PDA

Voir la version complète : L’OMS planifie des essais à grande échelle sur des humains



frida
28/08/2009, 14h04
n’y a guère quelqu’un qui l’a, il n’y a guère quelqu’un qui en souffre plus que quelques jours, et il n’y a guère quelqu’un qui en meure: Jusqu’à maintenant, il y a eu 429 morts à mettre en relation avec les 6,75 milliards d’habitants de la terre. Néanmoins l’OMS a classé la «grippe porcine» comme «incontrôlable» et, le 11 juin, elle a proclamé l’ultime niveau de pandémie, le numéro 6. Pourquoi? Il n’y a qu’une seule explication: «SAGE». Si l’on cherche ce mot en date du 13 juillet 2009 sur Google-News, on ne trouvera aucun article en langue allemande. Il est vrai que le «Strategic Advisory Group of Experts (SAGE) on Immunization» [«Groupe consultatif stratégique d’experts de la vaccination»] à l’Organisation mondiale de la Santé (OMS) a publié une «recommandation concernant la vaccination» qui constitue un record de cynisme.

Le «Groupe consultatif stratégique d’experts de la vaccination» est le comité qui a concocté les recommandations concernant la vaccination de l’OMS. Dans ce groupe siègent des experts pour vaccinations de l’OMS de divers pays en harmonie avec des représentants des firmes pharmaceutiques, et ils délibèrent sur les campagnes de vaccinations planétaires comme notamment celles contre le fantôme de la «grippe porcine». Il est vrai que les représentants de l’industrie pharmaceutique n’y ont qu’un statut d’observateurs «pour éviter des conflits d’intérêts», mais cet argument n’est que de la poudre aux yeux.
C’est un fait, que l’OMS planifie et conçoit ses recommandations concernant la vaccination sous les yeux de l’industrie pharmaceutique mondiale et que personne ne peut voir clair dans les interdépendances des membres du SAGE et des représentants des firmes pharmaceutiques présents lors des séances. Par exemple, personne ne peut empêcher les membres du SAGE de posséder des actions des firmes dont ils prévoient d’imposer les vaccins et les médicaments contre la grippe à l’humanité tout entière.


Source: http://info.kopp-verlag.de/news/SSschweinegrippe-who-plant-menschenversuche-im-gron-en-stil.html