PDA

Voir la version complète : L'Etat subventionnera le billet d'avion aux immigrés algériens à faible revenu



kredence
03/04/2009, 04h10
L'Etat subventionnera le billet d'avion aux immigrés algériens à faible revenu

Une convention a été signée jeudi à Alger, entre le ministère de la Solidarité nationale, de la Famille et de la Communauté nationale à l'étranger et la compagnie nationale Air Algérie, pour réduire les tarifs des billets d'avion aux ressortissants algériens à faible revenu et faciliter leur déplacement vers leur pays d'origine.

Cette convention de partenariat a pour objectif de répondre aux préoccupations des familles à revenu modeste établi à l'étranger, notamment en France, où la communauté algérienne est la plus importante. Elle devra ainsi leur faciliter, particulièrement en période estivale, leur déplacement vers l'Algérie, a-t-on appris auprès du ministère.

Le ministre de la Solidarité nationale, de la Famille et de la Communauté nationale à l'étranger, M. Djamel Ould Abbès, a précisé qu'une enveloppe de 50 milliards de centimes a été consacrée à cet effet, dont une première tranche de 30 milliards de centimes est débloquée dès la signature de cet accord avec Air Algérie.

Cette enveloppe permettra également la prise an charge des ressortissants après leur arrivée en Algérie pour leur transport vers leurs wilayas d'origine, a-t-il indiqué.

"Dès leur arrivée en Algérie, c'est le ministère qui les prend en charge pour rejoindre leurs wilayas d'origine par les différents moyens de transport, terrestre et aérien, ainsi que pour la réservation d'hôtel", a affirmé M. Ould Abbès.

Saluant le "très bon geste" d'Air Algérie, le ministre a encouragé les autres compagnies, telle qu'Aigle Azur, ou les autres sociétés de transport à faire la même chose, afin d'aider ces ressortissants à renforcer les liens avec leur pays d'origine.

Dans le cadre de la convention en question et afin de faciliter l'acheminement des familles concernées, Air Algérie accordera notamment, à titre exceptionnel, un droit d'accès au "stock siège" réservé aux tarifs spécifiques et ce dans la limite des places disponibles.

La compagnie nationale offrira également, à l'occasion de la saison estivale, en faveur de chaque membre de la famille à revenu modeste établie en France, des tarifs réduits fixés selon la catégories d'âge.

Pour les parents, la réduction est de 30% à 38%. Pour les enfants âgés de 2 à 12 ans, elle va de 56% à 59%, et pour les jeunes âgés de 12 à 26 ans, elle est de 45% à 49%.

En outre, à titre exceptionnel, Air Algérie offrira la possibilité pour la catégorie 3ème âge à revenu modeste de voyager sur le vol AH1007 à destination d'Alger au tarif BSENIOR représentant 53% de réduction.

Par ailleurs, les deux parties se sont engagées à se concerter régulièrement sur les questions liées à la mise en oeuvre de cette convention, et à se tenir informées de la progression des actions qu'elle prévoit et à diffuser les informations relatives à ces actions.

APS

Rayan 31
03/04/2009, 09h47
de la pub pour le vote :eusa_whistle: les billet d'air couscous son les plus cher et leur service et le plus mouvais au monde :anim_dead: dommage qu'il a pas de la concurrence :toutseul:

kredence
03/04/2009, 14h04
C'est vrai,mais c'est encore moins cher de voyager par Tunis,
Les vols sont plus frequents,nettement moins chers que vers l'Algerie,et la frontiere est grande ouverte.

Rayan 31
03/04/2009, 21h35
C'est vrai,mais c'est encore moins cher de voyager par Tunis,
Les vols sont plus frequents,nettement moins chers que vers l'Algerie,et la frontiere est grande ouverte.

oui mais il a pas tunis oran il faux faire l'escale d'alger :cognelimur: d'ici a l'hiver les tunisien et les marocain achete des billet aller retour a 30 et 40€ et nous en paye 700 et 800 € :greve:

Sabrina
04/04/2009, 00h05
Ce n`est qu`une publicité...une fois les elections terminées..ça va être un projet dans les oubliettes comme d`habitude.

lintelink
04/04/2009, 01h39
un couple d'amis en allemagne m'a parlé d'une baisse de prix importante!!! peut etre que pour cette fois ce n'est pas que de la pub..?!

kredence
04/04/2009, 02h04
Si,il existe bien un Tunis-Oran directe sans escale,par Tunisair,qui a debute le service en debut de l'annee 09,je viens de verifier l'info,tu peux consulter les frequences,et les tarifs sur le Net

Tunis Air
http://www.tunisair.com/publish/home.asp

----------------------------------------------------------------

oui mais il a pas tunis oran il faux faire l'escale d'alger :cognelimur: d'ici a l'hiver les tunisien et les marocain achete des billet aller retour a 30 et 40€ et nous en paye 700 et 800 € :greve:

Kabylouette
04/04/2009, 22h24
Croisons les doigts , mais franchement , je pense bien comme vous que c'est calculé !!

