PDA

Voir la version complète : L’avocate BenBraham demande la creation d’une loi incriminant la prostitution



kredence
02/05/2009, 16h24
Premier séminaire sur la santé et la sexologie
L’avocate BenBraham demande la creation d’une loi incriminant la prostitution

L’avocate Fatma BenBraham a demandé l’activation du rôle de la police des moeurs, et lui fournir toutes les prérogatives pour réguler les pratiques qu’elle a appelée « prostitution clandestine» que la capitale, à elle seule, en a enregistré plus de 8 milles maisons, indiquant l’absence du rôle de l’appareil securitaire pour protéger la société de la dégradation morale, en l’absence d’un texte juridique incriminant la prostitution.

BenBraham a affirmé que la loi algérienne puisée de la loi française se contredit avec le principe « l’islam religion de l’état », stipulée par la constitution, considérant que la loi algérienne ne s’appuie sur aucun article juridique incriminant la prostitution entre les adultes, et incrimine seulement l’utilisation des enfants dans le commerce du sexe.

Dans son intervention lors du premier séminaire national sur la santé et la sexologie, tenue à Timimoun, Ben Braham a indiqué que « les maisons clandestines de prostitution sont plus dangereuses que les maisons de prostitution contrôlées », et elle a affirmé que ces dernières existent réellement avec l’autorisation délivrée par les autorités wilayales et par la police.

L’Oratrice a indiqué que plusieurs quartiers de la capitale sont transformés en lieux pour la prostitution » à commencer par les bidonvilles jusqu’aux villas luxueuses sises à Club des pins ».

http://www.wikio.fr/international/afrique/algerie