PDA

Voir la version complète : Un poème pour vous...avec mes amitiés...



yasmina
03/10/2008, 20h33
http://2.bp.blogspot.com/_V0bx2NDwrR0/SOYqQKdFMCI/AAAAAAAAASI/OlKgib1xWfU/s200/plat+en+camargue.jpg



Miroir...


Cela fait un temps…
Un peu plus que longtemps…
que tu n’as pris le temps…
de venir voir,
dans mon miroir…
Vois tu ...
aujourd'hui, j'en ris…
Car …
en fait...
Moi non plus…



L’horloge poinçonne…
Le temps façonne…
Je m’oublie…
Tu t’oublies…
le monde tourne
qu'il vente ou qu'il tonne
On s'éloigne...
On s’oublie…
Vois tu, j’en ris…
L’on s’abandonne…
Et c’est le froid…



Tu erres sans moi…
Je me retrouve sans toi…
Creuse le temps,
nos rides en émoi…
……..
un an...
deux ans...
Plus de seize ans
un peu plus que longtemps...
Vois tu, j’en ris…
Toi non plus…



Le temps s’empresse…
Aha …c’est donc la vieillesse…
Dans tes déboires d’un soir,
tu reviens dans le noir…
Cherche dans mes tiroirs,
une histoire, un vieux miroir…
Nostalgique tu en ris…
Mais vois tu…
.....
Moi non plus…



Ce soir …
L’humeur est aux déboires…
Je te regarde…
Tu me regardes…
Je lis en toi …
Mais vois tu...
....................
depuis toujours,
et à jamais
Toi non plus…


C'est donc la fin
de l'histoire ...du miroir...
Va t en donc crever…
loin de moi…
de mon miroir...
Seul...
comme toujours,
et à jamais...
dans ton mouroir…



Yasmina attafi

02/09/2008

Ahlem13
03/10/2008, 20h38
http://2.bp.blogspot.com/_V0bx2NDwrR0/SOYqQKdFMCI/AAAAAAAAASI/OlKgib1xWfU/s200/plat+en+camargue.jpg



Miroir...


Cela fait un temps…
Un peu plus que longtemps…
que tu n’as pris le temps…
de venir voir,
dans mon miroir…
Vois tu ...
aujourd'hui, j'en ris…
Car …
en fait...
Moi non plus…



L’horloge poinçonne…
Le temps façonne…
Je m’oublie…
Tu t’oublies…
le monde tourne
qu'il vente ou qu'il tonne
On s'éloigne...
On s’oublie…
Vois tu, j’en ris…
L’on s’abandonne…
Et c’est le froid…



Tu erres sans moi…
Je me retrouve sans toi…
Creuse le temps,
nos rides en émoi…
……..
un an...
deux ans...
Plus de seize ans
un peu plus que longtemps...
Vois tu, j’en ris…
Toi non plus…



Le temps s’empresse…
Aha …c’est donc la vieillesse…
Dans tes déboires d’un soir,
tu reviens dans le noir…
Cherche dans mes tiroirs,
une histoire, un vieux miroir…
Nostalgique tu en ris…
Mais vois tu…
.....
Moi non plus…



Ce soir …
L’humeur est aux déboires…
Je te regarde…
Tu me regardes…
Je lis en toi …
Mais vois tu...
....................
depuis toujours,
et à jamais
Toi non plus…


C'est donc la fin
de l'histoire ...du miroir...
Va t en donc crever…
loin de moi…
de mon miroir...
Seul...
comme toujours,
et à jamais...
dans ton mouroir…



Yasmina attafi

02/09/2008

Wooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooo oooooooooooooooooooooooooooow:smilyaplodis:
Très très très joli, merci.

yasmina
03/10/2008, 20h41
Ravie que ça te plaise

Kabylouette
03/10/2008, 21h06
Chapeaaau Miisss ! T'as Vraiment Du Taleent !! Bravooo

amelesperanza
04/10/2008, 01h08
Alors là Bravo! j'avais l¡impression de lire du Musset ou du Verlaine! jai vraiment adoré!

SamDZ
04/10/2008, 05h18
ça me rappelle Soum elle s'y connaissait dans la poésie et littérature limen khalitina ya soum limen :icon_frown:

cheyenne
04/10/2008, 13h42
ça me rappelle Soum elle s'y connaissait dans la poésie et littérature limen khalitina ya soum limen :icon_frown:

ça te plait pas?:icon_biggrin:

yasmina
04/10/2008, 15h54
Merci kabylouete et amelesperanza d'avoir apprécié.
SamDZ et cheyenne merci de votre lecture .
En tout cas, je vous invite à faire un tour du coté de mes site et blog , peut etre que vous y trouverez mieux que ce poème.

Je vous y attends et vous souffle le meilleur de mes pensées.

Amicalement

yasmina

http://poesie-dansun-jardin.forumchti.com

http://attafiyasmina.blogspot.com

SamDZ
04/10/2008, 20h08
ça te plait pas?:icon_biggrin:

:icon_redface: en effet j'ai un petit problem je n'arrive pas a lire un text s'il depasse 6 lignes les anciens connaissent bien ca

faf
18/04/2011, 23h55
Ne laissez point Yasmina Attafi s’envoler, c’est un oiseau au chant éblouissant et radieux, ceux qui l ont connu ont éte bercé par sa plume.. son Latin qui la cherche