PDA

Voir la version complète : Défense : plusieurs projets stratégiques toujours en attente



Toufik
16/05/2009, 21h09
Défense : plusieurs projets stratégiques toujours en attente


Lancé il y a près de deux ans, le projet de déploiement d'un système électronique de protection des frontières algériennes tarde à se concrétiser. En novembre 2007, cinq candidats avaient remis leurs offres techniques et financières au gouvernement algérien : les groupements français Thales-CS Communication & Systemes, l'espagnol Indra-Alcatel Espagne, le groupe italien Selex, l'allemand EADS et l'américain Raytheon.

Le projet vise à protéger les frontières algériennes avec des systèmes sophistiqués, similaires à ceux utilisés par les pays occidentaux, l'Arabie saoudite ou Israël. L'Algérie souhaite, via ce système, se protéger contre des incursions terroristes et anticiper des conflits dans la région : l'instabilité au Sahel et de probables troubles chez les voisins du Maghreb constituent autant de motifs d'inquiétudes pour les autorités algériennes.

Le choix du groupement devait intervenir début 2008. Mais les cinq candidats sont toujours en attente d'une réponse du gouvernement algérien. Selon une source proche du dossier, aucune décision n'a été prise par les autorités algériennes concernant ce dossier stratégique qui est toujours à l'étude.

Autre dossier qui connaît d'importants retards : le renforcement des capacités maritimes de l'Algérie. Envisagée depuis quelques années, l'acquisition de plusieurs frégates ne s'est toujours pas concrétisée. Les autorités algériennes continuent de négocier avec plusieurs pays, mais aucune piste précise ne s'est encore dégagée. Engagée avec plusieurs pays européens, les négociations pourraient durer encore plusieurs mois.

Ces retards viennent s'ajouter à celui enregistré dans le contrat d'acquisition d'avions de chasse auprès de la Russie. Après l'épisode des Mig-29 livrés en 2007 par les Russes et refusés par les Algériens, les deux pays sont parvenus début 2009 à un accord prévoyant le remplacement de ces appareils par des avions du même type mais neufs et équipés de système de dernière génération. Les nouveaux appareils devraient être livrés dans les prochains mois et permettre à l'Algérie de rétablir sa suprématie aérienne dans la région du Maghreb.

Par Sonia Lyes - TSA

mourad
18/05/2009, 20h07
Oui , le controle des frantièrres algerienne est quelque chose trés important pour l'Algerie , ça permis de protéger l'économie national contre la contrebonde et aussi il permet de controler l'émigration clandéstine et ètre pris a défendre contre quelque chose qui peux ètre comme un attaque marocaine.
Je pense qu'on doit pas oublié notre histoire avec le maroc . dés l'indépendance il ont essayé de prendre un partie de terretoire national .et il vont refaire quand il ourons un chance.
Aussi el-kaghafi a commancé de menacer la tunisie alors la région est vraiment unstable.
Je pense que prendre le temps est important pour un projet d'armement de 8 milliars de dollar pour la marine national car l'Algerie veut avoir un transfère de technologie par seulement l'achat d'armes. l'Algerie est besoin d'arriver a construire des frégate algerienne et il faux pas acheter des armes qui sont livré a tous les pays de monde pour sortir de la dépendance d'Algerie en coté militaire de la russie et la france.
la grande bretagne a donnée dans sans offre d'armement des force navale algerienne une coté qui consiste eu tranfère de la technologie mais l'offre de la france qui est un alliée stratégique de maroc ne contient rien dans ce cotée mais juste de faire le bisnis .
la france essaye de terminer sans contrat avec l'algerie dans la visite de présédent algerien prochainnent en france mais je pense que monsieur le présédent dois faire l'intéret des entreprise d'armements de l'ANP en premier ligne de ces discussion car ça permet de profésionalisé l'ANP vraiment comme il veut.