PDA

Voir la version complète : Non au football israélien à Bordeaux !



kredence
05/09/2009, 01h36
Dans le cadre d’un match de la coupe d’Europe des clubs champions, l’équipe de football des Girondins de Bordeaux doit recevoir à la fin du mois le club israélien Maccabi de Haïfa.


A Bordeaux, des citoyens et associations soucieux du droit du peuple palestinien ont d’ores et déjà décidé de se mobiliser contre cette manifestation scandaleuse.

Ce n’est pas la première fois, certes, que des clubs israéliens se produisent en Europe : alors même que les Palestiniens sont privés de leurs droits les plus élémentaires, y compris bien entendu celui d’exercer des activités sportives, les équipes israéliennes sont invitées depuis longtemps dans une série de compétitions "européennes".

Mais tout comme la lutte contre l’apartheid d’Afrique du Sud* commença, entre autres, sur le front du sport, la campagne internationale BDS (B pour Boycott, D pour Désinvestissements, et S pour Sanctions) à l’encontre d’Israël se développe sur ce terrain.

Au début de l’année, alors que l’équipe d’Israël de tennis entendait jouer ses matches, comme si de rien n’était, aux lendemains de la tuerie de Gaza, plusieurs milliers de manifestants se sont levés, en Suède, et ont obligé les tennismen à jouer dans un stade entièrement vide.

Bordeaux, ses habitants, ses supporteurs de football, accepteront-ils la tenue du match, comme si de rien n’était, alors que de l’autre côté de la Méditerranée, l’armée israélienne et son gouvernement étranglent tout un peuple ?

Une coordination se met en place dans la cité girondine pour organiser la riposte. Affaire à suivre.

*Desmond Tutu soulignait pas plus tard que la semaine dernière l’importance particulière du boycott sportif, et le rôle clé qu’il a joué pour combattre le régime d’apartheid en Afrique du Sud :« Comme nous vivions dans un pays entiché de sport, cela a permis de toucher les gens ordinaires. Cela a été l’un des outils psychologiques les plus puissants ».

CAPJPO-EuroPalestine