Rayan 31
05/04/2009, 01h24
un couple d'amis en allemagne m'a parlé d'une baisse de prix importante!!! peut etre que pour cette fois ce n'est pas que de la pub..?!

c pas air algerie mais c tuifly qui veux prendre le marcher Algerien danc c pas boutef qui taxe les billet :icon_neutral: mais elle fait que la ligne Köln Alger dommage que cette compagnie ne fait pas oran :skn:

http://www.welt.de/multimedia/archive/00343/tuifly_DW_Wirtschaf_343733g.jpg

Toufik
07/04/2009, 16h16
Le vrai-faux cadeau électoral d’Air Algérie aux Algériens de l’étranger

La compagnie Air Algérie a annoncé, vendredi 3 avril, une baisse des tarifs de ses billets au profit des Algériens établis à l'étranger. Signée jeudi dernier, une convention entre la compagnie publique et le ministère de la solidarité nationale, de la Famille et de la Communauté nationale à l'étranger prévoit en effet des tarifs réduits variés en fonction de la tranche d'âge des voyageurs. Les deux parties n'ont fourni aucun détail sur les modalités de mise en application de cette mesure. Le ministère a seulement indiqué qu'une enveloppe de 500 millions de dinars a été prévue pour l'opération.

Mais l'annonce, faite la veille du début des opérations de vote à l'étranger, pose plusieurs problèmes. Prenons un exemple : la France. Dans ce pays, de nombreux Algériens ont des revenus modestes : retraités, chômeurs, bénéficiaires du RMI, étudiants, salariés payés au SMIG...Autrement dit, la mesure pourrait rapidement concerner la quasi-totalité des clients d'Air Algérie dans ce pays, soit plusieurs millions de personnes.

Ensuite son application. Comment, à l'ère du billet électronique, Air Algérie peut-elle faire pour savoir si un client répond aux critères pour bénéficier de la réduction ou pas ? La compagnie a une présence très limitée à l'étranger - une seule agence à Paris qui a déjà beaucoup de mal à répondre à la faible demande actuelle- et les agences de voyages ferment les unes après les autres, touchées par le développement des ventes de billets sur Internet.

Or, pour prouver son éligibilité à la réduction, le client devra fournir des documents : fiche de paye, attestation de chômeur, de RMI...Des attestations qui devront être vérifiées par Air Algérie avant de délivrer le billet à prix réduit.

Pour pouvoir mettre en application sa nouvelle mesure, Air Algérie possède deux options. La première : accueillir les centaines de milliers d'Algériens concernés par la réduction dans ses rares agences ouvertes à l'étranger, vérifier les documents qu'ils fourniront puis délivrer les billets. Une opération qui nécessiterait la mobilisation de milliers de salariés de la compagnie nationale. Et quand on connaît les capacités d'Air Algérie à gérer des situations de fortes affluences, on devine facilement la suite : des queues interminables devant l'agence, des bagarres...

L'autre solution : se contenter d'une déclaration sur l'honneur faite par le client au moment de l'achat du billet sur Internet ou agence. La compagnie pourrait par exemple prévoir de lourdes sanctions pour les tricheurs. Mais là encore, une telle solution est inapplicable. Juridiquement, aucun dispositif n'est prévu pour sanctionner de tels comportements surtout quand l'achat se fait à l'étranger - ce sont les lois du pays d'achat qui s'appliquent. Le client tricheur peut toujours plaider l'erreur ou sa bonne foi, par exemple. Et quand on connaît la tendance chez nos compatriotes à la fraude, on peut déduire que les 500 millions de dinars débloqués par le ministre de Ouled Abbès risquent de profiter à tout le monde sauf aux vrais nécessiteux...

Conclusion : l'annonce d'Air Algérie ressemble à une opération de communication destinée à soutenir le président candidat à la veille du démarrage des opérations de vote en France. Au lieu de s'occuper des élections, la compagnie ferait mieux d'améliorer ses prestations.

Sonia Lyes - TSA