PDA

Voir la version complète : Polémique: Sophia Essaïdi et Israël



kredence
06/08/2009, 15h26
En participant à un concert célébrant les 60 ans d’existence de « l’Etat » d’Israël , la chanteuse Sophia Essaïdi se retrouve au centre d’une nouvelle polémique.

Sophia Essaïdi ne se doutait apparemment pas de la levée de boucliers que son dernier concert parisien allait provoquer.

La lauréate de la Star Academy 3 s’est produite le dimanche 25 mai au Trocadéro aux côtés d’une vingtaine d’artistes pour un concert célébrant les 60 ans de la création d’Israël.

Problème : dans les pays arabes , cette date renvoie à la Nakba de 1948, lorsque les Palestiniens ont été sauvagement expulsés de leurs terres. Et ce qui est une fête pour les Israëliens est en fait un triste souvenir pour le peuple palestinien.

Résultat : la démarche « insouciante » de Sophia Essaïdi est aujourd’hui décriée par plusieurs acteurs associatifs.

La jeune artiste explique pourtant qu’elle a été sollicitée pour faire partie du plateau artistique de cette soirée qui compte plusieurs autres poids lourds de la chanson française et internationale.

Contactée par le Soir échos, la chanteuse a dit que sa participation faisait partie de son engagement en tant qu’artiste du monde.

Elle explique : »Ce concert est d’abord organisé pour célébrer la paix, avant d’être une célébration des 60 ans de l’existence d’Israël ».

La demi-finaliste malheureuse de la Star Ac poursuit en affirmant qu’elle a « accepté de prendre part à ce spectacle de son plein gré » et qu’elle n’était pas la seule. « Le spectacle auquel je prends part verra la participation de plusieurs artistes de différentes nationalités.

Je suis une artiste du monde, j’agis pour la paix entre les peuples et je trouve cela dommage que des gens ne puissent pas comprendre cet engagement ».

Au Maroc, certains représentants des musiciens marocains sont déjà montés au créneau pour condamner la participation de la jeune Marocaine à ce concert. « Si elle avait été affiliée à notre syndicat, le comité déontologique aurait tout de suite pris contre elle des mesures.

Bref, la chanteuse, hier adulée, est aujourd’hui montrée du doigt.

Et selon plusieurs représentants associatifs, Sophia a fait un mauvais pas dans sa carrière en fêtant l’existence de l’ «Etat» israélien.

Une carrière pourtant bien lancée.

Actuellement, la chanteuse Sophia Essaïdi Prépare même la sortie de son nouvel album : « Cléopâtre ».

Les répétitions du spectacle musical créé par Kamel Ouali et intitulé « Femme d’aujourd’hui » auront lieu entre août et Décembre prochain.

La tournée, elle va débuter en janvier 2009. La chanteuse a déjà déclaré qu’elle voudrait que le Maroc fasse également partie de sa tournée.

Sophia Essaïdi sera également à l’affiche de « Aïcha », le prochain film de la réalisatrice Yamina Benguigui, dont la diffusion est prévue à la rentrée prochaine sur France 2.

Sophia devra y camper le premier rôle.

D’un air amusé, elle explique : « j’ai été proposée pour jouer le second rôle dans cette tragi-comédie, mais en sortant de ce casting, la réalisatrice m’a contactée pour camper le personnage de Aïcha. Yamina m’a dit que j’étais son héroïne ».

QODS CHABÂA
Source : Le Soir Echos N°77