PDA

Voir la version complète : Bientôt un logiciel ant-porno dans chaque ordinateur en chine



kredence
19/06/2009, 23h12
Bientôt un logiciel ant-porno dans chaque ordinateur en chine

Un logiciel bloquant les sites pornographiques sera installé dès cet été sur chaque ordinateur vendu en Chine.

Le marché a été attribué à une firme chinoise.

Les grands noms américains de l'informatique disent s'inquiéter pour les libertés.

La Chine va exiger que chaque ordinateur individuel vendu dans le pays à partir du 1er juillet le soit avec un logiciel de contrôle permettant de bloquer des sites pornographiques, selon le Wall Street Journal et un responsable de la société qui a développé le programme.

Confirmant une information du quotidien, le responsable d'une des sociétés qui a développé le logiciel a affirmé que l'objectif était de lutter contre l'influence néfaste sur la jeunesse.

"Nous offrons ce logiciel gratuitement aux producteurs d'ordinateurs car le gouvernement a payé pour ce service pendant un an", a expliqué à l'AFP Bryan Zhang, PDG de la société Jinhui Computer System Engineering, basée à Zhengzhou (est).

"Il sera fourni aux consommateurs des nouveaux ordinateurs mais ils seront libres de l'installer ou pas", a-t-il ajouté.

"Fondamentalement, il s'agit d'un logiciel antipornographie, semblable à ceux disponibles sur le marché américain", a-t-il poursuivi.

Le Wall Street Journal cite cependant des sources industrielles étrangères affirmant que le logiciel permet de transmettre des données personnelles ou de rendre les ordinateurs vulnérables aux attaques, alors que le régime chinois est connu pour sa censure politique de l'internet.

Des industriels américains se sont insurgés lundi contre cette mesure. "C'est une initiative très malheureuse", a déclaré Ed Black, président de l'organisation américaine Computer and Communications Industry Association (CCIA).

"C'est clairement une escalade dans la tentative de limiter l'accès à internet et la liberté," a-t-il dit à l'AFP.

"Cela a des répercussions économiques et commerciales mais aussi culturelles et sociales", a-t-il poursuivi, ajoutant espérer que les autorités américaines tenteront de faire revenir la Chine sur sa décision.

De plus, "c'est obliger tout le monde à être complice et à participer à la censure" exercée par Pékin, s'est-il insurgé.

Deux des plus grands fabricants de PC, Hewlett-Packard (HP), dont le siège se trouve à Palo Alto en Californie (ouest) et Dell, qui a son siège à Round Rock au Texas (sud), ont confié à l'AFP chercher à en savoir plus sur la décision chinoise.

Avec d'autres responsables du secteur, HP "cherche à obtenir des informations supplémentaires, à clarifier des questions", a souligné un porte-parole. Même son de cloche chez Dell, qui a indiqué "étudier" le dossier avec les associations et le gouvernement.

Microsoft, dont les systèmes d'exploitation Windows équipent 90% des ordinateurs dans le monde, a indiqué qu'il allait publier un communiqué plus tard dans la journée.

La Chine compte le plus grand nombre d'internautes au monde, environ 300 millions.

internetSexe