PDA

Voir la version complète : L'Eglise dérape en Algérie, les Kabyles d'Allemagne scandalisés écrivent à Benoît XVI



kredence
30/05/2009, 03h11
L'Eglise dérape en Algérie, les Kabyles d'Allemagne scandalisés écrivent à Benoît XVI

Le nouvel archevèque d'Alger, Bader Ghalib, un jordanien quiquagénaire qui avait déclaré espérer obtenir la nationalité algérienne a par dessus-tout affirmé dès son arrivée à l'aéroport d'Alger « je suis très content d'être chez mes frères arabes. »

Cette malheureuse formule a jeté la consternation au sein de la diaspora kabyle.

L'association Kabylie-Allemagne Deutsch-Kabylische Freundschaft dans une lettre adressée au Pape Benoît XVI déplore l'appui du Vatican à la pandémoniaque politique de Bouteflika envers les Kabyles et tous les Berbères.

Le question d'une compromission de l'église de Rome avec les arabo-baathistes reste posée.

Deutsch-Kabylische Freundschaft e.V. 15.03.2009
Aufseßerstraße 11
D - 81249 München

A
Sa Sainteté le Pape Benedikt XVI

Citta del Vaticano

Vôtre Saintete

Nous avons l´honneur de vous adresser cette mise au point dans l´espoir de rétablir une vérité fondamentale que votre représentant en Algérie, Monseigneur Bader Ghalib, a omis.

Il est surprenant pour un homme de l'église et de surcroît érudit de déclarer dès son arrivée à l'aéroport d'Alger « je suis très content d'être chez mes frères arabes. ».

L'Algérie, la patrie du berbère Saint Augustin, père de l'église chrétienne, n'est pas peuplée d'arabes mais de berbères arabisés et de berbères non arabisés.

Si le cours de l'histoire a changé en défaveur des Imazighen (les habitants de l'Afrique du Nord se désignent eux-mêmes par cette dénomination) à cause des différents envahisseurs, qui ont foulé la terre de Numidie, ils ne constituent pas moins le socle fondamental de la société nord-africaine.

Ne voulant pas aller profondément dans l'histoire antique de cette vaste région, tout le temps occupée par des forces étrangères, il est utile de rappeler que l'histoire contemporaine de Tamazgha (Afrique du Nord) et spécialement de l'Algérie, ne diffère pas de celle d'antan.

Le colonialisme français ayant accéléré l'arabisation des berbères par ses « orientalistes « ayant accompagné l'armée coloniale, n'a pas voulu bannir de son vocabulaire l'amalgame « Musulman et Arabe »
.
La langue berbère n'étant pas écrite, donc pas enseignée, n'était pas du tout prise en considération par l'occupant français.

Il était alors logiquement facile pour les services colonialistes de confondre volontairement la désignation musulmane avec la désignation arabe.
Là commence le début du malheur des habitants berbères de Tamazgha.

Le génocide culturel contre les berbérophones devient, après des siècles d'opposition contre une arabisation totale due à l'islamisation, réalité.

Aujourd'hui ce génocide culturel à travers une nouvelle politique de colonisation arabo-baathiste, suivie par les gouvernements successifs depuis 1962 en Algérie, continue son cours.

Il est dramatique de constater, que l'église de Rome par sa compromission avec les arabo-baathistes, fait en la personne de Monseigneur Bader Ghalib, le jeu de la disparition du peuple berbère, l'un des plus vieux peuples de la Méditerranée.

Les résistances actuelles, successives et pacifiques des Kabyles (le printemps berbère de 1980, le printemps noir de 2001 et d'autres résistances beaucoup plus silencieuses et moins connues) pour la reconnaissance officielle de leur identité et de leur langue n'ont eu de réponse que la violence de la part du gouvernement algérien par sa police et sa gendarmerie. La presse occidentale n'a pratiquement pas réagi aux manifestations des Kabyles contre le génocide culturel en Algérie. Ils n'ont malheureusement pas de chef religieux comme le Dalai Lama tibétain.

Ce n'est pas un imam musulman, qui va être contre l'arabisation des Kabyles et des Berbères en général.

Et voilà qu'un chef religieux chrétien, désigné par vôtre sainteté, appuie la politique anti-kabyle, anti-berbère et anti- droits- de- l'homme en omettant par sa déclaration la réalité du Pays.

Pour une réponse de votre part nous vous remercions d'avance.
Pour l'association : Deutsch-Kabylische Freundschaft e.V.
A. Enderle-Ammour

Site internet : www.kabylei.eu

Source: kabyle.com