PDA

Voir la version complète : Habitat : Les Chinois demandent à être payés plus



Toufik
06/08/2008, 07h32
Habitat : Les Chinois demandent à être payés plus



http://www.lequotidien-oran.com/files/4-06082008.jpg

Le président de la République a effectué hier une visite éclair dans les wilayas d'Alger et de Blida, visite au cours de la quelle, il a procédé à la mise en service du nouveau autorail Alger-Chlef.

La liaison Alger-Chlef va désormais durer seulement deux heures et demie grâce à cet autorail d'une vitesse de 160 km/heure, pour un billet vendu à 300 DA. La SNTF a programmé 4 rotations par jour, avec une capacité de transport de 199 passagers par voyage. Dans la localité de Mohammedia, le président de la République a inauguré un programme de 800 logements sociaux à la cité Mokhtar-Zerhouni. Des équipements d'accompagnement composés, entre autres, d'un centre culturel, de 87 locaux de commerce et de services, de terrains de jeux et sports ainsi que d'une crèche, sont également prévus avec ce programme de logements.

Un complexe sportif, une bibliothèque, une médiathèque et une maison de la Culture sont également prévus dans le programme du site Mokhtar-Zerhouni, bâti sur une surface de 90,20 hectares, dont 5.168 logements ont été achevés.

A cette occasion, le chef de l'Etat a entendu des explications concernant la situation du secteur de l'habitat dans la wilaya d'Alger qui compte, selon les explications fournies par les responsable du secteur, 57.815 logements en cours de réalisation, dont 48.951 ont été financés sur fonds public. 20.540 logements sont inscrits dans des programmes sociaux, 16.901 sont des logements participatifs, 11.435 sont en formule location-vente, 75 sont des logements ruraux et 8.864 entrent dans le cadre de programmes promotionnels.

Auparavant, le chef de l'Etat s'était rendu dans la wilaya de Blida où il a inauguré un programme de 865 logements location-vente dans la commune de Soumaâ. De type F3 (391) et F4 (474), ces logements ont été réalisés par l'entreprise égyptienne « Arab Contractors ». Lancé au mois de septembre 2005 pour un délai de réalisation de 31 mois, ce projet a été livré le 27 février 2008. Saisissant l'occasion, le président a demandé au ministre de l'Habitat, M. Noureddine Moussa, qui l'accompagnait, des détails sur le coût et les délais de paiement des citoyens. Le coût réel du logement est de 30.000 DA le m², mais le prix administré aux citoyens est de 20.000 DA le m², a expliqué le ministre de l'Habitat, ajoutant que le délai de remboursement est de 25 ans.

Le chef de l'Etat a également demandé au ministre quelles étaient les meilleures entreprises (turques, chinoises, égyptiennes ou algériennes) en matière de coût et de qualité de réalisation des logements AADL. Ce a quoi le ministre a répondu qu'« au début on avait eu des problèmes avec l'entreprise égyptienne mais les 865 logements de Soumaa ont été bien faits », faisant remarquer que les réalisations, durant les premières années du programme, sont de meilleure qualité, rapporte l'APS. Le président a estimé que le coût de la réalisation des entreprises chinoises est le plus bas que celui des autres entreprises étrangères engagées dans ce programme d'habitat. « Les contrats avec ces entreprises ont été précédés de négociations politiques avec les autorités chinoises qui ont accepté d'appliquer des prix inférieurs par rapport aux autres (pays) », a-t-il précisé. Mais actuellement, a poursuivi le président Bouteflika, les entreprises chinoises demandent un alignement des prix avec les autres entreprises étrangères impliquées dans la réalisation du programme AADL, faisant valoir la qualité de leurs réalisations. Dans la localité d'El-Affroun, le président a procédé à la pose de la première pierre du nouveau pôle universitaire de Blida. Le projet qui s'étend sur une superficie de 200 hectares, comprend 04 instituts qui abriteront les filières des sciences sociales et humaines, les sciences juridiques et administratives, les sciences économiques ainsi que les filières professionnalisantes dans le cadre de la nouvelle architecture des enseignements supérieurs. Il dispose d'une capacité d'accueil de 27.000 places pédagogiques, d'une résidence universitaire de 15.000 lits, d'une bibliothèque centrale, d'un rectorat, d'un auditorium de 600 places ainsi que de trois centres de soutien à la pédagogie, selon les explications fournies au président de la République.

Ce pôle comprend également un centre d'enseignement intensif des langues, un centre d'audiovisuel et un centre de reprographie. Dans cette même localité, il a procédé à la mise en service d'un poste THT (Très haute et haute tension) 400/220KV qui s'étend sur une superficie de 18 hectares.

Ce poste est constitué de deux étages, le premier de 400 KV et le second de 220 KV, d'un bâtiment de relayage, d'un autre de commande ainsi que de 04 logements d'astreinte. Le nouveau poste permettra le renforcement de la sécurité en matière d'alimentation en énergie électrique, l'évacuation de l'énergie vers la centrale de Hadjret Enouss, dans la wilaya de Tipasa, et l'interconnexion entre le centre, l'est et l'ouest du pays.


par M. S.- Quotidien Oran

alishan
28/10/2009, 12h28
pourrais tu me dire la liste des villes ou les chinois sont en masse dans toute l'algérie? avec un nombre approximatif si possible.

shoukrane