PDA

Voir la version complète : La France confirme son souhait de vendre des frégates à l’Algérie



kredence
24/04/2009, 01h36
La France confirme son souhait de vendre des frégates à l’Algérie

Par merouane mokdad , le 22/04/2009 | réactions : 78

L'ambassadeur de France à Alger, Xavier Driencourt, a confirmé, mercredi 22 avril, la volonté de son pays de proposer à l'Algérie l'achat de frégates de type Fremm. « C'est un sujet qui est sur la table », a-t-il reconnu lors d'une rencontre avec des journalistes en marge de la visite à Alger de Axel Poniatowski, président de la commission des Affaires étrangères de l'Assemblée nationale française.

« La coopération entre l'Algérie et la France a plusieurs dimensions », a expliqué M. Driencourt. Selon des informations, non confirmées officiellement, la France tente de convaincre les autorités algériennes pour acquérir au moins trois frégates furtives de type Fremm (Frégate européenne multimissions) dont une ASM (Anti-sous-marin) de haute capacité opérationnelle. Au Maghreb, seul le Maroc possède ce type de frégate de fabrication franco-italienne. Le coût de l'unité est estimé à 450 millions d'euros.

Face à une forte concurrence américaine, Paris a dû négocier dur avec Rabat pour arracher le contrat. Rabat, dans le même sillage, a opté pour l'achat de trois corvettes néerlandaises. L'Algérie souhaite "un véritable transfert de technologie" en ce sens qu'elle propose une fabrication dans les chantiers algériens d'une frégate de ce type. Les négociations n'ont, visiblement, pas encore abouti. L'annonce de la conclusion de ce contrat devrait être faite lors de la visite du président Abdelaziz Bouteflika à Paris dans les prochaines semaines.

http://www.tout-sur-l-algerie.com/La-France-confirme-son-souhait-de-vendre-des-fregates-a-l-Al_6744.html

alidjraamar
24/04/2009, 06h36
La France confirme son souhait de vendre des frégates à l’Algérie

Par merouane mokdad , le 22/04/2009 | réactions : 78

L'ambassadeur de France à Alger, Xavier Driencourt, a confirmé, mercredi 22 avril, la volonté de son pays de proposer à l'Algérie l'achat de frégates de type Fremm. « C'est un sujet qui est sur la table », a-t-il reconnu lors d'une rencontre avec des journalistes en marge de la visite à Alger de Axel Poniatowski, président de la commission des Affaires étrangères de l'Assemblée nationale française.

« La coopération entre l'Algérie et la France a plusieurs dimensions », a expliqué M. Driencourt. Selon des informations, non confirmées officiellement, la France tente de convaincre les autorités algériennes pour acquérir au moins trois frégates furtives de type Fremm (Frégate européenne multimissions) dont une ASM (Anti-sous-marin) de haute capacité opérationnelle. Au Maghreb, seul le Maroc possède ce type de frégate de fabrication franco-italienne. Le coût de l'unité est estimé à 450 millions d'euros.

Face à une forte concurrence américaine, Paris a dû négocier dur avec Rabat pour arracher le contrat. Rabat, dans le même sillage, a opté pour l'achat de trois corvettes néerlandaises. L'Algérie souhaite "un véritable transfert de technologie" en ce sens qu'elle propose une fabrication dans les chantiers algériens d'une frégate de ce type. Les négociations n'ont, visiblement, pas encore abouti. L'annonce de la conclusion de ce contrat devrait être faite lors de la visite du président Abdelaziz Bouteflika à Paris dans les prochaines semaines.

http://www.tout-sur-l-algerie.com/La-France-confirme-son-souhait-de-vendre-des-fregates-a-l-Al_6744.html

Je suis anti-militariste mais si je m'en tiens à ce que tu as pu dire dans d'autre fil, l'Algérie doit cesser de commercer axclusivement avec la France...

kredence
24/04/2009, 08h56
Absolument,nous n'avons aucun interet en tant qu'algerien a acheter des produits francais.

Les marocains viennent d'acheter le meme type de fregate chez les hollandais.

Pourquoi cette faiblesse chez nos politiciens,nos militaires,nos importateurs,nos commercants,cette tendance a venerer tout ce qui est francais alors que le monde est encore plus vaste et plus interessant a decouvrir.

C'est le plus grand probleme des algeriens,le complexe du colonise,les algeriens venerent leur plus grand ennemi : la France.

Vivement une nouvelle capitale a l'interieur du pays,vivement la langue anglaise obligatoire dans toutes les ecoles de la maternelle a la faculte,dans les administrations.
---------------------------------------------------------------------

Je suis anti-militariste mais si je m'en tiens à ce que tu as pu dire dans d'autre fil, l'Algérie doit cesser de commercer axclusivement avec la France...