PDA

Voir la version complète : Algérie : 4 millions de puces à l’arrêt



Toufik
16/09/2008, 23h28
4 millions de puces à l’arrêt
Plus aucune puce ne sera vendue sans contrat

Désormais, seules les boutiques officiellement agréées sont autorisées à vendre et à activer des puces mobiles.

Depuis hier, toutes les puces en stock ont été désactivées. Elles sont au nombre de 4 millions. «Leur activation ne se fera qu’au moment de l’achat. Cette dernière opération ne se fera que dans un magasin ou des points de vente dûment reconnus par les trois opérateurs», a souligné hier Mme Zohra Derdouri, présidente de l’Autorité de régulation de poste et télécommunications (Arpt).

De ce fait, il serait vain d’acheter une puce (carte SIM) chez un revendeur qui n’est pas agréé par les trois opérateurs de téléphonie mobile. Car les vendeurs non agréés vendront des puces inutiles puisque désactivées à l’avance. Intervenant sur les ondes de la Radio nationale, Mme Zohra Derdouri a précisé que toutes les mesures à même d’assurer la réussite de cette opération ont été prises.

«A partir d’aujourd’hui (hier, Ndlr), tous les points de vente sont prêts à recevoir les clients, alors que les opérateurs ont déjà désactivé les puces en stock», a souligné l’invitée de la Chaîne III. «Cette décision vise à mettre à la vente anonyme, des abonnements téléphoniques prépayés» précise-t-elle.

Ainsi, l’Arpt est décidée à durcir les conditions de vente et d’activation des puces de téléphonie mobile. Désormais, seules les boutiques officiellement agréées sont autorisées à vendre et à activer des puces mobiles. Jusque-là, les cartes SIM étaient vendues un peu partout sans aucun contrôle: dans des magasins d’électroménager, des taxiphones, des kiosques, et parfois à même le sol. Revenant sur le bilan de l’opération lancée en février dernier, la présidente de l’Arpt indique que près de 90% des puces anonymes ont été identifiées à ce jour sur les 30 millions avancées par les trois opérateurs, soit plus de 4 millions de puces non encore identifiées. Se basant sur les statistiques du mois de juin dernier, Mme Zohra Derdouri révèlera qu’il restait deux millions de puces à identifier pour Orascom Télécom Algérie (OTA) et Algérie Télécom Mobilis (ATM) chacun, contre 5000 pour Wataniya Télécom Algérie (WTA).

Apostrophé sur les puces suspendues lorsque le délai d’identification est fixé au 10 octobre prochain, la première responsable de l’Autorité de régulation a tenu à apporter quelques précisions sur le sujet: «Il s’agit d’abonnés qui ont acheté leurs puces après le 27 février 2008, date à laquelle la campagne d’identification avait déjà commencé, ils savaient qu’ils devaient s’identifier, mais ils ne l’ont pas fait.

Comme dernier avertissement, nous avons demandé aux opérateurs de suspendre leurs lignes» dira-t-elle. Avant d’ajouter: «Néanmoins, ces clients pourront toujours rétablir leurs puces en se présentant aux points de vente agréés ou aux agences des trois opérateurs pour procéder aux formalités d’identification.»

D’ailleurs, elle a tenu à souligner qu’aucune puce n’est complètement désactivée, pour le moment. Légaliste, Mme Derdouri avertira que «passé le délai du 10 octobre, toutes les puces anonymes seront désactivées définitivement».

Smail ROUHA - L'Expression

Desperado
17/09/2008, 05h20
Depuis le temps qu'ils annoncent la désactivation des puces.. J'ai l'impression qu'il y a pas mal de personnes qui est sur mode anonyme... J'ai deux amis qui ne daignent même pas aller présenter leur pièces d'identité pour valider leur puces... Quelle faignantisme!!!

Zemri
17/09/2008, 05h33
De toute façon des puces à 10 Da tout le monde en a au moins 3 :eusa_whistle: même moi, il faut enlever 3 des 2 millons :anim_jumproll::anim_jumproll:

Elisa
17/09/2008, 11h23
J'ai du mal à comprendre comment il y a eu un tel laxisme sur les puces de portables. Des ventes anonyme dans un pays avec le terrorisme !!! C'est vraiment du n'importe quoi ! Et ils disent qu'il y a de la sécurité ???

SamDZ
17/09/2008, 17h05
yawili bipouli choufou si la mienne fonctionne :euukoi!: