conflits. Notons que notre Prophète a établi un environnement social paisible pour les musulmans en signant un accord de paix (la trêve de Hudaybiya) avec les païens dont il accepta la plupart des requêtes. Pourtant, les païens violèrent l'accord, provoquant ainsi une nouvelle guerre. Néanmoins, les conversions à l'islam se multipliant rapidement, les armées islamiques devinrent très puissantes. Notre Prophète conquit alors la Mecque sans violence et dans un esprit de tolérance. S'il avait voulu, notre Prophète aurait pu se venger des leaders païens de la Mecque. Il n'en fit cependant rien. Il ne leur fit aucun mal, leur pardonna et les traita avec grande tolérance. Les païens, qui se convertiront plus tard à l'islam par leur propre volonté, ne purent qu'admirer le caractère noble du Prophète.


Les principes islamiques proclamés par Dieu dans le Coran expliquent cette politique paisible et empreinte de tempérance du Prophète Muhammad. Dans le Coran, Dieu commande aux croyants de traiter d'une manière juste et amène même ceux qui ne sont pas musulmans: Allah ne vous défend pas d'être bienfaisants et équitables envers ceux qui ne vous ont pas combattus pour la religion et ne vous ont pas chassés de vos demeures. Car Allah aime les équitables. Allah vous défend seulement de prendre pour alliés ceux qui vous ont combattus pour la religion, chassés de vos demeures et ont aidé à votre expulsion. (Le Coran, sourate al-Mumtahana, versets 8-9)


Les versets ci-dessus indiquent l'attitude d'un musulman à l'égard des non-musulmans. Il doit traiter gentiment tous les non-musulmans et s'abstenir de se lier d'amitié avec seulement ceux qui montrent une attitude hostile envers l'islam. Au cas où cette hostilité causerait des attaques violentes menaçant l'existence des musulmans, à savoir une guerre contre eux, alors les musulmans doivent répondre justement en considérant les dimensions humaines de la situation. L'islam interdit toutes les formes de barbarisme, d'actes de violence gratuite et d'agressions injustes. Dans un autre verset, Dieu avertit les musulmans et rappelle que la rage éprouvée à l'égard des ennemis ne doit pas les amener à l'injustice: Ô les croyants! Soyez stricts (dans vos devoirs) envers Allah et (soyez) des témoins équitables. Et que la haine pour un peuple ne vous incite pas à être injuste. Pratiquez l'équité: cela est plus proche de la piété. Et craignez Allah. Car Allah est certes Parfaitement Connaisseur de ce que vous faites. (Le Coran, sourate al-Ma'ida, verset 8)

Mehdi Hasan | L'islam est une religion pacifique | Oxford ...
https://www.youtube.com/watch?v=f-5ULG_1alk
Islam et pacifisme : le double discours

https://www.youtube.com/watch?v=7cWObQgbv90 (https://www.youtube.com/watch?v=f-5ULG_1alk)