PDA

Voir la version complète : Les Etats-Unis placent l’Algérie sur leur liste noire sur le copyright



kredence
01/05/2009, 21h27
Les Etats-Unis placent l’Algérie sur leur liste noire sur le copyright

Par rédaction , le 30/04/2009

Les Etats-Unis ont annoncé jeudi avoir placé l'Algérie sur leur liste noire des pays protégeant mal les droits de propriété intellectuelle (copyright).

Deux nouveaux pays ont rejoint sur cette liste : le Canada et l'Indonésie.

La Corée du sud a été retirée de cette liste, qui compte désormais douze pays. Y sont restés l'Argentine, le Chili, la Chine, l'Inde, l'Indonésie, Israël, le Pakistan, la Russie et la Thaïlande.

L'Algérie doit sa présence dans cette liste à "des inquiétudes croissantes quant à la situation du droit de la propriété intellectuelle dans ces pays", selon un communiqué les services du représentant américain au Commerce extérieur (USTR).

Washington a par ailleurs rappelé que, d'après son rapport annuel sur le sujet, la Chine et la Russie avaient été les pays où ce droit était le moins respecté, "malgré quelques preuves d'une amélioration dans les deux pays".

Le rapport a été critiqué par une coalition d'associations de défense du droit à la santé, qui ont vu ses conclusions comme attaquant exagérément les pays ayant adopté une protection faible des brevets de médicaments au profit de leur population, en particulier la Thaïlande.

"Bien que s'étant engagés à respecter la flexibilité des droits intellectuels promue par l'Organisation mondiale du Commerce, qui veut encourager l'accès à des médicaments génériques à bas coûts, les Etats-Unis dénoncent régulièrement des pays pour leurs politiques de santé", ont affirmé dans un communiqué ces sept organisations, dont Oxfam et le Forum on Democracy and Trade.

TSA