PDA

Voir la version complète : FIFA: Changement de sélection, fin de la limite d'âge



Toufik
05/06/2009, 19h16
C'est désormais officiel, lors du 59ème congrès de la FIFA, qui a réuni à Nassau aux îles Bahamas, les 2 et 3 juin, la proposition de la Fédération Algérienne de Football (FAF) qui consister à abolir toute limite d'âge (jusqu'alors fixée à 21 ans) pour jouer pour une autre sélection, en modifiant l'article 18 du règlement d'application des statuts de la FIFA.

C'est par 112 voix pour et 82 voix contre que la proposition Algérienne de supprimer la limite d'âge de 21 ans a été votée. Cependant, l'interdiction de jouer pour une autre sélection A pour un joueur qui a déjà porté le maillot d'une sélection A prévaut toujours. Désormais si un joueur possède la double-nationalité, il pourra jouer pour l'équipe qu'il voudra ( même s'il a déjà jouer avec l'équipes des jeunes de tel ou tel pays). Cependant, ceci ne concerne pas les joueurs ayant jouer à au moins un match officiel avec la selection A.

12.2 RÈGLEMENT D’APPLICATION DES STATUTS

Proposition de la Fédération Algérienne de Football

Conformément au délai imparti, la Fédération Algérienne de Football a présenté, le 31 mars 2009, au secrétariat général de la FIFA une proposition d’amendement de l’article 18, al. 1 du Règlement d’application des Statuts (conformément à l’art. 25, al. 1 et à l’art. 26, al. 5 des Statuts de la FIFA).

Cette proposition prévoit qu’un joueur qui souhaite faire usage de son droit de changer de fédération ne soit plus soumis à une limite d’âge dans la mesure où toutes les autres conditions de l’art. 18, al. 1 du Règlement d’application des Statuts sont remplies.

La Fédération Algérienne de Football propose donc l’amendement suivant de l’art. 18, al. 1 du Règlement d’application des Statuts :

Art. 18 – Changement d’association

1 Si un joueur possède plusieurs nationalités, en reçoit une nouvelle ou est
autorisé à jouer pour plusieurs équipes représentatives en raison de sa nationalité, il peut, jusqu’à 21 ans révolus et qu’une seule fois, obtenir le
droit de jouer en match international pour une autre association dont il a
la nationalité, conformément aux conditions énumérées ci-dessous :

a) le joueur n’a pas encore disputé de match international « A » (intégralement ou partiellement) dans le cadre d’une compétition officielle pour l’association dont il relève jusqu’au moment de la demande, et il était déjà au bénéfice de la nationalité qu’il souhaite désormais représenter, au moment de sa première entrée en jeu (intégrale ou partielle) dans un match
international d’une compétition officielle ;

b) il n’est pas autorisé à jouer pour sa nouvelle association dans toute compétition à laquelle il a déjà participé pour son ancienne association.

2 Si un joueur aligné par son association dans un match international conformément à l’art. 15, al. 2 perd défi nitivement la nationalité de ce pays sans son consentement ou contre sa volonté en raison d’une décision gouvernementale, il peut demander le droit de jouer pour une autre association dont il a ou a acquis la nationalité.

3 Un joueur ayant le droit de changer d’association conformément aux al. 1 et 2 ci-dessus doit adresser une demande écrite et motivée au secrétariat général de la FIFA. La Commission du Statut du Joueur se prononcera sur la demande. La procédure se déroulera conformément au Règlement de la Commission du Statut du Joueur et de la Chambre de Résolution des Litiges. Dès l’instruction de la demande, le joueur n’est plus qualififé pour une équipe représentative jusqu’à ce que sa demande ait été traitée.

Football.fr