PDA

Voir la version complète : 20 importateurs contrôlent le marché du ciment en Algérie



kredence
09/10/2009, 15h35
La quantité de ciment commandée par l’Algérie, estimée à 1 million de tonnes, arrivera dans 45 jours, aux ports du pays, en provenance en grande partie de la Turquie.

400 mille tonnes vont être déchargées au niveau du port d’Alger.

Le reste sera destiné aux ports de Béjaia et d’Oran, apprend-t-on de bonnes sources.

Les mêmes sources ont révélé à El Khabar que la quantité commandée arrivera au mauvais moment.

Le fait est que le ciment connait actuellement une importante inflation sur le marché mondial.

Cette situation se répercutera, sans doute, sur la facture d’importation de l’Etat qui augmentera dans les quelques mois à venir.

Nos sources relèvent que les importations de ciment ne vont pas baisser, mais au contraire augmenteront de manière constante.

Il y a lieu de souligner par ailleurs, que le secteur est sous le contrôle d’une vingtaine d’importateurs.

Ces derniers se sont déjà partagé quelques 18.38 millions de dollars, équivalent à 138 mille de tonnes, (d’après les statistiques des services de la douane) importées de la Chine, d’Espagne, de Tunisie, d’Egypte et de Turquie.

C’est dire que le groupe d’importateurs est assis sur une véritable fortune, sachant les besoins croissants en ciment de l’Algérie.

Enfin, il y a lieu de relever que l’Espagne est le premier fournisseur de l’Algérie, en matière du ciment.

Pour le mois d’août dernier, l’Algérie a importé 114 mille tonnes. L’Italie vient en deuxième position, avec 84 mille de tonnes, pour la même période.

EL KHABAR