PDA

Voir la version complète : Riyad 'offre son espace aérien' pour une attaque contre l'iran ??



kredence
29/09/2009, 03h26
Cette information est à prendre avec beaucoup de pincettes. Ces rumeurs remontent maintenant à quelques mois, et les récents évènements du G-20 et de l'ultimatum imposé à l'Iran remettent la question sur la table.

Etant donné que le Mossad est impliqué dans la diffusion de cette nouvelle, cela n'étonnera personne que cette rumeur ne soit en fait qu'un pure mensonge.

Il est très probable qu'Israël diffuse cette fausse rumeur afin d'attiser les conflits entre musulmans au Moyen Orient et de façon à isoler encore plus l'Iran.

Ce qui compte ce n'est pas que l'information soit vraie ou pas, mais qu'elle fasse sont effet sur les esprits, voila la stratégie qui est adopté par les médias sionistes.

-----------------------------------------------------------

Les avions de chasse Israéliens on été autorisés à employer l’espace aérien Saoudien pour lancer des frappes aériennes sur les installations nucléaires iraniennes, indique un récent rapport.

Le problème a été discuté lors d'une réunion à huis clos à Londres, à laquelle ont participé le chef du renseignement Britannique, John Scarlett, son homologue Israélien, Meir Dagan, et un haut fonctionnaire Saoudien, selon le journal Daily Express.

Selon le rapport, Scarlett aurait été averti que l’espace aérien Saoudien serait à la disposition d'Israël si Tel Aviv décide d'opter pour une action militaire contre l'Iran.

Le quotidien Anglais ajoute que la probabilité d'une attaque israélienne contre l'Iran a augmenté sensiblement après que le pays ait annoncé son plan de lancer une deuxième centrale d'enrichissement dans la ville centrale de Qom.

En conformité avec sa politique de transparence nucléaire, l'Iran a annoncé le 21 septembre la construction d'une deuxième installation d'enrichissement dans une lettre au superviseur du nucléaire de l'ONU. La nouvelle usine est supposée produire de l'Uranium enrichi jusqu'à 5%.

La lettre a été envoyée il y a 12 mois avant que le règlement de l'agence n’oblige ses Etats membres à les informer sur leurs nouveaux développements.

Les yeux fermement fixé sur les progressions nucléaires de l'Iran, le gouvernement de droite du Premier Ministre Israélien Benjamin Netanyahu, a à plusieurs reprises menacé de bombarder les équipements d'enrichissement en Uranium du pays, représentant une menace à leur existence.

Tel Aviv accuse Téhéran de développer des armes nucléaires - une accusation rejetée par l'Iran et l’AIEA, qui a jusqu'ici procédé à « 21 inspections inopinées » des installations nucléaires du pays.

Le superviseur nucléaire de l'ONU a confirmé dans ses précédents rapports que l'Iran enrichit seulement de l’Uranium-235 à un niveau « inférieur à 5%. »

L'Uranium, qui sert de combustible pour les centrales nucléaires, peut être employé à des fins militaires seulement si enrichi à un niveau supérieur à 90%.

Les détails du plan controversé Israélien d’attaquer l'Iran, ont émergé après que John Bolton, ancien ambassadeur des USA aux Nations Unies, ait récemment dit à un groupe d'analystes du renseignement que « Riyad approuve certainement » l'utilisation par Israël de l’espace aérien Saoudien en cas de guerre avec l'Iran.

Bolton, avait précédemment indiqué que lors de réunions à huis clos, il avait discuté avec les fonctionnaires Saoudiens de cette possibilité. « Aucun d’entre eux ne dira quoique ce soit à ce sujet en public mais ils approuveraient certainement le survol si les Israéliens restent discrets la dessus. »

Les récentes révélations suivent une bourrasque de rapports médiatiques en Juillet, qui suggéraient que le gouvernement Saoudien ait approuvé l'utilisation de son espace aérien pour une attaque.

Tandis que les fonctionnaires Saoudiens nient avoir des liens diplomatiques avec Tel Aviv, une source Israélienne de la défense a confirmé que l'agence d'espionnage du Mossad a maintenu entretenir des « relations de travail » avec le royaume.

Selon une étude publiée par le Centre pour les Etudes Stratégiques et Internationales, un conflit militaire entre l'Iran et Israël pourrait avoir comme conséquence la mort de pas moins de 6 millions de personnes.

Traduction Alter Info

http://www.presstv.ir/detail.aspx?id=107317&sectionid=351020104

romance
29/09/2009, 20h53
ils reprochent a l Iran de vouloir posseder des armes nucleaires mais d un autre coté ils ne l interdisent pas a israel encore une fois on voit ou la balance de l hypocrisie se penche !

kredence
30/09/2009, 12h33
Je suis tout a fait d'accord avec toi,Romance,la politique des 2 poids et 2 mesures,est bien connu surtout dans le cas d'israel.
-------------------------------------------------------------

ils reprochent a l Iran de vouloir posseder des armes nucleaires mais d un autre coté ils ne l interdisent pas a israel encore une fois on voit ou la balance de l hypocrisie se penche !

amine31
30/09/2009, 14h56
Les avions de chasse Israéliens on été autorisés à employer l’espace aérien Saoudien pour lancer des frappes aériennes sur les installations nucléaires iraniennes, indique un récent rapport.


cela va de soi
c 'est une strategie vieille comme le monde
enintoxant les advesaires et les occuper
on prepare aisemment son plan réel d'ataque


mais il faut dire que les saoudiens et d'autres pays de la region verraient d'un bon oeil
une attaque massive et rapide sur l'iran

qui reduirait a neant son programme nucleaire