PDA

Voir la version complète : Avec un stock de 173,6 tonnes en 2008: l’Algérie, 1er réserves d’or en Afrique



kredence
21/10/2009, 17h00
(La Tribune d'Algérie 08/04/2009)

La 21ème place du classement mondial des pays détenteurs des réserves officielles d’or est revenue à l’Algérie.

Ce classement établi par le Conseil mondial de l’or a été rendu public hier. Sur un nombre total de 107 pays, l’Algérie, avec son volume de stocks en or évalués à 173,6 tonnes à la fin de l’année 2008, a gagné deux places.

Elle est ainsi passée de la 23ème à la 21ème place.

A l’échelle du continent africain, l’Algérie est classée en première position, devançant l’Afrique du Sud qui possède 124,7 tonnes d’or et est classée à la 28ème place mondiale.

Dans la région arabe, elle est à la deuxième place après le Liban qui, avec 286,8 tonnes, arrive à la 17ème place mondiale.

Ces réserves officielles d’or détenues à travers le monde représentent près de 26 700 tonnes à la fin de l’année 2008.

Les trois premières places reviennent aux Etats-Unis avec 8 133 tonnes, l’Allemagne avec 3 412 tonnes et le Fonds monétaire international avec 3 217 tonnes, indique le rapport du Conseil mondial de l’or dont le siège se trouve à Londres et qui s’est basé, dans son classement, sur les statistiques financières internationales du FMI (IFS).

Le rapport de ce conseil signale que «les réserves officielles en or de l’Algérie représentent 3,6% de l’ensemble de ses réserves internationales».

Les réserves internationales d’un pays représentent, généralement, «l’ensemble des disponibilités composant le portefeuille des actifs que sa Banque centrale détient (devises, or, droits de tirage spéciaux ou DTS et positions de réserves au FMI)».

Les stocks officiels en or, pour leur part, «possèdent deux fonctions, c’est à la fois un instrument d’échange et une réserve de valeurs», souligne-t-on