PDA

Voir la version complète : Mohamed Barakat : «Non, on ne peut mettre 5 buts à cette équipe algérienne»



kredence
14/09/2009, 10h13
«Même si on est éliminés, on le sera avec les honneurs»

Contrairement à la presse de son pays, l’élégant Mohamed Barakat reconnaît les difficultés que rencontreront les Pharaons pour se qualifier en Coupe du monde.

Il avoue qu’il sera difficile de refaire le coup de 2002 lorsque l’Egypte avait écrasé l’Algérie (5 à 2).

•Quelle est votre lecture des résultats de la 4e journée des éliminatoires de la CAN et du Mondial-2010 ?

C’était des résultats prévisibles. Personnellement, je m’attendais à la victoire de l’Egypte au Rwanda et à celle de l’Algérie contre la Zambie. Finalement, il n’y a pas eu de surprises et la suite du parcours sera donc plus compliquée pour nous que pour les Algériens. L’Egypte jouera un match très dur en Zambie alors que l’Algérie accueillera la plus faible équipe du groupe, à savoir le Rwanda, toute la différence est là.

•Avez-vous suivi le match Algérie – Zambie ? Si oui, comment avez-vous trouvé les Algériens ?

Bien sûr que j’ai vu le match et j’ai trouvé les Algériens pas très forts en première mi-temps. Après la pause, ils sont revenus en force en réalisant d’excellentes phases de jeu qui leur ont permis de marquer un but et d’en rater d’autres. Il faut toutefois dire la vérité et reconnaître que le but de la Zambie était valable à 100% puisqu’il n’y avait pas du tout position de hors jeu du joueur zambien. Enfin, l’Algérie a réalisé l’essentiel en prenant les trois points.

•A deux matchs de la fin des éliminatoires, l’heure est aux calculs. Au sein de l’équipe égyptienne, vous intéressez-vous à ce genre de calculs au sein de l’équipe égyptienne ?

Vous savez, le peuple égyptien est très sentimental et n’acceptera pas que son équipe soit éliminée du Mondial, il plonge donc automatiquement dans les calculs. Ce n’est pas le cas des joueurs. Pour nous, la situation est simple : nous sommes dos au mur et nous devons gagner nos deux matchs sans faire de calculs. Maintenant, si on arrive à battre la Zambie et l’Algérie même avec un but d’écart et qu’on ne se qualifie pas en Coupe du monde, on quittera les éliminatoires avec les honneurs.

•Et si après la quatrième journée, l’Egypte sera obligée de battre l’Algérie par un score lourd comme elle l’a fait en 2002…

(Il nous coupe.) A chaque match, sa vérité et je suis bien placé pour en parler pour avoir participé à la victoire 5 à 2 de 2002. Sincèrement, je ne pense pas que l’actuelle équipe d’Algérie qui n’a encaissé qu’un seul but depuis le début des éliminatoires en prenne 4 ou 5. L’Algérie a fait un grand bond en avant ces derniers temps et si on arrive à gagner, ce serait déjà pas mal. Même le contexte n’est pas le même et aujourd’hui l’Algérie qui est favorite vendra chèrement sa peau.

•Que pouvez-vous nous dire sur l’Algérien du Ahly, Saâyoud ?

C’est un jeune joueur pétri de qualités. Une fois qu’on lui donne sa chance, il s’imposera sans aucun problème grâce à ses qualités footballistiques, mais aussi humaines, car Saâyoud est un garçon très bien élevé.
C. K.
http://www.lebuteur.com/en/actualites/mohamed-barakat-non-on-ne-peut-mettre-5-buts-a-cette-equipe-algerienne